11/09/2016

Le fret aérien se porte mieux !

357.jpg

Genève, l’Association du transport aérien international (IATA) a publié ses données sur le transport mondial de fret aérien en juillet 2016, qui révèlent une robuste croissance de la demande. Celle-ci, mesurée en tonnes-kilomètres de marchandises (FTK) a augmenté de 5,0 % en juillet 2016, comparativement à juillet 2015. C’est le rythme de croissance le plus élevé en près de 18 mois. La capacité du fret, mesurée en tonnes-kilomètres disponibles (AFTK) a augmenté de 5,2 % en glissement annuel, ce qui dépasse la demande et fait en sorte que les rendements demeurent sous pression.

« Juillet a été un mois positif pour le fret aérien, ce qui arrive trop rarement. Malgré cela, nous devons reconnaître que nous faisons face à de forts vents contraires quant aux aspects fondamentaux de l’industrie. La croissance du commerce mondial est stagnante et la confiance des milieux d’affaires est faible. Et la rhétorique politique des deux côtés de l’Atlantique n’est pas de bon augure pour la libéralisation du commerce », a déclaré Alexandre de Juniac, directeur général et chef de la direction de l’IATA.

Hausse de la demande dans le secteur du fret aérien en juillet :

Malgré un contexte de commerce mondial modéré, les transporteurs des quatre plus importants marchés de fret, l’Asie-Pacifique, l’Europe, l’Amérique du Nord et le Moyen-Orient, ont signalé une augmentation de la demande de transport de fret. Les plus fortes croissances en juillet ont été observées en Europe et au Moyen-Orient, avec des hausses de demande de 7,2 % et 6,7 % respectivement, par rapport à la même période l’an dernier

Résultats régionaux :

Les compagnies aériennes d’Asie-Pacifique affichent une augmentation de 4,9 % de la demande de transport de fret en juillet, par rapport à l’année précédente. La croissance a été alimentée en particulier par de fortes augmentations dans le grand marché intérieur de l’Asie au cours des derniers mois, mais les plus récentes enquêtes auprès des entreprises de la région donnent un portrait mitigé. La capacité dans la région a augmenté de 2,7 %.

Les transporteurs d’Amérique du Nord ont enregistré une augmentation de 4,1 % des volumes de fret en juillet 2016, comparativement à juillet 2015, et la capacité a augmenté de 3,4 %. Les volumes de fret international (en hausse de 1,3 % en juillet) continuent d’être affectés par la force du dollar américain, qui maintient la pression sur les marchés d’exportation des États-Unis.

Les transporteurs d’Europe affichent la plus importante augmentation de la demande en juillet, soit 7,2 % en glissement annuel. La capacité a augmenté de 3,8 %. Les bons résultats de l’Europe correspondent à une augmentation des commandes d’exportation en Allemagne au cours des derniers mois. Les volumes de fret en Europe ont maintenant dépassé le niveau atteint durant la reprise qui a suivi la crise financière mondiale. La seule autre région à avoir atteint un tel résultat est le Moyen-Orient.

Les transporteurs du Moyen-Orient ont enregistré une augmentation du trafic de fret de 6,7 % en juillet 2016, par rapport à l’année précédente. La capacité a augmenté de 11 %. Le taux de croissance de la région, quoique fort, a diminué de moitié par rapport au taux de 14 % enregistré annuellement entre 2012 et 2015. Cela est principalement attribuable à une croissance plus faible du trafic de fret entre le Moyen-Orient et l’Asie.

Les transporteurs d’Amérique latine ont observé une diminution de la demande de 5,6 % en juillet 2016, par rapport à la même période l’an dernier, et la capacité a augmenté de 10,1 %. La région demeure désavantagée par les mauvaises conditions économiques et politiques, en particulier dans la plus grande économie de la région, le Brésil.

Les transporteurs d’Afrique ont enregistré une diminution de 6,8 % de la demande de transport de fret en juillet 2016, par rapport à l’année précédente. Il s’agit du plus important déclin en sept ans. La capacité des compagnies aériennes d’Afrique a fait un bond de 31,3 % en raison de l’augmentation des vols long-courriers (partant d’une faible base).

232.jpg

Photos : 1 B747-400BCF de Martinair Cargo @ YSSYguy 2 MD-11F Lufthansa Cargo @ Aleksandr Markin

08/09/2016

AirAsia a reçu son premier A320neo !

A320neo_AirAsia_first_delivery.jpg

AirAsia a pris livraison de son premier A320neo lors d'une cérémonie qui s’est tenue sur les installations de l’avionneur européen à Hambourg. L'avion est le premier A320neo doté de la motorisation de type CFM International LEAP-1A qui entre en service en en Asie du Sud-Est et le second dans le monde entier.

