14/12/2016

Premier vol commercial réussi pour le CS300 !

original.jpeg

airBaltic a exécuté son premier vol commercial avec le CS300. Le vol est parti de Riga pour atterrir à Amsterdam avec 120 passagers à son bord, dont des représentants des médias locaux. L’avion CS300 d’airBaltic est exploité en configuration biclasse de 145 places. La compagnie aérienne a placé des commandes totalisant 20 avions CS300.

« Le vol commercial d’aujourd’hui souligne le parcours remarquable effectué par airBaltic et par Bombardier au moment où l’avion CS300 arrive sur le marché », a affirmé Rob Dewar, vice-président du Programme d’avions C Series de Bombardier Avions commerciaux. « Nous saluons airBaltic, nos employés, nos fournisseurs et les intervenants de l’industrie de leur loyauté indéfectible envers la réussite du programme d’avions C Series. »

Depuis son entrée en service commerciale auprès de SWISS, l‘avion CS100 a effectué plus de 1 600 vols, transportant plus de 156 560 passagers, couvrant plus de 1 181 500 km et desservant 18 destinations.

 

Photo : CS300 airBaltic @ Bombardier

08/10/2016

Le CS300 certifié par L’EASA !

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé ce vendredi que l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) a octroyé la validation de type à l’avion CS300. Cette validation est obligatoire pour l’exploitation de l’avion en Europe et ouvre la voie  à la première livraison à l’exploitant de lancement de l’avion CS300, airBaltic de Lettonie. La première livraison de l’avion CS300 de Bombardier à airBaltic est prévue pour le quatrième trimestre de 2016. La validation de l’EASA fait suite à la certification de type de l’avion CS300 octroyée par Transports Canada en juillet 2016.

« Certifier deux avions de conception entièrement nouvelle à neuf mois d’intervalle est une importante réalisation dans l’industrie de l’aviation et, aujourd’hui, nous célébrons la plus récente étape du programme d’avions C Series avec la certification du CS300 par l’EASA. Nous nous devons de remercier chaleureusement les centaines d’employés et de fournisseurs de Bombardier qui ont travaillé avec diligence et professionnalisme à concevoir et à construire les superbes avions C Series, les seuls biréacteurs de ligne monocouloirs développés pour le segment de marché des avions de 100 à 150 places en près de 30 ans », a déclaré Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux.

L’avion CS100, le plus petit des avions de ligne de Bombardier  a reçu sa certification de type de Transports Canada en décembre 2015 et ses validations de type tant par l’EASA que par l’Administration fédérale de l’aviation des États-Unis (FAA) en juin 2016. L’avion est entré en service avec succès auprès de son exploitant de lancement, SWISS, en juillet 2016.

Les deux transporteurs, airBaltic et SWISS, ont adhéré au programme Smart Parts de Bombardier pour les avions C Series. Le programme Smart Parts maximise l’utilisation des avions et réduit au minimum les coûts de maintenance en assurant des services complets de maintenance, réparation et révision des composants, l’accès à un bassin d’échange de pièces d’un emplacement stratégique et des stocks sur place aux plaques tournantes des sociétés aériennes.

La famille CSeries :

La famille d’avions CSeries est optimisée pour le segment de marché des appareils de 100 à 150 places avec un rendement particulièrement économique et des performances exceptionnelles. Composée de l’avion CS100 et de l’avion CS300 de plus grande capacité, la gamme d’avions CSeries constitue une fusion de la performance et de la technologie. Les sociétés aériennes peuvent maintenant exploiter des liaisons auparavant non rentables ni même possibles. L’amélioration de la distance franchissable de plus de 20 % sur des aéroports en haute altitude et au climat chaud, comme Denver, Mexico ou Lhassa est maintenant confirmée.

Bombardier a établi une nouvelle norme en fait de conception et de polyvalence de la cabine pour assurer une expérience pour les passagers incomparable. Dotés de sièges, de coffres de rangement et de hublots plus grands, les avions CSeries proposent une sensation d’espace digne des gros-porteurs qui procure aux passagers un confort inégalé.

Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 99 pour cent de leurs pièces, ainsi que la même certification de type de pilote. Le moteur révolutionnaire PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, combiné à l’aérodynamisme évolué de l’avion, permet une réduction de la consommation de carburant, du bruit et des émissions, faisant des avions CSeries les avions les plus conviviaux pour les collectivités.

 

jpg_C-SERIES_cabine_1st.jpg

Photo : 1 Le CS300 2 Intérieur CS300 Bombardier Avions commerciaux

 

28/09/2016

Tournée internationale pour le CS300 !

bomabrdier aviation,cs300,airbaltic,compagnies aériennes,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

Bombardier Avions commerciaux a annoncé aujourd’hui que son biréacteur de ligne CS300, soit le deuxième véhicule d’essais en vol CS300, a entamé une série de vols d’évaluation d’itinéraires en Europe et au Moyen-Orient aux côtés de son premier exploitant, airBaltic. Les vols seront exploités de la base de la société aérienne à Riga et incluent des arrêts à Vilnius, en Lituanie,Tallinn, en Estonie, et Abu Dhani aux Émirats arabes unis. Les vols suivront les procédures d’exploitation au sol et en vol d’airBaltic.

Avec une commande ferme de 20 avions de ligne CS300 qui viendront se joindre aux 12 biturbopropulseurs Q400 d’airBaltic, le transporteur effectuera une transition graduelle vers une flotte exclusivement constituée d’avions de Bombardier. Les vols d’évaluation d’itinéraires donnent une très bonne indication des performances de l’avion dans le contexte opérationnel quotidien d’une société aérienne, grâce à l’observation des performances sur piste, des délais de traitement et du déroulement des interventions au sol aux divers aéroports.

L’avion CSeries est optimisé pour le segment de marché des appareils de 100 à 150 places, ce qui est à la base de sa proposition économique et de ses performances exceptionnelles, ouvrant de nouvelles possibilités pour l’exploitation d’avions monocouloirs.

Composée de l’avion CS100 et de l’avion CS300 de 100 à 150 places, la gamme offre des coûts par passager de 18 % inférieurs à ce qui ce fait sur le marché. L’amélioration de la distance franchissable de plus de 20 % sur des aéroports en haute altitude et au climat chaud, comme Denver, Mexico ou Lhassa est maintenant confirmée. Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 99 % de leurs pièces, ainsi que la même certification de type de pilote. Le moteur révolutionnaire PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, combiné à l’aérodynamique évoluée de l’avion, permet une réduction de la consommation de carburant, du bruit et des émissions.

 

bomabrdier aviation,cs300,airbaltic,compagnies aériennes,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

Photos : CS300 d’airBaltic @Bombardier

31/03/2013

Quatre Q400 pour airBaltic !

BA-Q400_AirBaltic-HR.jpg


 

Bombardier Aéronautique vient d’annoncer que Nordic Aviation Capital A/S (NAC) de Billund, au Danemark, a signé une entente d’achat ferme de quatre avions de ligne Q400 NextGen. Au prix courant de l’avion de ligne Q400 NextGen, le contrat est estimé à quelque 134,77 millions $US.

 

Les quatre avions seront exploités par airBaltic de Riga, en Lettonie et joindront à huit autres avions de ligne Q400 NextGen commandés directement à Bombardier alors que la société aérienne effectue sa transition à une flotte exclusivement constituée d’avions de Bombardier.

Les autres transactions récentes conclues par NAC relatives aux avions commerciaux de Bombardier comprennent notamment la vente et la cession à bail de 10 avions Q400 à Marfin Investment Group pour exploitation par Olympic Air, la vente et la cession à bail de huit avions de ligne Q400 NextGen livrés à Eurolot, de Pologne, et l’achat de 12 biréacteurs régionaux CRJ1000 NextGen destinés à être exploités par Garuda Indonesia.

