25/03/2013

Vueling met en ligne l’A320 Sharklets !

Vueling Airbus A320 with Sharklet wingtips.jpg


 

Barcelone, la compagnie Vueling  a inauguré la semaine dernière  sur l’Aéroport El Prat l’entrée en service du premier des huit nouveaux Airbus A320 a être incorporés dans la flotte et qui sont équipés «Sharklet». Vueling devient la première compagnie aérienne dans le sud de l'Europe à voler le nouvel Airbus 320, avec les ailes équipées de «Sharklet» donnant une plus grande efficacité en termes de consommation de carburant et une diminution effective des émissions de CO2.

L’effet Sharklets :

 

Les Sharklets sont en option sur les nouveaux avions de la famille A320 et sont de série sur tous les membres de la famille A320neo. Les Sharklets sont fabriqués à partir de matériaux composites légers et mesurent 2,4 mètres de haut. Ces ailerons de bout d’aile permettent de réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2 en améliorant l'aérodynamique de l'avion de manière significative. 

 

Photo : A320 Sharklets de Vueling @ Vueling

11:57 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : airbus, a320neo, sharklets, vueling, a320 sharklets |  Facebook | |

22/12/2012

Entrée en service de l’A320 Sharklets !

A320_Sharklet_first_delivery_AirAsia_02.jpg


 

Airbus a livré son premier A320 équipé de «Sharklets» hier à la compagnie AirAsia, qui devient le premier opérateur d’un appareil doté de ce dispositif permettant de plus grande économie en carburant.

 

L’effet Sharklets :

 

Les Sharklets sont en option sur les nouveaux avions de la famille A320, et sont de série sur tous les membres de la famille A320neo. Les Sharklets sont fabriqués à partir de matériaux composites légers et mesurent 2,4 mètres de haut. Ces ailerons de bout d’aile permettent de réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2 en améliorant l'aérodynamique de l'avion de manière significative. 

 

AirAsia :

 

AirAsia, la plus grande compagnie aérienne à faible coût en Asie est également le plus important client de la famille d'Airbus A320. Le transporteur a récemment passé une nouvelle commande auprès d'Airbus le 13 Décembre 2012 pour plus de 100 avions de la famille A320, dont 36 appareils A320ceo avec Sharklets. Au total, AirAsia a commandé 475 avions monocouloirs d'Airbus, comprenant 264 A320neo et 211 A320ceo. Plus de 100 avions ont déjà été livrés à la compagnie aérienne dont les avions sont basés à Bangkok, Kuala Lumpur, Jakarta, Manille et Tokyo.

 

Photo : Le premier A320 Sharklets aux couleurs d’AirAsia @ Airbus

12:09 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : airbus, a320, a320neo, sharklets, airasia, a320 sharklets |  Facebook | |

01/12/2011

Premier vol de l’A320 «Sharklets» !

 


5a7255181e.jpg


 

 

Airbus a effectué le premier vol de l’A320 de développement (MSN 001) équipé de ‘Sharklets’, dispositifs d’extrémité de voilure. Cet événement marque le début de la campagne d’essais en vol destinée à rassembler des données en vue d’affiner les lois de pilotage, en préparation de la certification et la validation des performances.

Les Sharklets, qui mesurent près de 2,5 mètres de haut, viendront remplacer les dispositifs d’extrémité de voilure actuels. Proposés en option sur les avions neufs, les Sharklets ont été spécialement conçus pour les appareils de la famille A320 d’Airbus, afin de permettre une réduction de la consommation de carburant de quelque 3,5%, ce qui correspond à une réduction d’émissions de CO2 annuelle d’environ 700 tonnes par avion, soit la quantité générée annuellement par 200 voitures. Ces dispositifs d’extrémités de voilure permettront également d’augmenter les performances des appareils.

