02/06/2018

L’USAF prolonge officiellement ses A-10 !

A-10-loadout.jpg

L'US Air Force a publié sa demande officielle de propositions visant à remplacer 112 ailes de sa flotte Fairchild Republic A-10 « Thunderbolt II ». Avec cette prolongation qui vise combler les retards et le manque opérationnel du F-35 pour l’appui rapproché, l’A-10 devrait pouvoir rester en service au moins jusqu’en 2025 voir même au-delà.

Le contrat de livraison aura une période de commande de base de cinq ans commençant à l'attribution du contrat, deux périodes de commande optionnelles d'un an par la suite, et une période de livraison de quatre ans suivant la fin des périodes de commande. L'USAF demande une réponse d'ici le 22 juin. La livraison de la production doit commencer au plus tard en avril 2019.

L'USAF a lancé le programme en vue de remplacer les ailes pour la flotte de A-10 en 2006 avec un contrat à Boeing. La compagnie a terminé les mises à niveau de six des neuf escadrons A-10 encore en opération en janvier 2018.

Historique :

Le 6 mars 1967, l’US Air Force proposa à 21 constructeurs de lancer une étude pour son programme Attack-Experimental ou AX d'avion d’attaque peu coûteux. Six compagnies répondirent à l'appel, dont Fairchild et Northrop, qui reçurent des contrats pour construire des prototypes. Le premier vol du prototype YA-10A de Fairchild a eu lieu le 10 mai 1972. Le 10 janvier 1973  le A-10 est déclaré vainqueur de la compétition face au Nothrop A9 Les premiers A-10A ont été livrés en octobre 1975 à la base de l’USAF de Davis-Monthain, dans l’Arizona. 714 appareils (dont un biplace) furent construits pour l’USAF entre 1975 et 1984. L’A-10 « Thunderbolt II » a cependant été assez mal accueilli dans les forces aériennes américaines, les autorités avaient plus confiance dans les F-16 et F-15.

A-10-return-to-Afghanistan-2018.jpg

Photos :A-10 « Thunderbolt II » @ USAF