06/12/2014

Forte croissance du trafic passagers en octobre !

1107301.jpg

Genève, l’Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques sur le trafic mondial de passagers en octobre, qui indiquent un renforcement de la croissance par rapport à septembre 2014, de même qu’en glissement annuel. Le nombre total de kilomètres-passagers payants (RPK) a augmenté de 5,7 % par rapport à octobre 2013, soit un peu plus que l’augmentation annuelle de 5,2 % enregistrée en septembre 2014. La capacité, mesurée en sièges-kilomètres (ASK) a augmenté de 5,5 % en octobre, faisant fléchir le coefficient d’occupation de 0,1 point de pourcentage, à 79,1 %. 

Marchés passagers internationaux 



b747-400.jpg


La demande dans le secteur passagers internationaux a augmenté de 5,5 % en octobre, par rapport à octobre 2013, et toutes les régions étaient en croissance. La capacité a augmenté de 6,4 % et le coefficient d’occupation des sièges était de 78,0 %, en baisse de 0,6 point de pourcentage. 

  1. Les transporteurs européens ont enregistré une hausse de la demande de 5,8 % en octobre, par rapport à l’année précédente. Ce taux de croissance est le plus élevé parmi les trois grandes régions. Malgré des ralentissements dans l’économie de la zone euro, les activités des transporteurs à bas coûts ont été fortes, ce qui contribue à soutenir les résultats actuels. La capacité a augmenté de 5,0 % et le coefficient d’occupation a gagné 0,6 point de pourcentage pour atteindre 81,9 %, le plus élevé parmi toutes les régions.
  2. Les transporteurs d’Asie-Pacifique ont enregistré une hausse de trafic de 5,5 % par rapport à l’année précédente, ce qui reflète la force de l’activité commerciale de la
    région, laquelle favorise les voyages d’affaires. Le ralentissement économique en Chine n’a pas encore eu d’impact sur l’activité commerciale de la région et sur les voyages d’affaires. La capacité a augmenté de 7,4 % et le coefficient d’occupation a perdu 1,4 point de pourcentage pour s’établir à 74,9 %. 
  3. Les transporteurs d’Amérique du Nord ont enregistré une augmentation de trafic de 1,8 % par rapport à octobre 2013. Bien que cela représente un ralentissement par rapport au taux de croissance annuel observé en septembre, les tendances sous- jacentes de l’activité commerciale sont positives et la croissance des volumes commerciaux s’est accélérée. La capacité a augmenté de 3,2 %, de sorte que le coefficient d’occupation a perdu 1,1 point de pourcentage, à 80,3 %.
  4. Les transporteurs du Moyen-Orient ont vu la demande bondir de 10,3 % en octobre, la plus forte augmentation parmi toutes les régions. Cela reflète la force des économies de la région où les exportations en hausse soutiennent le commerce régional et l’industrie des voyages d’affaires internationaux. La capacité a augmenté de 13,5 %, de sorte que le coefficient d’occupation a fléchi de 2,1 points de pourcentage pour s’établir à 73,5 %.
  5. Les transporteurs d’Amérique latine ont enregistré une hausse de trafic de 6,5 % par rapport à octobre 2013, ce qui les place au second rang parmi toutes les régions. La capacité a augmenté de 6,0 % et le coefficient d’occupation a gagné 0,5 point de pourcentage pour atteindre 80,5 %. La faiblesse de la croissance de l’économie du Brésil pourrait s’accentuer, mais les volumes commerciaux de la région se sont améliorés.
  6. En Afrique, le trafic a diminué de 1,6 % en octobre, tandis que le nombre d’ASK diminuait de 0,1 %, ce qui entraîne une perte de 0,1 point de pourcentage du coefficient d’occupation, à 66,8 %, le plus faible parmi toutes les régions. Cette faiblesse reflète l’évolution économique négative de certaines parties du continent. Toutefois, les perspectives meilleures en Afrique du Sud pourraient atténuer la pression à la baisse chez les transporteurs du continent. De plus, les impacts de la crise de l’Ebola sur le trafic aérien sont principalement confinés à la Guinée, au Libéria et à la Sierra Leone, des marchés qui représentent une très faible proportion du trafic aérien d’Afrique.

 

 

b767.png

 

Photos : 1 A330 Ethiad @ Gary Ridsdale 2 B747-400 China Airlines 3 B767 Delta Airlines@ Tommy Dennert

11/11/2014

La forte croissance du trafic de passagers se poursuit !

a380emirates.jpg

Genève, L’Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques sur le trafic mondial de passagers en septembre, qui révèlent une croissance de la demande de 5,3 % (mesurée en kilomètres-passagers payants, ou RPK) par rapport à septembre 2013. Cela indique le maintien de tendance de croissance dans le secteur passagers, même si les résultats sont légèrement inférieurs à ceux du mois d’août, alors que le taux de croissance annuel était de 6,3 %. La capacité a augmenté de 5,1 % en septembre, et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 0,2 point de pourcentage pour atteindre 80,3 %. 

