21/12/2017

Airbus a livé le premier Tigre HAD à l’armée de terre française !

DIGIT-03774-1.jpg

Airbus Helicopters a livré à l’Aviation légère de l’armée de Terre (ALAT) le premier hélicoptère Tigre modernisé en version HAD (appui destruction), après que la Direction générale de l’armement (DGA) a autorisé sa réception.

Cette transformation des Tigre HAP (appui protection) en configuration HAD a nécessité plus de 100 modifications de la cellule, ainsi que l’installation de plus de 1’500 nouvelles pièces et 250 câbles électriques.

Par rapport à la précédente version HAP, le Tigre HAD se caractérise par une masse maximale au décollage (MTOW) augmentée, l’installation de deux nouveaux turbomoteurs MTR 390 E plus puissants et d’un nouveau viseur de toit STRIX équipé d’un désignateur laser permettant le guidage des missiles air-sol Hellfire II.

Il s’agit du premier des 36 hélicoptères HAP modernisés en configuration HAD dans le cadre d’un programme de modernisation lancé par le ministère de la Défense.

Dans le cadre de ce programme de rétrofit Airbus Helicopters a mis en place une nouvelle organisation industrielle associant les équipes de son centre de soutien militaire pour la France (Military Support Center France) et de la ligne d’assemblage final Tigre.

Airbus Helicopters Tigre HAD:

La variante HAD de l’hélicoptère Tigre dispose deux turbomoteurs MTR390 (step 1.5) plus performants, qui assurent une puissance en hausse de 14 %, mais également une protection balistique améliorée, un nouveau système de visée optronique, la capacité à lancer des missiles air-sol « Hellfire », une suite de guerre électronique évoluée et un système d’interrogation ami-ennemi (IFF). Avec une masse maximale portée à 6,6 tonnes, soit 500 kg de plus que les versions précédentes. Le Tigre HAD est une évolution vers une polyvalence accrue. Hautement polyvalent, capable de faire évoluer ses capacités offensives en fonction des besoins opérationnels des clients et de l’environnement géostratégique, le Tigre est aujourd’hui la référence européenne en matière d’hélicoptère de combat en Europe.

À ce jour, 120 tigres ont accumulé plus de 68.000 heures de vol en service avec la France, l'Allemagne, l'Espagne et l'Australie.

Tiger-HAD-retrofit-delivery-to-the-French-Army.jpg

Photos : Tigre HAD @ Airbus Helicopters

07/01/2016

NH90 supplémentaires pour la France !

img_carousel-NH90-2.jpg

La France a commandé 6 NHIndustries NH90 «Caïman» de transport de troupes supplémentaires pour équiper son armée. Au total la France devrait disposer d’un inventaire composé de 74 hélicoptères de ce type. Les livraisons se feront de 2017 à 2018.

 

Le NH90 TTH :

L’hélicoptère NH90 TTH de nouvelle génération est adapté à un large éventail de missions comptant parmi les plus exigeantes : logistique et transport utilitaire, recherche et sauvetage au combat (RESCO), évacuation sanitaire, opérations spéciales et lutte anti-terrorisme.

Dans sa configuration opérationnelle finale, le NH90 dispose d’une avionique éprouvée qui permet d’accomplir des missions de jour comme de nuit sans restrictions majeures, d’équipements d’autoprotection performants, d’un système de communications militaires interopérable pour les opérations internationales et des équipements pour un déploiement par navire.

Le NH90 (NATO Helicopter) est un hélicoptère biturbine européen de transport militaire de la classe des 10 tonnes conçu entre la France, l’Allemagne, l’Italie et les Pays Bas , rejoints par le Portugal en juin 2001 et la Belgique en 2006. Le NH90 se décline en 2 versions : TTH (transport tactique) et NFH (lutte anti-surface et anti-sous-marine).

Ce programme multipartite, qui contribue à la construction d’une défense européenne intégrée, est géré au niveau étatique par une agence de l’OTAN, (NAHEMA : NATO Helicopter Management Agency) et au niveau industriel par la société NH-Industries. Ces deux entités sont implantées à Aix-en-Provence (France).

 

u-nh90_TTHph-0095-02_OPh._Anthony_Pecchi_Eurocopter-2.jpg

Photos : NH90 Caïman @NHIndustries

23/12/2015

France, nouvelle commande de Tigre HAD !

helicoptere-tigre-had-missile-hellfire-francais.jpg

La France a commandé un nouveau lot composé de 7 hélicoptères Tigre HAD d’attaques, dans le cadre d'une mise à jour du budget 2015. Les livraisons des appareils auront lieu de 2017 à 201818 et porteront l'inventaire des Tigre dans l'armée française à 67 unités.

