28/10/2018

Un Challenger 350 pour Latitude 33 Aviation !

CL350_Latitude33-1000x500.jpg

Bombardier a annoncé  que Latitude 33 Aviation, soit un exploitant d'avions privés, de gestion de jets exécutifs, de ventes et d’acquisitions d’avions établi en Californie, a pris livraison d’un nouveau biréacteur d’affaires Challenger 350. Le très performant avion Challenger 350, représentant la gamme d’avions d’affaires la plus vendue depuis dix ans, sera basé dans le comté d’Orange (aéroport John-Wayne), et se joindra à la flotte croissante d’avions offerts au nolisement de Latitude 33 Aviation.

« Nous avons été enchantés de travailler avec Latitude 33 pour ajouter l’avion Challenger 350 exceptionnel à sa flotte », a déclaré Peter Likoray, vice-président principal des Ventes mondiales et du Marketing de Bombardier Avions d’affaires. « L’avion d’affaires Challenger 350 offre le poste de pilotage le mieux équipé et la meilleure connectivité de sa catégorie, ce qui en fait le choix parfait pour les clients et exploitants exigeants dans le monde entier. »

Latitude 33 Aviation gère l’une des plus importantes flottes d’avions légers, intermédiaires et superintermédiaires en Amérique du Nord. Sa fiabilité exceptionnelle fait du biréacteur Challenger 350 l’avion de choix pour Latitude 33 Aviation et les autres exploitants de flottes.

Avec une autonomie authentique à pleine charge passagers et carburant de 3 200 milles marins (5 926 km), l’avion Challenger 350 définit la catégorie des avions superintermédiaires. Il assure une montée directe à 43 000 pieds pour éviter les conditions météo défavorables et la circulation aérienne, en plus d’offrir la plus grande cabine de sa catégorie, un plancher plat pratique, un accès illimité aux bagages, un vol en douceur et les plus faibles coûts d’exploitation dans sa catégorie. Le biréacteur Challenger 350 peut relier New York à Van Nuys ou Las Vegas à Honolulu sans escale.

Le biréacteur Challenger 350 propose les caractéristiques de base les plus étendues de l’industrie aux exploitants de flottes, tandis que le récent ajout d’un affichage tête haute et d’une caméra de système de vision améliorée offerts en option assurent une conscience situationnelle inégalée. Combinée à d’impressionnantes performances, la certification de cet avion pour une approche à angle prononcé permet aux exploitants d’effectuer des atterrissages efficaces sur des pistes d’accès difficile, assurant aux clients la possibilité d’atteindre d’innombrables destinations. Le biréacteur Challenger 350 est l’avion le plus vendu du segment des superintermédiaires, avec 56 livraisons en 2017.

Challenger-300-Interior-N286JR-Latitude-33-Aviation.jpg

Photos : Challenger 350 de latitude 33 & intérieur @ Bombardier

17/04/2018

Premier vol pour le BBJ MAX !

1-1.jpeg

Boeing a célébré le vol inaugural du premier Boeing Business Jet (BBJ) MAX-8, qui étend la gamme en matière de performances et de confort cabine d'affaires.

Le premier BBJ MAX-8, est équipé d'un réservoir de carburant auxiliaire, ce qui permet au nouveau propriétaire de voler jusqu'à 6.640 miles nautiques (12’297 km) dans une configuration standard.

« Le BBJ MAX sera en mesure de relier des villes lointaines comme un avion commercial gros porteur ».

Les clients du monde entier ont placé des commandes pour près de 20 avions BBJ MAX, y compris les trois modèles: le BBJ MAX-7, BBJ MAX-8 et BBJ MAX-9. La première livraison est prévue pour la fin de cette année. En plus de sa gamme leader sur le marché et de l'espace intérieur, le BBJ MAX dispose également d'un système qui fournit une altitude cabine inférieure, un escaliers escamotables intégrés et d'autres équipements modernes.

2586804971.jpg

Le Boeing Business Jet MAX est  basé sur la nouvelle famille d'avion B737 MAX, il est conçu avec des moteurs plus économes en carburant, amélioration de l'aérodynamique et des systèmes avancés. La nouvelle technologie permet à tous les trois modèles de la famille de voler plus loin avec des coûts d'exploitation inférieurs à ses prédécesseurs.

Boeing Business Jets :

La gamme Boeing Business Jets (BBJ) est constituée d'avions de ligne aménagés spécialement pour un usage privé créée en 1996. Ces aménagements proposent en outre des chambres à coucher, des salles de bains avec douches, des salles à manger ou de réunion et un vaste salon. Boeing ne proposait initialement que des B737 aménagés. Face au succès rencontré, la flotte BBJ s'est étendue avec les B777, B787 et B747-400.

1.jpeg

 Photos : 1 & 3le BBJ MAX-8 2Intérieur @ Boeing

05/07/2017

Le Falcon 5X a effectué son vol inaugural !