“La chasse aux économies de carburant est ouverte pour Airbus, afin de réduire la facture des compagnies aériennes en carburant ainsi que les émissions de CO2”, a déclaré John Leahy, Chief Operating Officer, Customers d’Airbus. “Mieux vaut agir que parler ; avec le début des essais en vol de cet avion équipé de Sharklets aujourd’hui, nous franchissons une autre étape décisive en vue d’une aviation plus respectueuse de l’environnement.”

Un an après son lancement, la famille A320neo a enregistré près de 1 500 commandes et engagements d’achat émanant de 26 clients. Tous les appareils de cette famille seront équipés de Sharklets, qui, avec de nouveaux réacteurs, permettront une réduction de 15% de la consommation de carburant.

Airbus prévoit un doublement de la flotte mondiale de monocouloirs à plus de 23 000 appareils d’ici 2030, avec une croissance annuelle moyenne de 3,4 pour cent. Ce développement nécessitera quelque 19 200 livraisons de monocouloirs neufs pour répondre à la croissance et au remplacement des appareils vieillissants. Grâce aux quelque 250 millions d’euros qu’Airbus investit annuellement dans la seule optimisation de ses monocouloirs, la famille A320 est en bonne position pour occuper une place de leader sur ce marché.

 

dfc092306c.jpg

 

 

Photos : le premier vol de l’A320 «Sharklets» @ Airbus/A.Doumenjou

 

21:13 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : a320 sharklets, airbus, a320 eco |  Facebook | |

22/11/2011

Airbus dévoile le premier A320 «Sharklets» !

 

 

1628.jpg

 

 

Cette semaine le constructeur européen à dévoilé le premier A320 doté des ailerons de bouts d’ailes «Sharklets». L’appareil va très prochainement démarré une campagne de validation en vol.

Le premier A320, immatriculé F-WWBA soit le prototype MSN001 doté de winglets va débuter la compagne d’essais en vol en vue de la certification de ces nouveaux ailerons. Nommé «Sharklets» chez Airbus, ces dispositifs de bouts d’ailes doivent permettre une économie de carburant de l’ordre de 3%, soit un gain annuel de 700 tonnes d’émission de CO2 par appareil.

Ces winglets mesurent plus de deux mètres et l’aile a dû être renforcée sur cet avion de test, les ailes de production comporteront déjà les modifications autorisant la pose de ces ailettes marginales.

Les «Sharklets» équiperont les A320 ainsi que la nouvelle version remotorisée «NEO». Les premiers appareils dotés des «Sharklets» seront produits dès l’année prochaine et commenceront à équipés une dizaine de compagnies aériennes.

 

172px-737winglets.jpg

 

 

Fonctionnement des «Winglets» :

Le winglet vise à récupérer une partie de l'énergie tourbillonnaire induite par la portance. À l'extrémité de l'aile, le flux de l'intrados en surpression relative a tendance à passer sur l'extrados en dépression relative, générant ce qu’on appel, des tourbillons marginaux. Ces derniers augmentent non seulement la traînée de l'avion mais cause également de la turbulence à l’arrière de l’avion, celle-ci persiste sur de longues distances. Il est particulièrement dangereux d'entrer dans ce tourbillon derrière un avion gros porteur, ce qui conduit à des temps et des distances de séparation minimales dans la gestion des mouvements d'avions au décollage.

Une façon de pallier cet effet est d'allonger l'aile. Cependant un allongement plus grand (à surface égale) provoque une augmentation des efforts de flexion de l'aile et une augmentation de son épaisseur, donc une masse accrue. Correctement positionné, le «Winglet» peut récupérer une partie de l'énergie du tourbillon. Cela a pour effet d'augmenter l'allongement effectif de l'aile et de réduire la traînée par la portance, sans augmenter l'envergure.

Le winglet recevant un flux d'air oblique peut redresser ce flux et développer une portance latérale légèrement dirigée vers l'avant, ce qui peut annuler sa traînée propre.

Photos : L’A320 F-WWBA avec «Sharklets» @ Airbus 2 Les effets des tourbillons marginaux, B737 avec et sans Winglets.