15/12/2013

Transport aérien forte augmentation prévue !

Virgin-Atlantic.jpg


 

GENEVE, l’Association du transport aérien international (IATA) a publié les prévisions de l’industrie du transport aérien pour 2013-2017, qui indiquent une hausse prévue de 31 % du nombre de passagers de 2012 à 2017. D’ici 2017, le nombre total de passagers devrait atteindre 3,91 milliards, une augmentation de 930 millions par rapport aux 2,98 milliards de passagers transportés en 2012.

Les prévisions de l’IATA sur l’industrie aérienne pour 2012-2017 reflètent l’opinion générale sur les perspectives de croissance globale du secteur passagers. Le taux de croissance annuel composé (TCAC) devrait s’établir à 5,4 % en moyenne de 2013 à 2017. Par comparaison, le TCAC du secteur passagers mondial de 2008 à 2012 était de 4,3 %, ce qui reflète bien l’effet négatif de la crise financière de 2008 et de la récession. Sur l’ensemble des nouveaux passagers, environ 292 millions seront transportés sur des routes internationales et 638 millions sur des routes intérieures.


 

qa330.jpg


Les économies émergentes du Moyen-Orient et d’Asie-Pacifique auront la plus forte croissance du nombre de passagers internationaux, avec des TCAC de 6,3 % et 5,7 %. Viendront ensuite l’Afrique et l’Amérique latine, où les TCAC seront de 5,3 % et 4,5 %, respectivement.

Les routes intérieures chinoises ou reliées à la Chine constitueront le plus important facteur de croissance, attirant 24 % des nouveaux passagers pour la période de prévision. Sur les 227,4 millions de nouveaux passagers prévus, 195 millions voyageront sur des routes intérieures, et 32,4 millions sur des routes internationales.

La région Asie-Pacifique (incluant la Chine) devrait contribuer environ 300 millions de passagers additionnels d’ici la fin de la présente période de prévision. De ce nombre, environ 225 millions (soit 75 %) voyageront sur des routes intérieures.


 

a320.jpg


Avec 677,8 millions de passagers intérieurs en 2017, les États-Unis demeureront le plus important marché intérieur, bien qu’on prévoie un ajout de seulement 70 millions de passagers durant la période de prévision (TCAC de 2,2 %). Ce chiffre reflète la maturité de ce marché. La Chine est solidement installée au deuxième rang (487,9 millions de passagers en 2017, pour un TCAC de 10,2 %). Les États-Unis supplanteront l’Allemagne et prendront le premier rang en termes de passagers internationaux d’ici la fin de la période de prévision. L’Allemagne ajoutera 27,2 millions de passagers aux 149,4 millions de 2012 (TCAC de 3,4 %), tandis que les États-Unis auront 28,2 millions de passagers internationaux de plus, passant de 149,3 millions en 2012 à 177,5 millions en 2017 (TCAC de 3,5 %).

Évolution du nombre de passagers internationaux:

Le nombre de passagers internationaux devrait augmenter de 25 %, passant de 1,2 milliard en 2012 à 1,5 milliard en 2017, ce qui représente 292 millions de passagers de plus (TCAC de 4,6 %).

L’Ouzbékistan (TCAC de 10,3 %) supplante le Kazakhstan (TCAC de 9,0 %) pour la plus forte croissance du nombre de passagers internationaux. Les huit pays suivants sont la Russie (TCAC de 7,7 %), la Turquie (TCAC de 7,6 %), l’Oman (TCAC de 7,5 %), la Chine (TCAC de 7,1 %), le Vietnam (TCAC de 6,9 %), l’Arabie saoudite (TCAC de 6,9 %), l’Azerbaïdjan (TCAC de 6,8 %) et le Pakistan (TCAC de 6,7 %). Aucun pays d’Amérique latine ou d’Afrique ne figure parmi les marchés à plus forte croissance.

Les Émirats arabes unis auront 29,2 millions de passagers de plus (TCAC de 6,6 %) au cours de la période de prévision, soit presque autant que la Chine. Sur le plan du trafic international, les routes reliant le Moyen-Orient et l’Asie-Pacifique connaîtront la plus forte croissance.

