29/06/2020

Entrée en service du Global 5500 !

web-5900-Nm-for-Global-5500-1280x640.jpg

Bombardier est très fière d’annoncer l’entrée en service du biréacteur d’affaires long-courrier novateur Global 5500, livré récemment à un client dont l’identité reste confidentielle. Cet avion de grande valeur est la passerelle vers la gamme phare des avions Global à cabine large de Bombardier, offrant performances, confort et vol en douceur de réputation mondiale.

cq5dam.web.570.570.jpeg

L’an dernier, Bombardier a annoncé que l’avion Global 5500 peut franchir 200 milles marins de plus que prévu et que son nouveau rayon d’action de 5 900 milles marins est de 700 milles marins de plus que son plus proche concurrent à la même vitesse.

Le complexe de Bombardier à Wichita a une riche histoire comme centre manufacturier de l’emblématique Learjet. Au fil des ans, Bombardier a élargi les activités du complexe pour inclure un centre de services de calibre mondial, ainsi qu’un centre d’essais en vol et un établissement consacré aux avions spécialisés. Le travail de finition pour les remarquables cabines des avions Global 5000 et Global 5500 est la dernière diversification pour cette main-d’œuvre hautement qualifiée.

Le Global 5500 :


Le nouveau biréacteur d’affaires Global 5500 offre un mélange unique d’innovation, de style et de confort. Avec ses ailes à la technologie de dernière génération et ses moteurs spécialement construits pour lui, l’avion Global 5500 vole plus vite et plus loin, offrant le vol le plus en douceur. Soigneusement conçu et construit avec des finis exquis et un savoir-faire haut de gamme, l’avion Global 5500 propose des innovations révolutionnaires, dont le fauteuil breveté Nuage de Bombardier, représentant la toute première architecture de fauteuil dans l’aviation d’affaires depuis 30 ans.

maxresdefault.jpg

Portant la performance totale à de nouveaux sommets, l’impressionnant rayon d’action de 5’900 milles marins (10 928 km) de l’avion Global 5500 lui permet de relier São Paulo à Paris ou Los Angeles à Moscou sans escale. Le biréacteur d’affaires Global 5500 a une vitesse maximale de Mach 0,90, et son aile optimisée assure le vol le plus en douceur.

Sa cabine à fonctionnalité 4K offre la connectivité en vol la plus rapide et un système de gestion cabine intuitif livre une expérience de divertissement de très haute définition.

Le Global 5500 est équipé de « Bombardier Pũr Air », un système de purification d’air sophistiqué, offert exclusivement sur les avions Global. Le filtre HEPA avancé du système élimine jusqu’à 99,99 % des allergènes, des bactéries et des virus, et renouvelle complètement l’air de la cabine avec de l’air frais à 100 % en à peine une minute et demie.

cq5dam-1.web.570.570.jpeg

Photos : 1 Global 5500 Cockpit 3 & 4 Intérieur @ Bombardier

 

02/01/2020

Certification de la FAA pour les Global 5500 & 6500 !

 

original.jpeg

Bombardier a annoncé que ses deux plus récents ajouts à la gamme Global, les biréacteurs d’affaires Global 5500 et Global 6500, ont reçu la certification de l’administration fédérale de l’aviation (FAA) des États-Unis, franchissant un autre jalon important après son entrée en service réussie en septembre et ses impressionnants débuts mondiaux au salon et congrès annuel de la NBAA à Las Vegas.

« Cette plus récente étape est une excellente nouvelle et permet d’entamer un nouveau chapitre dans l’histoire de notre gamme d’avions « Global », a déclaré Michel Ouellette, vice-président principal de la Gestion des programmes et de l’Ingénierie de Bombardier Aviation. « Grâce à la plus grande cabine dans leurs catégories respectives, à des caractéristiques de design novatrices et à des expressions uniques de confort et de contrôle, et au vol le plus en douceur, les avions Global 5500 et Global 6500 ont un solide avenir et gagneront l’appréciation des dirigeants d’entreprise, des pilotes et des exploitants du monde entier. »

Ces avions ont suivi un programme rigoureux d’essais en vol et obtenu la certification de Transports Canada et celle de l’Agence européenne de sécurité aérienne (AESA) à quelques semaines de distance l’une de l’autre. Le moteur Pearl 15 a été conçu sur mesure avec un technologie novatrice – aérodynamique améliorée, système de refroidissement des pales et système évolué de surveillance de la santé du moteur, pour propulser les avions Global 5500 et Global 6500. Grâce à ces moteurs sur mesure, une aile redessinée et la redondance et la robustesse intégrées des systèmes qui ont fait la renommée des avions « Global » de Bombardier, ces avions offrent une sécurité supérieure et un vol en douceur aux passagers.

