30/10/2018

Boeing travaille sur une version à haute vitesse de l’Apache !

ob_0b5e8e_u-s-army-boeing-ah-64e-apache-guardi.jpg

Les futurs hélicoptères seront beaucoup plus rapide que les appareils actuels et les hélicoptéristes travaillent sur le sujet pour pouvoir préparer la nouvelle génération. Mais dans l’attente de celle-ci Boeing teste d’éventuelles modifications de son hélicoptère d’attaque AH-64E « Apache » qui pourraient permettre d’accroître la vitesse et de réduire la traînée.

Ces modifications, connues sous le nom de AH-64E Block 2 « Compound », comprennent un grand échappement à aile fixe orienté vers l’arrière, une ailette verticale orientée vers le bas et une hélice de propulseur à l’arrière. L'appareil conserve le rotor de queue pour l'anti-couple. Ces modifications sont en cours d’essai dans la soufflerie de Boeing à Philadelphie, en Pennsylvanie, à une échelle de 30%. Les tests devraient se terminer en janvier.

p1734301.jpg

Boeing pense que ces modifications augmenteraient de 50% la vitesse et l'autonomie, deux fois sa durée de vie et permettraient un rendement énergétique amélioré de 24%, pour un prix majoré de 20%. L’AH-64E actuel est doté d’un système d’échappement orienté vers le haut, d’une ailette verticale orientée vers le haut et de seules ailes en bout de bras pour le transport d’armes.

Randy Bregger, responsable du programme Apache Advanced de Boeing, a déclaré lors de la conférence HELMOT (Conférence Helicopter Military Operations Technology) de la Vertical Flight Society, en Virginie, le 25 octobre dernier, que la compagnie espérait que ces modifications inciteraient l'armée américaine à acheter la nouvelle version et à réduire l'écart de production attendu avec l’arrivée de la nouvelle génération. En effet, la production de l'AH-64E s'achèvera vers 2032 et l'hélicoptère d'attaque Future Lift Lift (FVL) atteindra sa capacité opérationnelle initiale (CIO) vers 2045.

 

image.jpeg

Photo : 1 L’Actuel AH-64 E « Apache »2le projet d’Apache E Block 3Les futurs FVL @ Boeing