4043829131.jpg

Dassault Aviation a réussi aujourd’hui le vol inaugural de son de Falcon 5X, ouvrant ainsi la porte de la campagne d’essais complète qui débutera l’année prochaine. L’avion a décollé aujourd’hui du site d’assemblage final de Dassault Aviation à Bordeaux Mérignac, avec les pilotes d’essais Philippe Deleume et Philippe Rebourg aux commandes.

Le vol de deux heures a été effectué avec une version préliminaire du moteur Silvercrest de Safran, dont les problèmes de développement ont engendré un retard de quatre années sur son calendrier initial. Cette campagne d’essais avancée va permettre de recueillir des paramètres concernant la cellule et les systèmes. Ces paramètres ne pouvaient être obtenus lors des essais au sol de ce printemps qui consistaient en tests au point fixe et au roulage à basse et haute vitesse.

Les vols actuels dureront quelques semaines. Ils permettront de prendre de l’avance dans le programme de développement. Les essais de validation et de certification seront réalisés l’année prochaine, quand Safran aura livré des moteurs certifiables et conformes aux spécifications de Dassault Aviation.

« Nous sommes déterminés à contenir au maximum les conséquences des quatre ans de retard du développement du moteur ; cette courte campagne d’essais en vol préliminaires est un élément de cet effort, a indiqué Eric Trappier, le P.-D.G. de Dassault Aviation. Nous suivrons très attentivement les tests de validation du Silvercrest modifié, que Safran a prévu de réaliser dans les mois à venir, car leurs résultats sont cruciaux pour une entrée en service du 5X en 2020 ». 

jpg_5x_cockpit.jpg

Le Falcon 5X :

Dévoilé sur le site de Dassault Aviation à Bordeaux-Mérignac le 2 juin 2015 devant une assistance composée de 400 clients, opérateurs, partenaires industriels, représentants des autorités de certification et élus locaux, le 5X offre la cabine la plus large du marché. Son autonomie de 5’200 nm (9 630 km) lui permettra de relier sans escale la plupart des villes les plus fréquentées de la planète.

Ce nouveau biréacteur sera plus éco-efficient que n’importe quel autre jet d’affaires de sa catégorie et offrira une vitesse d’approche de seulement 105 kts, semblable à celle des avions à turbopropulseurs et donc la possibilité, pour les opérateurs de jets d’affaires, de desservir un plus grand nombre d’aéroports.

Annoncé à Las Vegas en octobre 2013 à l’occasion de la convention annuelle de la National Business Aviation Association (NBAA), le Falcon 5X est équipé d’une toute nouvelle aile ultra efficiente, d’un système de commandes de vol numériques dérivé de l’avion de combat Rafale, et du tout nouveau moteur Silvercrest de Snecma, dont le rendement carburant sera près de 15 % supérieur à celui de n’importe quel autre moteur de sa catégorie de puissance.

Ses autres particularités incluent un cockpit redessiné, doté du système avionique primé EASy de troisième génération, ainsi que des systèmes sophistiqués d’autodiagnostic de l’avion et des moteurs.

Le très attendu Flacon 5X doit venir compléter la gamme des avions d’affaires de l’avionneur français. Ce nouvel opus complète à merveille le 2000XLS, 7X et 8X. Dassault va ainsi se maintenir au plus haut niveau face à la concurrence particulièrement forte de dans le domaine.

 

img_1757.jpg

Photos : 1 Premier vol du Falcon 5X 2 Cockpit 3 Lors de sa présentation @ Dassault Aviation

 

 

24/05/2017

EBACE : les G500 et Longitude traversent l’Atlantique !

DSC_7141.jpg

Genève, salon EBACE, pour la première fois un Gulfstream G500 et un Cessna Longitude ont traversé l’Atlantique pour venir se présenter en Europe.

Sur le statique de Genève Cointrin, l’on pouvait admirer en grande première en Europe, les nouveaux G500 de Gulftream et le Longitude de Cessna. Ces deux avions ayant pour l’événement réalisés leur premier vol transatlantique pour venir rejoindre le salon.

Du côté du G500, l’avion avait réalisé un nouveau record entre les installations de Gulfstream de Savannah et Paris, en parcourant une distance de 7'015 km en seulement 7h40. De son côté le Cessna Longitude a quitté les instalaltion de l’avionneur dans le Kansas pour rejoindre la Suisse avec deux escales dans le Maine et en Islande.

Le Gulfstream G500 :

DSC_7020.jpg

Le G500 est capable de voler 5,000nm (9’260 km) et reliera Doha non-stop avec Londres, Genève et Paris à Mach 0,90. Le G500 est doté de moteurs Pratt & Whitney Canada PW814GA, un changement important, puisque la gamme Gulfstream était fidèle à Rolls-Royce jusqu’ici. 

ebace,genève cointrin,palexpo,jet d'affaires,gulfstream,g500,cessna,citation longitude,bizjet,nbaa,aviation privées,info aviation,les nouvelles de l'aviation

Le G500 représente l'aube d'une nouvelle ère dans la conception du poste de pilotage, l'intégration, la fonctionnalité, l'ergonomie et même l’esthétique. Gulfstream intègre un nouveau mini-manches de contrôle actif.  L’avionique est dotée du système Gufstream Symmetry Flight Deck dérivée du Primus Epic d’Honeywell.

