23/02/2021

600'000 heures de vol pour les U-28A de l’USAF !

2240457-777x437.jpg

Les U-28A (Pilatus PC-12) en service au sein l'Air Force Special Operations Command (AFSOC) de l’US Air Force à atteint les 600'000 heures de vol.

Les diverses exigences des missions du Commandement des opérations spéciales ont engendré le besoin d'un petit nombre d'aéronefs spécifiques. Le U-28A est un Pilatus PC-12 monomoteur modifié.

Le U-28A fait partie de la flotte tactique légère à voilure fixe de l'AFSOC. L'un des rôles du U-28A est l'insertion, l'extraction et le réapprovisionnement des forces d'opérations spéciales (SOF). Le U-28A monomoteur est assez petit pour atterrir sur de petites pistes d'atterrissage en herbe ou en terre. Il peut transporter 10 passagers ou 3000 lb de fret et peut fonctionner à partir de piste d'atterrissage courte et non améliorée pour laquelle un avion plus grand, comme le C-130 Hercules, serait trop gros et trop lourd.

usaf,pilatus pc-12,afsoc,les nouvelles de l'aviation,blog défense

Un autre rôle du U-28A est d'agir comme une plate-forme aéroportée tactique de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR) pour soutenir les FOS sur le terrain. Les capteurs à bord du U-28A comprennent une caméra de télévision à ouverture variable de jour, une caméra infrarouge à ouverture variable et un radar à ouverture synthétique.

L'AFSOC a mis en service la flotte U-28A basée sur le Pilatus PC-12 y en apportant des modifications militaires ultérieures pour inclure des capacités de communications tactiques, des équipements de survie des avions, des capteurs électro-optiques et des systèmes de navigation avancés. La suite avancée de radiocommunications est capable d'établir des liaisons de données du département américain de la Défense et de l'OTAN, de fournir une vidéo en mouvement et de transmettre des communications vocales sécurisées. Le U-28A bénéficie d'une fiabilité et de performances exceptionnelles. 

D'autres ajouts à la cellule de base du PC-12 comprennent l'équipement de survie des avions, c'est-à-dire la détection des menaces et les contre-mesures.

Le U-28A est exploité par les 34e, 318e et 319e escadrons d'opérations spéciales du Commandement des opérations spéciales de l'US Air Force (AFSOC). Il fait partie de la flotte d'avions non standard de l'AFSOC. Le type d'avion est également piloté par la 919e Escadre d'opérations spéciales, Air Force Reserve Command.

78.jpg

Photos : U-28A de l’USAF @ USAF

 

 

12/02/2018

Lockheed-Martin a livré le 400ème C-130J !

1.jpeg

Lockheed-Martin a franchi une étape importante avec la livraison de son 400ème C-130J « Super Hercules » le 9 février. Ce « Super Hercules » est un avion d'opérations spéciales de type MC-130J « Commando II » qui est affecté au commandement des opérations spéciales de l'US Air Force (AFSOC).

Le C-130J « Super Hercules » est le modèle de production actuel du légendaire avion C-130 Hercules, avec des opérateurs dans 17 pays. À ce jour, la flotte mondiale de C-130J a dépassé plus de 1,7 million d'heures de vol pour répondre à presque toutes les exigences de la mission à tout moment et en tout lieu.

«Nous célébrons cet accomplissement avec nos employés, nos partenaires de l'industrie et la communauté des opérateurs Super Hercules qui s'étend sur 17 pays», a déclaré George Shultz, vice-président et directeur général, Air Mobility & Maritime Missions chez Lockheed Martin.

Le C-130J est défini par sa polyvalence. À ce jour, le C-130J prend en charge 17 configurations de mission différentes pour inclure le transport (militaire et commercial), la lutte contre les incendies, la recherche et le sauvetage, les opérations spéciales, la reconnaissance météorologique et le ravitaillement aérien.

Cet avion a une autre distinction en plus d'être le 400ème C-130J livré, c'est le 13ème MC-130J qui sera converti en AC-130J « Ghostrider ». Il sera affecté à la 1ère escadre des opérations spéciales au Hurlburt Field, en Floride. L'AC-130J est un C-130J hautement modifié qui offre un soutien aérien, une interdiction aérienne et une reconnaissance armée.

