06/06/2016

Vol de démonstration avec passagers pour le CSeries !

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé ce matin la réussite du vol de démonstration d’un avion CSeries transportant de hauts dirigeants d’une vingtaine de sociétés aériennes du réseau « Star Alliance » et des représentants des médias. Ce vol a été réalisé au départ de Dublin en direction de Zürich, après l’assemblée générale annuelle 2016 de l’Association internationale du transport aérien (IATA.

L’avion de ligne CS100 aux couleurs de la compagnie de lancement SWISS transportait 100 passagers, ainsi que six membres d’équipage et pilotes de Bombardier. Bombardier a confirmé aux passagers que selon ses calculs, l’avion aurait pu voler directement de Dublin à Montréal, avec les passagers à bord, leurs bagages ainsi que le carburant.

« Nous avons été enchantés d’accueillir nos collègues du conseil des hauts dirigeants du réseau Star Alliance à Zurich en cette année spéciale, après un vol à bord d’un avion très spécial, un avion CSeries de Bombardier dont SWISS est le client de lancement », a déclaré Thomas Klühr, président et directeur général de SWISS.

Le CSeries :

La gamme d’avions CSeries, est une conception entièrement nouvelle et offre aux exploitants de la valeur supplémentaire et ceci grâce à de nombreuses possibilités d’économies. En ciblant le segment de marché des avions de 100 à 150 places, Bombardier a conçu les avions CSeries pour qu’ils procurent un avantage économique inégalé aux exploitants et ouvrent de nouvelles possibilités aux opérations par avion monocouloir.

Grâce à des matériaux évolués, des technologies de pointe et une aérodynamique de dernière génération, combinés au moteur avant-gardiste PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, les avions CSeries offrent un avantage de coûts unitaires de plus de 10 % sur les avions remotorisés de taille similaire.

L’avion est doté de sièges de 48 cm (19 po) de largeur qui établissent une nouvelle norme pour l’industrie, de grands coffres de rangement supérieurs qui peuvent accueillir un bagage de cabine pour chaque passager et les plus grands hublots sur le marché des avions monocouloirs. Ensemble, ces caractéristiques créent une sensation d’espace digne des gros-porteurs qui procure aux passagers un confort inégalé.

Les avions CSeries révolutionnaires présentent la meilleure fiche environnementale de leur catégorie, ce qui en fait les biréacteurs commerciaux de série les plus silencieux de leur catégorie. Combinant des capacités exceptionnelles sur courte piste et une autonomie maximale pouvant aller jusqu’à 3 300 milles marins (6 112 km), les avions CSeries sont positionnés de façon unique pour des types d’opérations variés.

 

Photo : Vol passagers à bord du CS100 aux couleurs de SWISS @ Bombardier

22/05/2016

Les moteurs du CSeries certifiés EASA !

986.jpg

C’est une nouvelle importante pour l’avionneur cananadien Bombardier, l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) a officiellement délivré la certification des moteurs Pratt & Whitney PW1500G « Pure Power » qui équipent la gamme CSeries. Cette décision était nécessaire pour la mise en service prochaine de l’avion.

Il ne reste plus que la certification finale de l’avion par l’EASA pour permettre à la compagnie de lancement SWISS de préparer en toute quiétude la mis en service du nouvel avion.

Pratt & Whitney a mené plus de 4’000 heures d’essais de moteur rigoureux depuis le début des essais du moteur initial, en septembre 2010. Le programme d’essais du moteur PW1500G comprenait 340 heures d’essais en vol à bord du banc d’essai volant B747 de Pratt & Whitney. Pratt & Whitney est une division de United Technologies Corp. 

Les moteurs PW1500G ont reçu leur certificat d’homologation de type de Transport Canada par Pratt & Whitney Canada et sont assemblés au Centre aéronautique de Mirabel de Pratt & Whitney Canada, au Québec. UTC Aerospace Systems, formée après l’acquisition de Goodrich par UTC, fournit le système de fuseau moteur.

Chaque avion CSeries est propulsé par deux moteurs « PurePower » de la série PW1500G. Les moteurs « PurePower » de la série PW1500G font appel à un système d’entraînement évolué, permettant à la soufflante du moteur de tourner à une vitesse différente de celle du compresseur et de la turbine basse pression. La combinaison du système d’entraînement et un noyau évolué entièrement nouveau assure des améliorations de 10% et plus en efficacité carburant, et dans la réduction des émissions et du bruit.

