08/03/2019

ETIHAD, un vol entièrement féminin!

 

5882B2AB-E965-4A96-B3CB-8F72F1ACD389.jpeg

 

Le transporteur d’Abou Dhabi fête à sa manière la journée mondiale de la femme avec un vol entièrement féminin.  Ce matin, le vol  EY017 d’Abou Dhabi à Londres a marqué une étape important en ce jour du 8 mars avec le premier vol de la compagnie composé d’un équipage de conduite entièrement féminin. Ce vol souligne ainsi le rôle essentiel joué par les collaboratrices aux postes opérationnels et de la direction.

La capitaine française Sophie Blanchard et la capitaine irlandaise Faela Stevenson ont piloté l’Airbus A380 aux côtés des Premiers officiers Pirre Susana Leese de Finlande et Liesbeth Baldewijns de Belgique. Le poste de pilotage a travaillé main dans la main avec les 19 membres d'équipage  de cabine de 13 nationalités.

Amina Taher, vice-présidente, Affaires générales chez Etihad Aviation Group, a déclaré à propos de la journée: «À Etihad, nous ne connectons pas que des lieux, nous connectons des personnes. À l'occasion de la Journée internationale de la femme, nous sommes très fiers de compter sur des milliers de femmes fortes, ambitieuses et talentueuses qui travaillent avec nous tout au long et en dessous de la chaîne de valeur, dans les domaines des opérations, du fret, de l'ingénierie et de fonctions spécialisées telles que comme le droit aérien, la médecine et la finance.

 L’opération a réuni des femmes occupant des postes comprenant des pilotes et des membres du personnel de cabine, des ingénieurs, des techniciens, un responsable de la sécurité technique, un régulateur de vol et un contrôleur de charge.

Le 8 mars est également l’anniversaire de la première femme à recevoir une licence de pilote: l’aviatrice française Elise Raymonde de Laroche en 1910, ce qui en fait un jour doublement approprié pour la réussite du pari féminin d’Etihad.

Les femmes sont représentées dans chacune des sept divisions du groupe aviation et voyages, et plus de la moitié du personnel national d’Etihad aux Émirats arabes unis est une femme.

 

AD3EDC80-2FC4-438A-867D-9C65667B35F8.jpeg

Photos : Le vol entièrement féminin d’Etihad Airways

 

07/03/2019

Vol inaugural pour le drone XQ-58A « Valkyrie » !

yourfile.jpg

Le drone de démonstration XQ-58A « Valkyrie » de la société Kratos Defence & Security Solutions a effectué sont vol inaugural. Ce premier vol est le début d’une campagne qui comprend cinq essais en vol.

Ce premier vol a été effectué à Yuma Proving Grounds, en Arizona, en collaboration avec l'US Air Force. Cette dernière à confirmé que le drone avait atteint les résultats escomptés. Le XQ-58A doit démontré ses qualités en tant que drone ayant un faible coût (LCAAT). Selon l’USAF, le programme LCAAT doit permettre de valider l’objectif de construire des drone dotés de moteurs à réaction de manière simplifiée et rapide. Les processus de fabrication doivent permettre de réduire les coûts et le temps de construction. Il est prévu que ce programme donne naissance à la future génération de drones de combat, capable de surveiller l’avance de l’adversaire ou d’absorber les tirs ennemis ou de mener des attaques au sol.

Un tel système serait utiles dans une guerre entre deux nations rivales, ce qui concorde avec l’intention croissante du Pentagone de concurrencer la Chine et la Russie pour une domination militaire.


Le XQ-58A « Valkyrie » :

Le XQ-58A « Valkyrie » produit par Kratos Defence & Security Solutions, doit pouvoir voler aux côtés d'avions de combat habités et doit également être capable de naviguer de manière autonome. Le « Valkyrie » se déplace à grande vitesse subsonique et a mis 2,5 ans à se développer après l’attribution du contrat.

Le XQ-58A est le premier exemple d’un drone à réaction qui se caractérise par de faibles coûts d’achat et d’exploitation tout en offrant une capacité de combat révolutionnaire.
Le coût unitaire du XQ-58A est estimé entre 2 et 3 millions de dollars, ce qui devrait lui donner un profil de coût similaire à celui des missiles anti-aériens.

