24/04/2016

Assemblage final du V-280 « Valor » !

p1565696.jpg

Bell Helicopters procède à l’assemblage final du premier prototype du démonstrateur V-280 « Valor » au sein des installations de ses situées à Amarillo au Texas.

La société Spirit AeroSystems a livré le fuselage du V-280 à Amarillo à partir de son usine de Wichita au Kansas, l'an dernier. Les deux nacelles destinées à la motorisation, construites par Israel Aerospace Industries (IAI) ont été accouplées sur l'aile, qui ensuite a été installée sur le fuselage de l’aéronef.

Le Bell V-280 «Valor» a été présenté pour la première fois le 10 avril 2013, lors de l'Army Aviation Association of America Annual Professional Forum and Exposition à Forth Worth au Texas. Le V-280 est un aéronef multi-rôle susceptible de répondre au programme «Vertical Lift Program» du département de la Défense. L'armée américaine et le ministère de la Défense sont en effet, à la recherche d’un hélicoptère capable à l’avenir de voler à une vitesse de 230 nœuds, en lieu et place des 140 actuels.

Le concept du V-280 «Valor» est basé sur la gamme des «tilt-rotor» de troisième génération, fortement inspiré du V-22, mais légèrement plus petit. Une des grosses différences avec le V-22 est que les moteurs du V-280 seront fixes et ne pivotent pas avec le rotor, ce qui réduit la complexité et le nombre de pièces mobiles.

Le Bell V-280 «Valor» à rotors basculants doit offrir selon son concepteur, les plus hauts niveaux de maturité et de préparation technique. Le Bell V-280 aura la capacité d'effectuer une multitude de missions avec une vitesse inégalée avec une grande agilité. 

Le premier vol prévu pour 2017 et l'entrée en service opérationnel de l'appareil, s'il est sélectionné, interviendra dans le courant de 2020.

Spécifications de l’appareil :

Vitesse de pointe de 280 nœuds

Autonomie maximum : 2100 nm

Autonomie en mission : 500-800 nm

Contrôles de vol fly-by-wire à triple redondance

Trains rétractables

Deux portes latérales de 1,80 m de largeur

 

V280-L-Front.jpg

Photos : 1 Assemblage du premier fuselage du V-280 2 Maquette du V-280 @ Bell Helicopter

 

 

14/04/2016

L’US Army modernise 117 Apache supplémentaires !

MF12-G-0141-01019_high-res.jpg

Mesa en Arizona, l’avionneur Boeing a reçu une commande pour moderniser 117 hélicoptères d’attaque de type Boeing AH-64D « Apache » au nouveau standard AH-64E BlockIII. L'accord, qui comprend également l'acquisition de simulateurs et pièces de rechange est estimé à près de 1,5 milliards de dollars.

Actuellement l’Armée américaine, prévoit de se doter d’un total de 690 AH-64E « Apache », dont 290 sont maintenant sous contrat de modernisation.

Le Boeing AH-64 E BlockIII « Apache » :

L’AH-64E BlockIII «Apache» offre plusieurs améliorations, y compris une plus grande puissance en ce qui concerne la motorisation. Il est doté de nouvelles pales en composites. Il dispose d’une avionique et d’un système d’arme amélioré. L’appareil dispose d’une meilleure interopérabilité avec les systèmes aériens sans pilote (Drones) et ceci grâce à une mise en réseau du système (Net Centric Warfare). L’AH-64E comprend une nouvelle architecture de communication de type JTRS (Joint Tactical Radio System), de nouvelles commandes électriques, le nouveau radar de contrôle de tir Longbow Block III. L’appareil dispose également d’une capacité en réseau permettant une connectivité avec l’ensemble des moyens aérien et terrestre. Question maintenance, les systèmes permettent une diminution des charges notamment en engagement.

 

586175753.jpg

Photos : AH-64 E BlockIII Apache @ Boeing

 

01/03/2016

La Croatie confirme l’achat d’OH-58 Kiowa !

815691365.2.jpg

La Croatie a approuvé l'acquisition de 16 hélicoptères d’occasions de type OH-58D « Kiowa »  de reconnaissance armés en provenance de l’US Army. Le plan pour acheter un escadron d'hélicoptères OH-58D et trois simulateurs est évalué à 41 millions de dollars.

Les hélicoptères OH-58D « Kiowa » vont être retirés du service à la fin de cette année au sein de l’US Army. Les appareils destinés à la Croatie seront sélectionnés en fonction du potentiel des cellules, puis subiront une maintenance complète avant d’être livrés à leur nouvel utilisateur.

