25/11/2016

Certification identique pour les CS100 & CS300 !

7865.jpg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que Transports Canada et l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) ont octroyé aux avions de ligne CS100 et CS300 la même qualification de type, ce qui procure aux exploitants d’importantes possibilités d’économies.

 

« La même qualification de type reflète le haut degré d’éléments en commun entre les avions CS100 et CS300. C’est une excellente nouvelle pour les clients qui exploitent les deux avions, car ils tirent avantage de la formation minimale rentable nécessaire à la transition des pilotes d’un modèle à l’autre. Le haut niveau d’éléments en commun s’étend également aux pièces de rechange, aux procédures de maintenance et à la manutention au sol, ce qui, mis ensemble, représente  d’importants avantages financiers pour les clients », a affirmé Todd Young, vice-président et directeur général des Services à la clientèle de Bombardier Avions commerciaux.

Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 99 % de leurs pièces, le plus haut niveau de communauté atteint par un avionneur dans l’industrie. Les modèles ne sont pas des versions étirées ou rétrécies l’un de l’autre, mais ils ont été conçus côte à côte, avec seule la section centrale plus longue pour l’avion CS300 de plus grande taille. Les avions sont donc tous les deux optimisés spécialement pour leur taille, sans compromis sur la masse, les performances ou les caractéristiques économiques.

 

Photo : le CS300 et le CS100 @ François Duclos

09/10/2016

SWISS commande un dixième B777-300ER !

DSC_6376.jpg

La compagnie SWISS filiale de Lufthansa continue d’investir dans sa flotte long courrier, avec la commande d’un dixième avion de type Boeing B777-300ER. Cette command est évaluée à près de 300 millions de dollars. Actuellement 6 B777-300ER ont été livrés au transporteur à croix blanche.

Les B777-300ER de SWISS sont aménagés en configuration tri-classes pour 340 passagers, soit 8 en Première, 62 en Affaires et 270 en Économie. Les appareils sont dotés du système« SWISS Connect » qui permet l’accès à Internet pendant le vol via un réseau Wi-Fi.

Par ailleurs SWISS étendra ce service sur les Airbus A330-300 et A340-300 dont cinq resteront en service avec un réaménagement de la cabine. Les quatorze A330 seront équipés des technologies eXConnect et eXPhone du fournisseur Panasonic.

4182208258.jpg

Le Boeing 777 desservira Miami et San Francisco

A partir de la saison d’hiver 2016/2017, le Boeing B777-300ER de SWISS, effectuera pour la première fois la ligne Zurich – Miami (Floride). Le premier vol aura lieu le 30 octobre 2016. Miami sera ensuite desservie les lundi, mercredi, vendredi et dimanche en Boeing B777-300ER.

Le 16 février 2017, le Boeing B777-300ER sera également mis en service entre Zurich et la ville californienne de San Francisco, les mardi, jeudi et samedi.

Les autres vols vers ces deux destinations nord-américaines seront effectués, comme à l'heure actuelle, par des avions de type Airbus A330-300 ou Airbus A340-300.

La liaison pour Singapour, actuellement effectuée trois fois par semaine par un Boeing B777-300ER, deviendra quotidienne à partir du 3 mars 2017. Tous les vols seront alors assurés par le nouveau fleuron de la flotte de SWISS.

A propos du B777300ER :

Le B777-300ER a été introduit en ligne service en 2005, il se distingue par son efficacité énergétique et son aménagement intérieur primé à de nombreuses reprises. Le B777-300ER a été commandé par 37 clients à travers le monde entier. Vingt-sept clients opèrent maintenant le B777-300ER. Le B777-300ER compte 35 % de différence vis-à-vis du modèle de base «777». Chaque aile a été prolongée de 6,5 pieds (1,98 m) avec des stabilisateurs qui réduisent la longueur de piste au décollage et augmentent  les performances de montée et permettent de réduire la consommation de carburant. L’avion dispose d’un nouveau train d'atterrissage spécialement adapté pour les pistes courtes. Les entretoises et les nacelles ont été modifiées pour tenir compte de la poussée nettement plus élevée des moteurs. Les avions sont alimentés exclusivement par le General Electric GE90-115BL soit,  le plus grand et le plus puissant des moteurs à réaction commercial, la production est de 115 300lbs (512 kN) de poussée.

 

2375752630.jpg

Photos : 1 B777-300ER SWISS 2 Cockpit 3 la nouvelle First Class @ P.Kümmerling

04/10/2016

SWISS participe à l’optimisation des approches à l’aéroport de Zurich !

swiss-hb-jhd-airbus-a330-343x-23012016-87272.jpg

Supervisé par le SESAR Joint Undertaking et Cofinancé par l’Union Européenne, le projet de validation iStream vise à optimiser les atterrissages aux horaires de pointe. Grâce à une gestion rigoureuse du temps, les séquences d’arrivées seront planifiées en amont afin de permettre une succession efficace d’atterrissages de tous les avions en approche tout en évitant les circuits d’attente au-dessus de l’aéroport. La consommation inutile de carburant s’en verra réduite, de même que les émissions de CO2.

Projet iStream: 

SWISS participe activement au projet iStream qui a fait évoluer le système de gestion des vols de la compagnie visant à gérer les vols au moyen de « Target Times of Arrival » (objectifs d’horaires d’atterrissage très rigoureux) à l’aéroport de Zurich. Aux côtés de Flughafen Zürich AG, des services suisses de la navigation aérienne skyguide et d’autres compagnies aériennes, le système d’optimisation des atterrissages à l’aéroport de Zurich a été testé pendant une année (depuis juin 2015). Skyguide a ainsi coordonné les séquences d’approche de tous les vols du matin prévus entre 06h00 et 07h00, optimisant l’atterrissage de chacun d’entre eux.

