13/10/2018

Présentation du L-39NG de série !

rollout3.jpg

L’avionneur tchèque a présenté la dernière variante de son l’Albatros L-39, en service depuis la fin des années 60, lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 12 octobre. La nouvelle machine est présentée 15 mois après le début de la production des quatre premiers avions en juillet 2017.

Lancée pour la première fois au salon aéronautique international de Farnborough en 2014, la version L-39NG de l'Albatros est équipée d'un moteur Williams International FJ44-4M plus puissant, d'un cockpit moderne et d'une cellule plus légère que son prédécesseur. Il est équipé de cinq points fixes (contre deux pour le L-39 de référence) pour une variété de missiles air-air et air-sol (AAM), ainsi que d’autres munitions et capteurs. Il introduit également l'option pour le montage d’un canon de bord.


Un démonstrateur  du L-39NG a volé pour la première fois en septembre 2015 avant la phase initiale de test qui avait eu lieu en 2016. La certification est attendue en 2019, les livraisons des clients devant débuter en 2020. Le client pour le lancement de l'avion est l'État tchèque. La société appartenant à LOM Praha, avec l’acquisition du Breitling Jet Team et de l’équipe Black Diamond Jet de Draken International.

Aero cible également les quelque 60 opérateurs du L-39 en tant que futurs clients potentiels du L-39NG. Algérie, Angola, Arménie, Bangladesh, Biélorussie, Bulgarie, Cambodge, Cuba, Égypte, Guinée équatoriale, Estonie, Éthiopie, Kazakhstan, Kirghizistan, Libye (dont on pense que la plupart ont été retirés du marché). , Lituanie, Mozambique, Nigéria, Russie, Slovaquie, Soudan du Sud, Syrie, Thaïlande, Tunisie, Turkménistan, Ouganda, Ukraine et Vietnam.

L'Aero Vodochody L-39NG :

1261893709.jpg

Le L-39NG est alimenté avec un nouveau moteur Williams FJ44-4M. L'avion a effectué son premier vol le 14 Septembre 2015 avec notamment l'essai une nouvelle centrale électrique. Les récents tests avec le protoype ont également permis de vérifier le bon fonctionnement de l’avionique qui équipe le poste de pilotage. Le L-39NG est doté du système Genesys Aerosystems qui comprend un nouvel affichage multifonctions (MFD) et un affichage tête haute (HUD).

Pour l’avionneur tchèque le L-39NG sera un avion école moderne et efficace, conçu comme un système d'entraînement complet et unifié pour les forces aériennes modernes. Le L-39NG est basé sur le concept aérodynamique du célèbre L-39, mais utilise les dernières technologies. La nouvelle avionique de l'avion permettra de venir former les futurs pilotes d'avions de 4ème et de 5ème générations. Le L-39NG est équipé de cinq points de fixation pour des armes. L'avion dispose d'un large éventail de technologies de simulation, y compris l'intégration dans les centres de simulation tactique de haute technologie dans le but d'accroître l'efficacité de l'entraînement.

Pour Aero Vodochody le L-39NG est une solution moderne ayant un faible coût. Ce concept doit répondre aux besoins des Forces aériennes qui doivent régulièrement revoir les dépenses à la baisse.

l-39ng_02.jpg

Photos :Cérémonie de présentation du L-39NG@ Aero Vodochody

12/06/2018

Le L-159 en course pour le futur avion d’attaque léger de l’USAF !

RbB8d.jpg

C’est une surprise tardive, mais l’avionneur tchèque Aero Vodochody et son nouveau partenaire Israel Aerospace Industries font une offre pour être sélectionnés pour le programme de soutien aérien rapproché OA-X de l'US Air Force avec une version avancée du L-159 qui, selon eux, pourrait être livrée à partir de 2020.

Les deux sociétés indiquent également que, si elles sont choisies pour les besoins d'environ 350 avions, elles envisageraient de mettre en place une chaîne de production et une chaîne d'approvisionnement pour l'avion à réaction aux États-Unis.

Bien que le financement d'OA-X n'ait pas encore été convenu, le PDG de l'avionneur tchèque, Giuseppe Giordo, s'attend à ce que le Pentagone ouvre bientôt une compétition officielle et affirme que le L-159 serait le plus rentable et l’option la moins risquée.

