01/07/2017

Norwegian a reçu ses premiers B737MAX !

norwegian1.jpg

Seattle, la compagnie Norwegian a réceptionné ce vendredi ses deux premiers B737MAX-8. Norwegian est le premier transporteur européen à prendre livraison du B737MAX et déploiera les avions sur les vols transatlantiques entre le nord de l'Europe et la côte est des États-Unis.

 

"Nous attendions avec impatience la livraison de notre Boeing B737MAX, et nous sommes ravis de l'avoir aujourd'hui dans notre flotte", a déclaré Bjørn Kjos, chef de la direction de Norwegian. "Nous sommes la première compagnie aérienne européenne à exploiter ce nouvel avion, et nous sommes également la première compagnie aérienne au monde à opérer à destination et en provenance des États-Unis. Cet avion nous permet d'ouvrir de nouveaux itinéraires non desservis et d'offrir des tarifs transatlantiques encore plus abordables. Cela offrira également à nos passagers une expérience embarquée plus régulière, tout en réduisant considérablement l'utilisation du carburant et les émissions de dioxyde de carbone ".

Norwegian est le sixième transporteur à faible coût au monde et transite sur plus de 500 routes vers plus de 150 destinations en Europe, en Afrique du Nord, au Moyen-Orient, en Thaïlande, aux Caraïbes et aux États-Unis. Il exploite actuellement une flotte de plus de 100 B737-800NG et plus d'une douzaine de B787-8 et B787-9 « Dreamliner ». Le transporteur basé à Oslo a des commandes pour 108 B737MAX 8 et 19 B787-9.

Le B737 MAX :

Le B737 «MAX» est 13 % plus économe en carburant que les plus performants des monocouloirs actuels, avec un coût opérationnel par siège inférieur de 8 % par rapport à son futur concurrent. La configuration inclut les nouveaux moteurs LEAP-1B de CFM International qui sont optimisés pour la famille «MAX», un cône arrière redessiné et les nouvelles ailettes dites « Advanced Technology Winglet » conçues par Boeing pour réduire la consommation de carburant. Parmi les autres modifications intégrées, figurent des améliorations apportées aux écrans du poste de pilotage, au système de prélèvement d’air et au système de commande de vol. Par ailleurs, le B737MAX profite des progrès accompli dans le domaine de la connectivité. Le B737 «MAX» offrira à ses clients la possibilité d’utiliser des données en temps réel, pour prendre en cours de vol des décisions opérationnelles concernant la maintenance au sol. La famille B737 "MAX" comprend le B737-7 «MAX», le B737-8 «MAX» et le B737-9 «MAX», trois appareils qui occuperont le marché des monocouloirs de 100 à plus de 200 sièges. Le B737 «MAX » se caractérisera par un rayon d’action supérieur à celui de la famille B737 NG, avec une autonomie de 6’482 km (3’500 milles nautiques), soit 741 à 1’000 km de plus que le B737 NG. La première livraison du B737-9 «MAX» est prévue en 2018, suivie par la première livraison du B737-7 «MAX » en 2019.

Photo : B737MAX-8 de Norwegian@ Boeing

 

 

03/06/2017

Premier HC-130J « Combat King II » pour la Garde nationale de l’Alaska !

1.jpeg

La Garde nationale de l'Alaska a accepté en fin de semaine son premier HC-130J « Combat King II de Lockheed- Martin.

Ce HC-130J sera exploité par le 211e Escadron de secours (RQS), appartenant à la 176e Escadre stationnée à Joint Base Elmendorf-Richardson, en Alaska. Le 211e RQS exploitait auparavant des HC-130P pour soutenir les missions de récupération du personnel en Alaska et dans le Pacific. Ces avions servent également de ravitailleurs aériens, fournissant un soutien aux hélicoptères de recherche et sauvetage de type HH-60 « Black-Hawk » qui sont également affectés à la 176e Escadre. C'est le premier des quatre HC-130J qui a rejoint la Garde nationale de l'Alaska.

Le Lockheed-Martin HC-130J « Combat King II » : 

Dérivé du KC-130J, le nouveau HC-130J « Combat King II » a été commandé par l’Air Force Air Combat Command (AFACC). Il dispose, comme l’ensemble de la série « J », d’une motorisation composée de turbopropulseurs Allison AE2100-D3 équipés des hélices à six pâles R-391 de Dowty-Rotol. Il se différencie notamment des HC-130J déjà livrés aux Gardes-Côtes américains (USCG) par sa faculté à pouvoir ravitailler des hélicoptères ou des V-22 Osprey.

 

Photo : le HC-130J « Combat King II » en route pour l’Alaska@ Lockheed-Martin