20/11/2014

L’AV-8B sera retiré du service en 2025 !

AV8B456.jpg

 

Le Corps des Marines (USMC) a prévu de retirer du service sa flotte de Boeing/BAe AV-8B «Harrier II» en 2025, soit cinq ans plus tôt que prévu initialement. Ce retrait fera économiser près d’un milliard de dollars à l’USMC et permettra de redistribuer cette somme en faveur du Lockheed-Martin F-35B « Lightning II».

 

Combler ce départ prématuré:

 

Cependant, le départ à la retraite avancée de la flotte d’AV-8B n’est pas sans conséquence, en matière de capacités opérationnelles.  L’USMC doit donc combler les lacunes du départ des AV-8B en prolongeant la mise en service des Boeing F/A-18A/B & C/D jusqu’en 2030, date à laquelle, il sera possible de compter sur une flotte suffisante de F-35B.

 

La prolongation de la flotte de «Hornet» implique une mise à jour des aéronefs avec l’adaptation pour les modèles A/B de récepteurs d’alerte radar ALR-67 et ALQ-164 et le montage de la liaison électronique Link16. Les modèles C/D recevront la quatrième génération de la nacelle «Litening» ainsi que les missiles  AIM-120C7 AMRAAM et l’AIM-9X Block II.

De plus un programme d’extension du service de vie devrait permettre à un nombre limité de F/A-18C/D de voler jusqu'à 10.000 heures. Les autres aéronefs étant progressivement retirés entre 2022 et 2026.

 

Problèmes de transition : 

 

Le Corps des Marines se retrouve avec une série de problèmes de transition, en effet, les capacités de soutien rapproché de l’AV-8B ne pourront être comblées complètement, de plus le calendrier actuel de production du F-35B prévoit 20 aéronefs par année, alors que pour assurer une bonne transition il en faudrait 24. Sans quoi la transition ne pourra être achevée en 2030. 

 

L’AV-8B «Harrier II» : 

 

L’ AV-8B Harrier II (désignation américaine) ou Harrier GR.5 (désignation anglaise) est la seconde génération du Hawker Siddeley Harrier. Son développement a été initié à la fin des années 1970 par les Etats-Unis rejoints rapidement par le Royaume-Uni qui avait conçu la version initiale.

Une version AV-8B(NA) destinée à l'attaque nocturne apparut en 1987, équipée d'une caméra infrarouge et d'un tableau de bord compatible avec les équipements de vision nocturne américains. Elle dispose également d'un réacteur 10 % plus puissant et de quelques autres modifications.

La version AV-8B+ (ou Harrier II Plus) apparut en 1992. En plus des modifications du AV-8B(NA), elle dispose d'une version adaptée du radar Hughes AN/APG-65 du F/A-18A/B. Deux rails supplémentaires d'emport pour missile AIM-9 ont également été installés. Le AV-8B+ a été vendu à l'Italie (18 avions) et à l'Espagne (9 avions plus 10 AV-8B modifiés), une partie de ces avions sont assemblés localement.

 

AB8B7893.jpg


 

Photos : Boeing/BAe AV-8B Harrier II @USMC

20:27 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : usmc, corps des marines, boeing, av-8b harrier 2 |  Facebook | |

22/05/2013

L’AV-8B en service jusqu’en 2030 ?

DSC_125.jpg


 

 

L’armée américaine, je vous en parlais, se trouve dans une situation compliquée suite aux décisions de réduction de budgets. Les problèmes de coûts et les retards dans le programme F-35 «Lightning II» n’arrangent évidemment rien à cette situation. L'US Marine Corps vient de décider d’étudier les améliorations possibles, afin de prolonger le temps de service de ses Boeing/BAe AV-8B «Harrier II».

 

Initialement, l’USMC avait planifié le retrait de la flotte d’AV-8B pour 2015. Mais, l’incapacité à Lockheed-Martin à fournir dans les temps le F-35B (STVOL) pousse aujourd’hui le Corps des Marines a planifié une solution de rechange.

 

Afin, de garantir la capacité opérationnelle de l’USMC jusqu’à l’aboutissement du programme F-35 et de manière à répondre aux diminutions de budget décidé par le gouvernement, l’USMC étudie les options permettant de prolonger la vie des AV-8B jusqu’en 2030. Pour ce faire, une liste d’améliorations urgentes est actuellement étudiée.

 

Les améliorations pour l’AV-8B : 

 

Le premier point retenu dans le cadre d’une mise à niveau concerne la communication des appareils et la mise en réseaux de ceux-ci avec l’adjonction d’une liaison 16 (Link16) associée à un nouveau système radio crypté et un nouvel IFF en mode 5. 

 

L’armement devrait également être élargit avec l’ajout du missile air-air Raytheon AIM-120C AMRAAM. Diverses solutions sont également étudiées pour ajouter divers systèmes d’attaques au sol pour augmenter le potentiel en matière de bombes guidées.

En matière de capteur, l’AV-8B pourrait être doté d’un nouveau radar, le Raytheon APG-73 de type AESA. Ce radar n’est pas de dernière génération, mais doit permettre à la flotte d’AV-8B d’augmenter sa capacité multirôle et renforcer sa capacité d’engager air-air à longue distance.

Au total, une centaine d’AV-8B «Harrier II» pourraient être concernés par une modernisation.


 

av8b.jpg


 

Historique de l’AV-8B :

 

L’ AV-8B Harrier II (désignation américaine) ou Harrier GR.5 (désignation anglaise) est la seconde génération du Hawker Siddeley Harrier. Son développement a été initié à la fin des années 1970 par les Etats-Unis rejoints rapidement par le Royaume-Uni qui avait conçu la version initiale.

Une version AV-8B(NA) destinée à l'attaque nocturne apparut en 1987, équipée d'une caméra infrarouge et d'un tableau de bord compatible avec les équipements de vision nocturne américains. Elle dispose également d'un réacteur 10 % plus puissant et de quelques autres modifications.

La version AV-8B+ (ou Harrier II Plus) apparut en 1992. En plus des modifications du AV-8B(NA), elle dispose d'une version adaptée du radar Hughes AN/APG-65 du F/A-18A/B. Deux rails supplémentaires d'emport pour missile AIM-9 ont également été installés. Le AV-8B+ a été vendu à l'Italie (18 avions) et à l'Espagne (9 avions plus 10 AV-8B modifiés), une partie de ces avions sont assemblés localement.

 

Photos : AV-18B «Harrier» @ Phil Thornton USMC