30/10/2011

Le 300e Eurofighter Typhoon II a été livré !

 

 

1578.jpg

 

 

Le 300e Eurofighter Typhoon fabriqué par les sociétés du consortium européen EADS/Cassidian, a été livré à la Force aérienne espagnole (Ejercito del Aire). Cette étape importante pour l'Eurofighter Typhoon font de l’avion européen l’appareil de la nouvelle génération le plus construit à ce jour.

L'Eurofighter Typhoon  développé et fabriqué par EADS/Cassidian en Allemagne et en Espagne, BAE Systems au Royaume-Uni et Alenia Aeronautica en Italie sont maintenant en service à travers le monde et compose  16 escadrons répartis en au sein de six forces aériennes et remplacent 11 types d'avions différents.

À ce jour, la flotte a réalisé plus de 130.000 heures de vol avec une disponibilité opérationnelle moyenne excellente ainsi que des performances opérationnelles qui ont été démontrées récemment lors d'opérations sur la Libye.

 

1579.jpg

 

 

Enzo Casolini, CEO d'Eurofighter GmbH, a déclaré: «le jalon d'aujourd'hui est un autre exemple important de la réussite de ce consortium européen commun est. Le programme, la plus importante collaboration industrielle en Europe, est un brillant exemple de ce qui peut être atteint par la coopération, rassemblant des capacités européennes, la sécurisation des milliers de long terme des emplois et générant des retombées économiques positives pour les pays clients " et cela confirme que l'Eurofighter, et non seulement un avion performants et polyvalents disponibles sur le marché mondial, mais aussi la solution et la valeur la plus efficace qui répond aux mieux  aux exigences de la défense aérienne des forces aériennes et de nations dans le monde entier».

L'Eurofighter Typhoon est l'avion de choisit à ce jour pour le Royaume-Uni, Allemagne, Italie, Espagne, le Royaume d'Arabie saoudite et les Forces aériennes autrichiennes. Il est actuellement en concurrence sur divers marchés comme l’Inde, la Suisse et le Japon.

Eurofighter est un consortium composé d’EADS Cassidian en Espagne (13%) et en Allemagne (33%), BAE Systems (33%) au Royaume-Uni et finalement Alenia Aeronautica (21%) en Italie. La motorisation de l’appareil, l’Eurojet EJ200, est également le fruit d’un consortium de quatres entreprises européennes : Rolls-Royce (33%) du Royaume-Uni, MTU Aero Engines (33%) d’Allemagne, Avio (21%) d’Italie et ITP (13%) d’Espagne.

 

1577.jpg

 

 

Photos : 1 & 3 Remise du 300e exemplaire en Espagne 2 shéma de production par pays  @ EADS/Cassidian