Le Bell OH-58 « Kiowa » : 

Le Bell OH-58 Kiowa est un hélicoptère militaire léger de reconnaissance, dérivé du célèbre Bell 206 « Jet Ranger ». Il entra en service en mai 1969 sous la dénomination OH-58A et fut ensuite maintes fois amélioré. Il est un des hélicoptères les plus polyvalents de l'US Army. Son armement est extrêmement variable, les versions A et C disposaient d'un minigun M134, tandis que l'OH-58D porte une mitrailleuse M2 et d’un pod de 7 roquettes "Hydra" de série et d'optiques améliorées, la caméra sur la photo au-dessus des pales n'existait pas dans les versions A et C. La version Kiowa « Warrior » est quant à elle équipée de quatre missiles Raytheon AGM-114 « Hellfire ».

Photo : OH-58D 2Kiowa » @ US Army

22/01/2016

Le Bell V-280 « Valor » volera en 2017 !

Mockup_Bell_V-280_Valor_Tiltrotor.jpg

Bell Helicopter est sur la bonne voie pour mener le premier vol de son aéronef à rotors basculants V-280 « Valor » l'année prochaine.

Le premier prototype de démonstration, dont l’assemblage a débuté au sein de l’usine de production d’Amarillo au Texas, avance normalement selon l’avionneur. Le processus pour commencer l'accouplement de tous les composants et systèmes de l’aéronef est désormais en bonne voie avant son vol inaugural prévu en 2017.

Le Bell V-280 «Valor» dont le design a été présenté pour la première fois le 10 avril 2013, lors de l'Army Aviation Association of America Annual Professional Forum and Exposition à Forth Worth au Texas. Le V-280 est un aéronef multi-rôle susceptible de répondre au programme «Vertical Lift Program» du département de la Défense. L'armée américaine et le ministère de la Défense sont en effet, à la recherche d’un hélicoptère capable à l’avenir de voler à une vitesse de 230 nœuds, en lieu et place des 140 actuels.

Le concept du V-280 «Valor» est basé sur la gamme des «tilt-rotor» de troisième génération, fortement inspiré du V-22, mais légèrement plus petit. Une des grosses différences avec le V-22 est que les moteurs du V-280 seront fixes et ne pivotent pas avec le rotor, ce qui réduit la complexité et le nombre de pièces mobiles.

Le Bell V-280 «Valor» à rotors basculants doit offrir selon son concepteur, les plus hauts niveaux de maturité et de préparation technique. Le Bell V-280 aura la capacité d'effectuer une multitude de missions avec une vitesse inégalée avec une grande agilité. 

 

v-280_mockup_3.jpg

Photos : La maquette grandeur nature du V-280 « Valor » @ Bell Helicopter

17/01/2016

La dernière année pour l’OH-58 « Kiowa » !

1280px-OH-58D_2.jpg

L'armée américaine le confirme, 2016 sera la dernière année opérationnelle pour la flotte d’hélicoptère de reconnaissance OH-58 « Kiowa » avant le retrait définitif de celui-ci.

« En ce qui concerne l'OH-58, ça me brise le cœur, mais nous devons le faire», s’est exprimé en fin de semaine dernière, le Maj Gen Michael Lundy, qui dirige le centre d'excellence aéronautique à Fort Rucker, lors d'une conférence à Washington.

 

Remplacement partiel :

Pour la version de reconnaissance de type OH-58 « Kiowa », l’US Army n’a pas encore décidé, quel appareil viendra le remplacer. La compétition est toujours d’actualité avec l’AAH-72X « Lakota » d’Aribus Helicopter, l’AgustaWestland AW-109 et le Sikorsky S-97 « Raider ». Par contre la version Bell TH-67 « Creek » école va être remplacée par l’Airbus UH-72A « Lakota ».

 

bell-oh58-kiowa_15.jpg

Le Bell OH-58 « Kiowa » : 

Le Bell OH-58 Kiowa est un hélicoptère militaire léger de reconnaissance, dérivé du célèbre Bell 206 « Jet Ranger ». Il entra en service en mai 1969 sous la dénomination OH-58A et fut ensuite maintes fois amélioré. Il est un des hélicoptères les plus polyvalents de l'US Army. Son armement est extrêmement variable, les versions A et C disposaient d'un minigun M134, tandis que l'OH-58D porte une mitrailleuse M2 et un pod de 7 roquettes "Hydra" de série et d'optiques améliorées, la caméra sur la photo au-dessus des pales n'existait pas dans les version A et C. La version Kiowa « Warrior » est quant à elle équipée de quatre missiles Raytheon AGM-114 « Hellfire ».

 

OH-58D_850x-3.jpg

Photos : 1 & 3 OH-58 « Kiowa » 2 Th-67 « Creek » @ US Army