17/08/2022

Le dernier Pilatus PC-6 « Turbo Porter !

pilatus aircraft,pc-6 turbo porter,aviation suisse,les nouvelles de l'aviation

C’est une page de l’histoire de l’avionneur suisse Pilatus qui se tourne. Le dernier PC-6 « Turbo Porter » de production HB-FBE / PK-SNF (SN 1019) termine ses essais avant d’être livré à son client SmartAviation. La Chaine d’assemblage s’est arrêtée après 63 ans. L’avion a fait la renommée de Pilatus dans le monde entier.  Cet avion multirôle a été produit à Stans sans interruption depuis 1959.

Les dernières commandes

L’avionneur suisse Pilatus a cependant accepté des commandes pour le PC-6 jusqu'à la mi- 2018. Les clients existants vont malgré tout disposer de 20 ans de soutien en ce qui concerne les pièces de rechange pour le PC-6. Pilatus assurant des activités de maintenance, conformément à la devise de Pilatus, « Le client d'abord !».

Une longue production et des records

Le PC-6 a l’une des histoires de production les plus longues du monde dans l'industrie de l’aviation. Pilatus a produit un total de 500 PC-6 à Stans depuis 1959. Un peu moins de 100 machines ont été produites aux Etats-Unis sous licence. Le PC-6 reste une machine exceptionnelle avec des capacité STOL (Short Take-Off and Landing). L’avion peut décoller sur 475 mètres et se poser sur 315 mètres. Parmi ses nombreuses réalisations, le Pilatus « Porter » a volé plusieurs voyages de fret et de passagers à une charge maximale utile à une altitude de 5.700 mètres au-dessus du niveau de la mer, un record du monde qui n'a pas été amélioré jusqu'à ce jour !

 Partout dans le monde

Depuis sa mise en service en 1960, le Pilatus PC-6 « Porter » et son successeur le « Turbo Porter » ont régulièrement été utilisé par la Croix rouge et les Nations Unies pour des missions d'aide humanitaire. Plusieurs pays ont utilisé le Pilatus PC-6 pour leurs projets en Antarctique. À partir de 1964 l'appareil fut utilisé par la CIA au Viet Nam pour le soutien du programme Hmong, lors de la guerre civile au Laos. Ils étaient opérés par ses compagnies aériennes: la célèbre Air America et ICCS Air Services.

L’avion a également été converti en bombardier d'eau avec des soutes amovibles pouvant contenir de 600 à 1 000 litres. Dans cette configuration, il est très performant sur les feux de résineux dans les contreforts des Alpes, où sa puissance est nécessaire.

L'avion a été acheté par une trentaine de pays pour équiper notamment des forces armées et des services publics, en tout, il a été immatriculé dans 76 pays. De nos jours dans le civil, il est très utilisé pour le largage de parachutistes. Il peut en emporter 9 ou 10 selon les versions. Par exemple quasiment tous les centres de parachutisme français en possèdent un ou le louent.

pilatus aircraft,pc-6 turbo porter,aviation suisse,les nouvelles de l'aviation

Photos : 1 le dernier PC-6 aux essais moteurs @ Stephan Widmer 2 PC-6 @ Pilatus Aircraft

 

11/04/2022

Nouveau record de production Pilatus  !

PC-24 Las Vegas.jpg

L’exercice 2021 a été extrêmement réussi pour Pilatus, mais aussi difficile. Malgré les circonstances difficiles notamment à cause du COVID et des difficultés d’approvisionnement, un nouveau record de production de 152 livraisons d'avions a été établi. Un chiffre d'affaires de 1,3 milliard de francs suisses, un résultat d'exploitation de 210 millions et des entrées de commandes d'une valeur de 1,7 milliard de francs constituent un très bon résultat. Le conseil d'administration a également subi un changement et un renforcement.

Pilatus a réalisé une croissance des ventes de 19 % et un résultat d'exploitation supérieur de 35 % par rapport à l'année précédente. Le nombre total d'avions livrés est impressionnant : 45 PC-24, 88 PC-12 NGX, 17 PC-21 et 2 PC-6, soit 152 avions au total.

Forte demande dans les deux Business Units Dans la Business Unit Government Aviation, Pilatus a réussi à conclure une commande complémentaire avec la France pour neuf PC-21. Un autre temps fort a été la présentation réussie du PC-7 MKX, le tout nouveau simulateur de base intelligent pour la formation des pilotes militaires. Il y a eu un boom sur les marchés de l'aviation générale, ce qui a grandement profité aux PC-12 NGX et PC-24.

