11/11/2016

Premier A320neo pour Air Astana !

csm_A320neo_Air_Astana_d95eb81951.jpg

 Air Astana, le porte-drapeau du Kazakhstan, a pris livraison de son premier A320neo au siège d'Airbus à Toulouse en présence des dirigeants de la compagnie aérienne et de représentants du gouvernement. L'avion loué à Air Lease Corporation fait partie d'un accord annoncé à Farnborough Airshow en 2015 pour 11 avions de la famille A320neo. L'A320neo d'Air Astana est propulsé par les moteurs Pratt & Whitney « Pure Power » et dispose d'une configuration de cabine de deux classes, pouvant accueillir 16 passagers en affaires et 132 en économie.

L‘A320neo :

La famille A320neo offre aux compagnies le choix entre les réacteurs, le Pure Power PW1100G-JM de Pratt & Whitney, et les LEAP 1-A de CFM. Composée de trois versions de différentes capacités (A319neo, A320neo et A321neo), la famille A320neo, qui peut accueillir de 100 à 240 passagers, permet aux opérateurs d'exploiter l'appareil le mieux adapté à la demande, et couvre parfaitement la totalité du segment des monocouloirs, sur les lignes domestiques à faible ou forte densité de trafic, ou les lignes long-courriers pouvant atteindre 4 000 nm. Grâce à une cabine plus large, tous les appareils de la famille A320neo offrent un confort inégalé dans toutes les classes, ainsi que des sièges de la largeur standard d’Airbus de 18 pouces en classe économique. Depuis son lancement le 1er décembre 2010, la famille A320neo bénéficie d'une forte reconnaissance du marché, qui se traduit par plus de 4’500 commandes émanant de 82 clients, soit quelque 60 %de part de marché.

La famille A320 est la plus vendue au monde, avec plus de 12’750 commandes depuis le lancement et plus de 7’200 avions livrés à plus de 300 opérateurs dans le monde. La famille A320neo intègre les dernières technologies, y compris les moteurs de nouvelle génération et les dispositifs de bout d'ailes « Sharklet » qui, ensemble, fournissent plus de 15 % d'économies de carburant dès le premier jour et 20 %d'ici 2020.

 

Photo : A320neo d’Air Astana@ Aribus/ A.Doumenjou

 

18/04/2015

Le transport Kazakh se prépare à l’exposition internationale de 2017 !

unnamed.jpg

 

 

Le Kazakhstan, 9e plus grand pays du monde, a obtenu pour 2017 l’organisation de l’exposition internationale qui se tiendra dans sa capitale Astana dont le thème sera  : l’avenir de la planète, l’environnement et les énergies durables et qui déplacera les plus grands de ce monde.

 

Ce pays que nous ne connaissons peu, à part son centre de lancement spatial de Baïkonour, connaît une croissance importante (réserves de pétrole et surtout d’uranium), rencontre l’intérêt du monde des affaires  devenant le point central d'Eurasie, au carrefour de la Russie et de la Chine.

 

Avec de bons résultats économiques, le transport aérien évolue.

 

L’aéroport international de la capitale Astana se lance dans la construction d’un nouveau terminal pour porter sa capacité de voyageurs de 3,5 millions à 7, 1 millions.

 

La piste et les taxiways seront améliorés d’ici 2017.

 

Un système d’entrée sans visa, pour une période de quinze jours, vient d’être mis en place pour dix pays.

 

La compagnie nationale Air Astana, n’est pas en reste, elle voit sa flotte et ses destinations augmenter, pour l’Europe elle relie déjà : Londres, Amsterdam, Frankfort puis maintenant Paris. 

 

Actuellement, ce n’est pas moins de trente appareils vers soixante destinations pour 4.300 personnes employées.

 

Air Astana, de part sa position géographique eurasienne est une très intéressante porte d’entrée pour le sud de la Russie mais aussi pour l’ouest de la Chine, et Astana se retrouve d’une certaine façon un hub  « inter-régional » (car il faut prendre en compte la grandeur des étendues dans ce coin du monde bordé de steppes, lacs et montagnes).

 

La compagnie passera commande prochainement de nouveaux appareils pour le remplacement de ces Boeing 757 (période s’étalant de 2016 à 2019), le choix du constructeur se fera sûrement avec le Salon du Bourget de cette année.

 

La compagnie est dans l’attente de livraison (2019) de Boeing 787 déjà commandés (3 ferme pour 9 en option) et se trouve en pour parler pour ouvrir sur New-York.

 

Pour ses vols européens Air Astana, propose une cabine en trois « classes », une business, l’économique et une économique « surprenante » avec le concept  « sleeper seat » qui propose au voyageur l’ajout d’un matelas spécifique sur une rangée de trois sièges pour le transformer en lit horizontal pour douze passagers.

 

2017 sera donc une année internationale pour ce pays et peut être une région à découvrir pour certains.

 

unnamed-1.jpg

 

 

Texte : Paul Marais-Hayer correspondant avia news en  France.