09/07/2019

L’intégration de l’ASRAAM sur le Su-30 préoccupe Moscou !

Su-30_MKI_SB_065.jpg

L’Indian Air Force désire intégrer le missile MBDA ASRAAM sur sa flotte d’avions de combat Sukhoi Su-30MKI. Cette volonté n’est pas sans déclencher les protestations de Moscou.

Pour Moscou, l’intégration d’un missile occidental sur un aéronef russe présente un risque pour la sécurité de la technologie. Selon Rosoboronexport, il y a des inquiétudes en ce qui concerne l’accès aux données sensibles de l’avion par des ingénieurs occidentaux. De plus, pour la Russie le client doit impérativement passer par l’équipementier russe pour tout ce qui concerne la mise à nouveau d’un appareil.

Pour l’Inde, l’adaptation du missile MBDS ASRAAM sur la flotte de Su-30MKI relève essentiellement d’une normalisation d’une arme sur ses flottes d’avions de combat, afin de simplifier la doctrine et la gestion des stocks. Mais au-delà d’une simple mise à jour, l’IAF semble vouloir remplacer définitivement le missile russe R-73 « Vympel » par l’ASRAAM. La Russie tentait de son côté de vendre la nouvelle version de son missile le R-73 à l’Inde. 

Un précédent qui a accéléré le mouvement :

Il semble par ailleurs que le récent combat aérien avec le Pakistan a pu accélérer le choix de l’Inde dans le rééquipement de sa flotte de Su-30.  A terme donc, l’Inde prépare un renouvellement progressif de ses stocks de missiles  en faveur d’engins occidentaux du moins en partie.

Le MBDA AS-132 ASRAAM : 

iaf,sukhoi,su-30mki,mbda,asraam,blog défense,les nouvelles de l'aviation,aviation militaire,ronandie aviation,aviation francophone

L’AIM-132 ASRAAM (Advanced Short-Range Air-to-Air Missile), est un missile anglais de courte portée soit 0,3 km à18 km, muni d’un système de guidage à infrarouge conçu par la firme américaine Raytheon. L’autodirecteur du missile comporte une matrice plan focal (imageur infrarouge de résolution 128x128). À distance d’acquisition longue, l’ASRAAM résiste aux contre-mesures et peut effectuer un tir d’accrochage sur cible à 90 degrés hors-axe. Il est capable d’identifier des parties spécifiques de l’aéronef ciblé telles que le cockpit ou les moteurs. L’ASRAAM comporte également une capacité d’accrochage après tir (Lock-On After Launch).

Photos : 1 Su-30MLI @ IAF 2 ASRAAM@ MBDA

 

19/03/2017

Tirs d’ASRAAM depuis un F-35 !

yourfile.jpg

Les Lockheed-Martin F-35 ont tiré leurs premiers missiles non produits aux Etats-Unis dans le cadre d'essais pour équiper la Royal Air Force. En en effet, la RAF a choisi d’équiper ses futurs F-35 de missile à courtes portées MBDA ASRAAM.

Le 15 mars, MBDA a annoncé que les essais en vol et des tirs aériens ont eu lieu en utilisant des F-35 de test opérant à Edwards AFB en Californie et à Patuxent River dans le Maryland. L’objectif étant de valider l’intégration du missile ASRAAM à courte portée et à guidage infrarouge sur la variante du F-35B à décollage court et à atterrissage vertical destinée au Royaume-Uni.

Jouer la carte de l’exportation :

La société européenne MBDA espère que d'autres clients du F-35 pourraient opter pour l'acquisition de l’ASRAAM, de préférence au Raytheon AIM-9X. L'Australie utilise déjà l’ASRAAM sur son avion de combat Boeing F/A-18A/B et a déjà exprimé un certain intérêt à l'utiliser également avec ses « Joint Strike Fighter ».

 

Photo : F-35B tirant l’ASRAAM@ MBDA

09/02/2016

L’ASRAAM va intégrer le F-35 !

56b87756bc17e.jpg

Le missilier européen MBDA a livré le premier lot de missile courte portée air-air ASRAAM aux USA, en vue des essais d’intégration sur le Lockheed-Martin F-35 « Joint Strike Fighter »  destiné au Royaume-Uni.

L’ASRAAM va devenir le premier missile de construction britannique et européen à être testés et utilisés à bord du F-35.Ces essais vont inclure la collecte de données, la vérification de la séparation de l'avion. Puis une seconde série d’essais va permettre de tirer l’arme sur des cibles. Ces tests seront réalisés sur le polygone de tir de Patuxent River dans le Maryland.

Cette campagne d’intégration du missile ASRAAM s’effectuera en collaboration avec le 17ème Escadron de la Royal Air Force qui est en charge de l’évaluation du F-35 aux Etats-Unis.

 

MBDA AIM-132 ASRAAM :

L’AIM-132 ASRAAM (Advanced Short-Range Air-to-Air Missile), est un missile anglais de courte portée soit 0,3 km à18 km, muni d’un système de guidage à infrarouge conçu par la firme américaine Raytheon. L’autodirecteur du missile comporte une matrice plan focal (imageur infrarouge de résolution 128x128). À distance d’acquisition longue, l’ASRAAM résiste aux contre-mseures et peut effectuer un tir d’accrochage sur cible à 90 degrés hors-axe. Il est capable d’identifier des parties spécifiques de l’aéronef ciblé telles que le cockpit ou les moteurs. L’ASRAAM comporte également une capacité d’accrochage après tir (Lock-On After Launch ), particulièrement avantageuse pour le transport des missiles en soute interne, comme dans le F-35 Lightning II.

 

1642913_-_main.jpg

Photos : 1 F-35 britannique avec deux ASRAAM sous les ailes @ MBDA 2 l’ASRAAM @ MBDA