21/02/2011

Chine : entrée en fonction de l’hélicoptère WZ-10!

wz10_1.jpg

 

La Chine refait parler d’elle avec l’arrivée en service de son hélicoptère de combat WZ-10, le ZHi-10 (WZ-10) est un hélicoptère de combat développé par Changhe Aircraft Industries Group (CAIG) et la division chinoise de recherche en matière  d'hélicoptères, soit de l'Institut de développement (CHRDI), basée à Jingdezhen, province de Jiangxi.

Le Z-10 évolue dans la même classe que  les AgustaWestland  A-129, le Rooivalk Sud-Africain et l’hélicoptère  franco-allemand Tigre . Sa mission principale est l’anti-chars et l'interdiction du champ de bataille, avec une capacité secondaire de lutte air-air. Le premier hélicoptère a volé le 29 avril 2003. Un petit nombre de prototypes ont été l'objet d'essai et d'évaluation durant ces dernières années.

La République populaire de Chine a commencé à élaborer un hélicoptère d'attaque multi-rôles dans le milieu des années 1990. L'hélicoptère était  propulsé par deux moteurs Pratt & Whitney Canada turbomoteurs PT6C-67C. La République populaire de Chine a développé un moteur de indigène pour la production en série de l'hélicoptère.

 

wz10_7.jpg

Le Z-10 le pilote et l'opérateur d’armes assis sont assis  en tandem dans un cockpit renforcé. L'hélicoptère dispose d’un rotor principal à cinq pales. Il dispose d’un cockpit en verre moderne avec affichage à écrans multifonctions (MFD). L'équipage de l'hélicoptère peut également être équipé d'un viseur de casque (HMS) pour l'affichage tête haute de l'information et de contrôle des armes.

L'hélicoptère est équipé d'un canon de 23mm, monté sous le nez en tourelle. Une série de capteurs sont situés dans le nez de l'avion dont probablement une caméra optique et infrarouge (FLIR) et un télémètre laser. Il doit aussi probablement emporter un système de contre-mesures électroniques.

Les ailettes doivent posséder un ou deux points d'emport chacune où les missiles antichars probablement du type HJ-9 et peuvent être accrochés par groupe de quatre. On a évoqué également la possibilité qu'il utilise les nouveaux missiles HJ-10. Ceci améliorerait de manière significative les possibilités antichar de WZ-10, le HJ-10 étant censé être être de type «tir et oublie»!.

Photos : le WZ-10 @CAIG

wz10_3.jpg