08/04/2011

F-35 catapultages & décollages court !

 

F-35_USAF_NAVY_FIGHTER.jpg

 

Malgré les récents ennuis de développement qu’à connu Lockheed-Martin pour la mise au point du programme F-35 et en point de mire, la version STOVL, les essais continuent avec la préparation au catapultage et l’accélération des tests STOVL.

 

5596240396_046dfde44b_o.jpg

Préparation au catapultage :

 

Le Lockheed-Martin F-35C numéro CF-1 participe actuellement à la préparation aux essais de catapultage sur le site de la base aéronavale de Patuxent River. Le pilote d’essais du Corps des marines le Lieutenant-Colonel Matt Taylor travaille à la préparation en vue des catapultages et de l’intégration du F-35C sur les bâtiments de surface. Le CF-1 a été « branché » à une catapulte et les diverse connections ont étés vérifiées. Lors des premiers essais, une anomalie a été corrigée, la barre de catapultage permettra une plus grande amplitude  de mouvement.  S’en suivra en 2013 les premiers catapultages à partir du Porte-avions  USS Nimitz  (CVN-68).

 

5595657243_27fe60628a_o.jpg

 

Accélération des tests pour la version STOVL :

 

Pour la première fois depuis les ennuis techniques (voir liens) de la version F-35B STOVL (décollage court et atterrissage vertical), l’appareil a connu des progrès significatifs au cours du premier trimestre de cette année. Les appareils ont réalisé 199 vols d’essai alors que 142 étaient prévus. De plus, le F-35B (STOVL) a réalisé six fois plus d’atterrissages verticaux (soit 61) pendant ce premier trimestre que lors de la totalité de l’année 2010.

 

f35b_100thflight_20110303.jpg

Le F-35B en repêchage :

 

En effet, la version STOVL est en probation pour une durée de deux ans. Cette variante du JSF est celle qui subit le plus de retard et de coûts supplémentaires. Si dans deux ans elle retarde toujours le programme, elle sera simplement annulée (voir lien). Seul le corps des Marines a pour l’instant commandé l’appareil à 340 exemplaires. La semaine dernière le GAO a indiqué que le coût unitaire du F-35 serait d’environ 115 millions de dollars.

 

Lien sur le F-35 :

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2011/03/14/f-35-cloue...

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2011/01/17/les-diffic...

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/03/19/atterrissa...

 

 

 

Photos : 1  F-35C au décollage 2 & 3 F-35C numéro CF-01 aux essais pour catapultage 3 F-35B STOVL en tests d’atterrissage vertical @ Lockheed-Martin

16/03/2011

680 F-35 pour l’US Navy & le Marines Corps !

AF-7_first_flight.jpg

 

Un Tactical Air memorandum a été signé par le département d’Etat de la Navy qui planifie la fourniture de 680 F-35 de Lockheed Martin.

US Marines & US Navy :

 

80 F-35C (version embarquée) et 340 F-35B (STOVL) iront au corps des Marines tandis que la Navy recevra 280 F-35C.

Dans cet accord il est indiqué que les JSF en version C du corps des Marines seront uniquement opérés depuis les navires avec les ponts d’envol les plus larges, tandis que les versions STOVL seront réservées aux navires d'assaut amphibie (LHA), qui ont un pont plus court.

 

Une adaptation vis-à-vis des problèmes de développement :

 

Alors que le F-35B, version à décollage court et atterrissage vertical (STOVL) du JSF destinée en premier lieu à l'US Marine Corps, a été placé en période probatoire de deux ans par le département de la défense américaine, l'USMC considère qu'il serait "prudent" d'acheter des F-35C en complément des ces appareils.

S'exprimant devant le Sénat le 8 mars, le général James Amos, commandant de l'USMC, a ainsi affirmé que même si la version STOVL restait la "priorité" de son service, les problèmes techniques rencontrés par cette variante ont conduit les Marines à étudier la possibilité d'exploiter une flotte mixte composée à la fois de F-35B et de F-35C. Ces derniers devraient opérer depuis les porte-avions nucléaires de l'US Navy, à l'image des actuels F/A-18 Hornet que l'USMC utilise en complément de ses AV-8B Harrier II à décollage vertical.

Interrogé sur l'avancement du programme F-35B, le général a insisté sur le fait que le F-35B a d'ores et déjà réalisé 140% des essais en vol prévus depuis le 1er janvier 2011. A ce jour, les F-35B de test auraient déjà volé "quatre ou cinq fois plus" que sur la totalité de l'année 2010.

L’US Navy a planifié un achat de seulement 280 appareils car elle possède des Boeing F/A-18E/F Super-Hornet relativement jeunes. Elle a également passé une nouvelle commande de 66 Super-Hornet et 58 EA-18G (Growler) le 14 mai 2010.

Ceci confirme l’information selon laquelle les coûts ainsi que les problèmes liés au développement de la version B (STOVL) ont indirectement favorisé le Super Hornet dans l’attente d’une décision finale, a ce propos je laisse découvrir ou relire  l’article sur le sujet en lien.

 

F11-10386PR.JPG

 

Lien :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2011/01/17/les-difficultes-du-f-35-stovl-profitent-aux-super-hornet.html

 

 

Photos : F-35 C @ Lockheed-martin