19/02/2010

Aéronavale Indienne : second lot de Mig-29K

 

 

1575920.jpg

 

 

L'Inde et la Russie préparent un contrat sur la livraison d'un nouveau lot de 29 chasseurs embarqués MiG-29K et MiG-29KUB pour un montant de 1,2 milliards de dollars. Cet achat  confirme le renforcement de la capacité aéronavale indienne.

Montée en puissance indienne :

Le premier contrat prévoyant la vente à New Delhi de 12 monoplaces MiG-29K et de quatre  biplaces d'entraînement MiG-29KUB a été signé en 2004. Ces appareils sont destinés à équiper le porte-avions Vikramaditya (ex-l'Admiral Gorchkov), en cours de modernisation dans les chantiers navals russes Sevmash.


Par ailleurs, l’Inde se propose de construire elle-même deux autres porte-avions qui seront eux aussi équipés de MiG-29K/29KUB. Le premier de ces navires pourrait être lancé à l'eau en 2015.

Ce premier  contrat prévoyait également  des stages de formation pour les pilotes et le personnel technique, la livraison d’un simulateur ainsi que de pièces de rechange et la     maintenance nécessaire. 

Avec ce second contrat, l’Inde disposera à terme de 45 chasseurs MiG-29 K/KUB.

Le Mig-29 K :

Les versions «K» (monoplace) & «KUB» (bi-places) du célèbre chasseur russe Mig-29 sont des extensions navalisées destinées à être embarqué sur des porte-avions.  Dérivé du Mig-29 M destiné à l’exportation est doté de commandes de vol électriques, le modèle «K» dispose d’une voilure repliable dont la surface est accrue et dispose de 4 points d’emport au lieu de trois, d’une crosse d’appontage et d’une perche de ravitaillement escamotable. L’appareil dispose en outre de la version RD-33K  du réacteur Klimov de 8800 kgp avec postcombustion.  La marine russe lui a préféré  le SU-27K, a ce jour seul l’Inde a opté la version navalisée du Mig-29.

0908103.jpg


 

Photos : 1 Mig-29KUB Indien, 2 Prototype du Mig-29K. @ ILya Morozov