Dotés du poste de pilotage révolutionnaire « Vision » de Bombardier, en tête de l’industrie et équipé de la plus récente technologie aux dispositifs automatisés qui réduisent la charge de travail, l’avion offre une suite avionique complète dont l’ergonomie et l’esthétique procurent aux pilotes un confort et un contrôle exceptionnels.

Les cabines redessinées de ces avions sont aussi superbes que toute autre cabine Global renommée, avec des caractéristiques exclusives aussi innovantes que luxueuses. Les avions Global 5500 et Global 6500 sont dotés du fauteuil « Nuage » breveté, la première nouvelle architecture de sièges en aviation d’affaires depuis plus de 30 ans. L’avion est également doté de la chaise longue novatrice « Nuage2, première et unique chaise longue disponible de l’aviation d’affaires qui se convertit en une surface plane pour dormir ou pour prendre place autour de la table, à une réunion ou à un fin repas. Au cœur des lignes fluides de son architecture réalisée de façon exceptionnelle se trouve une merveille technique en matière de mobilier, soigneusement conçue pour maximiser le confort en vol.

Ces nouveaux avions s’appuient sur la réussite des avions Global 5000 et Global 6000 en offrant respectivement 700 et 600 milles marins d’autonomie supplémentaire, combinée à un avantage de consommation de carburant pouvant aller jusqu’à 13 % ce qui rend les coûts d’exploitation très favorables par rapport à ceux d’avions concurrents plus petits au rayon d’action plus réduit. De plus, l’avion Global 5500 vole 200 milles marins de plus que prévu. Ainsi, avec 700 milles marins de plus à Mach 0,85 que son plus proche et plus petit concurrent, l’avion Global 5500 peut voler sans escale de l’Europe occidentale à la côte Ouest des États-Unis, reliant plus de destinations et procurant le vol en douceur caractéristique de Bombardier pour un confort exceptionnel des passagers.

Photo : Global 6500 et les employés de Bombardier @ Bombardier

 

27/11/2019

Bombardier Aviation s’engage en direction des biocarburants

Static_Pan_EBACE_2017.jpg

L’avionneur canadien Bombardier Aviation a augmenté ses capacités de carburant d’aviation durable sur son site de Montréal. Cette action vient renforcer l’engagement de la société  à l’égard du transport aérien écoresponsable. Cette livraison est le premier pas en vue d’établir des partenariats à long terme avec des fournisseurs de carburant, afin de déployer du carburant d’aviation durable dans tous ses établissements, alors que l’approvisionnement mondial devient plus facilement accessible.

« Nous honorons notre engagement d’aider à promouvoir une utilisation accrue du carburant d’aviation durable dans le secteur du transport aérien », a déclaré David Coleal, président de Bombardier Aviation. « Aujourd’hui, nous sommes fiers de l’offrir pour la première fois dans l’une de nos usines canadiennes, et ce n’est qu’un début. Bombardier travaille à assurer que l’utilisation de ces carburants devienne la norme dans nos activités quotidiennes, en faisant notre part pour réduire les émissions de CO2 dans le monde et en respectant l’engagement de longue date de l’industrie en matière de changements climatiques. »

Des vols avec du biocarburant :

Depuis 2017, Bombardier Aviation a tiré profit d’un approvisionnement de carburant d’aviation durable pour utilisation dans ses vols de démonstration à son usine de Hartford (Connecticut), siège de ses activités de démonstration à l’intention des clients. De plus, Bombardier fait voler toute sa flotte d’avions de démonstration vers d’importants salons aéronautiques et événements pour sensibiliser l’industrie et pour montrer que le carburant d’aviation durable peut devenir un choix de remplacement généralisé pour le carburant d’aviation classique des avions de l’aviation générale. La société a participé activement à des événements de l’industrie qui faisaient la promotion de l’utilisation du carburant d’aviation durable comme pratique courante, notamment à Van Nuys (Californie) et à Farnborough, au Royaume-Uni  et tout récemment au salon de la NBAA où du carburant d’aviation durable était disponible non seulement pour l’aller, mais également pour le retour des avions en exposition statique.

Des engagements :

En 2009, le monde de l’aviation d’affaires a élaboré un programme audacieux en soutien aux cibles de l’Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) et s’est engagé à contribuer aux objectifs de l’ensemble de l’aviation. À cette fin, il s’est engagé à des objectifs précis dont la croissance neutre en carbone d’ici 2020, l’amélioration de l’efficacité du carburant de 2 % par an de 2010 à 2020 et la réduction des émissions totales de CO2 de moitié d’ici 2050 par rapport à 2005. Bombardier joue un rôle prépondérant dans l’engagement de l’ensemble de l’industrie à lutter contre les changements climatiques et, en collaboration avec des organismes de l’industrie, comme l’European Business Aviation Association (EBAA), la General Aviation Manufacturers Association (GAMA), le Conseil international de l’aviation d’affaires (IBAC), la National Air Transportation Association (NATA) et la National Business Aviation Association (NBAA), a conçu un cheminement pour atteindre ces objectifs reposant sur quatre domaines d’intervention : les technologies, les améliorations infrastructurelles et opérationnelles, des mesures axées sur le marché et les carburants de remplacement.

