18/01/2015

Le trafic passagers poursuit sa croissance !

2576820.jpg

 

Genève, l'Association du transport aérien international (IATA) a annoncé les résultats globaux du trafic de passagers pour novembre 2014, montrant une poursuite de la tendance de la demande de ces derniers mois. Le nombre de passagers-kilomètres payants (PKP) a augmenté de 6,0% par rapport à novembre 2013. 

 

 

La croissance est tirée principalement par les marchés nationaux qui ont connu une augmentation de 6,9% de la demande. En Chine, le marché intérieur (qui a augmenté de 15,4% au en novembre) a été le principal contributeur à cette croissance. le transport aérien international, quant à lui, connu une légère décélération de la croissance vers la fin de l'année.

 

Marchés internationaux de voyageurs:


0572698.jpg


 

La demande en novembre dernier au niveau international de passagers a augmenté de 5,4% par rapport à la période de l'année précédente, qui était inférieur à la tendance de 6,1%.  Toutes les régions, sauf  l’Afrique ont enregistrés une augmentation de la demande. Cependant, par rapport à octobre, la plupart des régions ont enregistré une croissance en léger ralentissement.

 

La demande des transporteurs européens pour les services internationaux a augmenté de 5,6% en novembre 2014 par rapport à la période de l'exercice précédent en dépit des faiblesses et des risques économiques de la région. Les transporteurs à bas coûts sont en grande partie responsable de cette croissance. La capacité grimpé de 4,9% conduisant à un pourcentage en hausse du coefficient d'occupation à 77,7%.

Les compagnies aériennes d'Asie-Pacifique ont enregistré une augmentation de la demande de 4,9% par rapport à novembre 2013.  Avec une capacité en hausse de 5,6%, le coefficient d'occupation a glissé de 0,5 points à 74,6%.

Les compagnies aériennes nord-américaines ont vu la demande en hausse de 2,0% sur la période 2013. Ce qui représente une amélioration par rapport à la croissance de 1,6% en octobre. La capacité a augmenté de 3,1% novembre. L'économie américaine étant dans une phase de remontée.

Les transporteurs du Moyen-Orient ont enregistré une croissance de trafic la plus forte à 11,7%. La capacité a augmenté de 13,9%. Les transporteurs d'Amérique latine ont connu une hausse de 4,9% de la demande en novembre. 

Les transporteurs d'Afrique ont été les seuls à voir une baisse de la demande: le trafic a diminué de 2,5% novembre par rapport au même mois en 2013. 

 

2576828.jpg

 

 

Photos : 1 B747-400 ANA @ Tsubasa Ando 2 A330 Ethiad @ Kevin Cadd 3 B757 Delta @ Batian Ding

28/12/2014

Emirates, les meilleures vins et du Wifi gratuit à bord !

 

image.jpg

 

 

La compagnie aérienne Emirates veut le meilleur pour sa clientèle. Pour ce faire celle-ci à investit 500 millions de dollars pour servir les meilleurs vins à bord et vient de lancer le Wifi gratuit.

 

Des grands crus : 

 

Tous les jours, Emirates sert à bord de ses avions plus de 60 vins, portos et champagnes différents, issus des meilleurs vignobles d’une douzaine de pays européens et du nouveau monde.

Représentant un investissement de 500 millions de dollars, le secteur vin de la compagnie contribue largement à la qualité des repas servis à bord. C’est pourquoi la sélection des crus est effectuée avec grand soin par une équipe de spécialistes au sein d’Emirates, lesquels ont développé des relations étroites avec les châteaux et vignobles les plus prestigieux.

 

Au départ de Genève et Zurich, on trouvera en Economy Class le Picpoul de Pinet Blanc, du Languedoc, le Viré-Clessé Paul Sapin ou le Château Thieuley Bordeaux Blanc. Dans les rouges, ce sera le Torres Iberiucs Rioja, ainsi que les vins australiens Kilikanoon Mulga Shiraz ou le Penfold’s Koonunga Hill Red.

 

Les passagers en First Class pourront déguster, entre autres, un Château De Fieuzal, Pessac Leognan 2010 (Sauvignon Blanc et Semillon) ou un Volnay 1er Cru. Les Chevrets 2009 Domaine Henri Boillot, avant de conclure par un porto Graham’s Single vintage Tawny 1976, production limitée spécialement proposée aux clients d’Emirates Airlines.

