25/07/2014

L’école de pilotes des Forces aériennes en France !


f2778ef622271dbdb912b7f006056364-PC-21(80).jpg


Dans le cadre du perfectionnement de ses élèves, l’école de pilotes des Forces aériennes de l’Armée suisse effectue des vols de navigation et d’entraînement avec six PC-21 en France entre le 28 et le 31 juillet 2014 (semaine 31 du calendrier), soit à Cazaux du 28 au 30 juillet et à Salon-de-Provence les 30 et 31 juillet. Les objectifs principaux de cette semaine en France sont l’entraînement à la navigation ainsi que la planification et l’organisation de vols à l’étranger.

 

Le séjour en France permet également d'observer une pause des vols durant six semaines (semaines 29 à 34 du calendrier) en Suisse dans les zones du Speer, de l'Hohgant et du Chasseral/Jura.(info DDPS).

 

 

 

Photo : Pilatus PC-21 suisse @ Pilatus

18:02 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : pilatus aicraft, pc-21, swiss air force |  Facebook | |

27/06/2014

Nos pilotes remportent le Tiger Meet 2014!

2209053.jpg


 

Les pilotes suisses du Staffel 11 (escadrille 11) sur F/A-18 C/D basé à Meiringen ont remporté la Silver Tiger Trophy, lors de l’exercice du NATO Tiger Meet dont l’édition se déroulait cette année en Allemagne à Schleswig bastion du Luftwaffengeschwader 51.

 

 

Troisième victoire : 

 

Il s’agit de la troisième victoire des «Tigres suisses de la 11» depuis le début de la participation helvétique à cet exercice aérien international. Le Staffel 11 rejoint ainsi les unités les plus titrées à cet entraînement. Le Staffel a remporté les Tiger Meet suivants : en 1982 sur F-5 E/F à RAF Gütersich en Allemagne,  sur F/A-18 C/D en 2008 à Landivisiau en France.

 

Ajoutons que nos pilotes remportent également un second titre, moins glorieux, celui de la meilleure décoration d’uniforme.

 

Tiger Trophées 2014 :

 

Silver Tiger Trophy :     Fligerstaffel 11,  Suisse

 

Best Flying Unit :          6 Fighter Squadron,  Pologne

 

Tiger Games Winner :  Escadron 1/7 «Provence»,  France

 

Best Skit:                        59/1 Puma Squadron,  Hongrie

 

Best Looking Uniform: Fliegerstaffel 11,  Suisse

 

Most fancy paintscheme: Jagdgeschwader 74,  Allemagne

 

 

 

Les unités participantes au Tiger Meet 2014 : 


 

Tiger-Meet-2013-Gripen-Rafales-Typhoon-e-Tornado-foto-via-Força-Aérea-Francesa.jpg


 

  • 211 Sqn (CZE) - Gripen JAS-39C/D
  • 221 Sqn (CZE) - Mi-24 Hind  + Hip
  • 6 Sqn (POL) - F-16 C/D Fighting Falcon
  • 313 Sqn (NLD) - F-16C/D Fighting Falcon
  • 31 Sqn (BEL) - F-16A/B Fighting Falcon
  • 192 Filo (TUR) - F-16C/D Fighting Falcon
  • ec 1/7 (FRA) - Rafale C
  • ec 5/330 (FRA) - Mirage 2000-5
  • 11F (FRA) - Rafale M
  • Staffel 11 (CH) - F/A-18C/D Hornet
  • TaktLwG 74 (DEU) - Eurofighter T1 Typhoon
  • TaktLwG 51 (DEU) - Tornado
  • JTS (AUT) - Saab 105
  • 814 NAS (GBR) - AW-101 Merlin
  • 1 Sqn (NATO) - E-3A Sentry (flying from MOB)
  • 59/1 Sqn (HUN) - Gripen JAS-39C/D

 

 

Des exercices complets : 

 

Le Tiger Meet est exercice aérien complet qui met les équipages sous pression avec à chaque fois des scénari au plus proche de la réalité. Les équipages doivent en premier lieu préparer avec minutie chaque vol en tenant compte de l’aspect opérationnel, du contrôle aérien et de la logistique. Une journée d’exercice au Tiger Meet se décompose en deux phases, la première se déroule le matin et permet des entrainements de taille réduite  et prépare le travail entre avions différents.  Puis, l'après-midi est réservé aux missions complexes impliquant un grand nombre d'appareils (Opérations aériennes combinées) en 

environnement réaliste.


