12/09/2018

Des NH90 de plus pour l’Espagne !

18620816763_306a570300_o.jpg

Le Conseil des ministres a autorisé le ministère de la Défense à prendre des engagements de dépenses dans les limites convenues pour 2019 à 2031, afin de permettre la reprogrammation des rentes affectant divers programmes spéciaux de modernisation des forces armées.

Plus de NH90 :

La programmation de l'hélicoptère NH-90 de l'armée de l'air propose le traitement d'un nouveau programme spécial NH-90 (lot II), en élargissant la flotte de ces hélicoptères afin de garantir leurs capacités opérationnelles et de remplir pleinement ses missions. La quantité supplémentaire proposée porterait la flotte à 45 hélicoptères. L'Espagne exploite déjà huit exemplaires de la variante NH90 TTH, avec 14 autres en commande.

Modernisation de CH-47D :

D'autre part, il est prévu d’augmenter la capacité opérationnelles des hélicoptères lourds requises par l'Armée de terre grâce à la modernisation de la flotte de d’hélicoptères Boeing CH-47D « Chinook ». Cette nouvelle action consiste à équiper l’aéronef actuel d’une nouvelle configuration avec une assistance au sol, la planification des missions et le système de simulation associé au système ainsi que la formation des pilotes et des mécaniciens. Au total se sont 17 Chinook qui sont concernés par un programme de mise à jour au standard F.

Le NH90 :

L’hélicoptère NH90 de nouvelle génération est adapté à un large éventail de missions comptant parmi les plus exigeantes : logistique et transport utilitaire, recherche et sauvetage au combat (RESCO), évacuation sanitaire, opérations spéciales et lutte anti-terrorisme.

Dans sa configuration opérationnelle finale, le NH90 dispose d’une avionique éprouvée qui permet d’accomplir des missions de jour comme de nuit sans restrictions majeures, d’équipements d’autoprotection performants, d’un système de communications militaires interopérable pour les opérations internationales et des équipements pour un déploiement par navire.

Le NH90 (NATO Helicopter) est un hélicoptère biturbine européen de transport militaire de la classe des 10 tonnes conçu entre la France, l’Allemagne, l’Italie et les Pays Bas , rejoints par le Portugal en juin 2001 et la Belgique en 2006. Le NH90 se décline en 2 versions : TTH (transport tactique) et NFH (lutte anti-surface et anti-sous-marine).

ET-407_700x467.jpg

Photos : 1NH90 2Chinook @ Rich Pittman

 

10/12/2016

Des Sea Hawk pour la marine espagnole !

3425.jpg

Le gouvernement espagnol a donné son feu vert à la marine pour l'acquisition de deux hélicoptères Sikorsky SH-60F « Sea Hawk » de transport tactique. Cet achat initial dune valeur de 42,7 millions de dollars) a été approuvé par le cabinet le 2 décembre dernier. Il s’agit d’une première étape en vue de l’acquisition d’un total de six nouveaux hélicoptères.

Ces deux premiers SH-60F viendront remplacer les vieillissants Sikorsky SH-3 « Sea King » qui ont été exploités par la marine espagnole (Armada Española) pendant un demi-siècle. La décision d'acheter le SH-60F « Sea Hawk » a été prise après plusieurs années de discussions entre la marine et Airbus sur la possibilité de commander le NH90 NFH. Malheureusement les négociations sur le prix n’ont jamais abouties.

Le Sikorsky SH-60F « Sea Hawk » :

Le SH-60F vola pour la première fois en 1987 et entra en service en 1989. Le SH-60F est assez proche du SH-60B. Ses missions sont pour l'essentiel les mêmes. Le SH-60F est conçu pour protéger avec d'autres hélicoptères une flotte entière à partir d'un bâtiment de surface. Il doit le protéger des menaces de surface dans un périmètre de 50 miles et jusqu'à 150 miles pour les menaces sous-marines. Il peut lancer et écouter les bouées acoustiques grâce à un quatrième homme d'équipage. Il traque les sous-marins grâce à son sonar actif AQS-13F (au lieu d'un MAD) et bénéficie d'un pilote automatique pour les phases de vol stationnaire. Il assure les missions de transport entre navires de la flotte.

Photo : Sikorsky SH-60F « Sea Hawk » de la marine américaine@ USN

 

04/12/2013

L’Espagne commande des EC135 !

338369.jpg

 

MADRID, le gouvernement espagnol vient d’approuver l'achat de huit hélicoptères Eurocopter EC 135 supplémentaires. Le prix d'achat 49 millions d'euros, a été autorisé lors d'une réunion du cabinet le 29 novembre dernier. Par ailleurs, 11,85 millions d’euros seront investi pour moderniser les logiciels  de l’hélicoptère « Tigre ».

                                      

Cette acquisition fait suite à la longue traversée du désert en matière de réduction des budgets militaires, suite à la situation financière que l’Espagne a connu. Ces appareils EC135 vont venir épauler les quatre appareils déjà en service au sein du centre de formation de l'armée de l’air.

 

L’EC135 demandés par l’Espagne seront dotés des turbines Turbomeca Arrius 2B2.

L’EC135 offre une large cabine parfaitement dégagée pour les opérations sanitaires, combinée à des performances, à une autonomie et à des capacités d’emport d’un excellent niveau, outre un faible niveau de bruit. Les portes coulissantes latérales surdimensionnées et de grandes portes cargos à l’arrière, permettent l’embarquement et le débarquement rapides des patients. L’appareil bénéficie également de caractéristiques de sécurité supplémentaires pendant les opérations au sol, grâce à son rotor de queue caréné de type fenestron®.

 

Photo : EC135 de l’armée espagnole @Jorge Guardia

 

 

12:50 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eurocopter, ec135, armée espagnole |  Facebook | |