Rappel :

L'USAF a déjà invité Textron Aviation avec le Beechcraft AT-6 et Sierra Nevada/ Embraer et l’A-29 « Super Tucano », a participer à des essais. Les responsables de l’US Air Force ont récemment manifesté un intérêt pour une alternative à faible coût en ce qui concerne les missions de soutien aérien rapproché, du moins en ce qui concerne le opérations contre des groupes terroristes ne disposant pas de défense sol-air. Une autre solution devra être trouvée pour l’appui des unités au sol qui combattent des forces protégées par des moyens de défense aérienne. Rappelons que le Textron « Scorpion » a été éliminé de la campagne initiale, soit le seul avion à réaction engagé à l'époque.

Une chance pour le L-159 ?

Pour Giuseppe Giordo, « l'USAF ne peut pas se permettre le risque de voler avec des turbopropulseurs", ajoutant: "Nous croyons que les pilotes américains doivent avoir les meilleurs atouts dans les missions de soutien aérien rapproché. Ce n'est pas un avion de développement. Il a été utilisé dans un environnement de guerre opérationnel réel et peut remplir de nombreux rôles. "

Le L-159 : 

Le siège L-159 monoplace est un avion de combat multirôle léger conçu pour une variété d’opération air-air, air-sol et des missions de reconnaissance. L'avion est équipé d'un radar « state-of-the-art » multi-mode pour les opérations tous temps, jour et nuit et peut transporter un large éventail d’armement en service au sein de l’OTAN. La configuration du L-159 peut être adaptée aux exigences spécifiques des clients.

L’avionique comprend une interface homme/machine avec Head-Up Display, des écrans couleurs. Les fonctions sont de type HOTAS.L’avion dispose d’un bus de données MIL-STD-1553 couplé à un système de navigation précis avec gyroscope laser et système de navigation GPS. L’avion dispose d’un enregistreur de vol pour les débriefings avec vidéo. Le L-159 est équiper du système de d’oxygène de type OBOGS et d’un APU (Auxiliary Power Unit) qui le rende autonome et diminue le soutien au sol.

Le pilote peurt compter sur sept pylônes pour l’armement. Le L-159 est motorisé par un turboréacteur Honeywell GA F124-100 qui lui permet d’atteindre la vitesse de 955 km/h.

354551558.jpg

 Photos :Le L-159 tchèque@ Aerovodochody

05/04/2018

Le Sénégal opte pour le L-39NG !

2542452017.jpg

Aero Vodochody a obtenu son premier acheteur pour la nouvelle génération de avion école et d’attaque légère L-39NG. La commande du Sénégal comprend 4 appareils, la fourniture de services de formation pour les pilotes et les techniciens de maintenance, ainsi que du matériel de soutien au sol, des pièces de rechange et un soutien logistique.

Les L-39NG viendront compléter le trio d'avions Embraer EMB-314 « Super Tucano » de l'armée de l'air sénégalaise. Les livraisons du nouveau modèle devraient débuter en 2020.

Le L-39NG est alimenté avec un nouveau moteur Williams FJ44-4M. L'avion a effectué son premier vol le 14 Septembre 2015 avec notamment l'essai une nouvelle centrale électrique. Les récents tests ont également permis de vérifier le bon fonctionnement de l’avionique qui équipe le poste de pilotage. Le L-39NG est doté du système Genesys Aerosystems qui comprend un nouvel affichage multifonctions (MFD) et un affichage tête haute (HUD).

Pour l’avionneur tchèque le L-39NG sera un avion école moderne et efficace, conçu comme un système d'entraînement complet et unifié pour les forces aériennes modernes. Le L-39NG est basé sur le concept aérodynamique du célèbre L-39, mais utilise les dernières technologies. La nouvelle avionique de l'avion permettra de venir former les futurs pilotes d'avions de 4ème et de 5ème générations. Le L-39NG est équipé de cinq points de fixation pour des armes. L'avion dispose d'un large éventail de technologies de simulation, y compris l'intégration dans les centres de simulation tactique de haute technologie dans le but d'accroître l'efficacité de l'entraînement. 

Pour Aero Vodochody le L-39NG est une solution moderne ayant un faible coût. Ce concept doit répondre aux besoins des Forces aériennes qui doivent régulièrement revoir les dépenses à la baisse.

751248561.jpg

Photos :Le L-39NG @ Aero Vodochody

 

 

03/03/2018

Le premier L-39NG de pré-série bientôt prêt !