Le XQ58A à un rayon d’action de 3'941 km pour un plafond de service de 13’715m. Il dispose de 2 baies d’armes pouvant emporter jusuq’à 250kg d’armement, soit des bombes de petit diamètre ou le JDAM. Le XQ-58A est long de 8,8m avec une envergure de 6,7m. 

XQ-58A.png

Photos :le XQ-58A @ KDSS

 

06/03/2019

La Turquie lance son hélicoptère lourd d’attaque !

atak-2-urun-gorseli.png

Le gouvernement turc a signé un contrat avec les industries aérospatiales turques dans le cadre des efforts du pays pour développer de manière indigène un nouvel hélicoptère d'attaque lourd de 10 tonnes. Connu jusqu’ici sous le nom d’ATAK-2, le projet vient de prendre le nom de « T-130 ». Le nouvel hélicoptère sera un dérivé de l’actuel T129 « ATAK ».

Le TAI T-130 :

L'hélicoptère T130 sera de type bimoteurs avec un rotor principal à cinq pales, avec une configuration de cockpit blindé en tandem pour le pilote et le mitrailleur. Il disposera d’une avionique modulaire, qui comprend un pilote automatique à quatre axes et des affichages sur casque (HMD) pour l'équipage. Les caractéristiques de performance publiées montrent un plafond de service de 20 000 pieds et une vitesse maximale de 172 noeuds, avec un plafond de 6 000 pieds HOGE (survol de l'effet de sol). En ce qui concerne la motorisation, il est possible, mais non confirmé, que le T-130 puisse être doté d’une version du TS1400 1’400 shp développé par TUSAS Engine Industries (TEI).  Ce moteur doit normalement venir équiper l’hélicoptère T-625 de Turkish Aerospace.

t1304.jpg

Les spécifications initiales suggèrent une capacité de charge utile externe de 1’200 kg (2 646 lb), sous chaque point d’emport latéral pouvant accueillir trois stations d’armes pour des roquettes guidées et non guidées de 2,75 pouces, des missiles antichars guidés et des missiles air-air. L'hélicoptère comportera également un canon de 30 mm monté sur le nez.

Les autres caractéristiques comprennent une tourelle infrarouge à projection frontale (FLIR) montée sur le nez, qui inclut une fonctionnalité de suivi de cible. La tourelle FLIR sera reliée au canon principal de 30 mm avec des images projetées sur les écrans du mitrailleur et du pilote, montés au casque, qui pourront alors contrôler le pivotement du canon avec les mouvements de la tête. L’hélicoptère comportera également une série de systèmes de guerre électronique tels que des capteurs d’alerte de missile infrarouges / ultraviolets et un système de contre-mesure infrarouge dirigée (DIRCM) monté sur la queue pour bloquer les missiles à recherche de chaleur.

img_20190222_180818.jpg

Photos :Image du futur T-130 @ TAI

 

 

05/03/2019

Russie, livraison du dernier Sukhoi Su-27SM3 !

2056961.jpg

L’usine de Sukhoi à Komsomolsk-sur-Amour (KAZ) a achevé la livraison du dernier avion de combat multirôle monoplace Su-27SM3, représentant la dernière variante en production de la ligne de base du célèbre Su-27 « Flnaker ». L’usine a livré depuis 2017 les 10 derniers appareils de ce type au ministère de la Défense russe.Le Su-27 au standard SM3 à volé pour la première fois en 2008, il s’agit d’une version qui n’a jamais été prévue pour l’exportation. 

Sukhoi Su-27SM3 «Flanker» :  

Le Su-27SM(3) était considéré comme un modèle provisoire utilisant la cellule de base avec des systèmes embarqués et des équipements de mission plus récents. Le Su-27SM (3) a été structurellement renforcé et pèse trois tonnes de plus au décollage que le modèle précédent.

Extérieurement, la version SM3 diffère de la version de base Su-27 par le fait qu’elle dispose d’une antenne radio supplémentaire derrière la canopée. Sur ses extrémités, il peut porter les conteneurs ECM SAP-518 appartenant à la famille Khibiny. En matière d’avionique, l’avion dispose de quatre écrans couleurs MFD et du système d enavigation GLONASS. Les technologies intégrées dans le radar N-001V et le système de conduite de tir SUV-27 permettent d’utiliser le missile air-air à moyenne portée RVV-SD.

Alors que le classique «Flanker» est avant tout un intercepteur et un chasseur de supériorité aérienne, le Su-27SM3 est un avion multirôle. Contre des cibles au sol, il peut utiliser les missiles S-25LD, Kh-29T / L, Kh-31P, Kh-25MP et Kh-59M et les bombes guidées de la série KAB-500.