L’avion est également doté de la nouvelle cabine « Espace Flex » qui offre un confort optimal des passagers, l'avion est configuré avec 186 sièges.

L‘A320neo :

La famille A320neo offre aux compagnies le choix entre les réacteurs, le Pure Power PW1100G-JM de Pratt & Whitney et les LEAP 1-A de CFM. Composée de trois versions de différentes capacités (A319neo, A320neo et A321neo), la famille A320neo, qui peut accueillir de 100 à 240 passagers, permet aux opérateurs d'exploiter l'appareil le mieux adapté à la demande, et couvre parfaitement la totalité du segment des monocouloirs, sur les lignes domestiques à faible ou forte densité de trafic, ou les lignes long-courriers pouvant atteindre 4 000 nm. Grâce à une cabine plus large, tous les appareils de la famille A320neo offrent un confort inégalé dans toutes les classes, ainsi que des sièges de la largeur standard d’Airbus de 18 pouces en classe économique. Depuis son lancement le 1er décembre 2010, la famille A320neo bénéficie d'une forte reconnaissance du marché, qui se traduit par plus de 4 500 commandes émanant de 82 clients, soit quelque 60 pour cent de part du marché.

A propos d’AirAsia :

AirAsia est la plus grande compagnie aérienne cliente d'Airbus pour la famille A320 avec un total de 575 avions commandés. Parmi ceux-ci, 404 sont de la famille A320neo. AirAsia est une compagnie régionale malaisienne de type « low cost ».La compagnie a son siège social à Kuala Lampur. La compagnie a lancé plusieurs filiales dont Thai AirAsia, AirAsia Indonesia, AirAsia Philippines ainsi qu’au Japon.

 

csm_A320neo_AirAsia_first_delivery_VIPs_7d4a453419.jpg

Photos : 1 A320neo AirAsia 2 Cérémonie @ Airbus

 

06/09/2016

Triple commande vietnamienne pour Airbus !

A350_XWB_Vietnam_Airlines_in_flight_3.jpg

Les compagnies vietnamiennes Vietnam Airlines et VietJet et Jetstar Pacifirc ont passé commande pour 40 appareils auprès de l’avionneur européen Airbus.

10 A350-900 pour Vietnam Airlines :

Vietnam Airlines a signé un protocole d'entente (PE) avec Airbus portant sur 10 A350-900. L’an dernier Vietnam Airlines est devenue la première compagnie aérienne en Asie de l'Est et le deuxième dans le monde à exploiter l'A350 XWB. Le transporteur a déjà quatre avions en service, et 10 en commande ferme pour des livraisons futures. Les 10 autres appareils couverts par le protocole d'entente aujourd'hui permettront à Vietnam Airlines de fonctionner de manière non-stop sur la côte ouest des Etats-Unis.

20 A321 pour VietJet :

A321neo_Vietjet.jpg

De son côté la compagnie VietJet a passé une commande ferme pour 20 A321monocouloir pour répondre à la croissance de son réseau domestique et régional.

VietJet exploite une flotte de 40 appareils de la famille A320. Suite à l'annonce d'aujourd'hui, la compagnie aérienne a des commandes fermes avec Airbus pour un total de 119 avions de la famille A320, dont 54 A320 et 65 A321.

10 A320 pour Jetstar Pacific :

La petite compagnie « low-cost » Jetstar Pacific a passé commande pour 10 A320. JetStar Pacific appartient à 70% à Vietnam Airlines et à 30% au groupe australien Qantas, Airbus avait signé en juillet un protocole d'accord pour ces 10 appareils. Basée à Ho Chi Minh-Ville (sud du Vietnam), elle opère déjà 12 appareils de la famille A320, qu'elle possède en leasing, sur 28 destinations domestiques et régionales.

 

Photos : 1 A350 Vietnam Airlines @ Airbus P. Masclet 2 A321 VietJet @ Airbus

18/07/2016

Nouvelle baisse de la demande de fret !

32.jpg

L’Association du transport aérien international a publié ses statistiques sur le secteur mondial du fret aérien, qui indiquent que la demande, mesurée en tonnes- kilomètres de fret (FTK) a ralenti en mai, avec une croissance de 0,9 % en glissement annuel. Les rendements demeurent sous pression puisque la capacité, mesurée en tonnes-kilomètres disponibles (AFTK), a augmenté de 4,9 % en glissement annuel.