 

Les clients de la Business Class auront de leur côté le privilège d’accompagner leur repas notamment d’un Château de Tracy 2012 Pouilly Fume (Sauvignon Blanc), issu du Pays de la Loire. En rouge, le soleil s’invitera dans leurs palais avec l’Oreno, Tenuta Sette Ponti 2010, de Toscane.

 

A noter que les amateurs de champagne des classes Business et First pourront également se faire plaisir avec un prestigieux Dom Pérignon 2004.

image.jpg

Wifi gratuit à bord : 

 

L'autre point fort de la compagnie concerne le wifi gratuit à bord des avions de la compagnie, qui connaît un véritable succès depuis son entrée en service en octobre 2014. Ce sont ainsi plus de 200'000 voyageurs qui ont profité de la gratuité en deux mois, soit 35% de tous les passagers de la compagnie depuis cette date. 

 

Ces chiffres confirment que la gratuité de l’Internet sans fil répond à une forte demande. En comparaison, en trois ans de service payant, un demi million de voyageurs de la compagnie avaient utilisé le wi-fi à bord.

 

Sur la plupart des vols du superjumbo, les passagers ont un accès libre à 10 MB de données, ce qui est suffisant pour envoyer des mails ou des messages Facebook, tweeter ou surfer sur le web. Les 500 MB suivants sont accessibles au tarif de 1$.

 

A noter que jusqu’au 1er janvier 2015, les recettes liées aux frais de connexion seront entièrement reversées à la Emirates Airline Foundation, qui vise à améliorer la qualité de vie des enfants défavorisés à travers le monde.

 

Photos : 1 A380 Emirates 2 Service à bord @ Emirates 

 

06/12/2014

Forte croissance du trafic passagers en octobre !

1107301.jpg

Genève, l’Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques sur le trafic mondial de passagers en octobre, qui indiquent un renforcement de la croissance par rapport à septembre 2014, de même qu’en glissement annuel. Le nombre total de kilomètres-passagers payants (RPK) a augmenté de 5,7 % par rapport à octobre 2013, soit un peu plus que l’augmentation annuelle de 5,2 % enregistrée en septembre 2014. La capacité, mesurée en sièges-kilomètres (ASK) a augmenté de 5,5 % en octobre, faisant fléchir le coefficient d’occupation de 0,1 point de pourcentage, à 79,1 %. 

Marchés passagers internationaux 



b747-400.jpg


La demande dans le secteur passagers internationaux a augmenté de 5,5 % en octobre, par rapport à octobre 2013, et toutes les régions étaient en croissance. La capacité a augmenté de 6,4 % et le coefficient d’occupation des sièges était de 78,0 %, en baisse de 0,6 point de pourcentage. 

  1. Les transporteurs européens ont enregistré une hausse de la demande de 5,8 % en octobre, par rapport à l’année précédente. Ce taux de croissance est le plus élevé parmi les trois grandes régions. Malgré des ralentissements dans l’économie de la zone euro, les activités des transporteurs à bas coûts ont été fortes, ce qui contribue à soutenir les résultats actuels. La capacité a augmenté de 5,0 % et le coefficient d’occupation a gagné 0,6 point de pourcentage pour atteindre 81,9 %, le plus élevé parmi toutes les régions.
  2. Les transporteurs d’Asie-Pacifique ont enregistré une hausse de trafic de 5,5 % par rapport à l’année précédente, ce qui reflète la force de l’activité commerciale de la
    région, laquelle favorise les voyages d’affaires. Le ralentissement économique en Chine n’a pas encore eu d’impact sur l’activité commerciale de la région et sur les voyages d’affaires. La capacité a augmenté de 7,4 % et le coefficient d’occupation a perdu 1,4 point de pourcentage pour s’établir à 74,9 %. 
  3. Les transporteurs d’Amérique du Nord ont enregistré une augmentation de trafic de 1,8 % par rapport à octobre 2013. Bien que cela représente un ralentissement par rapport au taux de croissance annuel observé en septembre, les tendances sous- jacentes de l’activité commerciale sont positives et la croissance des volumes commerciaux s’est accélérée. La capacité a augmenté de 3,2 %, de sorte que le coefficient d’occupation a perdu 1,1 point de pourcentage, à 80,3 %.
  4. Les transporteurs du Moyen-Orient ont vu la demande bondir de 10,3 % en octobre, la plus forte augmentation parmi toutes les régions. Cela reflète la force des économies de la région où les exportations en hausse soutiennent le commerce régional et l’industrie des voyages d’affaires internationaux. La capacité a augmenté de 13,5 %, de sorte que le coefficient d’occupation a fléchi de 2,1 points de pourcentage pour s’établir à 73,5 %.
  5. Les transporteurs d’Amérique latine ont enregistré une hausse de trafic de 6,5 % par rapport à octobre 2013, ce qui les place au second rang parmi toutes les régions. La capacité a augmenté de 6,0 % et le coefficient d’occupation a gagné 0,5 point de pourcentage pour atteindre 80,5 %. La faiblesse de la croissance de l’économie du Brésil pourrait s’accentuer, mais les volumes commerciaux de la région se sont améliorés.
  6. En Afrique, le trafic a diminué de 1,6 % en octobre, tandis que le nombre d’ASK diminuait de 0,1 %, ce qui entraîne une perte de 0,1 point de pourcentage du coefficient d’occupation, à 66,8 %, le plus faible parmi toutes les régions. Cette faiblesse reflète l’évolution économique négative de certaines parties du continent. Toutefois, les perspectives meilleures en Afrique du Sud pourraient atténuer la pression à la baisse chez les transporteurs du continent. De plus, les impacts de la crise de l’Ebola sur le trafic aérien sont principalement confinés à la Guinée, au Libéria et à la Sierra Leone, des marchés qui représentent une très faible proportion du trafic aérien d’Afrique.