 

Photo : Le premier CS100 de SWISS est ses moteurs PW1500G @ Bombardier

 

21/04/2016

Swiss mettra en service le CS100 en juillet !

original-1.jpeg

Zürich, la compagnie SWISS confirme la mise en service du Bombardier CSeries CS100 en juillet prochain. L’avion doit progressivement venir remplacer la flotte actuelle composée d’Avro RJ100.

Premier vol commercial :

Le premier vol commercial est planifié pour le vendredi 15 juillet : sous le numéro de vol LX638, il décollera à 12h30 de Zurich à destination de Paris-Charles de Gaulle où son arrivée est programmée à 13h50. Le vol retour LX639 est prévu avec un départ de Paris à 15h15 pour se poser à Zurich à 16h30.

Les destinations du CS100 :

Hormis Paris, le CS100 sera utilisé en direction des aéroports de Manchester, Prague et Budapest. Varsovie et Bruxelles rejoindront le réseau du nouvel avion un peu plus tard, puis en septembre par Nice, Stuttgart, Hanovre, Milan, Florence et Bucarest.

Le CS100 de SWISS :

Le nouvel appareil de la compagnie sera aménagé pour recevoir 125 passagers avec des rangées de cinq sièges de front (2-3). A pleine charge, l’appareil disposera d’un rayon d’action de 3.650 km avec une masse maximale au décollage (MTOW) de 52.600 kg en configuration standard.

Le CS100 de Bombardier va permettre à la compagnie d’économiser du carburant et de réduire le bruit. En effet, grâce à des réacteurs associés à des systèmes et matériaux de dernière génération indique le CS100 est deux fois moins bruyant pour la sensation auditive humaine que d’autres types d’avion comparables. Sa consommation de carburant est d’environ un quart inférieure à celle de l’Avro RJ100 actuellement en service, ce qui équivaut à une réduction des émissions de CO d’environ 90.000 tonnes par an.

L’intégration des Bombardier CS100 dans la flotte européenne de SWISS s’accompagne en outre de la création de 150 emplois parmi le personnel de cabine.

 

Photo : le premier CS100 de SWISS @ Bombardier

 

08/04/2016

La croissance a été forte en février pour le trafic aérien !

DSC_6376.jpg

Genève, l’Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques de trafic de passagers pour le mois de février, qui indiquent que la forte croissance de la demande se maintient dans les marchés intérieurs et internationaux. Le nombre total de kilomètres-passagers payants (RPK) a augmenté de 8,6 % par rapport à février 2015. La capacité pour le mois (mesurée en sièges- kilomètres disponibles, ou ASK) était en hausse de 9,6 % par rapport à l’année précédente, et le coefficient d’occupation des sièges a perdu 0,7 point de pourcentage pour s’établir à 77,8 %.

Marchés de passagers internationaux :

La demande chez les passagers internationaux a augmenté de 9,1 % en février, en glissement annuel, ce qui constitue une augmentation par rapport au taux de 7,3 % enregistré en janvier. Les compagnies aériennes de toutes les régions ont enregistré une croissance. La capacité totale a augmenté de 9,9 %, causant un déclin du coefficient d’occupation des sièges, qui a perdu 0,6 point de pourcentage pour s’établir à 76,6 %.

Les transporteurs européens ont enregistré une hausse de la demande de 7,7 % en février, par rapport à l’année précédente. Le trafic a repris après les bouleversements du quatrième

trimestre de 2015, liés aux grèves et à la fermeture de Transaero en Russie. La capacité a augmenté de 7,8 % et le coefficient d’occupation a perdu 0,1 point de pourcentage pour s’établir à 78,3 %.

Les transporteurs d’Asie-Pacifique ont connu en février une hausse de trafic de 11,2 %, comparativement à la même période l’an passé. La capacité a augmenté de 10,3 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 0,7 point de pourcentage pour atteindre 78,3 %. Les comparaisons par rapport à 2015 sont biaisées en raison des célébrations du Nouvel An lunaire qui ont eu lieu en février cette année. La lenteur de la croissance économique dans plusieurs économies de la région a été en partie compensée par l’augmentation de 7,3 % du nombre de connexions aéroportuaires directes dans la région, ce qui a contribué à stimuler la demande du secteur passagers.