Des moteurs certifiés pour les biocarburants :

ebace-SAJF-logo-vert-bombardier.jpg

Les nouvelles motorisations, tels que le nouveau réacteur Pearl 15 de Rolls-Royce, construit spécialement pour les avions d’affaires Global 5500 et Global 6500, rend les avions plus propres et plus efficaces, avec un avantage de consommation carburant pouvant aller jusqu’à 13 %, ce qui contribue à des coûts d’exploitation très favorables. Le moteur Passport TechX de General Electric est un moteur turbofan à dérivation haute conçu spécialement pour l’avion Global 7500, le propulse à des vitesses pouvant aller jusqu’à Mach 0,925 avec une fiabilité à toute épreuve et une plus grande efficacité carburant. Ces deux motorisations sont certifiées pour l’utilisation de biocarburant.

L’avionneur fait remarquer que toute sa gamme d’avions d’affaires (LearJet, Challenger, Global) est aujourd’hui optimisée pour l’emploi de biocarburant.

L’essor des biocarburants pour l’aviation :     

Les grandes sociétés comme BP développent maintenant du biocarburant destiné à l’aviation, à partir de déchets organiques, de plantes ou même d’huile de friture. L’ensemble du cycle de production et de consommation du biocarburant, produit environ 50% moins de CO2 que les combustibles fossiles, car le carbone qu’il contient est déjà présent dans la nature. L’utilisation de biocarburant est en passe de se démocratiser dans tous les secteurs de l’aviation (commercial, militaire, privé). Du côté de l’aviation d’affaires, l’EBAA et la NBAA (Association américaine de l’aviation d’affaires) en collaboration avec l’association des constructeurs de l’aviation générale (GAMA), le Conseil de l’aviation d’affaires internationale Association nationale du transport aérien (NATA) travaillent à la promotion de carburant pour aviation durable.

Photo : Lors l’Edition 2019 du Salon EBACE à Genève, les avions de Bombardier ont volé au biocarburant

14/03/2019

Le Challenger 350 se vend bien !

Challenger-350-after-intro-1.jpg

Le biréacteur Challenger 350a été en 2018 l’avion d’affaires le plus livré dans le monde, en tête des livraisons du segment des avions superintermédiaires. Le rapport annuel des livraisons et des revenus publié par la General Aviation Manufacturers Association (GAMA) au premier trimestre de 2019 indique également que Bombardier est en tête des livraisons du segment superintermédiaire pour la deuxième année consécutive, avec un total de 60 avions Challenger 350 livrés, soit 58% du segment.

En 2018, Bombardier a également livré 23 de ses biréacteurs d’affaires Challenger 650 du segment des avions à large fuselage et la première d’une série très attendue de livraisons de l’avion d’affaires Global 7500 qui devrait suivre en 2019. Le rapport de GAMA révèle un bond de 3,8 pour cent dans les livraisons globales d’avions d’affaires pour l’année.

Ce succès s’appuie sur une tradition remarquable de leadership de la plateforme populaire Challenger 300. Au cours de la dernière décennie, la série Challenger 300 a généré plus de livraisons que toute autre plateforme d’avions d’affaires. La gamme éprouvée des avions Challenger 300 continue de maintenir un bon rythme de livraisons, dépassant la marque des 700 livraisons dans le monde en 2018.

challenger-350-int.jpg

Le Challenger 350 :

L’avion Challenger 350 est doté du poste de pilotage le mieux équipé de sa catégorie. Avec l’ajout de l’affichage tête haute léger, il permettra aux pilotes de voler avec les yeux toujours vers l’avant durant toutes les phases du vol, notamment aux moments cruciaux du décollage et de l’atterrissage. Le poste de pilotage de l’avion Challenger 350 fournit des informations de vol critiques sur l’écran transparent de l’affichage tête haute. Sans avoir à baisser le regard, les pilotes peuvent répondre de façon plus rapide et plus précise, tout en évaluant simultanément leur environnement.

Pour une conscience situationnelle maximale dans toutes les conditions de vol, l’affichage tête haute est doté d’un puissant système de vision améliorée. La caméra du système de vision améliorée transmet une imagerie infrarouge en temps réel de l’extérieur de l’avion à l’affichage tête haute, révélant l’éclairage de piste, le terrain environnant et les obstacles possibles sur la piste. La combinaison d’affichage tête haute et du système de vision améliorée permet aux pilotes d’atterrir avec plus de confiance. L’affichage tête haute et le système de vision améliorée seront offerts en option sur les avions Challenger 350 neufs et pourront être installés en rattrapage sur les modèles en service dans les centres de services composant le vaste réseau de Bombardier.