 

Airbus Helicopters Tigre HAD:

La variante HAD de l’hélicoptère Tigre dispose deux turbomoteurs MTR390 (step 1.5) plus performants, qui assurent une puissance en hausse de 14 %, mais également une protection balistique améliorée, un nouveau système de visée optronique, la capacité à lancer des missiles air-sol « Hellfire », une suite de guerre électronique évoluée et un système d’interrogation ami-ennemi (IFF). Avec une masse maximale portée à 6,6 tonnes, soit 500 kg de plus que les versions précédentes. Le Tigre HAD est une évolution vers une polyvalence accrue. Hautement polyvalent, capable de faire évoluer ses capacités offensives en fonction des besoins opérationnels des clients et de l’environnement géostratégique, le Tigre est aujourd’hui la référence européenne en matière d’hélicoptère de combat en Europe.

À ce jour, 120 tigres ont accumulé plus de 68.000 heures de vol en service avec la France, l'Allemagne, l'Espagne et l'Australie.

931002100.jpg

 

Photos : le Tigre HAD @ Airbus Helicopters

 

16/03/2015

ALAT : deux AS352 modernisés de plus !

DSC_7686w.jpg

 

La Direction Générale pour l'Armement française (DGA) a pris livraison de deux nouveaux Airbus Helicopters AS532 « Cougar » modernisé destiné à l’ALAT. Trois AS532 « Cougar » ont été mis à jour en 2013 et cinq autres en 2014 et un sept aéronefs supplémentaires seront livrés en 2015.

 

La mise à jour comprend, en particulier, une nouvelle suite avionique et un pilote automatique exceptionnelle similaire à celle de la H225M (anciennement l'EC725) qui apporte une interface homme-machine similaire entre les deux aéronefs, un réel avantage opérationnel pour l’équipage. De plus, les « Cougar » disposent désormais d’une nouvelle planche de bord dotée d’écrans EFIS. Les appareils ont également reçu un FLIR optronique sous le nez. De plus, un système d’autoprotection, qui comprend un détecteur d’alerte radar et d’alerte missile et installé et couplé à un lance-leurres. 

 

A signal au passage, que le premier «  Cougar » modernisé a participé avec succès à son premier déploiement opérationnel au Mali dans le cadre de l'Opération Barkhane aux côtés du « Tigre » et a déjà démontré d'excellentes capacités. Airbus va moderniser 19 AS352 pour l’ALAT.

 

 

Photo : AS352 modernisé lors de la cérémonie de remise @ Airbus Helicopters

30/05/2013

L’ALAT recevra 34 NH-90 supplémentaires !

nh90_tth.jpg


 

 

L'armée française vient de passer une commande concernant 34 hélicoptères de transport militaire  NH-90 TTH «Caïman» auprès du groupe NHIndustries détenu à 62,5% par Eurocopter, filiale d'EADS. Le prix unitaire d'un appareil NH-90 TTH s'élève à 28,6 millions d'euros selon le prix catalogue du constructeur, ce qui porterait le montant de la commande de l'armée à près d'un milliard d'euros. Ces appareils serviront au sein de l’Aviation Légère de l’Armée de Terre (ALAT).

 

Une commande très attendue :

En janvier 2009, le ministère de la défense français avait annoncé une commande de 22 NH-90 (600 millions d'euros) destinés à l'armée de terre, qui devait s’ajouter aux 12 déjà dans le carnet depuis 2007 des trois constructeurs participant à ce programme européen.  Les 34 appareils de deuxième tranche devaient être commandés en 2010, selon les projections française, Mais cette commande resta dans les tiroirs jusqu’à aujourd’hui. Outre les deux premières tranches (34+34), la France avait prévu de commander un total 133 NH-90 pour ses forces armées. Le nombre d’hélicoptère NH-90 sera finalement revu à la baisse selon le «Livre blanc» sur la défense, qui prévoit 115 hélicoptères de ce type.

NH-90 TTH : 


 

nh_90_tth_mock-up_01_of_78.jpg


 

L’hélicoptère NH-90 TTH de nouvelle génération est adapté à un large éventail de missions comptant parmi les plus exigeantes : logistique et transport utilitaire, recherche et sauvetage au combat (RESCO), évacuation sanitaire, opérations spéciales et lutte anti-terrorisme. Dans sa configuration opérationnelle finale, le NH-90 dispose d’une avionique éprouvée qui permet d’accomplir des missions de jour comme de nuit sans restrictions majeures, d’équipements d’auto-protection performants, d’un système de communication militaire inter-opérable pour les opérations internationales.

 

Le système de mission comprend entre autres: un casque avec affichage des données de vol, un système de détection d'obstacles, système de guerre électronique, le contrôle tactique et le système de communication tactique, radar météo, générateur de carte numérique et un système de diagnostic. Le NH-90 dispose de deux turbines General-Electric T700 -T6E1.

 

Le NH-90 (NATO Helicopter) est un hélicoptère biturbine européen de transport militaire de la classe des 10 tonnes, conçu entre la France, l’Allemagne, l’Italie et les Pays Bas, rejoints par le Portugal en juin 2001 et la Belgique en 2006. Le NH90 se décline en 2 versions : TTH (transport tactique) et NFH (lutte anti-surface et anti-sous-marine).


 

la-version-terrestre-de-l-helicoptere-nh90-caiman.jpg


 

Photos : 1 & 3 NH-90 TTH ALAT en vol @ ALAT 2 Cockpit NH-90 @ Eurocopter