DSC_6352.jpg

Les transporteurs d’Amérique du Nord ont enregistré une augmentation de trafic de 3,6 %, soit le taux le plus faible parmi toutes les régions. La croissance de la capacité a été supérieure, à 4,8 %. En retour, cela a entraîné une perte de 0,9 point de pourcentage du coefficient d’occupation, à 75,9 %. Les compagnies aériennes américaines se sont concentrées sur le trafic intérieur, plus important et plus robuste, même si ce marché a montré des signes d’affaiblissement au cours des derniers mois.

Les transporteurs du Moyen-Orient ont connu une hausse de trafic de 11,3 % en février, par rapport à l’année précédente. Cependant, la capacité a augmenté davantage, avec un taux de 16,9 %, ce qui a fait fléchir le coefficient d’occupation de 3,7 points de pourcentage, à 73 %. La croissance du trafic a été inférieure à la croissance de capacité au cours des six derniers mois.

Les transporteurs d’Amérique latine ont enregistré un bond de 10,4 % en février, comparativement à février 2015. La capacité a augmenté de 10,1 % et le coefficient d’occupation a gagné 0,2 point de pourcentage pour s’établir à 79,8 %, soit le taux le plus élevé parmi les régions. La demande intérieure demeure sous pression en raison des difficultés économiques dans les plus grandes économies de la région, mais cela ne semble pas affecter les voyages d’affaires internationaux.

Les transporteurs d’Afrique ont enregistré la plus forte croissance de la demande, avec une hausse de trafic de 12,7 % en février, par rapport à l’année précédente. Cette reprise démontre que les transporteurs récupèrent des parts de marché après plusieurs années difficiles, grâce à des efforts de rationalisation des réseaux et à de meilleurs systèmes de gestion des recettes. Cela correspond aussi à un bond des exportations africaines. La capacité a augmenté de 13,4 % et le coefficient d’occupation a perdu 0,4 point de pourcentage pour s’établir à 63,7 %.

DSC_6347.jpg

Photos : 1 B777-300ER SWISS 2 A320 Wizzair 3 Saab 2000 Ethiad Regional @ P.Kümmerling

23/03/2016

CS100 essais d’itinéraires terminés !

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé qu’elle avait franchi une autre étape avec l’achèvement réussi des activités d’évaluation d’itinéraires de l’avion CS100 en Europe. Les vols d’évaluation d’itinéraires ont été effectués sur le réseau du client de lancement Swiss International Air Lines (SWISS). Plus de 30 liaisons entre de grandes villes européennes ont été effectuées sur une période de trois semaines.

Lors d’un événement tenu à Zurich, en Suisse, de hauts dirigeants de SWISS et de Bombardier ont présenté les détails et les résultats du programme d’évaluation d’itinéraires complété à l’aide d’un avion CS100 dédié à cet effet. Bombardier se prépare à livrer le premier avion CS100 en juin 2016 et SWISS se prépare à son entrée en service.

L’avion d’évaluation d’itinéraires est complètement configuré comme un biréacteur de ligne pour passagers. Les escales comprenaient de grandes villes européennes comme Bruxelles, Vienne, Budapest, Paris, Milan, Manchester et Varsovie. L’avion CS100 a assuré des vols, sans passagers à bord, selon des itinéraires et des procédures opérationnelles typiques de sociétés aériennes. Ces vols fournissent des données sur les performances des avions C Series suivant un horaire typique de société aérienne au départ et en provenance de différents aéroports. Les performances sur piste, les atterrissages, les manœuvres de rotation et sur piste effectuées au sol sont quelques-unes des importantes caractéristiques qui ont été observées. Les résultats sont alignés avec les observations déjà recueillies et confirme que l’avion C Series rencontre ou dépasse les objectifs initiaux.

Le programme européen d’évaluation d’itinéraires faisait suite à un programme effectué l’an dernier dans toute l’Amérique du Nord sur plus de 35 villes.

 

Photos : Le CS100 @ Bombardier