13/08/2014

L’US Army sélectionne Bell & Sikorsky/Boeing!

Bell V280 - 5- 857x534.jpg

 

 

Dans le cadre du programme du programme de démonstration du futur hélicoptère tactique Joint Multi-Role (JMR) Démonstrateur Technologique(JMR-TD) en vue du remplacement des actuels Sikorsky UH-60 «Black Hawk», l’US Army à sélectionné les deux projets de démonstrateurs proposés par Bell Hélicopter et Sikorsky/Boeing. L’Européen Airbus/Eurocopter a vu son projet refusé pour la suite de la compétition.

 

 

Programme d’hélicoptère du futur : 

 

Bell Helicopter et une équipe composée de Sikorsky/Boeing seront chargée de construire 

un prototype destiné aux essais du futur hélicoptère de nouvelle génération à grande vitesse destiné à remplacé les actuels Sikorsky UH-60 «Black Hawk». Les deux appareils sont prévus pour voler pendant trois ans à compter de 2017. Puis se sera le choix définitif pour l’US Army. 

 

Deux projets, deux visions : 

 

Bell Helicopter et le team Sikorsky /Boeing propose chacun deux concepts très différent pour répondre aux cahier des charges du programme JMR-TD : 

 

 

Le Bell V-280 «Valor» : 


v280-mockup1-2x.jpg


 

Le Bell V-280 «Valor» dont le design a été présenté pour la première fois le 10 avril 2013, lors de l'Army Aviation Association of America Annual Professional Forum and Exposition à Forth Worth au Texas se décline comme le futur hélicoptère potentiellement capable de remporter cette compétition. Le V-280 est un aéronef multi-rôle susceptible de répondre au programme «Vertical Lift Program» du département de la Défense. L'armée américaine et le ministère de la Défense sont en effet, à la recherche d’un hélicoptère capable à l’avenir de voler a une vitesse de 230 nœuds, en lieu et place des 140 actuels.

Le concept du V-280 «Valor» est basé sur la gamme des «tilt-rotor» de troisième génération, fortement inspiré du V-22, mais légèrement plus petit. Une des grosse différence avec le V-22 est que les moteurs du V-280 seront fixes et ne pivotent pas avec le rotor, ce qui réduit la complexité et le nombre de pièces mobiles.

Le Bell V-280 «Valor» à rotors basculants doit offrir selon son concepteur, les plus hauts niveaux de maturité et de préparation technique. Le Bell V-280 aura la capacité d'effectuer une multitude de missions avec une vitesse inégalée avec une grande agilité. 

 

 

 

Spécifications de l’appareil :

  • Vitesse de pointe de 280 nœuds
  • Autonomie maximum : 2100 nm
  • Autonomie en mission : 500-800 nm
  • Contrôles de vol fly-by-wire à triple redondance
  • Trains rétractables
  • Deux portes latérales de 1,80 m de largeur

 

 

 

Le Sikorsky/Boeing SB-1 «Defiant» : 


1476727281.jpg


 

 

 Le «Defiant» est basé sur la technologie du X-2 développé par Sikorsky dans la fin des années 2000. Le démonstrateur X-2 est une plate-forme de 5000 livres, alors que le «Defiant» sera d'environ £ 11’000 et permettra d’emporter jusqu’à six soldats en mode assaut. En mode reconnaissance, cet espace pourrait être utilisé pour l'équipement supplémentaire ou des munitions avec 2 pilotes et réservoir de carburant auxiliaire. Outre, sa vitesse maximale presque deux fois supérieure, à 250 nœuds, le SB-1 sera plus manœuvrable et aura une signature acoustique plus faible qu’un hélicoptère standard.

Pour Sikorsky, ces attributs permettront au SB-1 d’égaler ou dépasser les exigences de l’US Army pour son prochain hélicoptère léger polyvalent, car celui-ci, sera en plus, très performant dans les opérations à haute altitude qui posent problème aux hélicoptères légers actuels.

 

Le projet de Sikorsky et Boeing devra démontrer comment la technologie dérivée du X2  peut permettre d’atteindre des vitesses de l’ordre de 230 noeuds grâce à la technologie contra-rotatives coaxiales des rotors principaux couplé à une hélice propulsive. Le démonstrateur devra également permettre de valider les commandes «fly-by-wire» pour un tel système. 


defiantjmr_SIKORSKYBOEINGCONCEPT.JPG


 

Photos : 1 & 3 Bell Helicopter V-280 «Valor» @ Bell Helicopter 4 & 5 SB-1 «Defiant» @ Sikorsky/Boeing


12/07/2014

Le Bell V-280 «Valor» !