 

10434267_655145187910352_1102148820266646746_n.png


 

Photos : 1 F/A-18 C J-5011 du Staffel @ DmitriY Pichugin 2 Participants au Tiger Meet 2013 @ NATO TigerMeet 4 Peinture gagnante 2014 @ Bavarian Tigers

20/02/2014

Arrivée du premier PC-21 qatari !

yourfile.jpg


 

 

Stans, Pilatus Aircraft vient de débuter les essais du premier exemplaire du PC-21 destiné à l’Armée de l’air du Qatar. Le Qatar a commandé en juillet 2012, un total de 24 avions école de nouvelle génération PC-21 pour un montant de 600 millions de francs suisses. 

 

Les PC-21 serviront à former les étudiants de la toute nouvelle académie de pilotes militaires de l'émirat. La livraison des avions est prévue, pour mi-2014 et l'entraînement devrait débuter en 2015. Le contrat comprend également la fourniture de systèmes de formation au sol, d’un simulateur et du matériel associé, ainsi que des services de maintenance. 

Le premier PC-21 qatari no : QA350 a débuté ses essais au sol avant son premier vol prévu ces prochains jours.

Le Qatar va devenir le cinquième pays à introduire le PC-21 en tant qu’avion école de nouvelle génération,  après l'Arabie saoudite, Singapour, la Suisse et les Emirats Arabes Unis.

 

Le PC-21 : 


 

282440552.jpg


 

Le PC-21 permet une formation complète des élèves pilotes et ceci avec des possibilités offrant une nouvelle dimension. En effet, il s’agit là, d’un système d’écolage en vol performant, qui remplace totalement la transition sur avion école à réaction de type Hawk ou Alpha jet. En effet, le PC-21 offre la possibilité unique au monde d’assurer une transition direct, vers des chasseurs modernes tels que F/A-18, Rafale, Gripen E, Eurofighter, pour ne citer que ceux-là. Les coûts de formation, de maintenance sont très largement diminués, sans oublier la réduction significative des nuisances sonores et de l’optimisation de la consommation de kérosène. L'avion permet une simulation complète et ceci sans armement, car ceux-ci, sont simulés grâce à une interface spécialement développée pour l’avion.

 

Moins de bruit grâce à une nouvelle hélice :

 

Des essais ont eu lieu avec les Forces aériennes suisses, pour réduire encore le bruit des PC-21. L’objectif de ces tests est de réduire encore un peu le niveau sonore de l’avion. Les Forces aériennes prévoient d’adapter une nouvelle hélice sur l’ensemble de la flotte d’ici fin 2014, afin de pouvoir, à l’avenir remplir sa mission d’instruction de manière encore plus silencieuse.


 

chapter0.parsys.22993.1.photo.Photogallery.gif.jpeg


 

 

 

Photos : 1 PC-21 Qatari @Stephan Widmer 2 Cockpit du PC-21 3 PC-21 aux couleurs suisses @ Swiss Air Force

 

01/02/2014

Gripen E, le Brésil et Saab négocient !

unnamed-1.jpg


 

 

Le Brésil a choisi le Gripen E de Saab, voici venu le temps des négociations du contrat. Pour le Commandant de la Force aérienne, le Brigadier Juniti Saito, il s’agit d’un soulagement et la fin d’un long feuilleton.

 

Toujours sur le choix de l’avion, le Bigadier Juniti Saito déclarait cette semaine que l’avion suédois avait très rapidement séduit les pilotes avec sa nouvelle avionique et ses nombreuses capacités technologiques, comme par exemple l’extraordinaire capacité de détection du radar  AESA ES-05 «Raven» qui surpasse ses concurrents. 

 

Mais d’un autre côté, l’avionneur Saab offre un véritable partenariat technologique aux différentes industries brésiliennes avec la possibilité de produire des parts importantes de l’avion mais également dans une collaboration plus large permettant aux industriels brésiliens de conserver un propriété intellectuelle des produits manufacturés. 

 

De nombreuses synergies ont été trouvées entre les deux pays en matière de développement, comme par exemple l’installation de système d’alerte lointaine (AEW) de Saab sur des appareils de la famille Embraer.

 

Les négociations :


 

unnamed.jpg


 

Le Ministre de la Défense brésilien Celso Amorim a rencontré le secrétaire suédois à la Défense Carl von der Esch, la semaine dernière pour discuter de l'avancement des négociations du contrat.  Les premières informations qui ont filtrés de cette rencontre, s’avèrent très positives quant à un partenariat entre les deux pays.

En marge de cette rencontre, un groupe de travail sera créé afin de surveiller le processus d'achat de l'aéronef.

 

Le contrat pour l'achat et la production de l'avion Gripen E doit être signé par la FAB et conduira l’entreprise Embraer à produire et livrer l’avion. Embraer sera l’entrepreneur principal. Les négociations de ces prochaines semaines vont permettre de définir les responsabilités d’Embraer dans la production.

