13/03/2015

Trois B777-300ER de plus pour Swiss !

Swiss-Sidebar-large1.jpg

 

Seattle, Swiss International Air Lines (SWISS) a annoncé un engagement d'achat de pour trois B777-300ER supplémentaires. L’ordre est estimés une valeur de  990 millions de dollars au prix au prix catalogue du constructeur.

 

Cet engagement fait suite à la commande de Swiss pour six B777-300ER passée en mars 2013. Ces appareils vont remplacer progressivement les Airbus A340-300 à partir de 2016. Les nouveaux avions seront mis en service sur les lignes aériennes les plus longues, à savoir Zurich-San Francisco, Los Angeles, Sao Paolo, Bangkok, Hongkong, Shaghai,Pékin, Johannesburg et Singapour. Le Boeing B777-300ER est doté d’équipements éprouvés. Ce type d’avion se distingue par une grande fiabilité, un grand confort en cabine et peut accueillir plus de 330 passagers. Par rapport à l’A340, il permettra par ailleurs une économie de près de 23% de kérosène et de CO2 par passager.

 

 

Le Boeing B777-300ER a la taille et le rayon d’action idéaux pour notre marché au départ de la Suisse. De nombreux concurrents utilisent déjà des avions de plus de 300 places. Cet investissement en faveur d’une flotte moderne est une étape importante et décisive pour notre avenir », précise Harry Hohmeister. Au sein de l’alliance formée autour de Lufthansa, ce type d’avion est déjà en service chez Austrian Airlines et le sera également dès l’automne 2013 chez Lufthansa Cargo.

Swiss_large.JPG

28/02/2015

Vol inaugural pour le CSeries CS300!

original.jpg

 

 

Montréal, ce vendredi, après un report dû à la météo, l’avionneur canadien Bombardier a réussi le vol inaugural de l’avion de ligne CS300. L’avion de ligne CS300, portant les marques d’immatriculation canadiennes C-FFDK a décollé de l’aéroport international de Montréal–Mirabel à 11H00 HNE et y est revenu à 15H58 HNE. Il a atteint une altitude de 41 000 pieds (12 500 mètres) et une vitesse de 255 nœuds (470 km/h).

 

 

À l’usine de Bombardier de Mirabel, Québec, plus de 2 000 employés de Bombardier, des membres du conseil d’administration, des partenaires, des fournisseurs et des clients ont bravé des températures glaciales pour assister au vol.

Le capitaine Andris (Andy) Litavniks, qui était copilote du vol inaugural historique du plus petit modèle CS100 le 16 septembre 2013, était le commandant du vol marquant d’aujourd’hui. Le capitaine Litavniks était assisté du copilote Christophe Marchand et des responsables techniques des essais en vol Anthony Dunne et Mark Metivet.

 

  • Ce fut un réel privilège d’être aux commandes de l’avion de ligne CS300, et c’est avec fierté que j’ai constaté que l’avion présentait les performances prévues par nos simulations.  L’avion est tout simplement un bijou à piloter », a déclaré le capitaine Litavniks. « Les pilotes trouveront facile de passer de l’avion CS100 à l’avion CS300 ou vice-versa, ce qui réduira grandement les coûts de formation des exploitants qui utiliseront les deux modèles. »


 

La gamme CSeries :

 

Bombardier crée le futur avec ses avions CSeries pour le marché des avions monocouloirs de 100 à 149 places. Bénéficiant d’une conception entièrement nouvelle qui comprend technologie et intégration de systèmes de pointe, des matériaux évolués et une aérodynamique de dernière génération, les avions CSeries offrent un avantage de 15% sur le plan des décaissements d’exploitation, un avantage de 20% sur le plan de la consommation de carburant, une polyvalence opérationnelle exceptionnelle, un confort digne d’un gros-porteur et une empreinte environnementale et sonore inégalée.

Bombardier a enregistré des commandes et engagements pour 563 avions CSeries, dont 243 en commande ferme.

yourfile.jpg

 

Photos : Le premier vol du CS300 @ Bombardier


06/07/2014

Forte demande du transport aérien !


DSC_3891 2.jpg



Genève, l’Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques sur le transport mondial de passagers en mai, qui indiquent une croissance de la demande de 6,2 % par rapport à mai 2013. Bien qu’il s’agisse d’un ralentissement par rapport au taux de 7,6 % en glissement annuel observé en avril, ce résultat démontre que les facteurs de la demande s’améliorent. La capacité a augmenté de 5,2 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 0,7 point de pourcentage pour atteindre 79,0 %. À l’exception de l’Afrique, toutes les régions ont connu une croissance du trafic.

« Nous constatons une saine demande dans le secteur aérien, qui vient appuyer et favoriser le maintien de la reprise de l’activité économique mondiale », a déclaré M. Tony Tyler, directeur général et chef de la direction de l’IATA.