V280-Web-slider-Egress2.jpg

Dans le cadre du programme de démonstration du futur hélicoptère tactique (JMR-TD) en vue du remplacement des actuels Sikorsky UH-60 «Black Hawk», l’hélicoptériste Bell-Textron présente son V-280 «Valor».

Le Bell V-280 «Valor» dont le design a été présenté pour la première fois le 10 avril 2013, lors de l'Army Aviation Association of America Annual Professional Forum and Exposition à Forth Worth au Texas se décline comme le futur hélicoptère potentiellement capable de remporter cette compétition. Le V-280 est un aéronef multi-rôle susceptible de répondre au programme «Vertical Lift Program» du département de la Défense. L'armée américaine et le ministère de la Défense sont en effet, à la recherche d’un hélicoptère capable à l’avenir de voler a une vitesse de 230 nœuds, en lieu et place des 140 actuels.

Le concept du V-280 «Valor» est basé sur la gamme des «tilt-rotor» de troisième génération, fortement inspiré du V-22, mais légèrement plus petit. Une des grosse différence avec le V-22 est que les moteurs du V-280 seront fixes et ne pivotent pas avec le rotor, ce qui réduit la complexité et le nombre de pièces mobiles.

Le Bell V-280 «Valor» à rotors basculants doit offrir selon son concepteur, les plus hauts niveaux de maturité et de préparation technique. Le Bell V-280 aura la capacité d'effectuer une multitude de missions avec une vitesse inégalée avec une grande agilité. 

 

En septembre prochain, l’US Army devra sélectionner deux des quatre projets soumis à la conception du futur aéronef de transport tactique Joint Multi-Role (JMR) Démonstrateur technologique (DT) pour l'US Army. On retrouve Sikorsky/Boeing avec le X2, 

AVX Aircraft et EADS avec l’Eurocopter X3 et le  Bell V-280 «Valor». 

 

Spécifications de l’appareil :

  • Vitesse de pointe de 280 nœuds
  • Autonomie maximum : 2100 nm
  • Autonomie en mission : 500-800 nm
  • Contrôles de vol fly-by-wire à triple redondance
  • Trains rétractables
  • Deux portes latérales de 1,80 m de largeur

 

 

 Je vous présenterai les trois autres projet séparément très prochainement.

 

 

V280-Web-slider-HelicopterMode.jpg

 

Photos : Image de synthèse du V-280 «Valor» de Bell

22/06/2014

Mise sous tension du S-97 «Raider» !

Raider_Power_On.jpg


 

 

West Palm Beach, Floride Sikorsky Aircraft Corp a annoncé la mise sous tension de son prototype du S-97 «Raider». Soit une étape cruciale dans le développement du futur hélicoptère de démonstration. Cette étape montre est importante et marque la réussite de l’installation de l’avionique.

 

La mise sous tension avec succès signifie que l'habitacle avec ses écrans multifonctions et l'unité de commande d'affichage (CDU) sont opérationnels, comme les disjoncteurs électroniques. Le S-97 va pouvoir ainsi subir les essais l'avionique et des systèmes de contrôle de vol. Pour Sikorsky, cette étape est à mi-chemin en ce qui concerne  le processus d'assemblage. Le S-97 «Raider» devrait voler à la fin de 2014. Sikorsky prévoit de démontrer les capacités de ce nouvel hélicoptère de l'armée américaine à partir de 2015.

 

Le S-97 «Raider» : 

 

Le «Raider» est basé sur la technologie du X-2 développé par Sikorsky dans la fin des années 2000. Le démonstrateur X-2 est une plate-forme de 5000 livres, alors que le «Raider» sera d'environ £ 11’000 et permettra d’emporter jusqu’à six soldats en mode assaut. En mode reconnaissance, cet espace pourrait être utilisé pour l'équipement supplémentaire ou des munitions avec 2 pilotes et réservoir de carburant auxiliaire. Outre, sa vitesse maximale presque deux fois supérieure, à 250 nœuds, le S-97 sera plus manœuvrable et aura une signature acoustique plus faible qu’un hélicoptère standard.

Pour Sikorsky, ces attributs permettront au S-97 d’égaler ou dépasser les exigences de l’US Army pour son prochain hélicoptère léger polyvalent, car celui-ci, sera en plus, très performant dans les opérations à haute altitude qui posent problème aux hélicoptères légers actuels.