Perspectives régionales sur la période de prévision de 2013 à 2017 :

Le trafic de passagers dans la région Asie-Pacifique devrait augmenter selon un TCAC de 5,7 %. Le trafic dans cette région représentera 31,7 % du nombre total de passagers en 2017, en hausse par rapport à la proportion de 28,2 % enregistrée en 2012. L’Amérique du Nord et l’Europe verront leurs parts de marché décliner davantage, passant respectivement de 26 % à 24 % et de 24 % à 23 %.

Le Moyen-Orient connaîtra la plus forte croissance du nombre de passagers internationaux, avec un TCAC de 6,3 %.

En Europe, le nombre de passagers internationaux augmentera selon un TCAC de 3,9 %.

L’Amérique du Nord connaîtra la plus lente croissance du trafic de passagers internationaux, avec un TCAC de 3,6 %.

En Amérique latine, le trafic de passagers internationaux augmentera selon un TCAC de 4,5 %.


 

AAb777.jpg


Photos : 1 B747-700 Virgin @ Virgin 2 A330-200 Qatar Airways @ PK 3 A320-200 Swiss @ PK 4 B777-300ER American Airlines@ Mike Rinaldi


22:01 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : iata, transport aérien, trafic aérien |  Facebook | |

31/10/2013

La demande de transport aérien en augmentation !

Qatar-Airways-Boeing-777-300.jpg


 

 

Genève, l’Association du transport aérien international (IATA) a publié ses dernières statistiques sur le transport de passagers dans le monde pour le mois de septembre, qui révèlent que la forte tendance d’augmentation de la demande se maintient, en dépit d’un léger ralentissement par rapport au mois d’août. Le nombre total de kilomètres-passagers payants (RPK) a augmenté de 5,5 % par rapport à septembre 2012. L’augmentation de la capacité sur la même période était un peu moindre, à 5,3 %. Le coefficient d’occupation des sièges était de 80,3 % en septembre, ce qui correspond largement aux niveaux atteints en septembre 2012.

 

Marchés passagers internationaux :

 

La demande dans le secteur passagers internationaux en septembre était en hausse de 5,7 % par rapport à la même période en 2012. Une augmentation de capacité équivalente a fait en sorte que le coefficient d’occupation des sièges était inchangé par rapport à septembre 2012, à 80,9 %. Toutes les régions ont enregistré une augmentation de la demande par rapport à l’année précédente.

Les transporteurs d’Asie-Pacifique ont enregistré une hausse de 8,5 % par rapport à septembre 2012, ce qui constitue la plus forte performance parmi les trois plus grandes régions. La pression à la baisse observée au cours des derniers mois semble avoir diminué. L’augmentation de la croissance du PIB en Chine au troisième trimestre et l’amélioration de l’économie du Japon stimulent les voyages aériens internationaux dans la région. L’augmentation de capacité de 7,1 % a fait augmenter d’un point de pourcentage le coefficient d’occupation des sièges qui s’est établi à 78,1 %.

 

 

AirAsiaA320.jpg

Les transporteurs d’Europe affichent une augmentation de trafic de 3,4 % en septembre, par rapport à l’année précédente. La capacité a augmenté de 3,1 % et le coefficient d’occupation a gagné 0,3 point de pourcentage pour atteindre 83,9 %. De modestes améliorations économiques soutiennent la croissance. L’augmentation des activités de fabrication et d’exportation et l’accélération de la croissance du commerce devraient soutenir la demande de voyages aériens internationaux chez les transporteurs européens d’ici la fin de l’année.

 

Les transporteurs d’Amérique du Nord ont enregistré une augmentation de 2,3 % par rapport à l’année précédente. Il s’agit d’un ralentissement par rapport à la croissance de 5,1 % observée en août. L’augmentation de capacité de 3,1 % a surpassé la croissance de la demande, faisant fléchir le coefficient d’occupation de 0,6 point de pourcentage, à 83,9 %. La confiance des consommateurs et le niveau d’activité des entreprises se sont améliorés au troisième trimestre.Toutefois, il pourrait y avoir une certaine pression à la baisse dans les mois qui viennent, en

raison des 17 jours de fermeture du gouvernement des États-Unis. 

 

Les transporteurs du Moyen-Orient ont encore enregistré la plus forte croissance de trafic en glissement annuel, affichant un taux de 10,4 %. La tendance devrait se maintenir, en raison d’une solide croissance des secteurs non pétroliers et d’une forte augmentation des nouvelles commandes d’exportation dans des économies comme l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis. La capacité a augmenté de 13 %, faisant fléchir le coefficient d’occupation de 1,9 point de pourcentage, à 77,2 %.