 

 

b767.png

 

Photos : 1 A330 Ethiad @ Gary Ridsdale 2 B747-400 China Airlines 3 B767 Delta Airlines@ Tommy Dennert

11/11/2014

La forte croissance du trafic de passagers se poursuit !

a380emirates.jpg

Genève, L’Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques sur le trafic mondial de passagers en septembre, qui révèlent une croissance de la demande de 5,3 % (mesurée en kilomètres-passagers payants, ou RPK) par rapport à septembre 2013. Cela indique le maintien de tendance de croissance dans le secteur passagers, même si les résultats sont légèrement inférieurs à ceux du mois d’août, alors que le taux de croissance annuel était de 6,3 %. La capacité a augmenté de 5,1 % en septembre, et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 0,2 point de pourcentage pour atteindre 80,3 %. 

  1. Les compagnies aériennes d’Europe affichent une croissance de la demande internationale de 3,9 %. Il s’agit d’une baisse importante par rapport au taux de croissance de 7,0 % enregistré en août, ce qui reflète l’impact de la grève des équipages d’Air France et l’affaiblissement général des perspectives économiques européennes.
  2. En Russie, la croissance de la demande intérieure d’une année sur l’autre a chuté à 5,6 % en septembre, par rapport à 10,1 % en août. L’effet des rabais incitatifs s’est émoussé et l’affaiblissement observé pourrait être le signe avant-coureur de l’impact économique de la crise entre la Russie et l’Ukraine.

easyjeta320.jpg


  1. Les voyages intérieurs en Inde ont fait un bond de 26,3 % en septembre (plusieurs fois le taux de 7,6 % enregistré en août), en raison des baisses de prix.

Marchés passagers internationaux 

La demande dans le secteur passagers internationaux a augmenté de 5,3 % en septembre, par rapport à septembre 2013. L’augmentation de capacité a été supérieure, soit 5,7 %, de sorte que le coefficient d’occupation des sièges s’est établi à 80,5 %, en baisse de 0,2 point de pourcentage par rapport à l’année précédente. 