Outre les nombreux faits saillants qui ont façonné l'année écoulée, Pilatus a également dû faire face à quelques turbulences : les perturbations des chaînes d'approvisionnement et les goulots d'étranglement de l'approvisionnement ont eu un impact négatif sur la production. L'efficacité de nos processus de travail en a souffert, ce qui a entraîné une augmentation des coûts.

Bonus pour tout le personnel

Une fois de plus, les 2100 employés du siège social de Stans ont reçu une part des bénéfices de l'entreprise. Un montant équivalant à environ un mois et demi de salaire était versé à tous en prime. Pilatus a également pris diverses mesures pour renforcer encore son attractivité en tant qu'employeur et attirer les candidats les plus talentueux pour ses futurs projets. 

Perspectives pour l'année en cours 

Hansueli Loosli, président du conseil d'administration de Pilatus : « Nous verrons de nouvelles turbulences en 2022. Mais nous avons pris un bon départ et nous envisageons l'avenir avec confiance. Pilatus a une gamme de produits unique et tout simplement les meilleurs produits dans leurs niches respectives. Nous avons également un bon carnet de commandes, ce qui nous donne une base solide. Le conseil d'administration renforcé, avec toute l'équipe de Pilatus, fera tout ce qui est en son pouvoir pour propulser Pilatus vers un avenir prometteur !

pialtus aircraft,nbaa,ebace,avion école,jet privés,aviation suisse

 Photos : 1 PC-24 à Las Vegas 2 PC-21 espagnol @ Pilatus Aircraft

14/11/2021

 Pilatus présente le nouveau PC-7 MKX au Dubai Air Show 2021 !

pilatus,pc-7mkx,avion école,aviation suisse,pilatus aircraft,les nouvelles de l'aviation

L’avionneur suisse Pilatus présenter en grande première la nouvelle version de son PC-7 lors du Salon international de Dubai dès le 15 novembre prochain. Avec un nouveau cockpit doté de grands écrans, une nouvelle avionique, des améliorations dans le domaine du confort de l'équipage et d'autres innovations techniques, le PC-7 MKX offre une capacité de formation intelligente de pointe dans le segment de la formation de base à un coût inégalé, avec une robustesse et une fiabilité inégalée. Le Smart Basic Trainer est désormais disponible pour affronter une nouvelle génération d'étudiants pilotes et les transformer en aviateurs militaires de première classe.

Cockpit dernière génération

Un cockpit à la pointe de la technologie avec une avionique intelligente est au cœur du tout nouveau PC-7 MKX. Le cockpit est centré sur une philosophie à trois écrans utilisant la prochaine génération d'écrans haute définition. Il donne à l'étudiant une entrée facile dans le monde de l'avionique moderne, tout en pratiquant des compétences de pilote vitales en utilisant une cellule éprouvée avec des caractéristiques de vol bénignes et indulgentes. Le PC-7 MKX peut être utilisé pour former le plus grand nombre possible d'équipages, ce qui en fait l'entraîneur de base idéal pour les forces aériennes du monde entier.

La technologie intelligente à portée de main du pilote

La suite avionique intelligente du PC-7 MKX offre une large capacité, permettant une flexibilité maximale pour une utilisation dans une grande variété de missions de formation. Cela garantit que l'étudiant peut facilement passer à ces plates-formes lorsqu'il se lance dans la prochaine phase de formation. La capacité avionique du PC-7 MKX est conçue comme une configuration de base complète avec diverses options complémentaires telles qu'un système de vision synthétique, un système d'avis de trafic, un pilote automatique, une caméra de cockpit et un système de débriefing de mission pour répondre à des besoins de formation spécifiques.

Le poste de pilotage comprend un grand écran de vol principal et des écrans multifonctions pour donner aux étudiants une exposition la plus précoce possible à la technologie des actifs de première ligne d'aujourd'hui. L'affichage de vol principal permet la sélection de divers modes de vol, tandis que les affichages gauche et droit présentent une carte mobile pour la navigation, un système de gestion de vol et un système d'indication du moteur et d'alerte de l'équipage.

Outils de réalité virtuelle

Un ensemble complet de produits de formation est également disponible pour couvrir tous les aspects de la formation au sol. Du plus simple type d'aide à la formation, des outils de réalité virtuelle au simulateur de vol complet, tous les équipements de formation sont de la plus haute qualité et conçus pour prendre en charge un apprentissage intégré et progressif. Cela permet à l'armée de l'air d'optimiser le temps de formation et de réduire le coût de formation par pilote.