DSC_234.jpg

Le Cessna Longitude : 

DSC_7034.jpg

Le Citation Longitude est la dernière innovation de l’avionneur Cessna. L'avion a été conçu spécifiquement pour le confort des passagers et offrira la plus basse pression cabine de sa catégorie à 5.950 pieds. La technologie de la cabine permet aux passagers de gérer leur environnement et le divertissement des appareils mobiles, tandis qu’il sera possible de disposer d’un réseau Internet à haute vitesse. L’appareil peut accueillir jusqu'à 12 passagers avec un plancher de cabine plat et une configuration à double club standard et une classe dirigeante. Le compartiment à bagages entièrement accessible en vol.

DSC_7033.jpg

Le Citation Longitude intègre la dernière technologie, il dispose de la prochaine évolution du poste de pilotage de type Garmin G5000 avec un affichage tête haute. L’avion est alimenté par deux réacteurs Honeywell HTF7700L avec FADEC. Les turboréacteurs sont dotés du système d’auto-manettes entièrement intégré. L'avion offre une charge utile de carburant plein de 1500 livres, une vitesse de croisière maximale de 476 noeuds et une gamme à grande vitesse de 3.400 miles nautiques. Le prix de base du Longitude est estimé à 19,2 millions de dollars.

DSC_7032.jpg

Photos : 1 G500 2 le G500 3 Cockpit G500Intérieur 5 Cessna Longitude 6 Cockpit 7 Intérieur @ P.Kümmerling

 

18/05/2017

Pilatus présentera la norme de série PC-24 à EBACE 2017 !

 

 

426a152cd64fef50390f46aa732883ae-PC-24-P03.jpg

Le troisième prototype du PC-24, qui représente également la norme de la série, sera dévoilée au grand public au Salon européen de l'aviation d'affaires cette année (EBACE) à Genève, du 22 au 24 mai 2017. Au siège de Pilatus, la production du jet PC-24 est en cours et se trouve en  accélération pour assurer la livraison à temps du premier appareil au client de lancement après la certification.

Une première à EBACE 2017:

Le troisième PC-24, le P03, sera présenté au grand public pour la première fois. Avec sa livrée bleue nacrée et son intérieur xécutif « Zermatt », le biréacteur polyvalent ne peut manquer d'impressionner le public. Sur l'affichage à côté du PC-24 P03 il y aura aussi une maquette 1: 1 maquette avec le second type d’intérieur « Vail » montré pour la première fois au monde avec le système de flexibilité d’amménagement et 2 configuration des sièges. 

Des vols de certification et la production en série :

A la suite de vol inaugural de P03 le 6 Mars 2017, la flotte de test des PC-24 est maintenant terminée. Les trois prototypes ont accumulé un total de 950 vols et 1’525 heures dans les airs à ce jour. D'autres vols de certification sont en cours. La certification du « Super Jet polyvalent » est prévu pour le 4ème trimestre de 2017 et les livraisons initiales aux clients vont démarrer immédiatement après. 

Pendant ce temps, au siège à Stans, le travail a déjà commencé en vue de la préparation pour la livraison aux clients. L'état de la production en série des premiers PC-24 est déjà bien avancé, le numéro un a déjà reçu sa livrée finale. 

En 2014, Pilatus vendu 84 PC-24 dans l'espace de seulement 36 heures. Le carnet de commandes est actuellement fermé, mais va rouvrir en 2018. Les données finales de performance di PC-24 seront publiés après la certification. Les données recueillies par Pilatus jusqu'à maintenant indiquent que la performance du « Super Jet polyvalent » est susceptible de dépasser les attentes. 

A propos du Super Jet Polyvalent PC-24 :

Le PC-24 est le premier biréacteur d'affaires dans le monde entier conçu pour décoller et atterrir sur des pistes très courtes, ou les pistes non pavées, et de venir avec une porte cargo en standard. Il dispose également d'une cabine très spacieuse dont l'intérieur peut être facilement adaptée aux besoins personnels. La flexibilité exceptionnelle du PC-24 ouvre la porte sur un larges éventail enviable de possibilités, que ce soit en tant que jet d'affaires, d'avions ambulance ou pour d'autres missions spéciales. Tout cela fait un « Super Jet polyvalent », conçu pour répondre à une grande variété de profils et de mission individuels.

 

unnamed.jpg

Photos : 1 Le PC-24 n°P03 2 le premier PC-24 de série@ Pilatus Aircraft