  1. Les compagnies aériennes d’Europe affichent une croissance de la demande internationale de 3,9 %. Il s’agit d’une baisse importante par rapport au taux de croissance de 7,0 % enregistré en août, ce qui reflète l’impact de la grève des équipages d’Air France et l’affaiblissement général des perspectives économiques européennes.
  2. En Russie, la croissance de la demande intérieure d’une année sur l’autre a chuté à 5,6 % en septembre, par rapport à 10,1 % en août. L’effet des rabais incitatifs s’est émoussé et l’affaiblissement observé pourrait être le signe avant-coureur de l’impact économique de la crise entre la Russie et l’Ukraine.

easyjeta320.jpg


  1. Les voyages intérieurs en Inde ont fait un bond de 26,3 % en septembre (plusieurs fois le taux de 7,6 % enregistré en août), en raison des baisses de prix.

Marchés passagers internationaux 

La demande dans le secteur passagers internationaux a augmenté de 5,3 % en septembre, par rapport à septembre 2013. L’augmentation de capacité a été supérieure, soit 5,7 %, de sorte que le coefficient d’occupation des sièges s’est établi à 80,5 %, en baisse de 0,2 point de pourcentage par rapport à l’année précédente. 

  1. Les compagnies aériennes d’Asie-Pacifique ont enregistré une croissance de la demande de 4,8 % par rapport à l’année précédente. Bien que la hausse soit plus faible qu’en août, la tendance récente a été positive et elle reflète l’amélioration des conditions dans la région, y compris une plus forte activité commerciale qui stimule les voyages d’affaires. La capacité a augmenté de 7,2 % et le coefficient d’occupation a perdu 1,7 point de pourcentage pour s’établir à 76,2 %.
  2. Les transporteurs d’Europe affichent une croissance de 3,9 % en septembre, par
    rapport à l’année précédente, ce qui indique un ralentissement considérable par rapport au taux de croissance de 7,0 % enregistré en août. Cela reflète non seulement l’impact de la grève de 14 jours à Air France, mais aussi un arrêt de la reprise économique dans la zone euro. Les indicateurs révèlent un affaiblissement des économies clés, comme l’Allemagne, en raison de la crise entre la Russie et l’Ukraine et des sanctions qui en résultent, ainsi qu’un renversement des tendances d’amélioration de la confiance des consommateurs. La capacité étant en hausse de seulement 2,6 %, le coefficient d’occupation a été le plus élevé parmi toutes les régions, à 84,7 %, en hausse de 1 point de pourcentage par rapport à l’an dernier.
  3. Les transporteurs d’Amérique du Nord ont enregistré une hausse de la demande internationale de seulement 2,1 %. Toutefois, les tendances sous-jacentes de l’activité économique sont positives et la croissance des volumes commerciaux s’est accélérée, ce qui est de bon augure pour les voyages d’affaires internationaux. La capacité a augmenté de 3,8 % et le coefficient d’occupation a perdu 1,4 point de pourcentage pour s’établir à 82,4 %.
  4. Les transporteurs du Moyen-Orient ont encore enregistré la plus forte augmentation du trafic international, avec un taux de croissance de 15,8 % en septembre, par rapport à l’année précédente. Les compagnies aériennes profitent toujours de la force des économies régionales et de l’expansion des commandes d’exportation qui stimulent le commerce international et les voyages d’affaires Premium. La capacité a augmenté de 14,9 % et le coefficient d’occupation a gagné 0,6 point de pourcentage pour atteindre 78 %.
  5. Les transporteurs d’Amérique latine affichent une croissance de 4,6 % en septembre, en glissement annuel, ce qui marque un ralentissement considérable par rapport à la croissance de 8,3 % enregistrée en août. La croissance de l’économie brésilienne demeure fondamentalement faible et les récents indicateurs de croissance de l’activité économique laissent entrevoir un nouvel affaiblissement, mais les volumes commerciaux de la région s’améliorent. La capacité a augmenté de 4,9 % par rapport à l’an dernier, et le coefficient d’occupation a perdu 0,2 point de pourcentage pour s’établir à 79,9 %.
  6. Les transporteurs d’Afrique ont enregistré une croissance des RPK de 1,8 % en septembre, par rapport à septembre 2013, soit une baisse significative par rapport au taux de 7 % enregistré en août. La décélération des taux de croissance peut être interprétée comme un changement de tendance, puisque les volumes sont très volatiles dans la région. Les baisses de trafic attribuables à la crise de l’Ebola touchent seulement la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone. 

b747-400lf.jpg


 

Photos: 1 A380 Emirates@ Emirates 2 A320 Easyjet 3 B747-400 Lufthansa @ Weimeng

03/11/2014

Le fret aérien poursuit sa croissance !

