12/07/2020

Les Apache et Chinook indiens au complet !

apache-chinook.jpg

Boeing a terminé la livraison de tous les nouveaux hélicoptères AH-64E « Apache » et CH-47F » Chinook » à l'Indian Air Force (IAF). Les cinq derniers des 22 hélicoptères d'attaque « Apache » ont été remis à l'IAF à Air Force Station, Hindan. En mars, Boeing a remis les cinq derniers des 15 hélicoptères de transport lourd CH-47F « Chinook » à l'IAF. 

Rappel : 

C’est le 28 mai 2015 que le Ministère indien de la Défense (MoD) a autorisé l'acquisition de 22 hélicoptères Boeing AH-64 E « Apache » et 15 hélicoptères Boeing CH-47F « Chinook » pour un montant de 2,5 milliards de dollars US.

La vente de 22 hélicoptères de combat AH-64E Apache comprend également une large panoplie d’armement tel que : 812 missiles AGM-114L-3 Hellfire Longbow, 542 missiles AGM-114R-3 Hellfire-II, 245 missiles Stinger Block I-92H. Des munitions de 30mm pour approvisionner les canons. Il faut également ajouter 12 radars de définition de cible AN/APG-78, 12 Interféromètres AN/APR-48A à fréquence radar. L’Inde prévoit également de se doter d’un important stock de moteurs de réserve avec 50 turbines General-El T700-GE-701D.

L’AH-64 E " Apache " :

One-of-the-Apache-helicopters-handed-over-to-the-IAF-by-Boeing..jpg

L’AH-64E « Apache » offre plusieurs améliorations, y compris une plus grande puissance en ce qui concerne la motorisation. Il est doté de nouvelles pales en composites. Il dispose d’une avionique et d’un système d’arme amélioré. L’appareil dispose d’une meilleure interopérabilité avec les systèmes aériens sans pilote (Drones) et ceci grâce à une mise en réseau du système (Net Centric Warfare). L’AH-64E comprend une nouvelle architecture de communication de type JTRS (Joint Tactical Radio System), de nouvelles commandes électriques, le nouveau radar de contrôle de tir Longbow Block III. L’appareil dispose également d’une capacité en réseau permettant une connectivité avec l’ensemble des moyens aériens et terrestres. Question maintenance, les systèmes permettent une diminution des charges notamment en engagement.

Le CH-47F " Chinook ":

chinook.jpg

Le CH-47F « Chinook » contient une cellule usinée moderne, un cockpit de système d'architecture avionique commun (CAAS) et un système de commande de vol automatique numérique (DAFCS). Ces innovations et technologies aideront l'Indian Air Force à répondre aux demandes évolutives des missions, à maximiser l'interopérabilité et à réduire les coûts du cycle de vie. Les nouveaux CH-47F disposent de caractéristiques améliorées en vue de la survie avec notamment un système directionnel de contre-mesures électronique à infrarouges, une meilleure protection balistique et un carénage résistant à l'écrasement. L’équipage disposent de sièges blindés. Le CH-47F possède une cellule et une avionique modernisée ainsi qu'un poste de pilotage automatique numérique.

Coopération USA-Inde :

La co-entreprise de Boeing à Hyderabad, Tata Boeing Aerospace Limited (TBAL), a produit des aérostructures pour l'hélicoptère AH-64 « Apache » pour l'armée américaine et des clients internationaux. TBAL marque une étape majeure vers le co-développement de systèmes intégrés dans l'aérospatiale et la défense en Inde. Les fournisseurs de Boeing en Inde fabriquent des systèmes et des composants essentiels pour les Chinook, y compris l’assemblage couronne et du cône arrière de Tata Advanced Systems et la rampe et le pylône arrière de Dynamatic Technologies. Boeing travaille aujourd'hui avec plus de 200 fournisseurs et partenaires dans le pays pour soutenir « Make in India » et « Skill India ». 

Photos : 1 Apache & Chinook 2 AH-64 E indien 3 CH-47F indiens @ IAF

16/06/2020

Les Apache du Qatar au complet !

fg_3201814-jdw-6463.jpg

Boeing a achevé la production des 24 hélicoptères d'attaque AH-64E « Apache » BlockII pour le Qatar. Le premier des 24 premiers hélicoptères a été remis le 14 mars 2019.

Bien que cela ne soit pas confirmé par Boeing, la conclusion des livraisons au Qatar suggère que ces derniers hélicoptères pourraient être les premiers à être équipés de la dernière configuration de la version 6.

Quelques détails : 

Le contrat comprend également un paquet logistique avec pièces de rechange et la formation de 70 pilotes et de 100 membres du personnel au sol. Des pièces détachées, des radios sécurisées Thales. Question armement, des missiles guidés à laser AGM-114R « Hellfire », des missiles FIM-92H « Stinger » ainsi que des roquettes guidée APKWS (Advanced Precision Kill Weapon Systems) de BAe Systems. 

L’AH-64 E Apache :

L’AH-64E « Apache » offre plusieurs améliorations, y compris une plus grande puissance en ce qui concerne la motorisation. Il est doté de nouvelles pales en composites. Il dispose d’une avionique et d’un système d’arme amélioré. L’appareil dispose d’une meilleure interopérabilité avec les systèmes aériens sans pilote (Drones) et ceci grâce à une mise en réseau du système (Net Centric Warfare). L’AH-64E comprend une nouvelle architecture de communication de type JTRS (Joint Tactical Radio System), de nouvelles commandes électriques, le nouveau radar de contrôle de tir Longbow block III. L’appareil dispose également d’une capacité en réseau permettant une connectivité avec l’ensemble des moyens aérien et terrestre. Question maintenance, les systèmes permettent une diminution des charges notamment en engagement.

