02/02/2017

Premier vol d’un ATR 72-600 avec biocarburant !

ATR_72-600_BRA.jpg

Stockholm, un ATR 72-600 de la compagnie aérienne suédoise BRA (anciennement Braathens Regional) a décollé hier de l'aéroport de Stockholm-Bromma à destination de Umeå avec dans ses réservoirs un mélange composé à 45 % d'huile de cuisson recyclée. Cet évènement marque le tout premier vol d'un ATR propulsé par du biocarburant.

La compagnie BRA assure, depuis sa plateforme principale de Stockholm-Bromma, une desserte aérienne essentielle à destination de douze régions du pays. Les appareils ATR exploités par BRA offrent des avantages inégalés en matière de performance, également lors des mois où les conditions météorologiques sont difficiles. La compagnie suédoise est particulièrement engagée en faveur de la protection de l'environnement et a déjà commencé à remplacer ses Saab 2000 par des ATR 72-600, appareils plus modernes reconnus comme étant les plus économes en carburant du marché régional. 

Plusieurs initiatives de recherche et développement sont actuellement en cours en Suède afin de produire des biocarburants à partir de différents types de bois. Les forêts suédoises couvrent plus de 50 % du territoire, et poussent à un rythme annuel de 120 millions de mètres cubes. Parvenir à un trafic aérien intérieur totalement exempt d'énergies fossiles nécessiterait moins de 2 % de la croissance annuelle totale des forêts du pays.

Grâce à sa structure plus légère, à sa vitesse optimisée et à ses moteurs conçus pour les liaisons courtes, l'ATR affiche déjà les meilleures performances environnementales de sa catégorie. ATR continue néanmoins d'investir dans les technologies vertueuses et contribue aux efforts de recherche et développement européens qui visent à accroître encore les gains réalisés dans le domaine des performances environnementales. ATR encourage le recours aux carburants alternatifs et apporte son soutien aux clients et aux gouvernements locaux dans l'élaboration d'un plan stratégique complet, du choix du carburant à celui des liaisons, en passant par la certification et la disponibilité, afin de garantir une grande fluidité dans les opérations des compagnies. 

 

Photo : ATR 72-600 de BRA @ BRA

29/12/2016

Trujet a reçu son premier ATR 72-600 !

trujet-atr-72-500-9m-tag-15flttrujetlrw.jpg

La compagnie indienne Trujet est devenue un nouvel opérateur de l’ATR 72-600. Elle a réceptionné son tout premier ATR, qu’elle loue à Dubai Aerospace Enterprises (DAE).

Fort d'une capacité de 70 sièges et équipé de la nouvelle cabine Armonia, l’appareil offre aux passagers un confort dernier cri. Cet ATR 72-600 rejoindra les trois ATR 72-500 de la flotte de Trujet, lui permettant ainsi de poursuivre l’expansion de son réseau au sud de l’Inde. Le transporteur a démarré l'exploitation d'appareils ATR en juillet 2015.

L'ATR 72-600 est un véritable succès commercial à travers le monde dans la catégorie des moins de 90 places. Il présente un intérêt particulier pour les marchés américain et canadien en raison de l'âge moyen des flottes d'appareils régionaux opérant dans les deux pays. La série ATR -600 se montre également bien plus efficace sur de nombreuses liaisons régionales assurées actuellement par des jets régionaux et des turbopropulseurs d'ancienne génération.

Photo : ATR 72-600 Trujet @ ATR Aircraft

 

 

 

15/12/2016

L’Italie a reçu ses premiers P-72A de patrouille maritime !

5851225679a99.jpeg

L'Italie a reçu ses deux premiers avions de patrouille maritime et de recherche et sauvetage P- 72A basés sur une cellule d’ATR 72-600. Au total se sont quatre appareils qui viendront remplacer la flotte actuelle de Breguet Atlantic.

Basé sur une cellule d’ATR 72-600, le P-72A est configuré militairement par la société Leonardo (Selex ES) au sein de ses installations de Turin. Les P-72A partagent un certain nombre de caractéristiques avec la variante de la guerre anti-sous-marine (ASW) de l'ATR 72 que Leonardo a développée pour la Turquie.

Pour l’Italie, les systèmes ASW ont été remplacés par une gamme complète d'équipements C4I (Command, Control, Computers, Communications and Intelligence). L’avion est doté du système de mission ATOS ( Airborne Tactical Observation et Surveillance) de Leonardo. Le système ATOS assure une surveillance étendue et ciblée (ouverte ou dissimulée) Il s'agit d'un système de gestion de mission d'architecture ouverte, flexible et ouvert, intégrant un certain nombre de capteurs et de sous-systèmes dans une conception très modulaire. ATOS est basé sur quatre stations qui permettent de gérer l'information, avec la possibilité de l'intégration des liens avec les liaisons électroniques 16/11, SATCOM KU / KA, Vortex, VMF et la classification radar. Le système permet la capacité ELINT ESM.