  1. Les compagnies aériennes d’Asie-Pacifique ont enregistré une croissance de la demande de 4,8 % par rapport à l’année précédente. Bien que la hausse soit plus faible qu’en août, la tendance récente a été positive et elle reflète l’amélioration des conditions dans la région, y compris une plus forte activité commerciale qui stimule les voyages d’affaires. La capacité a augmenté de 7,2 % et le coefficient d’occupation a perdu 1,7 point de pourcentage pour s’établir à 76,2 %.
  2. Les transporteurs d’Europe affichent une croissance de 3,9 % en septembre, par
    rapport à l’année précédente, ce qui indique un ralentissement considérable par rapport au taux de croissance de 7,0 % enregistré en août. Cela reflète non seulement l’impact de la grève de 14 jours à Air France, mais aussi un arrêt de la reprise économique dans la zone euro. Les indicateurs révèlent un affaiblissement des économies clés, comme l’Allemagne, en raison de la crise entre la Russie et l’Ukraine et des sanctions qui en résultent, ainsi qu’un renversement des tendances d’amélioration de la confiance des consommateurs. La capacité étant en hausse de seulement 2,6 %, le coefficient d’occupation a été le plus élevé parmi toutes les régions, à 84,7 %, en hausse de 1 point de pourcentage par rapport à l’an dernier.
  3. Les transporteurs d’Amérique du Nord ont enregistré une hausse de la demande internationale de seulement 2,1 %. Toutefois, les tendances sous-jacentes de l’activité économique sont positives et la croissance des volumes commerciaux s’est accélérée, ce qui est de bon augure pour les voyages d’affaires internationaux. La capacité a augmenté de 3,8 % et le coefficient d’occupation a perdu 1,4 point de pourcentage pour s’établir à 82,4 %.
  4. Les transporteurs du Moyen-Orient ont encore enregistré la plus forte augmentation du trafic international, avec un taux de croissance de 15,8 % en septembre, par rapport à l’année précédente. Les compagnies aériennes profitent toujours de la force des économies régionales et de l’expansion des commandes d’exportation qui stimulent le commerce international et les voyages d’affaires Premium. La capacité a augmenté de 14,9 % et le coefficient d’occupation a gagné 0,6 point de pourcentage pour atteindre 78 %.
  5. Les transporteurs d’Amérique latine affichent une croissance de 4,6 % en septembre, en glissement annuel, ce qui marque un ralentissement considérable par rapport à la croissance de 8,3 % enregistrée en août. La croissance de l’économie brésilienne demeure fondamentalement faible et les récents indicateurs de croissance de l’activité économique laissent entrevoir un nouvel affaiblissement, mais les volumes commerciaux de la région s’améliorent. La capacité a augmenté de 4,9 % par rapport à l’an dernier, et le coefficient d’occupation a perdu 0,2 point de pourcentage pour s’établir à 79,9 %.
  6. Les transporteurs d’Afrique ont enregistré une croissance des RPK de 1,8 % en septembre, par rapport à septembre 2013, soit une baisse significative par rapport au taux de 7 % enregistré en août. La décélération des taux de croissance peut être interprétée comme un changement de tendance, puisque les volumes sont très volatiles dans la région. Les baisses de trafic attribuables à la crise de l’Ebola touchent seulement la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone. 

b747-400lf.jpg


 

Photos: 1 A380 Emirates@ Emirates 2 A320 Easyjet 3 B747-400 Lufthansa @ Weimeng

03/11/2014

Le fret aérien poursuit sa croissance !

 

Cargoluxb747-400.jpg

 

Genève ce matin, l'Association du transport aérien international (IATA) a publié des données pour les marchés mondiaux de fret aérien montrant une accélération de la demande en septembre. Mesuré par kilomètres fret tonne (FTK), les volumes ont augmenté de 5,2% par rapport à Septembre l'année dernière, qui est de 0,8 points de pourcentage de plus que la croissance moyenne de 4,4% de la demande signalée pour la début de l'année. Capacité a augmenté de 3,8%. 

 

Bien que le taux de croissance globale continue la tendance positive de ces derniers mois, les variations régionales sont importantes. Les compagnies aériennes d'Asie-Pacifique, Amérique du Nord, Moyen-Orient et en Afrique ont tous affiché des taux de croissance forts (entre 5% et 17% au-dessus des niveaux de l'année précédente). Les compagnies aériennes européennes, cependant, ont connu une baisse de 1,6% par rapport à septembre 2013 et les compagnies aériennes d'Amérique latine a signalé peu de différence à partir de 2013 avec une croissance de seulement 0,3% de. 

 

«Il y avait des messages contradictoires dans la performance de fret de Septembre. La croissance solide de 5,7% pour les compagnies aériennes d'Asie-Pacifique est un signe particulièrement positif compte tenu de leur 40% de part de marché. Mais la baisse de 1,6% de la demande pour les compagnies aériennes européennes est une tendance inquiétante qui reflète l'incertitude générale de l'économie européenne amplifié par les sanctions découlant du conflit entre l'Ukraine et la Russie. Dans l'ensemble, l'amélioration de la confiance mondiale d'affaires ont stagné-ce qui pourrait signifier une route cahoteuse à venir pour le fret aérien », a déclaré Tony Tyler, directeur général de l'IATA.

 

 

Photo: B747-400 Cargolux @ Cargolux

11:38 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fret aérien, cargolux, transport aérien, iata |  Facebook | |