23/05/2016

Des Agusta-Bell 206 pour l’Argentine !

Agusta-Bell_AB-206B-1_JetRanger,_Italy_-_Arma_dei_Carabinieri_JP7482113.jpg

Le gouvernement argentin a acheté 20 hélicoptères Agusta-Bell AB206 « JetRanger » d’occasions auprès de l'Italie. Il aura fallu près de huit années de négociations pour arriver à un accord qui soit en adéquation avec l’embargo anglais. Ces hélicoptères viendront rejoindre l’Armée de l’air argentine.

Les hélicoptères, qui appartenaient initialement aux Carabinieri étaient stockés dans l’attente d’un client. Ils ont été initialement offerts à la fin de 2008 et négociés en échange de cinq AgustaWestland A109A et trois Alenia G222 que l'armée argentine avait dans son inventaire, mais qui ne sont pas en service. Le secrétaire Logistique Walter Ceballos a récemment été envoyé par la nouvelle administration de l'Argentine en Italie pour y signer le contrat pour les 20 hélicoptères. Le montant est estimés à près 3 millions de dollars us. Les Agusta-Bell AB206 « JetRanger » argentins seront dotés de mitrailleuses GAU-17 Miniguns.

 

2zyvtbn.jpg

 

Photos : Agusta-Bell AB206 « JetRanger » des Carabinieri @ Agusta

 

10/03/2016

L’Argentine reprend les négociations sur le Kfir !

7043.jpg

L'Argentine et Israël ont repris les négociations portant sur la vente potentielle de 14 avions de combat Israël Aerospace Industries (IAI) Kfir Block 60. L’achat avait été mis en sommeil, durant les élections et ceci malgré une signature entre les deux pays durant l’automne 2015.

Le nouveau gouvernement argentin semble vouloir aller de l’avant sur le projet, les discussions ont pour but, de valider l’accord précédemment discuté.

Rappel :

IAI avait offert la version Kfir Bloc 60 propulsé par un moteur General-Electric J79. La société israélienne affirme que la cellule des aéronefs sera à l’état "zéro heure" après une refonte complète. L’Israël Aerospace Industries (IAI) Kfir Block 60 proposé à l’Argentine est la dernière version améliorée du Kfir C2, qui a été utilisé par l'armée de l'air israélienne entre 1975 et 1994. Certains avions sont offerts avec des moteurs General Electric J79 avec zéro heures après une refonte complète. Le Block60 est offert avec un actif radar à balayage à balayage électronique (AESA) ELTA Systems EL/M-2032, qui peut fonctionner en modes air-air et air-sol simultanément et est capable de suivre jusqu'à 64 cibles. Son architecture ouverte permet aux clients d'intégrer d'autres systèmes, comme différents systèmes d’armes. Des points d'emports supplémentaires et une plus grande capacité d'emport permettent une charge totale de 6’038 kg. Le block 60 dispose d’une électronique améliorée et une meilleure ergonomie à bord avec entre autre un système DMM (Digital Moving Map) et des contre-mesures électroniques de dernière génération.

 

7542.jpg

Photos : IAI Kfir Block 60 de l’armée de l’air colombienne@ FAC

26/01/2016

L’Argentine déploie ses Tucano à la frontière !

2153719.jpg

Le renforcement des frontières n’est pas seulement un problème en Europe et au Moyen-Orient, l’Argentine vient de renforcer son dispositif de sécurité, avec le renfort d’avions antiguerilla le long de ses frontières.

 

Renforcement :

Jusque ici, l’armée de l'air argentine disposait d’avions de type FMA IA-58A « Pucará » pour appuyer la surveillance de ses frontières face aux narcotrafiquants. Depuis le début de la semaine, cette flotte a été renforcée avec des Embraer EMB-312 «Tucano» dotés de nacelles canon sous les ailes.

L’Embraer EMB-312 « Tucano » :

L'Embraer EMB 312 « Tucano » est à l’origine un avion école militaire en tandem, mais il peut être livré également en version d'attaque au sol. Sa dénomination militaire brésilienne est T-27 pour la version d'entraînement AT-27 pour la version d'attaque au sol.

Le premier vol a eu lieu en 1980 et les premières livraisons ont débutés trois ans plus tard. Il est motorisé par une turbine Pratt& Whitney PT6-A25C de 750 ch.

L'armée de l'air brésilienne a commandé plus de 133 unités de cet appareil. Il équipe également la patrouille de voltige du pays l’Esquadrilha da Fumaça. A ce jour un peu plus de 600 exemplaires sont en service.

 

Photo : EMB 312. « Tucano » argentin @ Gabriel Luque