19/11/2017

Egypte Air opte pour le CS300 !

original.jpg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé, au Salon de l’aéronautique de Dubaï, la signature d’une lettre d’intention avec la compagnie EgyptAir Holding Company, basée au Caire, pour l’acquisition d’un maximum de 24 avions CS300. Cette transaction porte sur 12 avions CS300 et des droits d’achat de 12 avions supplémentaires. Selon le prix affiché de l’avion de ligne CS300, le montant d’une commande ferme s’élève à environ 1,1 milliard de dollars au prix catalogue de l'avionneur.

Enprésence de Son Excellence Sherif Fathi, ministre égyptien de l’Aviation civile, un point de presse a été tenu aujourd’hui au Salon de l’aéronautique de Dubaï, pendant lequel Safwat Musallam, président et chef de la direction d’EgyptAir, et Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux, ont célébré la signature de la lettre d’intention qui ouvre un nouveau chapitre dans les relations entre les deux entreprises.

« Nous sommes heureux du nouveau partenariat conclu avec Bombardier dans le cadre de notre stratégie de modernisation de notre flotte. Ayant fait une évaluation détaillée de notre flotte, nous avons réalisé que l’avion CS300 était parfaitement adapté à nos plans d’affaires et à notre stratégie de croissance, a affirmé Safwat Musallam.

 

Bombardier prévoit pour la région une demande de 450 avions dans le segment des avions de 60 à 150 places, et cette lettre d’intention confirme la nécessité pour les compagnies aériennes du Moyen-Orient de pouvoir bénéficier d’avions de taille adéquate. Nous avons la certitude que nos petits avions monocouloirs C Series sont parfaitement adaptés aux environnements à température élevée de la région et qu’ils présenteront des performances et offriront des avantages économiques importants permettant d’accroître la rentabilité des compagnies aériennes. »

 

Photo : CS300 aux Couleurs d'Egypte Air @ Bombardier

18/11/2017

Premier vol pour "l'Advanced Hawkeye" japonais !

 

yourfile.jpg

Northrop Grumman a effectué le premier vol de l'avion d'alerte précoce et de surveillance E-2D » Advanced Hawkeye » destiné au Japon. L'avion a été terminé au début du mois d'octobre à partir de l'installation de l'avionneur américain à St Augustine, en Floride.,

 

Rappel :

Le ministère de la Défense de Tokyo a choisi l'E-2D en 2014 pour répondre aux besoins de la Force aérienne d'autodéfense japonaise pour les avions d'alerte avancée aéroportés. Il a d'abord commandé un exemplaire solitaire, doublant son engagement en août 2016. Les deux avions devraient être livrés l'année prochaine.

Le Japon exploite actuellement une flotte de 13 anciens « Hawkeye » de modèle C.

Le Hawkeye E-2D « Advanced » :

Les systèmes du E-2D représentent un bond de plusieurs générations dans la technologie des systèmes embarqués d’alerte lointaine et doit permettre de s’adapter aux menaces d’aujourd’hui et de demain. Le Hawkeye E-2D « Advanced » dispose d’un grand nombre de nouveautés avec un radar AESA  AN/APY-9 qui remplace l’ancienne antenne mécanique, le radar permet une couverture totale à 360° et offre un suivi complet air et mer. L’appareil dispose également d’une nouvelle motorisation, soit le Rolls-Royce T-56-A-427A. Un cockpit entièrement numérique, d’un nouveau système d’identification ami/ennemi, de nouveaux postes de travail tactique, ainsi que d’une nouvelle architecture électronique et de communication couplée à une liaison de données.

1958620930.jpg

Photos : 1 Le premier E-2D japonais 2 Le E-2D Advanced Hawkeye @Northrop-Grumman

 

17/11/2017

Les EAU vont moderniser les Mirage 2000-9 !

uae_mirage_2000.jpg

 

Salon aéronautique de Dubaï, les Emirats Arabes Unis ont dévoilé un plan de modernisation de leur flotte d'avions de combat Mirage 2000-9 en service.Cette nouvelle intervient, alors que le pays est à la recherche d'un remplaçant pour les Mirage justement, mais semble encore très indécis sur le choix. Il semble bien que cette indécision soit à la base de la modernisation. Un étape qui semble indispensable à fin d'assurer le jointure avec l'arrivée d'un futur combattant.

 

Rappel :

 Les Emirats Arabes Unis (EAU) ont sélectionné en 2014 à la grande surprise de tous le Lockheed-Martin F-16E/F «Desert Falcon», soit une seconde tranche de cet appareil, alors que le Rafale et l'Eurofighter se disputaient la victoire dans un feuilleton aux multiples rebondissements.