Le moteur AL-31F du classique «Flanker» est remplacé par le AL-31F-М1 produisant une poussée de 132,4 kN (29 760 livres) contre 125,6 kN (28 220 livres). Le -M1A est doté d'un contrôle numérique, 

La Russie dispose d’un parc d’un plus de 350 Su-27 répartit entre 12 régiments en plus du centre de démonstration en vol de la patrouille des Chevaliers Russes (Russian Knights), les unités d’entraînements et le centre d’essais en vol des Forces aériennes.

347930600.jpg

 

Photos :Su-27SM3 @ Max Briansky

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Record de durée de vol pour le Global 7500 !

 

02DB6566-5E51-413F-9FE3-5413CA830AF1.jpeg

 

Bombardier est fière d’annoncer que son avion Global 7500 a encore une fois fait preuve de son aptitude à aller plus loin en effectuant le vol le plus long d’un avion d’affaires dans l’histoire, franchissant avec succès 8 152 milles marins sans escale, repoussant les frontières des voyages d’affaires.

Le biréacteur d’affaires de premier ordre a décollé de l’aéroport de Singapour Changi à 7 h 12 (heure locale) et a atterri à l’aéroport international de Tucson, à 8 h 19(heure locale), réalisant le record de vitesse long-courrier pour cette liaison.

9C0FDEAD-D3AA-4D90-9AE7-9CB8186A5CE9.jpeg

« L’avion Global 7500 a été construit pour briser tous les records », a déclaré David Coleal, président de Bombardier Avions d’affaires. « Il a effectué la plus longue mission jamais réalisée dans l’aviation d’affaires après seulement deux mois de service. Nous avons fait la démonstration de sa grande autonomie et de sa grande vitesse inégalées, mais aussi de son aptitude de fracasser des records de façon fiable avec de solides réserves de carburant restantes, ce qui reconfirme une fois de plus, ses performances sans précédent pour les clients. »

Depuis son entrée en service, le biréacteur Global 7500 s’est imposé comme l’avion le plus performant de l’industrie et ce record démontre les capacités réelles de cet impressionnant avion. Avec une vitesse maximale de Mach 0,925, l’avion a assurément montré son aptitude à voler encore plus loin que tout autre avion d’affaires, avec une autonomie annoncée de 7 700 milles marins. La réalisation d’un vol atteignant 8 152 milles marins démontre clairement que cet avion est le seul avion d’affaires aux capacités hautement performantes nécessaires aux vols long-courriers. Assurer l’accès à ces liaisons long-courriers exigeantes est une précieuse ressource pour les clients.

Depuis deux mois, le biréacteur Global 7500 a démontré ses performances et sa fiabilité exceptionnelles, ce premier avion a complété plus de 150 heures de vol autour du monde.

F3D9765C-370E-46CC-A259-C8DF432DCA3E.jpeg

 Global 7500 :

Le Global 7500 procure le vol en douceur emblématique de Bombardier et de grandes dimensions uniques parmi les avions d’affaires. Avec son intérieur sur mesure de premier ordre, comprenant une cuisine pleine grandeur et quatre véritables zones habitables, l’avion Global 7500 offre l’expérience en vol ultime. Établissant la norme d’un intérieur de cabine exceptionnel, l’avion Global 7500 présente les commodités les plus novatrices, telles que le fauteuil Nuage breveté de Bombardier, méticuleusement conçu pour un confort maximal et le système de gestion cabine révolutionnaire « Nice Touch », une nouvelle façon de se connecter avec la cabine de l’avion Global 7500 par le cadran tactile « Touch » de Bombardier, doté de la première application d’affichage à LED dans l’aviation d’affaires. Le Global 7500 est également équipé du fauteuil « Nuage » breveté, exclusif à la nouvelle gamme d’avions « Global » et méticuleusement conçu pour maximiser le confort. Enfin, la cuisine moderne et multifonctionnelle du biréacteur d’affaires présente de l’espace de rangement sans précédent et offre une expérience culinaire exceptionnelle. 

B44C8683-95E7-49BF-AE13-BCEA5CCD071F.jpeg

Photos : 1& 2L’avion après son vol record @Bombardier 3 cockpit Global 7500 4 Global 7500 @P.Kümmerling