21/09/2014

Second lot de Mi-35 pour le Brésil !

Mi-35M-1.JPG

 

Moscou, la Russie va livrer le second lot d’hélicoptères Mil-Mi-35 commandé par le Brésil d'ici la fin de l'année, a annoncé samedi à Pretoria Sergueï Goreslavski, directeur général adjoint de l'Agence russe d'exportation d'armements Rosoboronexport.

 

"Nous nous sommes mis d'accord sur la date de livraison du dernier lot d'hélicoptères Mi-35 au Brésil. La Russie livrera les hélicoptères d'ici la fin de l'année dans le cadre du contrat signé en 2008", a indiqué M.Goreslavski, lors du salon international de la défense Africa Aerospace and Defence 2014. Dans un autre domaine, la Russie et le Brésil ont poursuivi leurs consultations sur la livraison de systèmes de défense sol-air russes de type Pantsir S1.

 

Au total, le Brésil avait commandé 12 hélicoptères pour un coût total de 150 millions de dollars. Ce second lot concerne les six derniers appareils.

 

Le MIL Mi-35M

 

Le Mi-35M est version modernisée du Mi-35 au niveau de l’avionique, de la motorisation (turbines Klimov VK-2500 de 2’400 chevaux), des capteurs (GOES-342 géostabilisé par exemple) et de l’armement (missiles anti-char AT-6 « Spiral », AT-9 « Spiral-2 » et AT-12 « Ataka », missiles air-air SA-18 « Grouse », canon bitube GSh-23V de 23mm) avec notamment des éléments communs avec l’hélicoptère de combat Mi-28N, comme son rotor et sa transmission. Le poids à vide de l’appareil est réduit à 8,09 tonnes augmentant ses performances. Le Mi-35M est proposé principalement à l’exportation.

 

Au Brésil le Mi-35 est nommé L'AH-2 «Sabre», il est déployé dans le district de Rondônia, car, selon la FAB, il permet d’accroître la présence militaire dans l'Amazonie. L'escadron a pour mission de lutter contre le trafic de drogue à la frontière et peur mener des missions CSAR, grâce à sa capacité de transport. Cet hélicoptère est l’un des plus performants déployé dans la région.


Mi-35 (AH-2 Sabre).jpg


 

 

Photos : Mi-35 de la FAB @ FAB