L’avion Challenger 350 affiche des performances exceptionnelles sur courte piste et monte rapidement et directement à 43 000 pieds, permettant aux passagers d’atteindre leurs destinations efficacement. L’avion est en cours de certification pour l’approche à angle prononcée à l’aéroport London-City, un avantage qui assurera aux exploitants l’accès direct à l’un des grands centres financiers du monde. La certification finale est imminente.

_mg_4885.jpg

Photos : 1 Le Challenger 350 2 Intérieur 3 Cockpit @ Bombardier

08/02/2019

Le GlobaL 7500 a reçu sa certification de l’EASA !

 

bombardier aviation,nbaa,ebace,jet privé,global 7500,romandie aviation easa,faa,transport canada,ailes du québec,bizjet,aviation privée,romandie aviation,les nouvelles de l'aviation

Le fleuron de l’avionneur canadien Bombardier,  le Global 7500, a reçu ça certification de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA), qui confirme que l’avion répond aux exigences d’exploitation pour l’Europe.

« Nous avons transformé l’aviation d’affaires avec le biréacteur Global 7500 », a déclaré Michel Ouellette, vice-président principal de la Gestion des programmes et de l’Ingénierie de Bombardier Avions d’affaires. « Avec la plus grande autonomie dans l’industrie, cet avion peut relier sans escale plus de villes dans le monde, offrant de nombreuses possibilités de destination à nos clients. »

Complètement certifié :

L’avion d’affaires Global 7500 a obtenu sa certification de type de Transports Canada en septembre 2018, puis de l’Administration fédérale de l’aviation (FAA) des États-Unis en novembre 2018, les deux dans un délai de 24 mois seulement après le vol inaugural du véhicule d’essai FTV1. L’avion est entré en service en décembre 2018.

L’avion Global 7500 a prouvé son aptitude à voler plus loin que tout autre biréacteur d’affaires en étendant sa distance franchissable annoncée à 7’700 milles marins, soit 300 milles marins de plus que prévu dans les engagements initiaux. Non seulement l’avion Global 7500 offre une plus grande autonomie que tout autre concurrent, mais il peut le faire en partance d’aéroports dont l’accès est le plus difficile au monde,  ce biréacteur a dépassé ses engagements de performance au décollage et à l’atterrissage, démontrant des capacités exceptionnelles sur les destinations les plus convoitées et les plus exigeantes d’Europe, comme Sion et St-Moritz, en Suisse. Ces accomplissements ont permis au Global 7500 de repousser les frontières du voyage d’affaires tout en établissant une nouvelle norme pour les missions long-courriers dans l’industrie. Le Global 7500 est le seul avion d’affaires à pouvoir relier New York à Hong Kong et Singapour à San Francisco sans escale, transportant huit passagers et des réserves de carburant standard NBAA IFR.

bombardier aviation,nbaa,ebace,jet privé,global 7500,romandie aviation easa,faa,transport canada,ailes du québec,bizjet,aviation privée,romandie aviation,les nouvelles de l'aviation

Le Global 7500 :

Le Global 7500 procure le vol en douceur emblématique de Bombardier et de grandes dimensions uniques parmi les avions d’affaires. Avec son intérieur sur mesure de premier ordre, comprenant une cuisine pleine grandeur et quatre véritables zones habitables, l’avion Global 7500 offre l’expérience en vol ultime. Établissant la norme d’un intérieur de cabine exceptionnel, l’avion Global 7500 présente les commodités les plus novatrices, telles que le fauteuil Nuage breveté de Bombardier, méticuleusement conçu pour un confort maximal et le système de gestion cabine révolutionnaire « nice Touch », une nouvelle façon de se connecter avec la cabine de l’avion Global 7500 par le cadran tactile « Touch » de Bombardier, doté de la première application d’affichage à LED dans l’aviation d’affaires. Le Global 7500 est également équipé du fauteuil « Nuage » breveté, exclusif à la nouvelle gamme d’avions « Global » et méticuleusement conçu pour maximiser le confort. Enfin, la cuisine moderne et multifonctionnelle du biréacteur d’affaires présente de l’espace de rangement sans précédent et offre une expérience culinaire exceptionnelle.

bombardier aviation,nbaa,ebace,jet privé,global 7500,romandie aviation easa,faa,transport canada,ailes du québec,bizjet,aviation privée,romandie aviation,les nouvelles de l'aviation

Photos : 1 Global 7500 2 Intérieur 3 Cockpit @ Bombardier