06/08/2015

Les hélicoptères de l’armée très sollicités !

 

pour_abreuver_lesvachesdanslejuravaudoisunpilotedunsuperpumadela.jpg

 

Si le « couac » survenu dans l’approvisionnement d’eau pour les vaches depuis la France a retenu l’attention des médias, il n’en reste pas moins que les Forces aériennes sont mises à une forte contribution, ces derniers jours et ceci à la demande des autorités civils.

 

Extinction d’un incendie :

 

Le lundi 3 août, pour faire face à un important incendie, trois hélicoptères des Forces aériennes ont été engagés aux côtés de près de 200 pompiers éteindre un incendie dans une halle d’entrepôt d’une ancienne fabrique à Horn en Thurgovie. L’incendie a été découvert peu avant 5h30 par un collaborateur d’une entreprise locataire. Quand le service du feu est arrivé, les flammes rongeaient déjà le toit du bâtiment. Les Forces aériennes ont été informées à 8h25 de l’incident. Un collaborateur du Corps des gardes-frontières (Cgfr) s’est annoncé auprès de la centrale d’engagement de Dübendorf. Les Forces aériennes ont ensuite pris contact avec le commandant en charge du service du feu par l’intermédiaire de la centrale d’alarme cantonale. Le commandant a confirmé la nécessité d’engager des hélicoptères d’extinction. A 8h45, un Super Puma qui se rendait en Romandie pour y effectuer des transports d’eau a été directement dépêché à Horn pour lutter contre l’incendie. Le briefing avec le chef d’intervention a eu lieu à 9h35. Au même instant, un Eurocopter EC635 décollait de Dübendorf pour appuyer le Super Puma dans le cadre des tâches d’extinction. Par la suite, un deuxième Super Puma a quitté Alpnach pour renforcer les équipes déjà en place.

Les trois hélicoptères ont déversé plus de 450 tonnes d’eau sur les bâtiments en flammes.

 

Engagement au profit du bétail:

 

A la demande du canton de Vaud, l’armée prolonge son engagement pour aider les paysans du Jura vaudois et étend son appui aux Préalpes vaudoises. Plusieurs sites seront approvisionnés en eau pour le bétail, essentiellement par les airs, jusqu’au 19 août au plus tard.

Depuis le 20 juillet 2015, l’armée fournit une aide en cas de catastrophe en faveur du canton de Vaud et des exploitations agricoles des Préalpes vaudoises. L’engagement devait à l’origine prendre fin le 4 août mais les faibles précipitations de ces derniers jours n’ont pas suffisamment amélioré la situation de l’approvisionnement en eau. L’armée a donc donné suite à la demande du canton de Vaud de prolonger l’engagement en cours. Les hélicoptères continueront d’alimenter les abreuvoirs en eau pour le bétail pâturant dans la région.

Cette prolongation de l’engagement implique une adaptation du dispositif. Ainsi, l’un des deux bassins d’eau d’extinction de 35 mètres cubes situé au Lac de Joux a été démonté le vendredi 31 juillet 2015. Six autres bassins militaires d’eau d’extinction, d’une contenance de 53 mètres cubes chacun, sont situés entre Saint-Cergue et Provence. Ils continueront d’être alimentés par les hélicoptères de l’armée avec de l’eau provenant du Lac de Neuchâtel et du Lac de Joux. Plusieurs douzaines de citernes privées seront en outre ravitaillées dans le Jura vaudois. En cas de besoin, des pâturages alpestres et des exploitations agricoles des Préalpes vaudoises seront désormais aussi ravitaillés en eau pour le bétail.

 

Depuis le début de l’engagement, l’armée a accompli 110 heures de vol en Super Puma dans le canton de Vaud pour un total de 253 rotations (vols aller et retour). Près de 725 tonnes d’eau ont été livrées. La prolongation de l’engagement de l’armée s’effectue également en vertu de l’ordonnance sur l’aide militaire en cas de catastrophe dans le pays et n’entraîne aucun frais pour le canton de Vaud. L’armée avait déjà prolongé le vendredi 31 juillet 2015 son engagement en faveur du canton de Fribourg jusqu’au 11 août 2015 au plus tard.

 

brand_parsys_74883_Image.jpg

 

Photos : Super Puma & EC635 @ DDPS