La demande dans le secteur du fret aérien a diminué ou est restée inchangée en mai dans toutes les régions sauf l’Europe et le Moyen-Orient. Ces régions ont enregistré en mai des taux de croissance des volumes de fret de 4,5 % et 3,2 % respectivement, comparativement à la même période l’an dernier.

La faiblesse généralisée des volumes commerciaux mondiaux, qui, dans l’ensemble, font du surplace depuis la fin de 2014, est responsable d’environ 80 % de la performance morose du fret aérien.

« Le commerce mondial fait du surplace depuis la fin de 2014 et le fret aérien suit. Les espoirs d’une année 2016 forte s’amenuisent, alors que l’incertitude économique et politique augmente. Le fret aérien est vital pour l’économie mondiale. Mais l’environnement d’affaires est extrêmement difficile et on ne voit pas de signe d’un soulagement à court terme », a déclaré M. Tony Tyler, directeur général et chef de la direction de l’IATA.

Les compagnies aériennes d’Asie-Pacifique ont enregistré en une diminution de 0,7 % de la demande dans le secteur du fret aérien, par rapport à l’an dernier. La capacité a augmenté de

3,7 %. Les transporteurs d’Asie-Pacifique affrontent des vents contraires dans le contexte du faible niveau de commerce dans la région et dans le monde.

Les transporteurs d’Amérique du Nord ont subi un déclin de la demande de 0,2 % en glissement annuel. Les volumes de fret aérien ont souffert de la force du dollar américain, qui a placé les marchés d’exportation américains sous pression. Cela a fait en sorte que la demande de transport de fret chez les transporteurs américains est demeurée négative depuis douze mois consécutifs.

Les transporteurs d’Europe rapportent une augmentation de 4,5 % des volumes de fret et une hausse de capacité de 5,7 % en mai 2016. La performance positive de l’Europe correspond à l’augmentation des commandes d’exportation en Allemagne au cours des derniers mois.

Les transporteurs du Moyen-Orient ont enregistré une augmentation de la demande de 3,2 % et une augmentation de capacité de 9,5 % en mai 2016, comparativement à la même période l’an dernier. Bien que les transporteurs de la région affichent la plus forte demande globale, les conditions de la demande se sont détériorées considérablement. La croissance annuelle en mai 2016 représentait le cinquième du rythme enregistré en mai 2015. Cela reflète à la fois un ralentissement de l’expansion du réseau chez les principaux transporteurs de la région au cours des six derniers mois et les faibles conditions commerciales.

Les transporteurs d’Amérique latine affichent un déclin de la demande de 9,7 % et une baisse de capacité de 7 %, alors que les conditions économiques continuent de se dégrader en Amérique latine, particulièrement dans la plus grande économie de la région, le Brésil.

Les transporteurs d’Afrique ont enregistré en mai 2016 une croissance de 0,3 % par rapport à la même période l’an dernier. La capacité des compagnies aériennes africaines a augmenté de 22,2 % en glissement annuel, à cause de la tendance expansionniste des opérations long-courriers depuis décembre 2015.

464.jpg

Photos : 1 B757 DHL 2 B747 Cargolux @ John Fleck

24/02/2016

Norwegian réceptionne son B787-900 !

Boeing 787-9 Dreamliner.jpeg

Everett, la compagnie Norwegian a reçu son premier B787-900 « Dreamliner ». Cet avion est loué auprès de la société de leasing MG Aviation Ltd.

"Le B787-900 « Dreamliner » fournira à Norwegian des avantages opérationnels incomparables, avec de grandes améliorations en matière d’efficacité énergétique et des coûts beaucoup plus bas," a déclaré le PDG Bjørn Kjos de Norwegian.

Norwegian exploite déjà huit B787-800 et utilisera ses B787-900 pour ouvrir de nouvelles routes à travers l'Amérique du Nord, l’Amérique du Sud et l’Asie du Sud. Norwegian dessert plus de 130 destinations à travers l'Europe, l'Afrique du Nord, au Moyen-Orient, les Etats-Unis et en Asie du Sud-Est, avec une flotte qui comprend 90 appareils de type B737-800 de nouvelle génération et huit B787-800. En octobre 2015, la compagnie a passé la plus importante commande de B787-900 pour transporteur européen, soit un de 19 avions d'une valeur de plus de 5 milliards de dollars au prix catalogue.

Le B787-900 complète et étend la famille « 787 ». Avec un fuselage allongé de 6 mètres (20 pieds) par rapport au B787-800, l’avion peut emporter jusqu'à 20% de plus de passagers et 23 % plus de marchandises plus et plus loin encore, avec la même performance environnementale, soit 20 % d'émissions de CO2en moins que les avions actuels

 

Photo : le premier B787-900 « Dreamliner » de Norwegiang Boeing