03/02/2018

Aeroflot commande le MC-21 !

img_1228.jpg

Aeroflot a commandé 50 avions de lignes MC-21 ce vendredi à l’avionneur russe IRKUT. Aeroflot recevra le premier jet au cours du premier trimestre de 2020, la livraison complète devant être achevée en 2026. Selon les termes de la commande, Rostec, la filiale de location d'Aviacapital-Service, fournira les 50 MC-21-300. Ces aéronefs doivent être loués pour une durée de 12 ans, avec une option de prolongation de deux ans sur le bail.

Selon le communiqué, les 25 premiers MC-21 livrés à Aeroflot auront des moteurs Pratt & Whitney PW1400G. À ce stade, nous ne savons pas si les avions restants seront équipés des moteurs PD-14, qui seront certifiés plus tard cette année.

Aeroflot prévoit d'utiliser les MC-21 pour remplacer les Yakovlev Yak-42 et les Tupolev Tu-134,Tu-154 ainsi que le Tu-204/214 de l'ère soviétique. Les configurations interne prévue par Aeroflot sera de 169 passagers, avec 16 sièges en classe affaires et 153 en classe économique. La compagnie aérienne utilisera l'avion sur les routes nationales et internationales.

D'après les discussions avec IRKUT, Aeroflot explique que le MC-21 offrira des coûts d'exploitation d'environ 6 à 7% inférieurs à ceux de ses concurrents.

Vitaly Saveliev, PDG d'Aeroflot, a déclaré: "La signature d'une commande ferme de 50 avions MC-21 est un événement marquant non seulement pour nos deux sociétés, mais pour notre pays. Les constructeurs russes ont créé le premier avion de passagers de nouvelle génération, marquant le retour de la Russie en tant que leader mondial de l'industrie aéronautique. Dans le contexte géopolitique actuel, nous croyons qu'il est essentiel que la technologie russe soit compétitive et qu'elle soit de la plus haute qualité et à un prix compétitif. Pour cette raison, notre partenariat avec Rostec, notre plus grand partenaire et actionnaire d'Aeroflot, est d'une importance capitale. "

L’Irkut MC-21 :

Le programme de développement du biréacteur moyen-courrier MC-21 prévoit la réalisation de trois versions de l'appareil, capables respectivement de transporter 150, 180 et 210 passagers. L'avion a été conçu pour pouvoir effectuer des vols d'une distance maximale de 5’500 km dans n'importe quelle zone climatique, de jour comme de nuit, dans des conditions météorologiques clémentes ou difficiles, à la vitesse de croisière de 850 km/h. Le MC-21 pourra décoller d'aéroports situés à une altitude maximale de 3’000 m au-dessus du niveau de la mer.

Irkut affirme que le MC-21 offre une amélioration de 25 % de la consommation de carburant par rapport aux avions de ligne existants de la même classe.

L’objectif du consortium russe Irkut, proche de Sukhoi, est de fournir un appareil de nouvelle génération capable de s’attaquer à terme au marché actuellement en main des deux géants que sont Airbus et Boeing. Avec ce premier objectif de placer l’avion au sein du transporteur russe, l’avionneur prévoit de s’attaquer prochainement au marché asiatique puis européen.

Le MC-21 Irkut est tout comme le Sukhoi SuperJet 100 un appareil destiné à permettre à la Russie de revenir au premier plan en matière d’avion de ligne. Bien que de conception russe tout comme le petit frère le Sukhoi SuperJet 100, le MC-21 intègre de la technologie occidentale avec en pointe le moteur Pratt & Whitney PurePower PW1000G.

Le MC-21 est prévu d’entrer en service en 2019 et ceci en trois variantes. Lors du dernier salon aéronautique (MAKS)  de qui s’est tenu à Moscou, le PDG du consortium, Mikhaïl Pogossian, a confirmé que sa société avait conclu des contrats fermes dépassant 7,5 milliards de dollars sur la vente d'avions MC-21 (6 mds USD).

2176.jpg

Photos : Le MC-21 @ IRKUT

 

28/08/2016

10 Superjet de plus pour Aeroflot !

3855517.jpg

Moscou, la compagnie russe Aeroflot s’est engagée à acquérir un lot supplémentaire de 10 avions régionaux de type Sukhoi Superjet SSJ100. Ces appareils seront loués à travers un programme de location vente auprès de la Sberbank.

Ces appareils viendront grossir une flotte composée actuellement de 26 aéronefs. La compagnie russe Aeroflot vise un total de 50 Superjet à terme. La majorité des SSJ100 sont livrés dans la configuration "Full" avec 87 sièges passagers dans une configuration bi-classe: avec 12 sièges en affaires et 75 sièges en classe économique.

