13/07/2017

Vol inaugural pour le PC-21 de l’Armée de l’air !

unnamed-2.jpg

Stans, le premier Pilatus PC-21 destiné à l’Armée de l’air française a effectué son vol inaugural le 10 juillet dernier. L’avion n°293, HB-HVA et futur 709FC continue ses essais avec à son actif deux vols supplémentaires.

Rappel : 

La France cherchait un remplaçant à son avion école Dassault Alphajet, une demande de pré-sollicitation initiale a été publiée en avril 2015 par la DGA. Elle a été suivie d'une demande de propositions (DP) en septembre de la même année. Sous le nom de FOMEDEC (Formation modernisée et entraînement différencié des équipages de chasse) le programme poursuit deux objectifs :Remplacer le système actuel (avions et moyens sol) de formation (phase basique) des équipages des avions de chasse (pilotes et navigateurs officiers systèmes d’armes) à Tours et Cognac.Et de permettre une activité aérienne sur avion de formation en complément d’une activité sur avion d’arme pour les pilotes du « second cercle » qui ont vocation à renforcer et à soutenir les unités opérationnelles quand elles sont engagées.Le programme porte sur l’acquisition d’une flotte d’avions, de moyens de simulation au sol et des infrastructures associées. Une prestation de soutien est également prévue. Il s’agit de former une cinquantaine de personnels navigants par an et d’entraîner une cinquantaine de pilotes de chasse expérimentés. Le volume horaire annuel prévu est de l’ordre de 11’000 à 13’500 heures de vol.

Le contrat signé a été signé le 30 décembre 2016 par l'armée de l'air française avec Babcock Mission Critical Services France (BMCSF) et Pilatus. Le contrat comprend la location des PC-21 par la société Babcock Mission Critical Services France ainsi que du matériel connexe de formation, l’avionneur suisse assurera la logistique. En plus de la Force aérienne suisse, la France est aujourd'hui la deuxième nation européenne à opter pour le PC-21 dans le cadre du système de formation intégré le plus avancé et le plus efficace au monde.

yourfile.jpg

Le Pilatus PC-21 : 

Le PC-21 permet une formation complète des élèves pilotes et ceci avec des possibilités offrant une nouvelle dimension. En effet, il s’agit là, d’un système d’écolage en vol performant, qui remplace totalement la transition sur avion école à réaction de type Hawk ou Alpha jet. En effet, le PC-21 offre la possibilité unique au monde d’assurer une transition directe, vers des chasseurs modernes, tels que les F/A-18, Rafale, Gripen, Eurofighter, F-35 pour ne citer que ceux-là. Il est également possible d’opter pour une combinaison en binôme avec un jet école, dans ce cas la formation sur jet peut être réduite en nombre d’heure. Les coûts de formation, de maintenance sont très largement diminués, sans oublier la réduction significative des nuisances sonores et de l’optimisation de la consommation de kérosène. L'avion permet une simulation complète et ceci sans armement, car ceux-ci sont simulés grâce à une interface spécialement développée pour l’avion.

Pays utilisateurs:

  •  Force aérienne Saoudienne: 55 commandés en 2014.
  • Royal Australian Air Force: 49 commandés, premières livraisons en février 2017. 
  •  Emirat Arabe Unis: 25 appareils.
  • Armée de l'air: 17 commandés en 2016.
  • Force aérienne Jordanienne: 8 commandés en avril 2016 + 2 commandés fin 2016. 
  • Force aérienne du Qatar:  24 en service , première livraison en 2014, dernière en février 2017. 
  • Empire Test Pilot'School: 2 commandés fin 2016.
  • Force aérienne de Singapour: 19 en service.
  • Force aérienne Suisse: 8 (2 en options). 

 

 

unnamed-1.jpg

Photos : Le PC-21 de l’Armée de l’air@Stephan Widmer

 

02/07/2017

La modernisation des Mirage 2000D !

3234.jpg

La flotte de Mirage 2000D va être modernisée selon un plan notifié en juillet 2016. Au total, se sont 55 appareils sur un total de 71 qui seront concernés par la modernisation. Cette importante mise à jour doit permettre à l’avion de voler jusqu’en 2030.

Combler la lente arrivée des Rafale :

La motivation de la modernisation d’une partie de la flotte des Mirage 2000 est due principalement à la révision de l’approvisionnement des avions de combat Rafale. En effet, le prochain transfert de Rafale à l'armée de l'air française ne se produira qu'en 2020, soit le résultat du budget de défense 2014-19, qui prévoit un taux de livraison réduit. Une partie des Rafale initialement prévus pour l’Armée de l’air ont été prélevé pour venir équiper les clients étrangers comme l’Egypte, le Qatar et l’Inde. Pour maintenir sa capacité, l'Armée de l'air française a réussi à obtenir une concession en retour, une modernisation de ses Mirage 2000D.