Marchés passagers internationaux:

Le trafic de passagers internationaux en mai a augmenté de 7,0 % par rapport à l'année précédente. La capacité a augmenté de 6,0 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 0,8 point de pourcentage pour atteindre 78,1 %. Toutes les régions ont enregistré une croissance de la demande en glissement annuel.


DSC_3897 3.jpg


Les transporteurs d’Asie-Pacifique ont enregistré une croissance de 7,3 % par rapport à mai 2013, soit la plus importante croissance parmi les trois plus grandes régions. Ce bon résultat semble indiquer que la pression à la baisse résultant de la stagnation de l’économie chinoise s’atténue. Selon JP Morgan/Markit, l’activité manufacturière a rebondi en mai, soutenue par une forte augmentation de la croissance des commandes d’exportation. La capacité a augmenté de 7,5 %, faisant fléchir le coefficient d’occupation de 0,1 point de pourcentage, à 74,1 %. 

Les transporteurs d’Europe affichent une croissance de 6,1 % en mai, par rapport à l’année précédente. La capacité a augmenté de 5,3 % et le coefficient d’occupation a gagné 0,6 point de pourcentage pour atteindre 80,3 %. L’activité économique dans la zone euro a connu une lente reprise et les dernières données suggèrent une solide augmentation de la production industrielle et du commerce, entraînant une accélération du PIB de la zone euro au deuxième trimestre. 

Les compagnies aériennes d’Amérique du Nord ont enregistré en mai une hausse de la demande de 4,4 % en glissement annuel, ce qui suggère des tendances de croissance économique positives et un allègement de la pression sur les niveaux d’emploi. La capacité a augmenté de 4,8 %, de sorte que le coefficient d’occupation des sièges a perdu 0,3 point de pourcentage. À 83,0 %, ce taux demeure le plus élevé parmi toutes les régions. 

Les transporteurs du Moyen-Orient ont connu la plus forte croissance de trafic, soit 13,2 % en glissement annuel. Les compagnies aériennes profitent encore de la force des économies régionales, y compris dans les secteurs non pétroliers, et de la solide croissance des voyages d’affaires Premium. La capacité a augmenté de 6,9 % et le coefficient d’occupation a gagné 4,4 points de pourcentage pour atteindre 78,0 %. 

Les compagnies aériennes d’Amérique latine affichent une augmentation de trafic de 9,1 %. La capacité a augmenté de 6,0 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 2,2 points de pourcentage pour atteindre 79,6 %. La perspective demeure largement positive pour les transporteurs d’Amérique latine, alors que les solides résultats dans des économies comme la Colombie, le Pérou et le Chili contribuent à maintenir un fort environnement de demande. Par ailleurs, l’économie du Brésil demeure faible, et les bénéfices associés à la Coupe du Monde de la FIFA seront probablement temporaires. 

Les compagnies aériennes d’Afrique ont enregistré le plus faible taux de croissance de la demande, soit une hausse de 1,9 % par rapport à mai 2013. La capacité ayant augmenté de 4,7 %, le coefficient d’occupation des sièges a perdu 1,8 point de pourcentage pour s’établir à 64,4 %. Ce taux est le plus faible parmi toutes les régions. Les faibles résultats des transporteurs de la région au chapitre des voyages internationaux pourraient en partie refléter les problèmes économiques dans certaines parties du continent, notamment le ralentissement de la grande économie d’Afrique du Sud. 


DSC_3899.jpg


 

Photos : 1 A320 Swiss 2 ATR 72-600 Etihad 3 CRJ900 Lufthansa @ P.Kümmerling


23/04/2014

Voler sans allergènes avec SWISS !

800px-Swiss_International_Air_Lines_A330-200_HB-IQP_ZRH_2007-6-16.png

 

 

Depuis plusieurs années, il est possible de commander un plateau repas spécifique sans gluten dans presque toutes les compagnies aériennes. La problématique des allergies commence à être prise au sérieux chez les transporteurs aériens. La compagnie Swiss va franchir un nouveau pas dans ce sens.

 

 

ECARF_en.jpg

 

En partenariat avec la fondation European Centre for Allergy Research Foundation (ECARF), la compagnie aérienne Swiss proposera à partir de début mai un service encore plus personnalisé se destinant essentiellement aux passagers allergiques. «Sur tous les vols, des produits sans lactose ni gluten seront systématiquement servis en sus des produits existants, notamment de la crème à café sans lactose ainsi qu’une variante également sans lactose des petits chocolats Swiss très appréciés»,. En fonction de la durée de leur vol, les passagers souffrant d’allergies ou d’intolérances pourront par ailleurs se faire servir des encas adaptés tels que barres de céréales, yoghourts ou gâteaux. Des produits alternatifs au lait et au pain seront disponibles dans tous les salons aéroportuaires de la compagnie en Suisse. Swiss prévoit par ailleurs certains aménagements en cabine. En First et Business Class, les passagers pourront demander des coussins garnis de fibres synthétiques au lieu de plumes. Swiss renonce en outre aux fleurs décoratives et sprays d’ambiance, susceptibles d’irriter les voies respiratoires. Les toilettes seront pourvues d’un savon dermatologique.

