31/08/2016

Le Canada opte pour le drone « Blackjack » !

rq-21a-1.jpg

Le gouvernement du Canada a annoncé  son choix en matière de drone, le pays va acquérir le Boeing Insitu RQ-21A « Blackjack » pour un montant évalué à 14,2 millions de dollars américains.

Premier client à l’exportation :

Avec ce choix, le Canada devient également le premier client à l’exportation pour ce drone. Le système sera uniquement utilisé à des fins de surveillance et il fournira des capacités d’imagerie et de communication qui contribueront à offrir aux soldats un avantage opérationnel dans tous les types d’environnement. Les RQ-21A seront stationnés sur la base des Forces canadiennes de Gagetown et sera opéré par le 4e Régiment d’artillerie.

Le Boeing Insitu RQ21A « Blackjack » :

Le Boeing Insitu RQ-21A « Blackjack » est un petit drone capable d’assurer la surveillance d’une zone de plus de 100 kilomètres pendant plus de 12 heures. Le système d’une masse de 61 kg utilise le même système de lancement et de récupération que le « Scan Eagle ».

Une unité de « Blackjack » est composée de cinq véhicules aériens et de deux systèmes de contrôle au sol. Les véhicules aériens peuvent être lancés sur terre ou sur un navire par un rail et de la terre en utilisant un système «Skyhook» de récupération, où un fil vertical doit être accroché sur son aile. Le RQ-21a peut transporter un 18 kg de charge utile. Le « Blackjack » dispose d’une caméra électro-optique hyperspectrale et d’une caméra à haute résolution.

 

RQ-21A.jpg

Photos : Drone RQ-21A Blackjack @ Boeing Insitu

 

30/06/2013

Entrée en service des CH-47F canadiens !

FA2013-0005-17.jpg


 

Ottawa (Ontario), le premier hélicoptère CH-147F «Chinook» des Forces armées canadiennes a été livré. C’est le premier d’une flotte de 15 hélicoptères CH-147F «Chinook» qui sera livrée au cours de la prochaine année.

 

Le CH-147F «Chinook» est un hélicoptère de transport moyen à lourd avancé à missions multiples. Même si sa mission principale consiste à transporter de l’équipement et du personnel durant les opérations au pays et à l’étranger, il fournit également une capacité essentielle d’intervention en cas d’urgence nécessitant une aide humanitaire (p. ex., incendies, inondations, séismes). 

 

Les  «Chinook» canadiens ont été modifiés afin de satisfaire aux exigences opérationnelles nationales. Notamment, ils ont été munis de réservoirs de carburant à long rayon d’action, ce qui leur permet de parcourir une distance deux fois plus grande que les modèles précédents. Cette augmentation marquée du rayon d’action est particulièrement importante pour les missions dans les vastes régions du nord du Canada. 

 

Ils sont également équipés d’un système électrique à la fine pointe de la technologie, de systèmes d’alerte laser et radar perfectionnés, de trois mitrailleuses défensives et d’un système de contre-mesures de missiles actifs à laser pour neutraliser les missiles de défense aérienne. 

 

Cet équipement permettra d’utiliser plus efficacement les Chinooks canadiens dans de nombreux milieux présentant une menace, tout en augmentant la sécurité des équipages et les chances de succès des missions. Le 450e Escadron tactique d’hélicoptères, situé sur la Base des Forces canadiennes Petawawa (Ontario), accueillera cette nouvelle flotte.


 

IS2013-0003-08.jpg


 

 

Photos Armée Canadienne /Lt Darcy Lefevre

22:52 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, ch-47f chinook, armée canadienne |  Facebook | |