14/06/2017

Modernisation des Black-Hawk autrichiens !

2345.jpg

Le ministère autrichien de la Défense (MoD) a attribué Ace Aeronautics un contrat de 54 millions de dollars pour moderniser les cockpits de ses hélicoptères Sikorsky S-70A42 « Black Hawk ». Le contrat, décerné le 1er juin, concerne les neuf hélicoptères Sikorsky S-70A42 « Black Hawk » (UH-60L standard) permettra de résoudre les problèmes d'obsolescence et augmenter la fiabilité.

Les S-70 autrichiens recevront un nouveau système de mission tactique et une interface homme-machine (HMI) de nouvelle génération. Les appareils recevront des écrans tactiles Garmin GTC570 et de grand écran Garmin G5000H. Une unité de gestion de cockpit ACM9454 (CMU) intégrera des radios tactiques couplées avec des systèmes civils, tandis qu'un transpondeur et un nouvel interrogateur IFF mode 5 sera également installé.

Enfin, de nouveaux radars météorologiques doivent être inclus. Une interface vidéo permettra de visionner les images à partir des hélicoptères Bell OH-58B et des turbopropulseurs Pilatus PC-6 Qui sont équipés de camera FLIR.

Les travaux sur le premier S-70 débuteront auprès de Global Aviation Solutions à Huntsville en Alabama, au troisième trimestre de cette année. La société travaillera sur les autres appareils directement en Autriche, en utilisant des kits jusqu'en 2020.

 

Photo : S-70A42 « Black-Hawk » autrichien @ Stéphane Gimard

26/10/2013

Mise à jour des Eurofighter autrichiens !

austrian-eurofighter-typhoon_b1.jpg


 

ZELTWEG, l’Autriche vient de mettre à jour les systèmes informatiques de ses avions de combat Eurofighter «Typhoon II». Le programme comprenait un nouveau logiciel de systèmes, l'installation d'un équipement moderne avec des niveaux de capacité de rendement plus élevées et un certain nombre d'améliorations et de mises en œuvre en coopération avec les fournisseurs. Cette modernisation permettra une amélioration limitée de l’avion.

 

L’Autriche exploite 15 Eurofighter «Typhoon II» au standard F1 soit le niveau le plus bas de l’avion. Ce standard ne permet que l’interception à courte et moyenne portée, ainsi que l’engagement avec des bombes en chute libre. 

 

Rappel : 

 

L’Eurofighter n’était pas l’avion de combat qu’auraient souhaité les forces aériennes autrichiennes, lesquels voulaient en premier choix le F/A-18C/D américain au début des années 1990 en collaboration avec la Suisse. Puis, suite a de nombreux retards et la violation de l’espace aérien de la part de l’aviation serbe, une nouvelle évaluation avait mis en avant le JAS-39 C/D Gripen du constructeur suédois SAAB. Sous la pression du Chancelier  allemand de l’époque Gerhart Schroder, l’Autriche acheta des Eurofighter F1 dont l’Allemagne tentait de se séparer.

L’Autriche se retrouve aujourd’hui dans une configuration complexe avec un standard de l’Eurofighter très insuffisant et en trop petit nombre pour assurer une surveillance digne de ce nom.

Photo : Eurofighter F1 autrichien @ Force aérienne autrichienne