Un système de formation éprouvé

La conception du PC-7 MKX utilise une construction semi-monocoque conventionnelle pour l'aile, le fuselage et l'empennage. La structure principale est construite en tôle d'alliage d'aluminium et en extrusion. Combinées à une fabrication de précision, ces caractéristiques offrent un degré élevé d'interchangeabilité ainsi qu'un remplacement facile des pièces. Le PC-7 MKX est un entraîneur exceptionnel construit sur une base de certification solide, garanti pour offrir un cycle de vie d'au moins 30 ans.


Photo : Le PC-7MKX en vol @ Pilatus

 

01/08/2020

Suisse : Dufour Aerospace développe un avion électrique VTOL !

dufour-rendering.jpg

 

En ce premier août, Fête nationale suisse, c’est l’occasion de vous présenter une petite « Start-up » qui répond au nom de Dufour Aerospace. Comme tant d’autres, cette société est lancée dans la conception d’un avion léger électrique. Mais la spécificité du Team Dufour est de concevoir un avion électrique de type VTOL (Vertical Take-off and Landing).

Inspiré du Canadair CL-84 :

Les ingénieurs de Dufour Aerospace se sont inspirés du Canadair CL-84 un prototype de VTOL qui a réalisé ses premiers vols dans les années 60, mais qui n'a jamais été commercialisé. Une fois que l'aéronef se trouve à son altitude de mise en croisière, l'aile reprend un plan horizontal pour se transformer en avion en bénéficiant de sa portance.

Pour la directrice technique de Dufour Aerospace, cette architecture avec une aile inclinable permet de conserver un bon rendement, puisque l'air s'écoule toujours de la même façon sur l'aile, ce qui permet de passer d'une configuration de vol à une autre de façon rapide et économique. Le démonstrateur télécommandé vient de réaliser sa première phase d'essais avec 550 vols. Ils ont permis de pousser l'aéronef dans ses retranchements et de vérifier, avec succès ce qui avait été modélisé par l'avionneur.

Inspiré par le travail de pionnier de Canadair il y a cinquante ans avec le CL-84, nos recherches ont montré que les aéronefs convertibles à voilure inclinable offrent un haut degré de sécurité et d'efficacité.


L’aEro VTOL

L’aEro VTOL biplace de Dufour Aerospace a été conçu en collaboration avec l'institut de recherche de l'ETH Zurich. Doté d'une envergure de 4,5 mètres, l'appareil est propulsé par une motorisation 100 % électrique. Le choix de ce type d'appareil parait étrange, lorsque l'on sait que les VTOL ont toujours eu du mal à trouver leur place dans le secteur civil en raison de la consommation excessive d'énergie nécessaire à l'élévation de l'appareil. Mais, dans le cas du démonstrateur, l'architecture du système de vol diffère de ce qu'il se fait actuellement. Plutôt que de faire pivoter les moteurs à la verticale pour décoller, l'appareil incline l'intégralité de son aile pour utiliser les quatre moteurs à hélice pour décoller ou se poser.

Felix Rubin, ingénieur principal pour l'aérodynamique, a déclaré : « À plus grande échelle, les flux d'air de glissement au-dessus des ailes inclinables deviennent plus turbulents et plus difficiles à prévoir et il faut veiller à ce que l'avion reste stable pendant la transition. Avec cet avion sans pilote à grande échelle, nous avons maintenant pu démontrer que nous pouvons atteindre cette stabilité à des nombres de Reynolds élevés. "

Jasmine Kent, directeur de la technologie, a déclaré : « D'après nos simulations, nous nous attendions à ce que notre système exclusif de commande d'aile inclinable, développé au cours des deux dernières années en collaboration avec l'ETH Zurich, fonctionne bien. Mais il est encourageant de voir que ses performances et sa stabilité ont dépassé nos attentes. »

Thomas Pfammatter, PDG, a déclaré : « Je suis fier que l'équipe ait pu s'appuyer sur la technologie de propulsion électrique et les processus de test en vol que nous avons mis au point avec aEro 1. Nous avons maintenant une solide expérience avec les technologies des voilures fixes électriques habitées et eVTOL. En tant que pilote de sauvetage en hélicoptère, j'ai hâte de les réunir. »

Performances de l’aEro VTOL :