Le Sukhoi SSJ100 Superjet : 

Sukhoi Superjet 100 (SSJ100) est un jet de 100 places régional conçu et développé et construit par Sukhoi Civil Aircraft Company (SCAC) en partenariat avec AleniaAermacchi. Le 19 mai 2008 le premier SSJ100 accompli avec succès son premier vol. Le Sukhoi Superjet 100 atteint une vitesse de croisières maximale de Mach 0,81 et 40.000 pieds. Il décolle d'une piste de 1’731 mètres. La plage de fonctionnement pour la version de base est 3,048 km et 4.578 km pour la version longue portée.  Le Superjet est une machine pouvant transporter entre 78 et 98 passagers, en deux classes, il est équipé de deux réacteur PowerJet SaM146 développé conjointement par le motoriste russe NPO et le français Snecma. Divers équipementiers ont été retenu pour fournir des éléments au SSJ100 comme Thales, Liebherr ou encore Honeywell et Bf Goodrich. Le cockpit est moderne et intègre une technologie occidentale avec écrans EFIS couleurs.

 

Photo : Superjet SSJ 100 Aeroflot @ Svyatoslav

16/01/2015

20 Superjet 100 pour Aeroflot !

2506511.jpg

 

Moscou, la compagnie Aeroflot et Sukhoi Civil Aircraft Company (SCAC) ont signé un accord portant sur la livraison des 20 derniers appareils russes Sukhoi Superjet 100 (SSJ100). La lettre d'intention a été signée aujourd'hui, par le directeur général d'Aeroflot Vitaliy Savelyev et SCAC chef du conseil d'administration Mikhail Pogosyan.

 

La majorité des SSJ100 sera livrée dans la configuration "Full" avec 87 sièges passagers dans une configuration bi-classe: il y aura 12 sièges en affaires et 75 sièges en classe économique.

 

Le Sukhoi SSJ100 Superjet : 

 

Sukhoi Superjet 100 (SSJ100) est un jet de 100 places régional conçu et développé et construit par Sukhoi Civil Aircraft Company (SCAC) en partenariat avec AleniaAermacchi. Le 19 mai 2008 le premier SSJ100 accompli avec succès son premier vol. Le Sukhoi Superjet 100 atteint une vitesse de croisières maximale de Mach 0,81 et 40.000 pieds. Il décolle d'une piste de 1’731 mètres. La plage de fonctionnement pour la version de base est 3,048 km et 4.578 km pour la version longue portée.  Le Superjet est une machine pouvant transporter entre 78 et 98 passagers, en deux classes, il est équipé de deux réacteur PowerJet SaM146 développé conjointement par le motoriste russe NPO et le français Snecma. Divers équipementiers ont été retenu pour fournir des éléments au SSJ100 comme Thales, Liebherr ou encore Honeywell et Bf Goodrich. Le cockpit est moderne et intègre une technologie occidental avec écrans EFIS couleurs.

 

 

Photo : Sukhoi SSJ100 Superjet  Aeroflot@ Dmitry Petrov

10/03/2012

Aeroflot met en ligne son 6e Superjet 100 !

 

1308313346.jpg


 

Moscou, Aeroflot Russian Airlines met son sixième Sukhoi Superjet 100 avions (SSJ100) en fonctionnement. Le premier vol commercial de l'avion, peint aux couleurs de SkyTeam, sera réalisée prochainement.

Le Sukhoi Superjet 100 MSN 95013 (numéro d'enregistrement RA-89005) a été livré à Aeroflot sous contrat avec la JSC VEB-Leasing. L'avion livré est conçu pour transporter 87 passagers dans un aménagement confortable à deux classes (12 - en classe affaires et 75 - en classe économique).

Aeroflot commandé 30 avions SSJ100 au total. Aeroflot exploite actuellement six SSJ100 qui desservent les lignes de Moscou ver 13 villes russes, ainsi que celles de Minsk, Budapest Oslo et Stockholm. Les opérations d’exploitation de la compagnie  Aeroflot confirment que l'avion correspond parfaitement aux exigences en termes de départs à haute fréquence sur les liaisons régionales.

Sukhoi Superjet 100 (SSJ100) est un jet de 100 places régional conçu et développé et construit par Sukhoi Civil Aircraft Company (SCAC), en partenariat avec Alenia Aermacchi. Le 19 mai 2008 SSJ100 accompli avec succès son premier vol. Les Sukhoi Superjet 100 atteint une vitesse de croisières maximale de Mach 0,81 et 40.000 pieds. Il décolle d'une piste de 1731 mètres dans la gamme de base et 2,052 mètres de la longue portée. La plage de fonctionnement pour la version de base est 3,048 km et 4.578 km pour la version longue portée. En Février 2011, le SSJ100 obtenu le certificat de type par la Fédération de Russie l'autorité de certification AR IAC. En Avril, le premier SSJ100 de série a été  livré a la compagnies aériennes Armavia (Arménie). En Février 2012, le SSJ100 obtenu le certificat de type EASA. En Février dernier, les six SSJ100 en service avec Armavia et Aeroflot ont accumulé plus de 4.900 heures de vol dont plus de 2500 vols commerciaux.