 

2385206544.jpg


 

Photos : 1 Premier prototype 2 Image de synthèse @ Sikorsky

23:42 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sikorsky, s-97 raider, us army |  Facebook | |

23/05/2014

Livraison du 300e UH-72A «Lakota» !

photo_library_11_lg.jpg


 

 

Columbus, Mississippi, le groupe Airbus (Eurocopter) a livré à l'armée américaine le 300e exemplaire de l’hélicoptère UH-72A «Lakota» et ceci selon le calendrier prévu. Les hélicoptère «Lakota» sont tous fabriqués chez Airbus Hélicoptères (ex Eurocopter) au sein des installations de l’entreprise à Colombus. Au total, l’US Army compte se doter de 365 UH-72A «Lakota». 

 

Le 300e «Lakota» de l'armée entrera en service au sein de la garde nationale du Missouri. L'hélicoptère est livré au standard «sécurité et soutien» ( S&S ) qui étend les capacités de l'UH-72A pour des missions allant de la réponse aux catastrophes à des opérations de sécurité aux frontières. Ce standard comprend un capteur électro-optique et infrarouge, un projecteur, un magnétoscope numérique.

Les «Lakotas» équipés dans la configuration S&S sont affectés à des unités de la Garde nationale de l'armée à travers  tout le pays y compris pour appuyer notamment de vastes opérations le long de la frontière sud-ouest des États-Unis pour la sécurité des frontières et la lutte anti-drogues.


 

photo_library_4_lg.jpg


 

L’UH-72A «Lakota» :

 

L’UH-72A «Lakota» est la version militaire de l’hélicoptère civil EC-145 d’Eurocopter. La dénomination UH (Utility Helicopter) est propre à l’armée américaine. L’EC-145 est, avec la gamme EC-135/635 la nouvelle génération d’hélicoptères de la gamme légère du constructeur européen.

Hélicoptère bimoteur polyvalent, il est utilisé pour une vaste gamme de missions telles que : la sécurité intérieure, la répression des drogues, un soutien logistique et d'évacuation médicale (MEDEVAC).

Pour les ambulances et les missions d'évacuation médicale, la cabine peut accueillir deux civières, plus un chef d'équipe (qui est qualifié pour faire fonctionner le treuil et autres matériels d'équipement aéronautique) et d'un accompagnateur médical.

L'UH-72A dispose d’un système de communications tactiques de type RT-5000 à large bande. L'hélicoptère est motorisé par deux Turbomeca Arriel 1E2, chacun fournissant 550kW de puissance au décollage et 516kW puissance continue.


 

100000-flight-hour-milestone-lg.jpg


 

Photos : 1 UH-72A Lakota en vol version MEDEVAC 2 En vol cockpit 3 En version S&S @ Airbus Group North America


18/01/2014

20 UH-72 «Lakota» supplémentaire pour l’US Army !

photo_library_10_lg.jpg


 

 

L’US Army va prochainement passer commande d’un nouveau lot de 20 hélicoptères Airbus Hélicopters (Ex-Eurocopter) UH-72A «Lakota». Ces équiperont l’US Army et la National Guard et seront livrés de septembre à juillet 2015.

 

L’UH-72A «Lakota» :

 

L’UH-72A «Lakota» est la version militaire de l’hélicoptère civil EC-145 d’Eurocopter. La dénomination UH (Utility Helicopter) est propre à l’armée américaine. L’EC-145 est, avec la gamme EC-135/635 la nouvelle génération d’hélicoptères de la gamme légère du constructeur européen.

Hélicoptère bimoteur polyvalent, il est utilisé pour une vaste gamme de missions telles que : la sécurité intérieure, la répression des drogues, un soutien logistique et d'évacuation médicale (MEDEVAC).

Pour les ambulances et les missions d'évacuation médicale, la cabine peut accueillir deux civières, plus un chef d'équipe (qui est qualifié pour faire fonctionner le treuil et autres matériels d'équipement aéronautique) et d'un accompagnateur médical.

L'UH-72A dispose d’un système de communications tactiques de type RT-5000 à large bande. L'hélicoptère est motorisé par deux Turbomeca Arriel 1E2, chacun fournissant 550kW de puissance au décollage et 516kW puissance continue.


 

uh72med.jpg


 

Photos : UH-72A «Lakota» de l’US Army @ US Army