12/06/2016

Le Qatar commande des AH-64 E « Apache » !

ah_64_gallery_lrg_04_960.jpg

Boeing et le gouvernement des États-Unis ont signé un contrat pour la fourniture de 24 hélicoptères de combat AH-64E BlockIII « Apache » au Qatar. La Defense Security Cooperation Agency a accordé l'autorisation sur la base d’un contrat de 667 millions de dollars.

Le contrat comprend également l'équipement de soutien au sol et des radios produites par Thales. Les livraisons commenceront en 2019.

L’AH-64 E Apache :

L’AH-64E «Apache» offre plusieurs améliorations, y compris une plus grande puissance en ce qui concerne la motorisation. Il est doté de nouvelles pales en composites. Il dispose d’une avionique et d’un système d’arme amélioré. L’appareil dispose d’une meilleure interopérabilité avec les systèmes aériens sans pilote (Drones) et ceci grâce à une mise en réseau du système (Net Centric Warfare). L’AH-64E comprend une nouvelle architecture de communication de type JTRS (Joint Tactical Radio System), de nouvelles commandes électriques, le nouveau radar de contrôle de tir Longbow block III. L’appareil dispose également d’une capacité en réseau permettant une connectivité avec l’ensemble des moyens aérien et terrestre. Question maintenance, les systèmes permettent une diminution des charges notamment en engagement.

 

ah_64_gallery_lrg_02_960.jpg

Photos : Boeing AH-64 E BlockIII Apache @ Boeing

12/11/2015

Boeing & Tata vont coopérer sur l’Apache !

586175753.jpg

Salon aéronautique de Dubaï, Boeing et Tata Advanced Systems a confirmé une joint-venture (JV) en ce qui concerne la fabrication de structures destinées à l'hélicoptère AH-64 « Apache ». Cette coopération s’élargira davantage à l’avenir sur des plates-formes civiles comme le « Dreamliner ».

Au cours des 12 derniers mois, Boeing a doublé ses approvisionnement en Inde et ce pays à augmenté ses pour sa part ses acquisition auprès de Boeing (P-8, CH-47, Apache) de fait la collaboration entre les deux pays va encore augmentés à l’avenir.

Pour sa part, Tata Advanced Materials a livré des panneaux composites pour les armoires de matériel électrique et des carénages d’unité auxiliaire de puissance pour le P-8I. TAL Manufacturing Solutions fabrique des poutres de plancher complexes à partir de matériaux composites pour le Boeing B787-900. TAL Manufacturing Solutions a fourni de l'équipement de soutien au sol pour le C-17 « Globemaster III » de transport stratégique.

 

Il faut se rappeler que le ministère indien de la Défense a finalisé sa commande avec Boeing pour la production, la formation et le soutien d’hélicoptères Apache et Chinook qui vont permettre d’améliorer les capacités militaires de l’Inde. L’Inde recevra 22 hélicoptères d’attaques AH-64E Block III et 15 hélicoptères CH-47F « Chinook » de transport lourd.

La vente de 22 hélicoptères de combat AH-64D Apache comprend également une large panoplie d’armement tel que : 812 missiles AGM-114L-3 Hellfire Longbow, 542 missiles AGM-114R-3 Hellfire-II, 245 missiles Stinger Block I-92H. Des munitions de 30mm pour approvisionner les canons. Il faut également ajouter  12 radars de définition de cible AN/APG-78, 12 Interféromètres AN/APR-48A à fréquence radar. L’Inde prévoit également de se doter d’un important stock de moteur de réserve avec 50 turbines General-El T700-GE-701D.

24/10/2013

Apache & Black-Hawk bientôt remotorisés !

AIR_AH-64_Apache_With_Arrowhead_lg.jpg


L’Armée américaine malgré les contraintes budgétaires, maintien ses objectifs pour permettre à terme une remotorisation de ses hélicoptères AH-64 «Apache» et UH-60 «Black-Hawk» à partir des années 2020.

Un programme ambitieux : 


 

AATE3000.jpg


Le programme qui porte le nom de AATE (abordable advanced turbine) est un projet de la Direction des Technologies Appliquées de l'armée américaine qui est destiné à valider les technologies nécessaires pour atteindre les objectifs ambitieux de performance du programme d’amélioration des turbine de l'armée (ITEP). Le futur moteur d’une puissance de  3000 shp, soit une augmentation de 50% de puissance par rapport à l’actuelle turbine General-Electric T700, devra également offrir une réduction de carburant de 25% et permettre une diminution de 35% des frais de maintenance avec une durée de vie plus longue de 20%.