DFW0m71XcAAjbYp.jpg

La direction du constructeur aéronautique tchèque Aero Vodochody a annoncé le 27 février dernier que l'assemblage final du L-39NG de pré-série opérationnel d'entraînement à réaction devrait être achevé au troisième trimestre 2018, avec le premier vol d'essai attendu au quatrième trimestre.

La direction d'Aero Vodochody prévoit de déployer les premiers avions de série d'ici 2020 et de passer à la production à grande échelle d'ici 2022 avec 16 unités par an. Son président, Giuseppe Giordo, a déclaré que la société avait finalisé les contrats avec tous les fournisseurs de pièces et de composants et finalisait également les contrats de livraison avec trois futurs clients.

Le L-39NG est alimenté avec un nouveau moteur Williams FJ44-4M. L'avion a effectué son premier vol le 14 Septembre 2015 avec notamment l'essai une nouvelle centrale électrique. Les récents tests ont également permis de vérifier le bon fonctionnement de l’avionique qui équipe le poste de pilotage. Le L-39NG est doté du système Genesys Aerosystems qui comprend un nouvel affichage multifonctions (MFD) et un affichage tête haute (HUD).

Pour l’avionneur tchèque le L-39NG sera un avion école moderne et efficace, conçu comme un système d'entraînement complet et unifié pour les forces aériennes modernes. Le L-39NG est basé sur le concept aérodynamique du célèbre L-39, mais utilise les dernières technologies. La nouvelle avionique de l'avion permettra de venir former les futurs pilotes d'avions de 4ème et de 5ème générations. Le L-39NG est équipé de cinq points de fixation pour des armes. L'avion dispose d'un large éventail de technologies de simulation, y compris l'intégration dans les centres de simulation tactique de haute technologie dans le but d'accroître l'efficacité de l'entraînement. 

Pour Aero Vodochody le L-39NG est une solution moderne ayant un faible coût. Ce concept doit répondre aux besoins des Forces aériennes qui doivent régulièrement revoir les dépenses à la baisse.

l-39cw-2626-vodochody-956-.jpg

Photos : le prototype du L-39NG @ Aero Vodochdy

12/10/2017

Aero Vodochody assemble des L-159T2 !

Czech_Air_Force_Aero_L-159B_Alca.jpg

La société tchèque Aero Vodochody est en train d'assembler trois nouveaux appareils d'entraînement biplace de type L-159T2 dans son usine de Prague. C'est la dernière version d'un avion qui dessert l'armée de l'air tchèque ainsi que deux clients à l'exportation, l'armée de l'air irakienne et le fournisseur de services aériens contractuel Draken International.

Tout comme les avions légers de combat L-159 monoplace produits par Aero à la fin des années 1990, les L159T2 emportent un radar Leonardo Grifo, mais ils disposeront d'un logiciel amélioré ainsi que de quatre écrans multifonctions (MFD) de cinq pouces. Ces trois avions de nouvelle génération entreront en service dans l'armée de l'air tchèque. Les L-159 actuels seront modernisés à la norme T2 d'ici la fin de 2019. L'armée de l'air tchèque exploite également 16 L-159 monoplaces, sur les 72 appareils initialement prévus.

Le L-159 : 

Le L-159 monoplace est un avion de combat multirôle léger conçu pour une variété d’opération air-air, air-sol et des missions de reconnaissance. L'avion est équipé d'un radar « state-of-the-art » multi-mode pour les opérations tous temps, jour et nuit et peut transporter un large éventail d’armement en service au sein de l’OTAN. La configuration du L-159 peut être adaptée aux exigences spécifiques des clients.

L’avionique comprend une interface homme/machine avec Head-Up Display, des écrans couleurs. Les fonctions sont de type HOTAS.L’avion dispose d’un bus de données MIL-STD-1553 couplé à un système de navigation précis avec gyroscope laser et système de navigation GPS. L’avion dispose d’un enregistreur de vol pour les débriefings avec vidéo. Le L-159 est équiper du système de d’oxygène de type OBOGS et d’un APU (Auxiliary Power Unit) qui le rende autonome et diminue le soutien au sol.

Le pilote peurt compter sur sept pylônes pour l’armement. Le L-159 est motorisé par un turboréacteur Honeywell GA F124-100 qui lui permet d’atteindre la vitesse de 955 km/h. Le L-159T2 reprend l’ensemble des systèmes du L-159 en plus de sa capacité biplace.

1861488001.jpg

 

Photos : 1 L-159T2 2 L-159 @ Aero Vodochody