18/06/2018

Le H175 arrive à Hong Kong !

H175-CDPH-6424-677.jpg

Le Government Flying Service (GFS) de Hong Kong a reçu trois hélicoptères Airbus H175 dans sa version dédiée aux missions de service public, comme la recherche et le sauvetage, les services médicaux d'urgence, la lutte contre les incendies, ou encore les opérations de contrôle des frontières terrestres et maritimes.

Le gouvernement de Hong Kong avait passé commande en 2015 de sept hélicoptères auprès d'Airbus. Les quatre hélicoptères restants seront livrés d'ici la fin de l'année.

'Grâce à la vitesse, à la technologie de pointe et à la polyvalence du H175, nous serons non seulement en mesure de renforcer notre capacité de réponse, mais aussi d'intervenir dans les situations les plus complexes et dans une grande variété de scénarios', a déclaré Michael Chan, au nom du GFS.

Le nouvel hélicotpère H175 de GFS remplacera progressivement la flotte actuelle d'AS332 L2 et H155, qui fournissent actuellement des services de soutien d'urgence 24 heures sur 24 depuis leur base à l'aéroport Chek Lap Kok.

La version de service public du H175 bénéficie de plus de vingt configurations de cabine qui peuvent être facilement reconfigurées en fonction des besoins de la mission. La grande polyvalence de l'avion repose sur environ soixante-dix différents types d'équipements optionnels qui comprennent un système électro-optique pour l'observation et le suivi et un affichage numérique de la carte, tous deux gérés par une console de l'opérateur installée dans la cabine. L'équipement de mission comprend également un double palan, une lampe de recherche, une caméra infrarouge, ainsi qu'un détecteur de radioactivité, qui est un équipement spécifique à GFS.

L’Airbus H175 :

Le H175 (AC352 en Chine) dispose d’une technologie de pointe qui a fait ses preuves. Il a été conçu en coopération avec les opérateurs les plus exigeants pour atteindre les plus hauts niveaux de sécurité en matière de transport de passagers. Ceci englobe une protection de l’enveloppe de vol et d’une assistance au pilotage exceptionnel avec le pilote automatique quatre axes dual duplex le plus performant du marché, dérivé de celui du H225, ainsi qu’une nouvelle avionique dotée d’une interface homme-machine optimisée. La charge de travail des pilotes est réduite grâce à une meilleure connaissance de l’environnement opérationnel et à l’utilisation d’un nouveau concept d’alarme associé à la puissance du système de surveillance intégré VMS (Vehicle Monitoring System).

Le H175 offre un niveau de confort exceptionnel grâce à son rotor « Spheriflex » et un très faible niveau de vibrations, similaire à l’appareil de référence en la matière, le H155. Il est doté de la plus grande cabine de sa catégorie, avec des fenêtres de très grandes dimensions et un système de climatisation performant en vol. Grâce à ses réservoirs de carburant internes standard d’une capacité de plus de 2 tonnes et à sa grande cabine, le H175 est l’hélicoptère le plus performant dans la catégorie des 7-8 tonnes pour les missions de recherche et sauvetage. Il affiche le meilleur rapport rayon d’action/endurance et dispose d’une cabine dont le volume convient idéalement aux interventions de recherche et sauvetage (SAR) et d’évacuation sanitaire (EVASAN).

CDPH-6435-005.jpg

Photos :les H175 destiné à GFS à Hong Kong@ Airbus

 

29/01/2018

Airbus livre le 1'300ème H135 !

1300ste_H135.jpg

 

Donauwörth, Airbus Helicopters a livré le 1300ème hélicoptère de la famille H135, un nombre soulignant le succès mondial de l'hélicoptère bimoteur léger polyvalent.

Plus de 300 clients dans 60 pays utilisent des hélicoptères de la famille H135 pour un large éventail de missions, y compris les urgences. Services médicaux (EMS), application de la loi, transport d'entreprise, formation au vent offshore et au pilotage militaire. La majorité des hélicoptères bimoteurs légers de ce type sont exploités en Europe (641), suivis par l'Amérique du Nord (316) et l'Asie (195).

L'intégration de la suite avionique Helionix d'Airbus Helicopter en 2016 souligne l'évolution constante du H135 pour répondre aux besoins des clients. Le système avionique simple et intuitif intègre un pilote automatique à 4 axes - déjà utilisé avec les H175 et H145 - réduit encore la charge de travail des pilotes et offre un niveau de sécurité inégalé.

Le H135 :

Le H135 offre une large cabine parfaitement dégagée pour les opérations sanitaires, combinée à des performances, à une autonomie et à des capacités d’emport d’un excellent niveau, outre un faible niveau de bruit. Les portes coulissantes latérales surdimensionnées et de grandes portes cargos à l’arrière, permettent l’embarquement et le débarquement rapides des patients. L’appareil bénéficie également de caractéristiques de sécurité supplémentaires pendant les opérations au sol, grâce à son rotor de queue caréné de type fenestron®.

Une machine exceptionnelle :

Au sein des Forces aériennes suisses,l’H635 (H135 en version militaire) est equipé de deux turbines Pratt & Whitney 206B2 au bénéfice d'un régulateur de puissance (FADEC) de dernière génération, les visites moteurs de 50 et 100 heures ont été supprimées et la charge de travail des visites de 400 et 800 heures s'en trouve allégée. Aujourd'hui, la première inspection sur un H635/135 est requise à 400 heures de vol, un fait unique dans sa catégorie. Question cellule, Airbus a fait appel à 95% de matériaux composites qui allient légèreté et solidité, tout en réduisant les contrôles. Son rotor principal non articulé silencieux ne nécessite aucune maintenance. De plus, l'H635/135 est la machine la moins gourmande en kérosène et la moins bruyante de sa catégorie avec un bruit inférieur de 7db aux normes OACI actuelles.