Deux motoristes en compétition : 

Deux motoristes sont déjà en phase de tests au sol, Honeywell / Pratt & Whitney travaillent sur le prototype du démonstrateur du HPW3000, tandis que General Electric travaille sur le GE3000.  Dès 2014, les deux motoristes devront être en mesure de proposer chacun une version suffisamment développée de leur prototype, afin de permettre un choix entre les deux modèles. Un seul moteur serait choisi pour procéder au développement, puis aux essais au sol et en vol. Une production initiale à faible taux est prévue pour débuter en 2022-23.


 

uh-60-blackhawk-helicopter-hr.jpg


Photos : 1 AH-64 Apache @ Boeing 2 Architecture du moteur @ AATE 3 UH-60 Black-Hawk @ Sikorsky

21:53 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ah-64 apache, uh-60 black-hawk, ge3000, hpw3000 |  Facebook | |

11/08/2013

Capteurs améliorés pour les AH-64 Apaches !

mfc-m-dsa-photo-02-h.jpg


 

 

L'armée américaine est en phase terminale pour la modernisation des capteurs de ses hélicoptères Boeing AH-64 «Apache». Ces améliorations amèneront la flotte d’Apache au nouveau standard AH-64E Block III.

 

«Nous sommes dans la phase finale d'intégration et de développement de ce système», explique le lieutenant-colonel Steve Van Riper de l’armée américaine, chargé du projet pour les capteurs de l’Apache. Le premier capteur M-DSA est prévu pour être installé à bord d'un Apache d’essais en novembre».

 

Il est prévu que les AH-64D actuellement en service,  puissent être modernisés à partir de 2018.

 

Lockheed-Martin M-DSA/ M-TADS :


 

1330539802204.jpg


 

Le système M-DSA conçu par Lockheed-Martin apportera une capacité vidéo couleur haute définition pour l'AH-64E. Son installation fait partie d'une mise à niveau en trois phases.

La première phase est une amélioration du désignateur laser, tandis que la seconde est constituée par le M-DSA. Un troisième effort intégrera un laser de formation.

 

Le M-DSA, va permettre la modernisation du système d’acquisition et de désignation de jour, tandis que le M-TADS/PNVS concerne la vision nocturne. La partie inférieure de la tourelle frontale contient le système de ciblage, qui possède les capteurs de jour et le système de vision nocturne. Le M-DSA intègre la mise à jour du télémètre laser de désignation, le capteur de télévision et des composants du laser, des éléments qui ont été conçus dans les années 1970. L'objectif est de moderniser l'ensemble du système DSA pour améliorer les performances et éviter l'obsolescence, ainsi que d'accroissement de la capacité M-TADS/PNVS pour accueillir les armes de demain.

La nouvelle structure de capteur de jour intègre des champs de vision (FOV) qui correspondent aux FLIR FOV «Arrowhead». Le capteur TV modernisé incorpore le mode couleur et la sensibilité à faible niveau de lumière. Les trois gyroscopes sont remplacés par une unité de mesure inertielle «state-of-the-art». Le nouveau Laser utilise un détecteur à quatre quadrants qui améliore le traitement de la cible. Un pointeur laser est ajouté pour améliorer la coordination avec les unités terrestres et aériennes. 

 

Cet effort de modernisation offrira des avantages technologiques de nouvelle génération et un engagement de précision supérieure.


 

mfc-m-dsa-photo-03-h.jpg


 

Photos : 1 & 3 AH-64E avec la nouvelle tourelle M-DSA/M-TDS 2 Tourelle M-DSA/MTADS @ Lockheed-Martin/Boeing

 

 

14/06/2012

Quel hélicoptère de combat pour la Corée du Sud ?

 

AH-1Z_850x-42.jpg


 

L'armée sud-coréenne désire se procurer au cours des prochaines années d’un premier lot  36 hélicoptères d'attaque. Mais au total, c’est une centaine d’appareils qui sont concernés. Quatre fournisseurs se préparent pour cette compétition. Le programme du nouvel hélicoptère de combat sud coréen nommé AH-X prévoit une première évaluation sur le papier qui sera ensuite suivie d’une série de tests en vol. Les essais devraient avoir lieu au printemps prochain.