Selon ses concepteurs l’aEro VTOL pourra par exemple permettre de décoller de l'aéroport de Zurich pour rejoindre Zermatt en 30 minutes à une vitesse moyenne de 350 km/h au lieu des plus de 3 heures qu'il faut aujourd'hui en train ou en voiture. L’aEro VTOL pourrait donc être une solution simple pour effectuer des trajets de 75 à 500km en utilisant les infrastructures existantes. La capacité VTOL est un avantage certain pour un usage en ville et pour atterrir et redécoller depuis une zone faiblement aménagée. Avec l’aEro VTOL l’équipe de Dufour Aerospace dispose d’une solution simple efficace et adaptée au système aéronautique actuel. Cette vision est réaliste à très court terme en comparaison des drones Taxis autonomes ou non actuellement en réflexions.

Unknown-2.jpeg

Photos : l’aEro VTOL @ Dufour Aerospace

25/05/2020

Pilatus livre les premiers PC-12 NGX !

pc-12ngx-5.jpg

Dévoilé au public lors de la convention et exposition annuelle de la National Business Aviation Association (NBAA-BACE) 2019 à l'automne dernier à Las Vegas, aux États-Unis, le constructeur suisse a remis le premier avion de production PC-12 NGX à des clients aux États-Unis et en Europe. 

Après cinq années de développement et de tests Pilatus et le réseau mondial de centres de vente agréés Pilatus ont commencé à livrer le nouvel avion monomoteur à turbopropulseur PC-12 NGX avancé à des clients du monde entier. Depuis son introduction, plus de 1’750 PC-12 ont été produits.

Les deux premiers clients du PC-12 NGX :

La première livraison du PC-12 NGX aux États-Unis a été confiée au directeur et ancien PDG de HP Inc., Dion Weisler. Par l'intermédiaire du centre de vente et de service agréé Pilatus Western Aircraft à Boise, dans l'Idaho, Weisler est passé au nouveau modèle de son PC-12 NG de l'année de modèle 2017, commandant son NGX dès que Pilatus a ouvert le carnet de commandes en octobre dernier.

Après le premier vol dans son nouveau PC-12 NGX, Weisler a déclaré: «J'ai vraiment adoré mon NG, mais le NGX amène le PC-12 à un niveau entièrement nouveau. Il y en a pour tous les goûts: les passagers profitent de la nouvelle cabine moderne, et l’auto-accélérateur, le levier de commande électrique unique et les commandes électroniques du moteur sont le rêve du pilote. Je suis également un ardent défenseur de la nouvelle option TCAS (Traffic Alert & Collision Evitement System II) avec avis de résolution - le système a fait ses preuves lors de notre tout premier vol. »

En Europe, la première livraison de PC-12 NGX est allée au Dr Ulrich Byszio en Allemagne. Le Dr Byszio, un pilote passionné par toutes les formes d'aviation, est passé d'un jet léger populaire à son nouveau PC-12 NGX. «Le PC-12 NGX est l'avion parfait pour mes voyages en Europe. La combinaison de sa vitesse, de son efficacité énergétique, de son confort et de son dossier de sécurité le rend idéal pour les entreprises et les propriétaires-pilotes comme moi. Il offre un niveau de polyvalence incroyable qui ne peut être égalé par rien d'autre dans cette classe », a commenté le Dr Byszio après avoir pris livraison de son nouveau NGX.

D'autres clients de lancement de PC-12 NGX du Brésil et des États-Unis prendront livraison de leur nouvel avion fin mai et juin 2020. 

pilatus-delivers-first-pc-12-ngx-advanced-turboprops-to-launch-customers.jpg

Le PC-12 NGX :

Le tout nouveau PC-12 NGX intègre un moteur amélioré, une avionique plus intelligente et une cabine entièrement repensée avec de plus grandes fenêtres, faisant de cette troisième génération de la cellule PC-12, le turbopropulseur monomoteur le plus perfectionné jamais conçu. S'appuyant sur l'expérience acquise auprès de la flotte mondiale de PC-12, qui compte plus de 1’700 appareils et plus de sept millions d'heures de vol, ainsi que du support Pilatus, le nouveau PC-12 NGX apporte la dernière technologie au marché des turbopropulseurs.