 

Avec l’obtention du label de qualité de l'approbation de la Fondation européenne pour la recherche sur les allergies (ECARF), la compagnie Swiss démontre qu’il est parfaitement possible de lutter contre la présence d'allergènes et d’améliorer, ainsi la qualité de voyage d’un grand nombre de passagers.

Une belle action que l’on espère bientôt suivie par d’autres transporteurs !

 

asdf.jpg

 

Photos : 1 A330 Swiss @ Mark Tank 2 Cabine @ Swiss/press

 

12:22 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : swiss, ecarf, allergies, voyager sans gluten |  Facebook | |

14/03/2013

Swiss commande le B777-300ER !

 

 

 

boeing,swiss,lufthansa,b777-300er,swiss b777-300er

 

C’est fait, je vous en avais parlé le 25 février dernier, le groupe Lufthansa vient de passer commande de Boeing B777-300ER (Extended Range) qui viendront équiper la compagnie Swiss. Ces appareils vont remplacer progressivement les Airbus A340-300 à partir de 2016.

Cette commande est historique, car c’est la première fois que la compagnie Swiss (Ex-Swissair) se dote d’avions du constructeur américain Boeing. SWISS entamera le renouvellement de sa flotte long-courrier à partir de 2016. Elle a passé une commande ferme de 6 Boeing B777-300ER. La décision en faveur de ce type d’avion est intervenue au terme d’une phase intensive d’évaluation. Les commandes fermes représentent un volume d’investissement de plus d’1,5 milliard de CHF. Les nouveaux avions seront mis en service sur les lignes aériennes les plus longues, à savoir Zurich-San Francisco, Los Angeles, Sao Paolo, Bangkok, Hongkong, Shaghai,Pékin, Johannesburg et Singapour. Le Boeing B777-300ER est doté d’équipements éprouvés. Ce type d’avion se distingue par une grande fiabilité, un grand confort en cabine et peut accueillir plus de 330 passagers. Par rapport à l’A340, il permettra par ailleurs une économie de près de 23% de kérosène et de CO2 par passager.

« Le Boeing B777-300ER a la taille et le rayon d’action idéaux pour notre marché au départ de la Suisse. De nombreux concurrents utilisent déjà des avions de plus de 300 places. Cet investissement en faveur d’une flotte moderne est une étape importante et décisive pour notre avenir », précise Harry Hohmeister. Au sein de l’alliance formée autour de Lufthansa, ce type d’avion est déjà en service chez Austrian Airlines et le sera également dès l’automne 2013 chez Lufthansa Cargo.

 

Il se trouve que Lufthansa Group semble retarder son  choix concernant l’A350 ou le B787 suite aux problèmes de batteries. Lufthansa semble donc, dans un premier temps, opter pour une première solution qui consisterait en l’acquisition de 6 Boeing B777-300ER destinés à remplacer une partie des A340 de Swiss.Lufthansa est actuellement en passe d’intégrer à sa flotte 4 B777-200LR, provenant de la compagnie Austrian Airlines. Mais à l’avenir, Lufthansa devra  remplacer ses 48 A340-300/600 et une décision devra être prise en ce qui concerne L’A350 ou le B787.

933777580.jpg

A propos du B777300ER :

Le B777-300ER a été introduit en ligne service en 2005, il se distingue  par son efficacité énergétique son  aménagement intérieur primé et plus large. Le B777-300ER a été commandé par 37 clients à travers le monde entier. Vingt-sept clients opèrent maintenant le B777-300ER, 10 clients supplémentaires prendront livraison de leur premier B777-300ER d'ici 2014 .Le B777-300ER compte 35 % de différence vis-à-vis du modèle de base 777. Chaque aile a été prolongée de 6,5 pieds (1,98 m) avec des stabilisateurs qui réduisent la longueur de piste au décollage et augmentent  les performances de montée et permettent de  réduire la consommation de carburant. L’avion dispose d’un nouveau train d'atterrissage spécialement adapté pour les pistes courtes. Les entretoises et les nacelles ont été modifiées  pour tenir compte de la poussée nettement plus élevé des moteurs. Les avions sont alimentés exclusivement par le General Electric GE90-115BL soit,  le plus grand et le plus puissant des moteurs à réaction commercial, la production est de £ 115 300 (512 kN) de poussée.

Photos : 1 B777-300ER aux couleurs de Swiss 2 Intérieur @ Boeing