 

Les transporteurs d’Amérique latine affichent une croissance de la demande de 8,3 % en septembre. Tandis que le Brésil est éprouvé par une inflation croissance et un affaiblissement de la confiance des consommateurs, d’autres économies, comme la Colombie, le Pérou et le Chili, sont en forte expansion. La capacité a augmenté de 6,1 % tandis que le coefficient d’occupation a gagné 1,7 point de pourcentage pour atteindre 80,9 %.

 

Les transporteurs d’Afrique ont enregistré une croissance de 6,9% par rapport à septembre 2012, tandis que la capacité augmentait de 7,4 %, faisant diminuer de 0,3 point de pourcentage le coefficient d’occupation, à 73,2 %. La forte croissance économique dans plusieurs économies émergentes, dont le Ghana et le Nigeria, et l’activité commerciale accrue soutiennent cette croissance de la demande.


 

JetBlu.jpg


 

Photos : 1 B777-300 Qatar Airways @ Shotaro Shimizu 2 A320 AirAsia @ TEK 3 A320 JetBlue @ Jetflash

21:59 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : iata, trafic aérien, transport aérien |  Facebook | |

14/07/2013

Forte hausse du trafic passagers !

DSC.195.jpg




L’Association du transport aérien international (IATA) a dévoilé ses statistiques sur le transport aérien mondial de passagers pour le mois de mai, qui indiquent que les voyages aériens continuent d’augmenter à un rythme soutenu. Les marchés en émergence ont eu la plus forte croissance. Si on compare à l’année précédente, la demande globale a augmenté de 5,6 % tandis que la croissance de la capacité a augmenté de 5,2% hissant de 0,3 point de pourcentage le coefficient d’occupation des sièges qui a atteint 78,1 %.

 

Marchés passagers internationaux :

 

La demande dans le secteur passagers internationaux en mai était en hausse de 5,7 % par rapport à l’année précédente, tandis que la capacité augmentait de 5,6 %. Le coefficient d’occupation était inchangé, à 77,0 %. La plus forte croissance a été observée dans les marchés émergents d’Afrique, d’Amérique latine et du Moyen-Orient.

 

Les transporteurs d’Europe ont enregistré une croissance de 5,6 % des services internationaux par rapport à mai 2012. La tendance sous-jacente de croissance s’est aussi accélérée, ce qui laisse supposer que l’amélioration de la confiance des consommateurs et des milieux d’affaires en Europe pourrait favoriser une plus forte croissance de la demande. La croissance de capacité de 4,4 % a fait augmenter de 0,9 point de pourcentage le coefficient d’occupation qui a atteint 79,1 %, le second plus élevé parmi les régions.


 

DSC-425.jpg


 

Les transporteurs d’Asie-Pacifique ont enregistré une hausse de 3,7 % du trafic international en mai, par rapport à l’année précédente, ce qui a été plus que contrebalancé par une augmentation de capacité de 5,5 %. Le coefficient d’occupation a ainsi diminué de 1,3 point de pourcentage pour s’établir à 74,1 %. La faiblesse de la demande correspond à la baisse de confiance des milieux d’affaires dans les grandes économies asiatiques et au ralentissement de la croissance du commerce. En particulier, la croissance du PIB en Chine a été inférieure aux attentes au premier trimestre et la confiance des milieux d’affaires a baissé à des niveaux qui indiquent une contraction de l’activité manufacturière.

 

Les transporteurs d’Amérique du Nord ont enregistré une croissance de 3,0 % du trafic international en mai, par rapport à mai 2012. Il s’agit de la plus faible augmentation parmi toutes les régions, mais avec une augmentation de capacité de seulement 1,7 %, le coefficient d’occupation a augmenté de 1,1 point de pourcentage pour atteindre

83,4 %, le plus élevé parmi les régions. Le taux de croissance en mai représente près du double du taux de croissance depuis le début de l’année (1,6 %), mais le portrait économique sous-jacent est moins positif. L’activité manufacturière aux États-Unis a ralenti pour un troisième mois consécutif en mai. De plus, le volume des échanges commerciaux semble plus faible que la tendance mondiale.