Les constructeurs :

Pour remporter l’offre, certains constructeurs se sont associés en marge de programme commun de livraison, comme AgustaWestland qui offre le Mangusta T-129B en association avec la Turquie, elle-même partenaire pour l’industrialisation et l’équipement de l’aviation turque.

On retrouve deux constructeurs américains, soit Boeing avec l’AH-64D « Apache » et Bell Textron qui offre l’AH-1Z « SuperCobra ».

Eurocopter est présent avec le « Tigre ».

Types d’appareils en compétition :

AgustaWestland /Turkish Aerospace Industries, Inc (TAI) A-129T :

1545129281.jpg


 

AgustaWestland en association avec TAI propose son A129T «Mangusta» soit le même  modèle d’hélicoptère proposé pour la Turquie. Il s’agit d’une version modernisée de l’A-129. L’A129T est motorisé  par deux Rolls-Royce/Honeywell LHTEC T800 initialement au point pour le défunt programme d'hélicoptère de reconnaissance armé RAH-66 Comanche. L’appareil dispose d’une une nouvelle transmission et un système Fadec. Une nouvelle avionique et un cockpit modifié avec écrans multi-fonctions. Cet appareil pourrait recevoir des missiles anti-char AGM-114L «Hellfire» avec des missiles air-air «Stinger» par exemple, avec en plus un canon de 20 mm tri-tube Alenia Difensa TM-197B (General Electric Gatling M197 sous licence). Un système FLIR nouvelle génération couplé à une optronique avec un désignateur laser complète l’ensemble.Un viseur de casque est également disponible ainsi q’un système de communication satellite.

Boeing AH-64D Apache Block III :

AH-64+Apache+longbow+apache.jpg


 

Le Bloc III est la variante la plus avancée de l'hélicoptère d'attaque. Il dispose d’une avionique et d’un système d’arme amélioré. L’appareil dispose d’une meilleure interopérabilité avec les systèmes aériens sans pilote (Drones). Ceci comprend un JTRS (Joint Tactical Radio System), de nouvelles commandes électriques, le nouveau radar de contrôle de tir Longbow block III. L’appareil dispose également d’une capacité en réseau permettant une connectivité avec l’ensemble des moyens aérien et terrestre. Question maintenance, les systèmes permettent une diminution des charges notamment en engagement.

Bell Textron AH-1Z SuperCobra :

L’ultime version du célèbre Cobra  est ici présentée à la Corée du Sud. doté d’une nouvelle motorisation soit le General-Electric T700-GE-401, l’appareil est doté d’une nouvelle avionique qui incorpore un FLIR de troisième génération et fournit actuellement une des plus longue portée du marché. En outre, le système complètement passif et automatique balayage du champ de bataille permet d’identifier de façon positive et suivre des cibles multiples à des distances au-delà de la portée maximale de son système d'armes. L’AH-1Z permet l’usage varié d’un armement complet comme les AGM-114A, B, C,F Hellfire, des rockets de 70mm et missiles air-air AIM-9 Sidewinder.Le poste de pilotage rénové comprend des écrans couleur de grande taille, multifonctionnel et combiné avec la technologie de carte mobile.

Eurocopter Tigre HAD :

 

82818868.jpg

 

 

Développé par Eurocopter, le Tigre en version HAD, hélicoptère de combat polyvalent de nouvelle génération a été commandé à ce jour à 206 exemplaires dans quatre versions principales.

Avec une masse maximale portée à 6,6 tonnes, soit 500 kg de plus que les versions précédentes, doté d’une motorisation plus puissante et d’un armement plus diversifié, le Tigre HAD est une évolution du Tigre vers une polyvalence accrue.

Hautement polyvalent, capable de faire évoluer ses capacités offensives en fonction des besoins opérationnels des clients et de l’environnement géostratégique, le Tigre est aujourd’hui la référence européenne en matière d’hélicoptère de combat. L’appareil permet de tirer rune variété complète en matière missiles européens ou américains air-air ou air-sol.

 

Photos : 1 Bell Textron AH-1Z @ Bell 2 AgustaWestland / TAI A-129T @ AgustaWestland  3 Boeing AH-64 Apache @ Boeing 4 Eurocopter Tigre @ Eurocopter