22/03/2016

Le premier A321 assemblé aux USA a volé !

A321-1st-Alabama_1.jpg

Le premier avion Airbus produit Etats-Unis a volé pour la première fois. L'A321, destiné à la compagnie JetBlue a décollé de l'Aeroplex de Mobile en Alabama, à 09h36, a effectué ses séquences de test. Puis, il a atterri en toute sécurité à 13h02.

L'avion a été piloté par les pilotes d’essais Mark McCullin et Bruce Macdonald. Ils étaient accompagnés sur le vol par deux membres de l’équipe d’essais moteur Thierry Cros et Nick Picconi, et des Ingénieurs Alexander Jentzsch et Mike Johns.Le vol a duré 3 heures et 26 minutes au cours de laquelle des tests ont été effectués sur les systèmes, les moteurs et les performances de la structure.

Après ce premier vol, l'avion passera quelques semaines au sein de la production finale pour recevoir ses derniers éléments de cabine puis sera livré à JetBlue.

 

Photo : Le premier vol d’un A321 assemblé aux USA @ Airbus/A.Darcy

14/09/2015

Airbus inaugure son site américain en Alabama !

A320_chaine3.jpg

 

 

 

L’avionneur européen Airbus a inauguré ce lundi sa première usine d’assemblage aux Etats-Unis. Le site s’étant sur près de 215 000 mètres carrés, le long de l’aéroport de Mobile en Alabama. Ce site devrait à terme permettre l’assemblage de quatre Airbus A320 par mois dès 2018. La décision d’implanter un site de montage aux USA date de juillet 2012, en avril 2013, Airbus a débuter la construction du site dans le but à terme de produire des avions de ligne de la famille A320.

 

L’inauguration d’aujourd’hui est un jalon important pour l’avionneur européen, tout l’état-major d’Airbus a fait le déplacement outre-Atlantique. Tom Enders, président de Groupe Airbus, a rallié l’aéroport de Mobile et couper le ruban en compagnie de Fabrice Brégier, président d’Airbus.

 

Airbus_FAL_Alabama_3D_aerial_view.jpg

Un site privilégier :

Le choix du site de l’aéroport de Mobile n’est pas un hasard. Airbus avait déjà retenu le site en 2009 lorsqu’il avait répondu, sans succès, à l’appel d’offres lancé par le Pentagone pour la fourniture d’avions ravitailleurs A330MRTT.  Pour le groupe européen, les atouts de l’Alabama sont nombreux. Cet Etat du sud des Etats-Unis est un site historique de l’aéronautique outre-Atlantique. On y construisait déjà des bombardiers pendant la seconde guerre mondiale. Outre ce savoir-faire, la ville possède aussi un port capable de réceptionner les tronçons d’avions venus de Hambourg.

 

Répondre à la forte demande du marché :

La demande en matière d’avions monocouloirs est particulièrement forte, l’Orient, l’Asie et le marché américains sont actuellement phase entré dans une phase de renouvellement. On estime les besoins à pères de 5’880 avions dont 4’730 appareils monocouloirs comme les A320 d’Airbus ou le B737 de Boeing, dans les vingt ans à venir.

Ce nouveau site va permettre deux choses à Airbus d’une part le site de Mobile va permettre la montée en cadence de la production d’A320. Airbus prévoit en effet, de produire 46 A320 chaque mois au début de 2016.

De l’autre côté, le groupe européen devrait améliorer son image aux Etats-Unis avec les emplois directs.

 

Unknown.jpeg

 

Photos : 1 Chaine de montage A320 2 le site de Mobile @ Airbus      

 

04/06/2015

Lanceur commun pour l’Eurofighter!

mara-angeolosante-1st-winner-1687 (1).jpg

 

 

Le ministère britannique de la Défense a fourni une enveloppe de 1,7 millions de livres sterling pour le financement d'un lanceur d'arme commun pour les « Typhoon ». Ce futur système doit permettre de transporter plusieurs armes sur un point de fixation de l'aéronef.

 

Le développement d’une solution de lancement d'armes commune pourrait améliorer considérablement la capacité du « Typhoon » en matière de simplification d’emport d’armes diverses. Chaque lanceur pourrait être capable de transporter jusqu'à trois armes, en fournissant une grande souplesse pour l’opérateur.

 

Le futur lanceur d’arme commune doit permettre de porter ,des systèmes différents  comme le missile Brimstone 2, la bombe guidée Paveway IV par exemple et ceci en phase avec les récentes améliorations de capacité  d’emport et l’intégration du radar AESA Captor E-Scan.

 

airbus group,eurofighter,raf,infos aviation,blog défense,les nouvelles de l'aviation

 

Photo: Airbus Eurofighter Typhoon II @ BAE

29/05/2015

Crash de l’A400M, problème de logiciel !

800px-A400M-1969.jpg

 

La piste d’un problème de logiciel se confirme en ce qui concerne le crash de l’A400M du 9 mai dernier. Dans un article je vous parlais d’un possible problème du logiciel  des moteurs, aux dernières  nouvelles Airbus Group confirme la nouvelle.

 

Les premières informations de l’analyse des boîtes noires de l'avion militaire A400M, semblent confirmer  un sérieux problème en ce qui concerne l’installation de logiciels. Selon Airbus,

le programme de contrôle des moteurs a été mal installé au moment de l'assemblage final, ce qui a pu conduire à une panne de moteurs et au crash.

 

Cette première information permet de suivre une première piste importante, cependant, comme dans tout accident aérien, il faudra attendre les conclusions du rapport final. Par ailleurs, il faut également tenir compte des différents facteurs connexes, qui ont malheureusement contribués à cet accident.

 

Rappel :

 

Avant le crash, l'avion effectuait un vol d'essai avant sa livraison à la Turquie qui était prévue pour juillet. A la suite de cet accident, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, la Turquie et la Malaisie avaient suspendu les vols des appareils en service. Airbus DS affirme également que les avions en service qui ont subi des vérifications à la suite d’une note d'alerte opérationnelle diffusée par le constructeur il y a quelques jours "sont à 100% protégés face à cette panne". La note d’Airbus demandait un control de l’ECU  (Electronic control unit), une partie du système FADEC.

 

26/05/2015

Volaris reçoit son premier A321 !

 

csm_A321_Volaris_5833e389b8.jpg

 

Le transporteur mexicain à faible coût Volaris a reçu son premier Airbus A321, lors d'une cérémonie au centre de livraison d'Airbus à Hambourg, en Allemagne. Il s’agit du premier A321 à opérer au Mexique et sera déployé sur les lignes intérieures du transporteur à destination et en provenance de Cancún. Un second appareil va prochainement le rejoindre.

 

L'A321 peut accueillir 220 passagers, il est équipé de dispositifs de bout d'aile  « Sharklet » qui permet de réduire la consommation de carburant. Volaris a choisi une motorisation de IAE avec le V2500. Volaris dispose de plus de 50 A319 et A320 et a commandé un total de 74 Airbus monocouloirs.

 

La livraison souligne la tendance du marché en Amérique latine pour des  gros aéronefs monocouloirs. Selon la plus récente prévision globale de marché d'Airbus, la flotte d'aéronefs de passagers desservant le Mexique va plus que doubler dans les 20 prochaines années.

 

Photo : A321 Volaris @ Airbus