 

Cargoluxb747-400.jpg

 

Genève ce matin, l'Association du transport aérien international (IATA) a publié des données pour les marchés mondiaux de fret aérien montrant une accélération de la demande en septembre. Mesuré par kilomètres fret tonne (FTK), les volumes ont augmenté de 5,2% par rapport à Septembre l'année dernière, qui est de 0,8 points de pourcentage de plus que la croissance moyenne de 4,4% de la demande signalée pour la début de l'année. Capacité a augmenté de 3,8%. 

 

Bien que le taux de croissance globale continue la tendance positive de ces derniers mois, les variations régionales sont importantes. Les compagnies aériennes d'Asie-Pacifique, Amérique du Nord, Moyen-Orient et en Afrique ont tous affiché des taux de croissance forts (entre 5% et 17% au-dessus des niveaux de l'année précédente). Les compagnies aériennes européennes, cependant, ont connu une baisse de 1,6% par rapport à septembre 2013 et les compagnies aériennes d'Amérique latine a signalé peu de différence à partir de 2013 avec une croissance de seulement 0,3% de. 

 

«Il y avait des messages contradictoires dans la performance de fret de Septembre. La croissance solide de 5,7% pour les compagnies aériennes d'Asie-Pacifique est un signe particulièrement positif compte tenu de leur 40% de part de marché. Mais la baisse de 1,6% de la demande pour les compagnies aériennes européennes est une tendance inquiétante qui reflète l'incertitude générale de l'économie européenne amplifié par les sanctions découlant du conflit entre l'Ukraine et la Russie. Dans l'ensemble, l'amélioration de la confiance mondiale d'affaires ont stagné-ce qui pourrait signifier une route cahoteuse à venir pour le fret aérien », a déclaré Tony Tyler, directeur général de l'IATA.

 

 

Photo: B747-400 Cargolux @ Cargolux

11:38 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fret aérien, cargolux, transport aérien, iata |  Facebook | |

06/07/2014

Forte demande du transport aérien !


DSC_3891 2.jpg



Genève, l’Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques sur le transport mondial de passagers en mai, qui indiquent une croissance de la demande de 6,2 % par rapport à mai 2013. Bien qu’il s’agisse d’un ralentissement par rapport au taux de 7,6 % en glissement annuel observé en avril, ce résultat démontre que les facteurs de la demande s’améliorent. La capacité a augmenté de 5,2 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 0,7 point de pourcentage pour atteindre 79,0 %. À l’exception de l’Afrique, toutes les régions ont connu une croissance du trafic.

« Nous constatons une saine demande dans le secteur aérien, qui vient appuyer et favoriser le maintien de la reprise de l’activité économique mondiale », a déclaré M. Tony Tyler, directeur général et chef de la direction de l’IATA.

Marchés passagers internationaux:

Le trafic de passagers internationaux en mai a augmenté de 7,0 % par rapport à l'année précédente. La capacité a augmenté de 6,0 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 0,8 point de pourcentage pour atteindre 78,1 %. Toutes les régions ont enregistré une croissance de la demande en glissement annuel.


DSC_3897 3.jpg


Les transporteurs d’Asie-Pacifique ont enregistré une croissance de 7,3 % par rapport à mai 2013, soit la plus importante croissance parmi les trois plus grandes régions. Ce bon résultat semble indiquer que la pression à la baisse résultant de la stagnation de l’économie chinoise s’atténue. Selon JP Morgan/Markit, l’activité manufacturière a rebondi en mai, soutenue par une forte augmentation de la croissance des commandes d’exportation. La capacité a augmenté de 7,5 %, faisant fléchir le coefficient d’occupation de 0,1 point de pourcentage, à 74,1 %. 

Les transporteurs d’Europe affichent une croissance de 6,1 % en mai, par rapport à l’année précédente. La capacité a augmenté de 5,3 % et le coefficient d’occupation a gagné 0,6 point de pourcentage pour atteindre 80,3 %. L’activité économique dans la zone euro a connu une lente reprise et les dernières données suggèrent une solide augmentation de la production industrielle et du commerce, entraînant une accélération du PIB de la zone euro au deuxième trimestre. 

Les compagnies aériennes d’Amérique du Nord ont enregistré en mai une hausse de la demande de 4,4 % en glissement annuel, ce qui suggère des tendances de croissance économique positives et un allègement de la pression sur les niveaux d’emploi. La capacité a augmenté de 4,8 %, de sorte que le coefficient d’occupation des sièges a perdu 0,3 point de pourcentage. À 83,0 %, ce taux demeure le plus élevé parmi toutes les régions. 