 

Un contrat pour Dassault :

C'est Dassault aviation qui sera chargé de la mise à jour des Mirage 2000-9 des EAU. L'entreprise refuse de fournir de plus amples informations, mais affirme qu'elle "se félicite de cette décision, et est reconnaissante envers les autorités des EAU pour leur confiance". Il souligne également la «participation de haute qualité du combattant monomoteur aux opérations de coalition internationales».

Thales, le fournisseur d'avionique, bénéficiera du contrat éventuel en fournissant du matériel, notamment le radar, l'ordinateur de mission, les systèmes de guerre électronique, les écrans de cockpit et la technologie pour le viseur de casque sur casque du Mirage 2000-9.

La force aérienne des EAU dispose d'une flotte active de 55 Mirage 2000-9, dont 14 entraîneurs, plus 10 Mirage 2000 de génération précédente. L'age de la flotte des Mirage 2000 varie 13 et 28 ans.

 

Photo : Mirage 2000-9 des EAU @EAU

16/11/2017

Les commandes repartent avec un record pour Airbus!

Indigo-Partners-A320neo-Family.jpg

 

Salon aéronautique de Dubaï, l'avionneur européen vient d'engranger deux commandes importantes avec en plus un record de vente. Ceux qui voyaient déjà Airbus à la peine cette année ont oublié que les contrats ce négocient sur le long terme et qu'une éventuelle diminution des commandes masque en général une série de contrats avenir. La règle se vérifie une nouvelle fois.

430 avions pour Indigo Partners :

Le groupe Indigo Partners a signé un protocole d'accord pour l'achat pour ses quatre compagnies aériennes de 430 avions A320neo supplémentaires. Les avions seront répartis entre les compagnies aériennes à très bas prix Frontier Airlines (États-Unis), JetSMART (Chili), Volaris (Mexique) et Wizz Air (Hongrie) après la conclusion d'accords d'achat définitifs entre Airbus et les quatre compagnies aériennes.

L'engagement de 430 avions, composé de 273 A320neo et 157 A321neo d'une valeur de 49,5 milliards de dollars, a été annoncé au Dubai Airshow par Bill Franke, Managing Partner d'Indigo Partners, et John Leahy,

 

La répartition est la suivante :

 

Wizz - 72 A320neo, 74 A321neo

Frontier - 100 A320neo, 34 A321neo

JetSMART - 56 A320neo, 14 A321neo

Volaris - 46 A320neo, 34 A321neo

 

Bill Franke d'Indigo Partners a indiqué que les sélections de moteurs seront faites et annoncées à une date ultérieure.

Une bonne nouvelle n'arrive pas seule :

L'autre bonne nouvelle est venue du loueur, l'Irlandais CDB Aviation Lease Finance, qui a transformé deux précédentes intentions d'achat portant sur 90 A320neo en commande ferme. Cette seule vente dépasse les cinq milliards de dollars.

Avec ces deux commandes Airbus a donc raflé pour 55 milliards de dollars potentiel de commande au prix catalogue. Mais attention, les compagnies aériennes obtiennent d'importantes remises sur le prix officiel.

 

Photo : l'importante commande d'Indigo@ Airbus











 

15/11/2017

Dubaï, imposante commande pour le B737 MAX !

3244-flydubai-4zip-10-flydubai-02.jpg

 

Salon aéronautique de Dubaï, la compagnie flydubai a signé un accord historique portant sur un total de 225 B737 MAX pour une valeur estimée à près de 27 milliards de dollars au prix catalogue de l'avionneur. L'accord représente la plus commande jamais réalisée pour jet monocouloir de la part d'un transporteur du Moyen - Orient.

L'accord comprend un engagement de 175 avions MAX, et les droits d'achat pour 50 autres MAX . Une fois finalisé, l'achat promet de soutenir des dizaines de milliers d'emplois directs et indirects dans les usines américaines et sur le réseau de fournisseurs de Boeing.

La commande se compose de 50 B737 MAX-10, le plus récent et le plus grand membre de la famille « 737 » MAX. Le MAX 10 aura le plus bas coût par siège de tout les monocouloirs jamais produit. flydubai a déclaré que le solde de la commande de l'avion initial sera composé de MAX-8 et MAX-9, donnant au transporteur une famille d'avions à haute points communs et de faibles coûts d'exploitation.



Photo ; B737 MAX-8 aux couleurs de flydubaï @Boeing