 

Suédois et Brésiliens attendent la Suisse : 

Si la commande du Brésil pour 36 appareils est importante et sera augmentée probablement jusqu’à 100 appareils, en résulte donc un important chantier en matière de production. Les négociateurs suédois et brésiliens sont donc, dans l’attente du résultat du référendum suisse du 18 mai prochain. En effet, plusieurs éléments du Gripen E devraient être produits dans notre pays et rejoindre les futurs appareils brésiliens et suédois. 

En effet, avec un OUI le 18 mai prochain, la petite industrie aéronautique suisse aura l’opportunité de rejoindre une nouvelle force industrielle sur le marché aéronautique !

Photos : 1 Image de synthèse Gripen E brésilien 2 Table des négociations entre brésiliens et suédois @ FAB/Gouv. brésilien


27/01/2014

WEF/Genève II, les limites du F-5 Tiger II !

 

 

f-5e,swiss air froce,gripen e,gripen suisse,réferendum gripen,gripen blog,gripen-oui,swiss gripen,swiss air force

Nouveau volet concernant les besoins d’acquisition du Gripen E, cette fois-ci, c’est l’actualité qui nous en apporte une preuve supplémentaire.

Nos Forces aériennes ont dû armer les Tiger de la Patrouille Suisse pour sécuriser les deux dispositifs. « Pa capona » : nos ambassadeurs ailés ont donc été armés de missiles « bons de guerre » ! Parce que 32 F/A-18 ne suffisent pas pour protéger une conférence de paix et un forum international accueillis simultanément sur notre sol. Cela, même en collaborant avec d’autres forces aériennes.

Plusieurs opposants à l'achat du Gripen affirment que la solution pour ne pas « gaspiller des milliards » dans ces avions, réside dans la collaboration avec les pays voisins. Collaborer ? Sans avoir de quoi collaborer effectivement, dès lors qu'une frange politique de ce pays refuse que l’armée investisse, sur son budget ordinaire alloué par le Parlement, dans une aviation efficace au-delà de quelques jours ?

 

f-5e,swiss air froce,gripen e,gripen suisse,réferendum gripen,gripen blog,gripen-oui,swiss gripen,swiss air force

 

Ces appels à la collaboration, c'est de la sculpture sur nuages ! Certes, nos Forces aériennes ont su faire face durant le WEF et Genève 2. Mais avec un manque cruel de moyens efficaces, en étant obligées d’armer leurs vénérables ambassadeurs pour faire le job. En Suisse, des prétendus « experts militaires » de gauche, maqués avec le Groupe pour une Suisse sans armée, n’ont cure du maintien de notre capacité de défense. Une capacité qui ne pourra être reconstruite du jour au lendemain une fois qu’on y aura renoncé le 18 mai prochain.

La situation du F-5 Tiger II :

 Les Northrop F-5E/F Tiger des Forces aériennes suisses ont une conception datant de la fin des années 60. La Confédération a acquis dès 1978 110 Tiger au total avec une mise hors service prévue à l’origine pour 2010. La flotte actuelle qui comprend moins de 50 appareils peut accomplir diverses missions, mais elle ne peut absolument pas se mesurer avec des avions de combat modernes des 4e et 5e générations.

Les derniers F-5E/F encore en service sont, non seulement limités du point de vue des capacités, ne pouvant par exemple, pas voler de nuit ou par mauvais temps, mais ceux-ci doivent également être guidés, depuis les stations radar au sol jusqu'à l’objectif. De plus, le vieillissement des cellules et des équipements de bord imposent soit un retrait des appareils les plus anciens, soit une augmentation annuelle des heures de maintenance et donc des coûts d’exploitation.

 

REN-GO~1.JPG

Jusqu'à présent les F-5 destinés à la Patrouille Suisse n’étaient pas engagés lors d’opérations telles que le WEF ou des conférences du type Genève II, d’ailleurs les F-5 de la PS n’ont plus de canons de bord opérationnels, dont la partie arrière a été remplacée, par le système permettant de former les fumigènes. Mais l’attrition de la flotte de F-5 est aujourd’hui telle, qu’il fallut se résoudre à puiser dans l’effectif des F-5 destinés à la Patrouille Suisse. Le dispositif fumigène ayant été démonté pour réinstaller les canons de bord.

A l’évidence la situation de la flotte de F-5 devient complexe, il devient nécessaire de remplacer ces appareils par le Gripen E. Non seulement pour assurer dignement la souveraineté de notre espace aérien, mais aussi pour assurer l’avenir de la Patrouille Suisse !

Texte : François Monney/ Pascal Kümmerling

Photos : 1 & 3 F-5E PS armé@ René Gogniat 2 Aim-9P Sidewinder sur un F-5 E de la PS @ Neo Falcon

 

mail.jpg

OUI le 18 mai à la loi sur le financement du Gripen !

 

Lien sur les articles du dossier :

Gripen, un besoin fondamental :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/01/22/gripen-un-...

Gripen, les mensonges des référendaires :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/01/22/gripen-un-...