 

Delta_Air_Lines_B767-432ER_N826MH.jpg


 

Les transporteurs du Moyen-Orient ont enregistré la plus forte croissance de trafic en glissement annuel, soit 11,7 %. Mais avec la capacité en hausse de 12,8 %, le coefficient d’occupation a fléchi de 0,7 point de pourcentage pour s’établir à 73,5 %. La demande de transport aérien au Moyen-Orient et en Afrique a été favorisée par l’expansion soutenue des volumes d’échanges commerciaux depuis la fin de 2011.

 

Les transporteurs d’Afrique affichent une hausse de 9,8 % du trafic en mai, la seconde plus importante parmi toutes les régions. En plus de réagir à l’augmentation du commerce, les transporteurs d’Afrique ont aussi profité de l’augmentation soutenue des échanges attribuable aux liens commerciaux qui se développement avec l’Asie et le Moyen-Orient, ainsi que de la forte croissance du PIB des économies locales, en particulier dans l’ouest de l’Afrique. La capacité a augmenté de 7,4 % en mai, et le coefficient d’occupation était en hausse de 1,4 point de pourcentage, à 66,2 %.

 

Les transporteurs d’Amérique latine affichent une augmentation de 7,9 % de la demande par rapport à mai 2012, tandis que la capacité était en hausse de 8,9 %, faisant baisser le coefficient d’occupation de 0,7 point de pourcentage, à 77,4 %. Les perspectives du secteur des voyages aériens dans la région semblent bonnes, les volumes commerciaux étant en forte expansion au second trimestre.


 

2256292.jpg


 

Photos : 1 A330 Air Edelweiss 2 A320 Lufthansa @ Pascal Kümmerling 3 B767 Delta @ Delta 4 A380 Thaïairways @ Y.L.Yim

11/06/2013

Boeing augmente ses prévisions !

1668118282_2.jpg

 

 

Le constructeur américain Boeing vient de revoir ses prévisions à la hausse, en matière de demande mondiale d'avions pour les vingt prochaines années et estime que les compagnies aériennes auront besoin de 35.280 nouveaux appareils sur cette période.

 

Pour les vingt ans qui viennent, le constructeur américain, chiffre désormais à quelque 4.800 milliards de dollars la demande mondiale d'avions, un montant revu en hausse de 3,8% par rapport à sa précédente estimation. Ce changement positif intervient avec la relance de la demande du trafic aérien observée ces derniers mois.

 

Il semble par ailleurs, que la prévision de la flotte mondiale devrait doubler au cours des deux prochaines décennies et ceci grâce par la région Asie-Pacifique. Tant le trafic des passagers et celui fret devraient croître de 5% par an.

 

Moins de très gros porteurs :

 Selon ses dernières prévisions, la demande d'avions monocouloirs devrait rester soutenue à 24.670 nouveaux appareils. La famille « 737 » est donc directement concernée ainsi que sont concurrent l’A320 d’Airbus et ceci en raison de la croissance des compagnies  « low-cost » et les compagnies aériennes en provenance des marchés émergents.

 

 

En revanche, pour les très gros porteurs comme le Boeing B747-800 Intercontinental et l'Airbus A380, les besoins de nouveaux appareils sont revus en baisse de 3,8% à 760 avions contre 790 pour les prévisions précédentes.

 

 

Renforcement des gros bi-moteurs :

 

787-10x_BoeingConcept.jpg

 

Boeing prévoit une forte demande en ce qui concerne les gros bimoteurs et renforce sa confiance dans la production et l’investissement dans de nouveaux produits comme le B777X et le B787-10X.

 

Photos : 1 B737 MAX Norwegian 2 Famille B787 @ Boeing

 

 

 

 

 

 

04/03/2013

Stabilisation du trafic aérien !

 

410161544.jpg

 

 

 

Genève, L’Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques de trafic pour novembre 2012, qui indiquent une amélioration de la demande dans les secteurs passagers et fret. Le nombre de voyages aériens était en hausse de 4.6 % par rapport à novembre 2011, et de 2,9 % par rapport à octobre dernier. Les volumes de fret aérien ont augmenté de 1,6 % par rapport à la même période l’année précédente, après avoir subi en octobre une baisse de 2,6 % en glissement annuel. La capacité du secteur passagers a augmenté de 3,2 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné un point de pourcentage par rapport à l’année précédente, pour atteindre 77,3 %.