Réduire les circuits d’attente :

La phase d’essai a été très concluante, iStream a permis de réduire jusqu’à 96 % les circuits d’attente au-dessus de l’aéroport de Zurich tout en raccourcissant les trajets d’approche de 30 % en moyenne. Compte-tenu de ce résultat probant, le concept sera définitivement mis en œuvre dès le 13 octobre 2016 pour tous les vols d’approche de la vague matinale à l’aéroport de Zurich. Toutes les compagnies aériennes en bénéficieront, ce qui renforcera encore l’incidence positive globale du nouveau système sur l’ensemble de l’exploitation aérienne.

A l’avenir, le système devrait également s’appliquer à d’autres périodes de pointe à l’aéroport de Zurich et être utilisé au sein du groupe Lufthansa. S’inspirant du succès de la période d’essai à Zurich, une procédure similaire d’optimisation des vagues d’atterrissage est actuellement testée à Paris Charles de Gaulle.


Photo : A330 SWISS @ SWISS

 

20/08/2016

30 jours de service et satisfaction pour le CS100 !

7861641.image.jpeg

Le temps passe vite, le premier avion de type Bombardier CS100 est en service depuis un peu plus d’un mois déjà. Mis à part un petit souci concernant le système de ventilation le 19 juillet dernier, le CS100 de la compagnie SWISS donne pleine satisfaction.

Bombardier et la compagnie de lancement SWISS sont tous deux satisfaits de la fiabilité technique du CS100 et heureux de constater que l’appareil a affiché la performance prévue. Les pilotes de SWISS aiment utiliser l’avion et ont qualifié leur expérience de vol d’intuitive.

Après 30 jours de service, le premier avion « Ville de Zürich » a effectué 136 vols et parcouru plus de 91’000 km. Il a transporté plus de 13’250 passagers vers 4 destinations (Paris, Manchester, Prague et Budapest) à partir de sa base à Zürich. Les commentaires des passagers sont très largement favorables. Ils sont impressionnés notamment par la cabine bien éclairée de l’avion, ses fauteuils confortables offrant beaucoup d’espace pour les jambes, ses coffres de rangement spacieux et son large couloir.

Quelques petits problèmes techniques et opérationnels ayant trait au dégivrage, à la climatisation et à la manutention au sol ont été rapidement réglés avec l’aide de l’équipe des services à la clientèle de Bombardier sur place. L’équipe a indiqué que l’avion CS100 s’avère relativement facile d’entretien et à diagnostiquer en cas de problèmes, et l’équipe accroît rapidement sa base de connaissances grâce à cette précieuse expérience sur le terrain.

Le deuxième appareil CS100 de SWISS, qui a été livré le 12 août, devrait entrer en service dans les prochaines semaines.

 

Photo : CS100 de SWISS @ Graham Hughes

 

15/08/2016

Arrivée du second CS100 chez SWISS !

Cpr6bS4XYAAcGzA.jpg

Ce samedi, l’avionneur canadien Bombardier a livré le second exemplaire du CS100 à la compagnie SWISS. L’avion immatriculé HB-JBB est arrivé à Zürich dans l’après-midi. Ce second exemplaire sera baptisé « Canton de Genève ».

Les points forts de l’avion :

De grands hublots rapprochés laissent entrer plus de lumière à l'intérieur de la cabine, ce qui crée une sensation d'espace inédite.
 Chaque rangée de sièges comporte un écran sur lequel le passagers peut visionner des films et des informations sur le vol durant votre voyage.
 Les nouveaux compartiments à bagages offrent plus de place pour les bagages à main. Le nouveau design accroît sensiblement la sensation d'espace à l'intérieur de la cabine. La climatisation de la cabine s'adapte automatiquement en fonction du nombre de passagers. Ceci garantit une ventilation optimale et une température agréable pour chaque place assise.
 Pour manger ou pour travailler, le support de tablette est désormais installé au centre, ce qui offre beaucoup de place aux genoux, même lorsque la tablette est rabattue. La consommation de carburant a été diminuée de 20 %, ce qui réduit également les émissions de CO2. Ceci grâce aux réacteurs entièrement repensés, à l'aérodynamisme optimisé et au poids réduit de l'appareil.
 Le niveau de bruit perceptible par l'oreille humaine a été divisé par deux. Avec le nouveau CSeries, SWISS contribue ainsi sensiblement à améliorer la qualité de vie des riverains des zones aéroportuaires.
 Les ailes et les « winglets » spécialement dessinés ainsi que les réacteurs parfaitement dimensionnés garantissent une consommation de carburant réduite.
 Le poids de l'appareil a été réduit d'une tonne. Ceci notamment grâce à l'utilisation d'un nouveau type d'aluminium et de matériaux composites sélectionnés.
 Le CSeries est le premier appareil à embarquer un système de freinage électrique. Celui-ci améliore l'efficacité du freinage tout en réduisant l'usure. Il garantit en outre aux passagers un atterrissage en douceur. La cuisine de bord a également été transformée. L'agencement fonctionnel et ergonomique facilite le travail de notre personnel de bord.

 

Cp4iMj1XEAAG-wj.jpg-large.jpeg

Photos : Arrivée du CS100 HB-JBB @ Swiss