Les grandes lignes de la modernisation :

La première partie de la modernisation des « 2000D » concernera le système de navigation et d'attaque (SNA) qui va être complètement revu, retravaillé, et modernisé par Dassault Aviation. En effet, il y a maintenant quelques temps, le système de navigation du Mirage 2000D reposait sur des fonds de carte en carton, scannés, et projetés à l'officier navigateur système d'armes (NOSA) via un agrandisseur. Le nouveau système sera numérique. Le Mirage 2000D ne possède pas de canon de bord, la mise à niveau va permettre de combler ce manque avec l’intégration d’une nacelle développée par Dassault Aviation et qui sera montée selon les besoins sur le point avant gauche des Mirage 2000D, en symétrique des nacelles de désignation laser. En fait le système va utiliser des canons DEFA de 30mm en provenance des Mirage F1.

Enfin, la modernisation prendra aussi en compte la possibilité pour les Mirage 2000D de pouvoir s'équiper et décoller avec un emport asymétrique. Aujourd'hui, ces appareils ne peuvent emporter que le même type de bombes sur les emports ouverts pour les tirs air-sol, ce qui avait pour effet, par exemple, d'avoir des appareils qui décollaient avec uniquement deux GBU-49 sous le ventre. A la suite de cette rénovation, les 2000D pourront décoller et aller frapper avec, au moins, deux types de bombes différents, comme par exemple une GBU-12 couplée à une GBU-49. De plus, les Mirage 2000D modernisés seront compatibles pour emporter la nouvelle nacelle désignation laser « Talios » de Thales et la nacelle ASTAC (Analyseur de signaux tactiques). Pour terminer les missiles air-air Magic II seront remplacés par des MICA IR (InfraRouge).

 

2283441879.jpg

Photos : 1 Mirage 2000D @Guillaume Berthon 2 Mirage 2000D en vol @ SIRPA

05/11/2016

Modernisation des CN-235 indonésiens !

p1682616.jpg

L’armée de l’air indonésienne vient de recevoir son premier Airbus CN-235 de patrouille maritime modernisé. Le programme de modification a été dirigé par PT Dirgantara Indonesia (PTDI) et Integrated Surveillance and Defense (ISD) aux États-Unis.

Le premier CN-235 a été modifié cette année. L’avion a reçu le nouveau système SAGE de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR). Ce système vient s’intégrer au système de mission tactique de l'avion. Des essais en vol aéroportés ont alors eu lieu pendant l'été. Deux appareils sont concernés par cette amélioration.

Le système SAGE est développé par Leonardo-Finmeccanica (Selex-ES) peut identifier l'emplacement des émetteurs de radiofréquence (RF) tels que les radars de contrôle de tir de missiles sol-air d'un seul aéronef, ce qui améliore la connaissance de la situation. Ce capteur numérique sera utilisé pour détecter et localiser les systèmes radar potentiellement menaçants. Leonardo fournit une formation aux opérateurs de l'Armée de l’air indonésienne sur son site de Luton, au Royaume-Uni.

 

Photo : Airbus CN-235 doté du SAGE @ Leonardo

 

29/02/2016

France, le H225M qualifié en ravitaillement de nuit !

1647107_-_main.jpg

L'Armée de l'Air française a qualifié ses premiers pilotes d’hélicoptère pour le ravitaillement air-air de nuit. Cette qualification a été réussie, après une semaine d'essais en partenariat avec l’US Air Force.

La qualification a eu lieu en France avec un hélicoptère Airbus H225M « Caracal » de l'Escadron) 1/67 Pyrénées et deux Lockheed-Martin MC-130J « Hercules » appartenant au 352e escadron des opérations spéciales de l'US Air Force.

Le « Caracal » est le premier hélicoptère français à être doté d’une sonde de ravitaillement. Il est entré en service en 2006 au sein de du 1/67. Avec cette nouvelle étape pour l’escadron, celui-ci se prépare en vue d’une pleine capacité opérationnelle de nuit.

En matière de ravitaillement pour hélicoptère, nos voisins français peuvent compter sur l’Italie et l’US Air Force et ceci dans l’attente de l’arrivée des futurs KC-130J « Super Hercules » en 2019.

Photo : H225M en ravitaillement avec un MC-130J de l’USAF @ Armée de l’air

31/07/2013

A400M certification militaire !

A400M_France.jpg


 

L'avion de transport militaire A400M de nouvelle génération d'Airbus Military, a reçu aujourd'hui son certificat d’exploitation militaire (Initial Operating Clearance Capability) conformément à l’autorisation d'exploitation initiale contractuelle standard. Ce certificat a été conféré par l'Organisation de coopération armement (OCCAR, son sigle en français) au nom des pays fondateurs du programme soit l’Allemagne, Belgique, Espagne, France, Luxembourg, Turquie et Royaume-Uni. C'est une étape importante pour le programme A400M, après 10 ans de développement et plus de 5’000 heures de vol.

 

Cette première certification basée sur une norme militaire est la dernière étape avant l'obtention de l'autorisation pour la livraison du premier appareil, le MSN7 destiné à l’Armée de l’air française. L’avion rejoindra en premier  lieu la Direction générale de l'armement - DGA, puis rejoindra son affectation au sein de l’Armée de l’air.

 

La base commune pour la certification militaire a été approuvé 19 juillet derniers suite à une recommandation formulée par les représentants des sept pays qui ont lancé le programme, et constituent ce qu'on appelle la certification et le Comité qualification (certification et le Comité Qualification - CQC). 

 

Photo : A400M aux couleurs française @ Airbus Military


11:59 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : a400m, airbus military, armée d el'air |  Facebook | |