L’AC-130J «Ghostrider»:

C’est au tout début du mois de janvier 2013 que le premier MC-130J est arrivé pour commencer sa transformation en AC-130J «Ghostrider». L’AC-130J «Ghostrider» est doté d’un radar à ouverture synthétique, de capteurs infrarouge d’un canon de 30mm, de missiles AGM-176 «Griffin». L’avion pourra également mettre en oeuvre la bombe de petit diamètre de type GBU-39 (SDB laser). Les capteurs permettent d’identifier visuellement ou électroniquement,  les forces et les cibles terrestres amies à tout moment, même dans des conditions météorologiques défavorables.L'avion est optimisé pour le ravitaillement en vol en mode universelle avec le système  «Air Prise Slipway». Pour répondre aux exigences de puissance imposées par l’avionique et les différents systèmes, l'AC-130J est équipé de 60 générateurs d'amplification qui offrent une production accrue en électricité.

Le gouvernement des États-Unis exploite la plus grande flotte de C-130J Super Hercules au monde. Cette livraison représente la transition continue du gouvernement américain vers le C-130J en tant que plate-forme commune entre le Commandement de la mobilité aérienne, l'AFSOC, le Commandement de combat aérien, la Garde côtière américaine et le US Marine Corps. La Garde nationale aérienne et la Réserve exploitent encore une flotte mixte de C-130J et d'avions anciens.

 

IMG_0608.JPG

Photos : 1 Le 400ème MC-130J qui sera modifié en AS-130J 2 L’AC-130J Ghostrider@ Lockheed-Martin

 

31/07/2015

Arrivée du premier AC-130J « Ghostrider » !

110329-f-ap630-144.jpg

 

 

Le commandement des opérations spéciales de l'US Air Force (AFSOC) a reçu le premier des 37 Lockheed-Martin AC-130J « Ghostrider ». L'avion est arrivé à Hurlburt Field en Floride.

L’avion a terminé ses essais de développement et d'évaluation (IDT & E) au sein du 413e Escadron de vol d'essai d’Eglin Air Force Base. Il va maintenant passer à l'évaluation opérationnelle initiale (IOT & E) au sein du 1er Détachement Groupe des opérations spéciales avant d’entrer pleinement en service au deuxième trimestre de 2016. Une fois en service opérationnel, les 37 AC-130J « Ghostrider » viendront compléter la flotte de l’AFSOC et remplacer les actuels AC-130U « Spooky ».

 

150729-F-TJ158-200 - copie.jpg

L’AC-130J «Ghostrider»:

C’est au tout début du mois de janvier 2013 que le premier MC-130J est arrivé pour commencer sa transformation en AC-130J «Ghostrider». L’AC-130J «Ghostrider» est doté d’un radar à ouverture synthétique, de capteurs infrarouge d’un canon de 30mm, de missiles AGM-176 «Griffin». L’avion pourra également mettre en oeuvre la bombe de petit diamètre de type GBU-39 (SDB laser). Les capteurs permettent d’identifier visuellement ou électroniquement,  les forces et les cibles terrestres amies à tout moment, même dans des conditions météorologiques défavorables.L'avion est optimisé pour le ravitaillement en vol en mode universelle avec le système  «Air Prise Slipway». Pour répondre aux exigences de puissance imposées par l’avionique et les différents systèmes, l'AC-130J est équipé de 60 générateurs d'amplification qui offrent une production accrue en électricité.

 

150729-F-TJ158-053.JPG

Pour la protection de l’appareil, L’US Air Force a opté pour le système de contre-mesure électronique (DIRCM) AN/AAQ-24 Nemesis  produit Northrop-Grumman qui équipe notamment le C-17 «Globemaster III».

 

lockhed-martin,ac-130j ghostrider,usaf,afsoc,blog défense,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

 

Caractéristiques générales :

 

Fonction principale: appui aérien rapproché et l'interdiction de l'air avec des missions connexes associées.

Constructeur: Lockheed-Martin

Power Plant : Quatre Rolls- Royce AE 2100D3 Turbopropulseurs

Poussée: 4591

Envergure : 132 pieds 7 pouces (39,7 mètres)

Longueur : 97 pieds 9 pouces (29,3 mètres)

Hauteur: 38 pieds 10 pouces (11,9 mètres)

Vitesse: 362 noeuds à 22 000 pieds

Plafond: 28 000 pieds avec £ 42,000 charge utile

Décollage Poids maximum: £ 164,000

Gamme : 3,000 miles

Equipage: deux pilotes, deux officiers de systèmes de combat et trois canonniers.

Coût unitaire: 109 millions de dollars.

 

150729-F-ZT531-193.JPG

 Photos : 1 & 4 Lockheed-Martin AC-130J « Ghostrider » 2 Cockpit 3 Le canon @ USAF