Photo : SSJ100 Superjet d’Aeroflot @ Aeroflot

 

12:21 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : ssj100, sukhoi, superjet 100, aeroflot |  Facebook | |

20/04/2011

Le SuperJet 100 va débuter sa carrière commerciale !

armavia_005.jpg

 

 

Ce 19 avril 2011, Armenia a vu se poser pour la première fois à Yerevan (Arménie), le premier SoukhoÏ Superjet 100-95.

Fruit d'une importante collaboration russo-européenne, tant dans l'avionique (avec Airbus) que la motorisation PowerJet (avec Safran), le "Russian Regional Jet" cible le remplacement de toute l'ancienne flotte russe court courrier (Yak-40/42 et Tu 134).

Proposé au prix catalogue à 29 M US$, il se positionne favorablement en comparaison des Airbus A318 et Boeing 737-600, ce qui confère déjà 150 commandes et bientôt une centaine d'options.

 

Interrogé ce jour, M. Mikhaïl Baghdassarov (Dirigeant d'Armavia) se dit fier de recevoir en première mondiale le Superjet 100 aux couleurs de sa compagnie et confirme l'arrivée prochaine de quatre autres appareils.

 

Le nombre de pilotes certifiés est actuellement de six capitaines, au sein de la compagnie, après un passage en formation à Toulouse pour apprendre le maniement d'une petite révolution dans le monde "de l'est" : le fameux joystick "made in Europe".

 

armavia_004.jpg

 

 

Une longue attente :

 

C’est avec une semaine de retard que le SuperJet 100 qui porte l’immatriculation EK 950 15 et  baptisé Yuri Gagarine a été enfin livré  à la compagnie Armavia. Les prochaines livraisons devraient concerner Aeroflot. La compagnie russe attend une quarantaine d’exemplaires du SSJ 100 avec une impatience grandissante. Sukhoi, le constructeur de l’appareil, a en effet de nouveau dépassé la date butoir de livraison ; Igor Levitin, le ministre russe des Transports, s’apprête d’ailleurs à demander des dédommagements à l’avionneur pour ce retard, d’autant qu’il n’est pas assuré que le SSJ 100 respecte son cahier des charges technique.

armavia_002.jpg



L'entrée en service chez Aeroflot d'ici début mai :

 

L’avion sera affecté dans un premier temps à la ligne Moscou Cheremetievo/Nijni Novgorod. Aeroflot a commandé un total de 30 Superjet 100. Le SSJ 100 a obtenu sa certification de la part des autorités russes le 28 janvier dernier, au terme de plus de 2.500 heures d'essais en vol. Reste maintenant à obtenir la certification européenne et américaine de l'avion, ce qui devrait normalement être chose faite d'ici la fin de l'année.

 

Le Superjet 100 :

 

Le superJet est une machine pouvant transporter entre 78 et 98 passagers, en deux classes, il est équipé de deux réacteur PowerJet SaM146 développé conjointement par le motoriste russe NPO et le français Snecma. Divers équipementiers ont été retenu pour fournir des éléments au SSJ100 comme Thales, Liebherr ou encore Honeywell et Bf Goodrich. Le cockpit est moderne et intègre une technologie Occidental avec écrans EFIS couleurs.Le marché visé est le remplacement des Yak-40 ainsi que les vénérables Tupolev-134. Il est clair que Sukhoi va tenter de s’attaqué au marché d’Embraer et  Bombardier, mais la concurrence sur le marché des monocouloirs de 80 à 100 places sera rude, avec le MRJ dde Mitsubishi sans oublier Airbus et Boeing !

 

armavia_006.jpg

 Mise à jour le 21/4:

 

 

Le Superjet 100 entre en service. Le premier exemplaire de série du SSJ 100-95 a effectué son premier vol commercial ce 21 avril.

Il a réalisé la liaison Erevan – Moscou (Sheremetyevo), où il a atterri à 4h45 heure
locale (6h45 à l’heure de Zürich) ce matin, avec 90 passagers à son bord.

 

 

 

Liens sur le Superjet 100 :

 

 http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/05/19/sukhoi-sup...

 

 http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/11/07/le-premier...

 

 

Texte première partie Paul Marais-Hayer

Photos exclusives de Paul Marais-Hayer

 

08:12 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : superjet 100, ssj100, sukhoi, armavia, aeroflot |  Facebook | |