Les transporteurs du Moyen-Orient ont connu la plus forte croissance de trafic, soit 13,2 % en glissement annuel. Les compagnies aériennes profitent encore de la force des économies régionales, y compris dans les secteurs non pétroliers, et de la solide croissance des voyages d’affaires Premium. La capacité a augmenté de 6,9 % et le coefficient d’occupation a gagné 4,4 points de pourcentage pour atteindre 78,0 %. 

Les compagnies aériennes d’Amérique latine affichent une augmentation de trafic de 9,1 %. La capacité a augmenté de 6,0 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 2,2 points de pourcentage pour atteindre 79,6 %. La perspective demeure largement positive pour les transporteurs d’Amérique latine, alors que les solides résultats dans des économies comme la Colombie, le Pérou et le Chili contribuent à maintenir un fort environnement de demande. Par ailleurs, l’économie du Brésil demeure faible, et les bénéfices associés à la Coupe du Monde de la FIFA seront probablement temporaires. 

Les compagnies aériennes d’Afrique ont enregistré le plus faible taux de croissance de la demande, soit une hausse de 1,9 % par rapport à mai 2013. La capacité ayant augmenté de 4,7 %, le coefficient d’occupation des sièges a perdu 1,8 point de pourcentage pour s’établir à 64,4 %. Ce taux est le plus faible parmi toutes les régions. Les faibles résultats des transporteurs de la région au chapitre des voyages internationaux pourraient en partie refléter les problèmes économiques dans certaines parties du continent, notamment le ralentissement de la grande économie d’Afrique du Sud. 


DSC_3899.jpg


 

Photos : 1 A320 Swiss 2 ATR 72-600 Etihad 3 CRJ900 Lufthansa @ P.Kümmerling


02/07/2014

La Confédération volera-t-elle suisse ?

pilatus-pc24.jpg


 

Actuellement, le Service de transport aérien de la Confédération (STAC) est doté deux jets , soit un Dassault Falcon 900 EX Easy en service depuis 2013 et un appareil plus ancien de type Cessna Citation 560 Excel en service depuis 12 ans.

 

Le Cessna Citation 560 Excel ne répond plus à ce jour aux dernières exigences technique et de navigabilité. Cet appareil devrait donc être prochainement remplacé.


 

excel.parsys.0004.Image.jpeg


 

Un Pilatus PC-24 pour la Confédération ?

 

Le Conseil fédéral a chargé le DDPS de poursuivre l'examen du remplacement du Cessna  Citation et de l'acquisition d'un nouveau jet d'affaires. Hors, il semblerait bien que le choix soit porté sur le futur premier jet de l’avionneur suisse Pilatus. 

 

 

Le Pilatus PC-24 : 

 

Le Pilatus PC-24 pourra accueillir de quatre à huit passagers dans un confort très haut de gamme. Le client aura à choix divers aménagements, la cabine dispose d’un système de lumières LED et peu-être dotée d’un équipement de bureau complet. La cabine peut également être réaménagée pour transporter une moto par exemple, en plus, de quatre passagers. Une large porte cargo héritée du PC-12 permet un chargement aisé du même coup une re-configuration très rapide de l’avion. Pour la motorisation, Pilatus a fait appel à deux réacteurs Williams FJ44-4A. L’avionique est spécifique à choix à un ou deux pilotes. L’avion dispose du système Pilatus aceTM développé en partenariat avec Honeywell qui offre une simplicité de fonctionnalité qui permet aux pilotes une meilleure convivialité grâce à un concept intuitif et obtenu avec les quatre écrans 12 pouces. Un système de référence inertiel (IRS) garantit une excellente fiabilité et permet aux informations d’être affichées au bon endroit et sans délai. Le système comprend également la synthèse de la vision, un automanette, un système graphique de planification de vol, un système d'évitement des collisions (TCAS II), et l’alignement de piste avec une capacité de guidage vertical (LPV). De plus, le PC-24 est le seul avion à disposer du système : Unique Puissance modeTM qui permet une alimentation en énergie pour alimenter les systèmes électriques y compris le chauffage et la climatisation de manière indépendantes de toute source d'énergie au sol. Le PC- 24 est classé comme un jet hyper polyvalent de sorte que les propriétaires auront la possibilité d’un aménagement de six ou huit personnes en exécutif ou jusqu'à 10 passagers. Il sera également possible de changer complètement l’intérieur pour permettre à l’aéronef d’être utilisé pour l’évacuation médicale (MEDEVAC).


 

2828130805.jpg


 

Le Pilatus PC-24 dispose à ce jour de 84 commandes, dévoilées ce printemps, lors du salon de l’aviation d’affaires EBACE qui se tient à Genève.

 

Photos : 1 Le futur PC-24 de Pilatus @ Pilatus 2 l’actuel Cessna Citation 560 Excel du STAC @ DDPS 3 Intérieur PC-24 @ P.Kümmerling