 

En décembre 2012, airBaltic annonçait qu’elle amorçait sa transition vers une flotte constituée exclusivement d’avions CSeries et Q400 NextGen de Bombardier. Le transporteur a passé une commande ferme de 10 avions CS300 et détient des droits d’achat sur 10 autres avions de ligne CS300. Ces avions remplaceront des avions à réaction et à turbopropulsion plus anciens de 50, 120 et 144 places.

 

Avec la transaction annoncée aujourd’hui, Bombardier a enregistré des commandes fermes de 467 avions Q400 et Q400 NextGen. Des avions livrés sont en service auprès de plus d’une quarantaine d’exploitations dans plus de 30 pays sur cinq continents. Ces avions ont transporté plus de 243 millions de passagers et accumulé plus de 3,8 millions d’heures de vol et plus de 4,1 millions de cycles de décollage et atterrissage.

 

A propos de l’avion Q400 NextGen:


L’avion de ligne turbopropulsé Q400 NextGen, construit à l’établissement de Bombardier à Toronto (Ontario), constitue la plus récente étape du développement de l’avion Q400 et le successeur évolué de la gamme d’avions Dash 8/Série Q de Bombardier. Optimisé pour les opérations court-courriers, l’avion confortable et plus écologique Q400 NextGen de 70 à 80 places est un grand biturbopropulseur rapide, silencieux et écoénergétique. Il offre un équilibre parfait entre le confort des passagers et les caractéristiques économiques d’exploitation, avec une empreinte environnementale réduite.

 

Photo : Q400 airBaltic @ Bombardier Aerospace

13:39 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bombardier aerospace, q400, airbaltic |  Facebook | |

20/12/2012

airBaltic commande le CSeries !

 

 

BA-CS300_airBaltic.jpg

Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd’hui qu’airBaltic a signé une entente d’achat ferme de 10 avions de ligne CS300 entièrement nouveaux de Bombardier. La société aérienne de Riga, en Lettonie, a également acheté des droits sur 10 autres avions CS300. Cette entente correspond à la conversion en commandes fermes de la lettre d’intention d’achat d’avions annoncée au salon aéronautique de Farnborough, le 10 juillet 2012. La lettre d’intention prévoyait également les droits d’achat sur les 10 autres avions CS300. Au prix courant de l’avion CS300, la commande ferme est estimée à quelque 764 millions $ US et pourrait passer à 1,57 milliard $ US si toutes les 10 options d’achat étaient converties en commandes fermes.

Avions CSeries :


Conçue pour le marché en plein essor des avions de 100 à 149 places, la gamme d’avions CSeries entièrement nouvelle combine des matériaux évolués, une technologie de pointe et des méthodes éprouvées pour répondre aux exigences des sociétés aériennes commerciales en 2013 et au-delà. Propulsée par des moteurs PurePower PW1500G de Pratt & Whitney, la gamme d’avions CSeries offrira un avantage de 15% sur le plan des décaissements d’exploitation avec une réduction de 20%  de la consommation de carburant. La conception entièrement nouvelle des avions CSeries permettra de réduire grandement leurs niveaux de bruit et d’émissions, tout en offrant une souplesse opérationnelle supérieure, des performances exceptionnelles sur piste et une autonomie de 2 950 milles marins (5 463 km). Les avions CSeries, qui seront jusqu’à 5 443 kg (12 000 lb) plus légers que d’autres avions de la même catégorie pour ce qui est du nombre de places, procureront aux passagers le meilleur environnement cabine de leur catégorie, digne d’un gros-porteur, dans un avion monocouloir.

En date du 30 septembre 2012, Bombardier avait enregistré des commandes et engagements touchant 352 avions de ligne CSeries, dont des commandes fermes de 138 appareils.

A propos d’airBaltic :

 
airBaltic dessert 60 destinations par vols directs de sa base d’attache à Riga, en Lettonie, et offre des correspondances commodes via Riga sur son réseau qui s’étend en Europe, en Scandinavie, en Russie, dans la CÉI et au Moyen-Orient.