23/10/2016

Le Scorpion démontre ses capacités d’appui au sol !

yourfile-1.jpg

Le Textron Scorpion a démonté pour la première fois ses cappacités d’appui au sol légers, lors d’un exercice de tir sur le polygone de White Sands Missile Range au Nouveau-Mexique.

L’appareil est actuellement basé à Holloman AFB au Nouveau-Mexique. Le Scorpion de développement lancé trois types de munitions différentes au cours des essais qui ont eu lieu entre le 10 et le 14 octobre. L’appareil a tirer des roquettes Hydra-70 non guidées, des missiles Lockheed Martin AGM-114F « Hellfire » et pour terminer les roquettes à guidage laser BAe Advanced Precision Kill Weapon Systems (APKWS).

Le Textron Scorpion :

Cessna et Bell Helicopter Textron sont partenaires pour le développement d’un avion de renseignement, surveillance et reconnaissance de nouvelle génération. Dénommé «Scorpion», cet aéronef est de conception entièrement en matériaux composites avec un cockpit en tandem. Il dispose de supports de capteurs rétractables, une baie pour des armes en interne et des points durs sur les ailes. Il est propulsé par turboréacteurs jumeaux produire pouvant produire 8’000 livres de poussée, son plafond pratique est de 45’000 pieds.

Le Scorpion est conçu pour répondre aux contraintes budgétaires de plus en plus strictes en vigueur actuellement. Il doit pouvoir répondre à diverses missions comme la sécurité intérieure en tant qu’appareil de recherche et de sauvetage, la lutte contre les narcotiques, mais aussi la reconnaissance du champ de bataille et l’appui au sol léger. Pour répondre à ces différentes missions, les concepteurs ont prévu une capacité de transition rapide entre la basse vitesse et la haute vitesse.

Le Scorpion a une vitesse de croisière maximale de 450 ktas (517 mph)  avec un rayon d’action de 2’400 miles nautiques. L'avion peut transporter une charge utile interne jusqu'à 3000 Lbs.

 

yourfile.jpg

Photos : tirs de munitions du Scorpion @ Textron