Technologie moteur éprouvée à commande numérique :

Un turbopropulseur monomoteur exige un groupe motopropulseur éprouvé: le nouveau turbopropulseur PT6E-67XP de Pratt & Whitney Canada est au cœur du nouveau PC-12 NGX. Ce moteur amélioré comprend une hélice électronique et un système de contrôle du moteur, notamment un FADEC (Full Authority Digital Engine Control), une première mondiale sur ce segment de marché. De plus, le nouveau mode basse vitesse des hélices entraîne une réduction significative du bruit dans la cabine pour un confort accru des passagers. Le nouveau moteur à turbo-propulsion permet au PC-12 NGX d’atteindre une vitesse de croisière maximale de 290 KTAS (537 kilomètres à l’heure). Le PC-12 NGX ajoute également des fonctionnalités avancées, telles que le fonctionnement du carburant sans Prist®, soit sans additif chimique antigel.

La technologie de pointe à l'origine du moteur PT6-67XP de la E-SeriesMC se traduit par un pilotage plus intuitif et des opérations simplifiées. Sur simple pression d'un bouton, le pilote peut démarrer ou éteindre le moteur tout en évitant les démarrages à chaud et les faux démarrages. Le système intégré de commande électronique de l'hélice et du moteur à un seul levier permet une régulation du moteur précise grâce à une surveillance constante de la température et de la puissance, ce qui garantit un rendement optimal du moteur pendant toutes les phases de vol. Dans les faits, la nouvelle conception de la turbine du moteur PT6E-67XP, qui propulse l'appareil PC-12 NGX de Pilatus, permet une montée plus rapide, une vitesse plus élevée et une puissance accrue de 10 % qui se manifestent par des temps de vol plus courts.

Grâce à la connexion numérique, une centaine de paramètres font l'objet d'une surveillance qui facilite l'analyse prédictive du fonctionnement du moteur et du système ainsi que la planification proactive de l'entretien. À partir des données clés du moteur et de l'appareil, le système de commande moteur électronique (EEC) est à même de procéder à des réglages et de fournir une puissance optimale tout au long du vol.

Après l'atterrissage, les données de vol sont téléchargées à distance et fournissent aux exploitants et aux spécialistes de la maintenance de précieuses indications sur le rendement et l'état du moteur. Les clients peuvent planifier l'entretien et ainsi optimiser leurs activités, réduire leurs coûts et voler lorsqu'ils en ont besoin et durant de plus longues périodes. Les indications fournies par les nouvelles données maximisent la grande disponibilité inhérente au moteur. 

Environnement de cockpit intelligent :

1079063032.jpg

Le PC-12 NGX bénéficie d'une gamme de nouvelles fonctionnalités pour le pilote: le système ACE ™ (Advanced Cockpit Environment) de Honeywell, inspiré du PC-24, fournit une avionique améliorée. Autre nouveauté de ce segment, Pilatus associe la puissance d’un dispositif de contrôle du curseur à la polyvalence d’un contrôleur d’écran tactile intelligent dans un poste de pilotage véritablement professionnel. L’auto-manette numérique, c’est-à-dire le réglage automatique de la poussée, réduit la charge de travail du pilote pour une sécurité accrue et assure l’optimisation automatique de la puissance à chaque phase du vol.

Nouvelle cabine avec de plus grandes fenêtres :

Les fenêtres de la cabine ont été agrandies de 10% afin d’améliorer l’expérience des passagers du PC-12 NGX et d’apporter plus de lumière naturelle. La forme rectangulaire des nouvelles fenêtres, également adaptée du PC-24 et ses garnitures de pare-brise sombres créent une image distincte PC-12 NGX.

La cabine entièrement repensée est proposée dans six intérieurs différents de BMW Designworks. Les sièges passagers extrêmement légers, spécialement développés, offrent une ergonomie optimale, avec possibilité d'inclinaison totale si nécessaire. Les sièges sont disposés de manière à offrir une liberté de mouvement maximale tout en offrant une plus grande marge de manoeuvre, grâce à la garniture de pavillon redessinée. Le système de climatisation offre une distribution d'air meilleure et plus silencieuse.

Coût d'exploitation réduit :

Avec le nouveau PC-12 NGX, les intervalles de maintenance programmés ont été étendus à 600 heures de vol, ce qui permet de réaliser des économies considérables. La période entre les révisions a également été portée de 4’000 à 5’000 heures, ce qui a permis de réduire encore le coût d’exploitation du PC-12 NGX, ce qui en fait le leader incontesté de sa catégorie. 

Le prix de base du PC-12 NGX en 2020 est de 4’390 000 dollars US, avec des avions configurés pour les cadres de direction équipés à un prix de 5’369 000 dollars US.

Photos : 1 PC-12 NGX 2 Première livraison 3 Cockpit @ Pilatus Aircraft