29/12/2015

La Bulgarie dit au revoir à ses MiG-21 !

Bulgarian_Air_Force_Mikoyan-Gurevich_MiG-21bis_Lofting-4.jpg

 

L'armée de l'air bulgare a organisé en cette fin d’année, une cérémonie pour marquer le départ à la retraite de ses avions de combat de type Mikoyan-Gourevitch MiG-21« Fishbed ». Un dernier vol avec deux MiG-21 monoplace et un biplace Mig-21UM1 a définitivement clos les opérations de vols réguliers, avec ce type d’aéronef.

 

Départ à la retraite retardé :

La flotte de MiG-21 bulgare devait initialement être mise à la retraite en 2012, mais celle-ci n’ayant pour l’instant pas encore de remplaçant et suite à de nombreux problèmes, concernant l’actuelle flotte de MiG-29 « Fulcrum », il a été décider de prolonger de quelques années la vie des « bons vieux » « Fishbed » au sein de la Force aérienne.

Le MiG-21 en Bulgarie :

La Fore aérienne bulgare a reçu ses premiers MiG-21 en 1966, un dizaines de variantes ont été utilisées durant près de cinquante années. Au total, la Bulgarie a disposé de 226 MiG-21, dont 86 appareils d’occasions, reçu entre 1986 et 1990.

Le MiG-21 a été conçu durant l’ère soviétique ( code OTAN Fishbed). Il est sans nul doute l’avion de combat le plus produit au monde avec plus de 11’000 exemplaires. Entré en service en 1960, il est le 5e avion de combat le plus utilisé dans le monde en 2012 avec, selon une estimation, 793 appareils en activité soit 5 % de la flotte mondiale d'avions de combat.

Très performant et agile, le MiG-21 est cependant peu pourvu en aides électroniques au combat et à la navigation, ce qui en fait un "avion de pilote", dont les résultats au combat dépendent grandement des compétences de celui-ci. Malgré ses faiblesses, il a été très populaire car son coût relativement bas a permis à de nombreuses armées de l'air de disposer de leur premier chasseur supersonique. Selon ses concepteurs, le MiG-21 devaient être employé en grand nombre et venir saturer l’espace aérien ennemi.

Dans l’attente d’un remplaçant :

Avec le départ à la retraite des derniers MiG-21, la Bulgarie se retrouve avec une flotte de 15 MiG-29 dont l’état pose de nombreux problèmes. Au mois de mai de cette année, le gouvernement à relancer le processus d’acquisition d’un nouvel avion de combat. La Bulgarie travaille aujourd’hui en partenariat avec l’OTAN, par conséquent le nouvel avion doit être compatible. 

Deux appareils répondent à ce jour à ce type de besoins, il s’agit du Lockheed-Martin F-16C/D «Fighting Falcon» et du Saab JAS-39C/D «Gripen».

Pour ce faire, le Ministère bulgare de la défense a entamé des discussions préliminaires sur la possibilité d'acquérir d’occasion, des appareils de type F-16 auprès des utilisateurs actuelles que sont: les Pays-Bas, les États-Unis, la Belgique et la Norvège. 

En parallèle des discussions sont engagées auprès de la Suède et du constructeur Saab, qui propose notamment des JAS-39C/D Gripen entièrement neufs en plus d’avions d’occasions, qui proviendraient des surplus de la Flygvapnet avec l’arrivée prochaine du Gripen E. 

Derrière la volonté de moderniser sa Force aérienne, la Bulgarie cherche également à garder son indépendance en matière de sécurité aérienne.

 

yourfile.jpg

Photos : 1 MiG-21 bulgare @Cris Lofting 2 Cérémonie d’adieu des MiG-21 @ Alexander Mladenov