ATOS est intégré à l'instrumentation numérique avec un TACAN (Tactical Air Navigation de navigation aérienne à courte portée), deux SAASM VI INS / GPS (disponibilité sélective Anti-Spoofing Module-système qui permet des observations GPS très détaillées et précises) et un IFF TX.Le système de gestion permet un contrôle avec quatre radios UHF et HF avec deux opérateurs de système de mission.

marine italienne,atr 72-600,p-72a,avions de patrouille maritime,blog défense,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

Le personnel dispose également d’une tourelle FLIR "Star Safire HD" qui permet le géo-pointage avec une extrême précision, l'alimentation fournie par des capteurs multiples peut être fusionnée en une seule image, pour obtenir le contraste, et la présentation des détails cachés de façon optimale.

Les P-72A sont doté du radar AAES "Seaspray 7300" de type AESA. Le P-72A est également doté d’une suite d'autoprotection dérivée de celle adaptée au C-27J « Spartan » soit le système ELT800V2 avec détection à infrarouges AN/AAR-47 et électromagnétiques APR-39 couplé au système de contre-mesures électroniques AN/ALE-40.

 

Il-P-72A-del-41°-Stormo-2.jpg

Photos : 1 & 3 le P-72A 2 Poste ATOS @ Leonardo

08/11/2016

PNG Air commande 5 ATR 72-600 !

png-air.jpg

ATR Aircraft et la compagnie aérienne de Papouasie-Nouvelle-Guinée, PNG Air, ont annoncé la signature d'un contrat de 134 millions de dollars portant sur l'achat ferme de cinq ATR 72-600. Il s'agit de la conversion en commandes fermes de cinq options prévues dans un précédent contrat.

PNG Air, anciennement Airlines PNG, avait en effet conclu en 2014 un contrat portant sur la commande ferme de six ATR 72-600 et de 14 options. La compagnie, qui avait mis en service son premier ATR 72-600 en novembre 2015, exploite aujourd'hui quatre ATR 72-600. Un cinquième appareil sera livré avant la fin de l'année. Ces cinq nouveaux ATR 72-600, auxquels s'ajoute un appareil en location, porteront à 12 le nombre d'ATR de la compagnie lorsque le dernier appareil aura été livré, en 2022.

La compagnie aérienne mène actuellement un projet de transformation majeur, avec renouvellement de la flotte, changement de nom et nouvelle stratégie commerciale axée sur le marché intérieur. PNG Air élargit également ses services aux entreprises qui souhaitent développer l'exploitation des ressources naturelles en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

L'ATR 72-600 est un véritable succès commercial à travers le monde dans la catégorie des moins de 90 places. Il présente un intérêt particulier pour les marchés américain et canadien en raison de l'âge moyen des flottes d'appareils régionaux opérant dans les deux pays. La série ATR -600 se montre également bien plus efficace sur de nombreuses liaisons régionales assurées actuellement par des jets régionaux et des turbopropulseurs d'ancienne génération.

 

Photo : ATR 72-600 PNG-Air @ ATR Aircraft

14/10/2016

Binter veut plus d’ATR !

ATR-72-600-Binter.jpg

La compagnie aérienne espagnole Binter, opérateur ATR de longue date en Europe, a signé un contrat portant sur l'achat de six appareils ATR 72-600 supplémentaires, qui porte à 18 le nombre total d'unités commandées. Ces appareils seront mis en service sur le réseau que la compagnie exploite dans les îles Canaries.

Ces appareils contribueront au processus de renouvellement de la flotte engagé par Binter il y a deux ans avec l'achat de ses six premiers ATR 72-600. La nouvelle commande de Binter illustre la popularité durable et la fiabilité de l'ATR 72-600 auprès de ses clients, ainsi que la confiance toujours plus grande qu'il leur inspire. Binter a déjà pris livraison de quatre ATR 72-600, et avec le remplacement de ses 14 ATR 72-500 restants, la compagnie va pouvoir offrir à ses lignes desservant l'archipel des niveaux de confort dernier-cri. Outre l'entrée en service des nouveaux ATR, Binter CV, filiale de la compagnie au Cap-Vert, va débuter ce mois-ci ses opérations avec des ATR 72-500.

La compagnie Binter :

Créée en 1988, Binter a commencé à exploiter son premier ATR en 1989 sur les liaisons inter-îles aux Canaries. Appartenant à l’origine à Iberia, la compagnie aérienne nationale espagnole, Binter Canarias a été achetée en 2002 par un groupe local d’entrepreneurs. Ses 18 appareils, modernes et aussi respectueux de l'environnement, représente l’une des plus grandes flottes d’ATR en Europe. Ses appareils ont transporté plus de 55 millions de passagers, non seulement à l’intérieur de l’archipel, mais aussi sur des vols directs vers le Maroc, Madère et le Cap Vert.

 

Photo : ATR72-600 de Binter @ ATR Aircraft