 

 

Le trafic passagers a augmenté de 0,6 % en novembre, par rapport à octobre. La majeure partie de cette croissance a été observée sur les marchés intérieurs, en particulier en Chine. Les volumes de fret aérien en novembre ont augmenté de 2,4 % par rapport à octobre, ce qui reflète le fait que les achats de fin d’année se font de plus en plus en ligne, et donc dépendent du fret aérien. Cela démontre aussi l’amélioration de la confiance des consommateurs aux États-Unis. Le niveau de fret aérien désaisonnalisé est maintenant revenu au niveau de la mi-2012 après avoir décliné au troisième trimestre.

 

 

trafic aérien,iata,transport aérien

 

 

Marchés passagers internationaux :

 

La demande dans le secteur passagers internationaux a augmenté de 5,6 % en novembre, par rapport à l’année précédente. Toutefois, l’augmentation mensuelle n’était que de 0,2 %, ce qui indique que la croissance en glissement annuel était plutôt

attribuable à la faiblesse de la demande l’an dernier. Néanmoins, les marchés émergents, en particulier, ont continué de bien fonctionner, et la capacité a augmenté de 3,1 % par rapport à l’année précédente. Le coefficient d’occupation était en hausse de 1,8 point de pourcentage, pour atteindre 76,3 %.

 

 Les transporteurs d’Asie-Pacifique :  ont connu la plus forte croissance, avec une augmentation de la demande de 6,2 % en glissement annuel, et une augmentation de capacité de 2,5 %. Toutefois, une partie de cette croissance reflète probablement les faibles résultats de 2011 attribuables aux inondations en Thaïlande. La hausse de 1,7 % en novembre, par rapport à octobre, pourrait s’expliquer par la volatilité des données, étant donné la longue période de faible croissance depuis le début de 2012. Les compagnies aériennes de la région ont fait face à une concurrence plus vive sur les marchés long-courriers, et il faudrait une amélioration continue de la croissance mensuelle pour modifier la tendance. Le coefficient d’occupation a augmenté de 2,6 points de pourcentage pour atteindre 75,7 %.

 

 Les transporteurs d’Amérique du Nord : ont vu la demande augmenter de 2,6 % par rapport à novembre 2011, ce qui représente une amélioration par rapport à la faible croissance de 0,2 % observée en octobre, alors que l’ouragan Sandy avait affecté les vols internationaux sur l’Atlantique Nord. Les transporteurs de la région ont eu des taux de croissance du trafic international parmi les plus faibles tout au long de l’année, mais cela reflète la gestion rigoureuse de la capacité plutôt qu’une faiblesse de la demande. La capacité a augmenté de 0,4 %, faisant augmenter le coefficient d’occupation de 1,6 point de pourcentage pour atteindre 79,6 %, le plus élevé parmi toutes les régions.

 

 

 Les transporteurs d’Europe : ont enregistré une croissance de la demande de 4 % par rapport à novembre 2011, tandis que la capacité augmentait de 0,8 % et que le coefficient d’occupation atteignait 77,8 %, en hausse de 2,3 points de pourcentage. Le trafic a augmenté de 0,5 % par rapport à octobre.

 

 Les transporteurs du Moyen-Orient :  affichent une croissance de 10,5 % par rapport à novembre 2011, arrivant au deuxième rang parmi les régions, et poursuivant la croissance exceptionnelle observée tout au long de l’année. Toutefois, cette croissance a été surpassée par l’augmentation de capacité de 11,2 %, de sorte que le coefficient d’occupation a diminué de 0,5 point de pourcentage, à 73,5 %. La croissance d’un mois à l’autre était de 0,3 %.

 

 Les transporteurs d’Amérique latine : affichent une croissance de la demande de 11,0 % par rapport à novembre 2011, la plus forte parmi toutes les régions. Bien que l’économie d’Amérique latine ait souffert cette année de la crise de la zone euro et du ralentissement de la croissance en Chine, une forte demande intérieure dans plusieurs économies importantes a favorisé le transport aérien. La capacité a augmenté de 9,8 % et le taux d’occupation a augmenté de 0,8 point de pourcentage pour atteindre 76,3 %. Par rapport à octobre, le trafic a augmenté de 2,9 %.

 

 Les transporteurs d’Afrique :

 ont enregistré une croissance de 5,0 % par rapport à l’année précédente, et l’augmentation de capacité a été tenue en échec, à 4,4 .

 

 

trafic aérien,iata,transport aérien

 

 

12:48 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : trafic aérien, iata, transport aérien |  Facebook | |