1257235910.jpeg

Photos : 1 H135@ Airbus 2  H635 des Forces aériennes suisses @Milan Rohrer

 

16/03/2016

H225 supplémentaire pour les Japan Coast Guard !

p1531287.jpg

Les gardes-côtes japonais vont augmenter à six le nombre d’hélicoptères de type Airbus H225 en service. Le sixième appareil de type H225 sera livré en 2018.

L’Airbus H225 est un hélicoptère de la classe des 11 tonnes qui a effectué son premier vol en novembre 2000. Il est le dernier né de la famille des Super Puma/Cougar.

L’hélicoptère est spécialisé dans l'exploitation off-shore pour le compte des pétroliers (relève des personnels sur plate forme pétrolière et missions SAR). Quelques appareils sont aussi utilisés pour le transport des personnalités gouvernementales.

Il se caractérise par rapport au Super Puma L2 ou AS332L2 par un rotor cinq pales, une plus grande autonomie et une charge utile plus élevée ainsi qu'une nouvelle avionique.

Il est équipé de deux turbomoteurs Turbomeca Makila 2A (ou 2A1) d'une puissance maximum en mode d'urgence de 2’450 ch chacun à régulation FADEC totalement électronique, ce qui est une première dans la famille Super Puma Cougar.

Photo : H225 des JCG @ JCG

 

25/08/2015

EC725 pour la Royal Thaï Air Force !

rtaf_25580407123243.jpg

La Royal Thaï Air Force (RTAF) a reçu ses quatre Airbus Hélicoptères EC725 (H225M) commandé en 2012. En 2016, la RTAF recevra les deux derniers EC725 supplémentaire qui ont été acquis en en 2014.

Les hélicoptères de moyen tonnage seront utilisés pour des fonctions de recherche et de sauvetage et de transport de troupes à partir de septembre prochain. Les hélicoptères seront mis en service par l'Escadron 203 basé à Lop Buri dans le centre de la Thaïlande.

Une fois opérationnel, ces hélicoptères permettront à la RTAF de débuter le retrait des hélicoptères de Bell UH-1H « Huey » qui sont en service depuis 1968.

 

L’EC725 : 

L’EC725, rebaptisé H225M par Airbus Helicopter est la dernière version du Super Puma et de la famille Cougar. Cet hélicoptère de 11 tonnes  bimoteur est équipé d'un rotor à  cinq pales et d'un réservoir de carburant de grande capacité, offrant des performances et une autonomie plus grande de vol. Il a été conçu pour effectuer de multiples missions, telles que la recherche et sauvetage de combat (SAR), Le  de transport aérien tactique, longue distance le  transport en ambulance aérienne (MEDEVAC), l'appui logistique et  les  missions navales. L'EC725 est également équipé d'une tourelle Flir qui lui donne une capacité d'intervention nocturne et tout temps.

 

Q041926315021930830.jpg

Photos : EC725 /H225M de la RTAF @ Airbus Helicopter

 

24/08/2015

Airbus Helicopter prépare le Tigre MK3 !

helicopter-ec-665-tiger-eurocopter-the-tiger-eurocopter-tiger-modern-impact.jpg

 

 

Airbus Helicopter travaille sur une nouvelle version de son hélicoptère de combat Tigre, surnommé le Tigre Mk3. Le travail est effectué en vertu d'une étude commandée par l'Organisation conjointe de coopération en matière d'armement (OCCAR).

 

Selon l'OCCAR l'étude vise à définir le futur standard MK3 de l’EC665 Tigre. La France, l'Allemagne, l'Espagne et l'OCCAR travaillent ensemble avec l'Australie pour établir un cadre de coopération commun, qui sera utilisée pour la préparation et le développement futur de la Mk3.

 

La première étape de ce programme porte sur les fonctionnalités et les améliorations potentielles à apporter à l’hélicoptère Tigre, en vue d’optimiser la survivabilité, la maintenabilité et l’opérabilité de l’hélicoptère en mettant l’accent sur le coût du cycle de vie. L’étude réalisée par Airbus Helicopter permettra aux nations concernées de choisir quelles combinaisons d’équipements choisir, de fonctionnalités, de performances et d’architecture devront être sélectionnées pour la future phase de développement du Tigre Mk3, dont la livraison est prévue pour la prochaine décade.

 Les travaux s’appuieront en outre sur l’expérience acquise suite aux nombreux engagements du Tigre au combat, notamment en Afghanistan et au Mali, ainsi que sur les dernières technologies désormais disponibles ou en cours de développement.

 

Du côté de la France, on  souhaite également remplacer les missiles AGM-114 « Hellfire II » par un nouveau missile longue. Deux missiliers serait alors en concurrence, Lockheed-Martin avec une version modernisée du Hellfire, et MBDA et son Multi-Rôle Combat Missile (MRCM). On parle également d’une nouvelle munition pour le canon de 30mm, soit un nouvel obus ayant une meilleure capacité explosive.

 

Selon Airbus, le Tigre MK3 pourrait entrer en service dans la période 2023-2025.

 

ob_e61b69_tigre-had.jpg

Photos : L’actuel Tigre HAD @ Airbus Helicopter