2463715961.JPG

Photos : Apache aux couleurs du Qatar@ Boeing

 

12/06/2016

Le Qatar commande des AH-64 E « Apache » !

ah_64_gallery_lrg_04_960.jpg

Boeing et le gouvernement des États-Unis ont signé un contrat pour la fourniture de 24 hélicoptères de combat AH-64E BlockIII « Apache » au Qatar. La Defense Security Cooperation Agency a accordé l'autorisation sur la base d’un contrat de 667 millions de dollars.

Le contrat comprend également l'équipement de soutien au sol et des radios produites par Thales. Les livraisons commenceront en 2019.

L’AH-64 E Apache :

L’AH-64E «Apache» offre plusieurs améliorations, y compris une plus grande puissance en ce qui concerne la motorisation. Il est doté de nouvelles pales en composites. Il dispose d’une avionique et d’un système d’arme amélioré. L’appareil dispose d’une meilleure interopérabilité avec les systèmes aériens sans pilote (Drones) et ceci grâce à une mise en réseau du système (Net Centric Warfare). L’AH-64E comprend une nouvelle architecture de communication de type JTRS (Joint Tactical Radio System), de nouvelles commandes électriques, le nouveau radar de contrôle de tir Longbow block III. L’appareil dispose également d’une capacité en réseau permettant une connectivité avec l’ensemble des moyens aérien et terrestre. Question maintenance, les systèmes permettent une diminution des charges notamment en engagement.

 

ah_64_gallery_lrg_02_960.jpg

Photos : Boeing AH-64 E BlockIII Apache @ Boeing

12/11/2015

Boeing & Tata vont coopérer sur l’Apache !

586175753.jpg

Salon aéronautique de Dubaï, Boeing et Tata Advanced Systems a confirmé une joint-venture (JV) en ce qui concerne la fabrication de structures destinées à l'hélicoptère AH-64 « Apache ». Cette coopération s’élargira davantage à l’avenir sur des plates-formes civiles comme le « Dreamliner ».

Au cours des 12 derniers mois, Boeing a doublé ses approvisionnement en Inde et ce pays à augmenté ses pour sa part ses acquisition auprès de Boeing (P-8, CH-47, Apache) de fait la collaboration entre les deux pays va encore augmentés à l’avenir.

Pour sa part, Tata Advanced Materials a livré des panneaux composites pour les armoires de matériel électrique et des carénages d’unité auxiliaire de puissance pour le P-8I. TAL Manufacturing Solutions fabrique des poutres de plancher complexes à partir de matériaux composites pour le Boeing B787-900. TAL Manufacturing Solutions a fourni de l'équipement de soutien au sol pour le C-17 « Globemaster III » de transport stratégique.

 

Il faut se rappeler que le ministère indien de la Défense a finalisé sa commande avec Boeing pour la production, la formation et le soutien d’hélicoptères Apache et Chinook qui vont permettre d’améliorer les capacités militaires de l’Inde. L’Inde recevra 22 hélicoptères d’attaques AH-64E Block III et 15 hélicoptères CH-47F « Chinook » de transport lourd.

La vente de 22 hélicoptères de combat AH-64D Apache comprend également une large panoplie d’armement tel que : 812 missiles AGM-114L-3 Hellfire Longbow, 542 missiles AGM-114R-3 Hellfire-II, 245 missiles Stinger Block I-92H. Des munitions de 30mm pour approvisionner les canons. Il faut également ajouter  12 radars de définition de cible AN/APG-78, 12 Interféromètres AN/APR-48A à fréquence radar. L’Inde prévoit également de se doter d’un important stock de moteur de réserve avec 50 turbines General-El T700-GE-701D.

24/10/2013

Apache & Black-Hawk bientôt remotorisés !

AIR_AH-64_Apache_With_Arrowhead_lg.jpg


L’Armée américaine malgré les contraintes budgétaires, maintien ses objectifs pour permettre à terme une remotorisation de ses hélicoptères AH-64 «Apache» et UH-60 «Black-Hawk» à partir des années 2020.

Un programme ambitieux : 


 

AATE3000.jpg


Le programme qui porte le nom de AATE (abordable advanced turbine) est un projet de la Direction des Technologies Appliquées de l'armée américaine qui est destiné à valider les technologies nécessaires pour atteindre les objectifs ambitieux de performance du programme d’amélioration des turbine de l'armée (ITEP). Le futur moteur d’une puissance de  3000 shp, soit une augmentation de 50% de puissance par rapport à l’actuelle turbine General-Electric T700, devra également offrir une réduction de carburant de 25% et permettre une diminution de 35% des frais de maintenance avec une durée de vie plus longue de 20%.

Deux motoristes en compétition : 

Deux motoristes sont déjà en phase de tests au sol, Honeywell / Pratt & Whitney travaillent sur le prototype du démonstrateur du HPW3000, tandis que General Electric travaille sur le GE3000.  Dès 2014, les deux motoristes devront être en mesure de proposer chacun une version suffisamment développée de leur prototype, afin de permettre un choix entre les deux modèles. Un seul moteur serait choisi pour procéder au développement, puis aux essais au sol et en vol. Une production initiale à faible taux est prévue pour débuter en 2022-23.


 

uh-60-blackhawk-helicopter-hr.jpg


Photos : 1 AH-64 Apache @ Boeing 2 Architecture du moteur @ AATE 3 UH-60 Black-Hawk @ Sikorsky

21:53 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ah-64 apache, uh-60 black-hawk, ge3000, hpw3000 |  Facebook | |