20/10/2016

La Bulgarie optera pour un avion de combat d’occasion !

bulgarie-20140402.jpg

Bulgarie, la dernière phase en vue de l’acquisition d’un nouvel avion de combat pour venir remplacer sa flotte de MiG-29 « Fulcrum » est actuellement engagée. Rappelons que le pays a définitivement retiré ses vieux MiG-21 à la fin de l’année 2015 et que ceux-ci ne sont pour l’instant pas remplacés faute de moyens.

Trois avions d’occasions en compétition :

F16_SCANG_TwoShip.jpg

Faute de pouvoir compter sur une amélioration du budget de la défense, le pays devra se contenter pour l’instant, d’acquérir des avions d’occasions. La possibilité de compléter ceux-ci avec des appareils neufs est définitivement abandonnée, selon le dernier communiqué du Ministère de la défense bulgare.

Il y a urgence, car le choix a pris du retard, initialement le gouvernement bulgare désirait pouvoir commander ses futurs appareils en 2014. Le pays espère pouvoir se doter de 16 appareils en deux lots de 8 appareils chacun d’ici 2023. Une troisième tranche pourrait être négociée pour 2026.

Pour ce faire, le Ministère bulgare de la défense a entamé des discussions préliminaires sur la possibilité d'acquérir d'occasion des appareils de type F-16 auprès des utilisateurs actuelles que sont :  les Pays-Bas, le Portugal, les États-Unis, la Belgique, la Norvège. 

AIR_JAS-39_Gripens_AGM-65_RBS-15_Taurus_Frontal_lg.jpg

En parallèle des discussions sont engagées auprès de la Suède et du constructeur Saab qui propose notamment des JAS-39C/D Gripen qui proviendraient des surplus de la Fligvapnet suite à l’arrivée prochaine du Gripen E. 

Il faut signaler le retour en grâce de l’Eurofighter T1 d’Airbus également d’occasion qui proviendrait des stocks allemands et italiens. Ce dernier avait été écarté en 2012, pour des questions à la fois techniques et de coûts à l’heure de vol par trop prohibitifs. 

 

467795819.jpg

Photos : 1 MiG-29 Bulgare@ Force aérienne bulgare 2 F-16 @USAF 3 Gripen C @SwaF 4 Eurofighter T1 @Luftwaffe

13/09/2016

Boeing & Saab présentent leur démonstrateur TX !

programme tx,us air froce,avion école us air froce,boeing,saab,boeingsaab tx,blog défense,infos aviation

En fin de journée l’équipe composée des avionneurs Boeing et Saab ont présenté leur démonstrateur TX destiné à concourir pour le futur avion école de nouvelle génération destiné à l’US Air Force.

Programme TX :

Le programme TX prévoit en effet, de remplacer la flotte vieille de 45 ans soit près de 350 appareils écoles T-38 « Talon ». Boeing sera le maître d'œuvre et Saab AB le partenaire principal pour couvrir des domaines tels que la conception, le développement, la production, le soutien, les ventes et le marketing.

L’avion de Boeing & Saab sera en compétition avec le M-346 (T-100) d’Alenia Aermacchi/Raytheon, le T-50 de KAI associé à Lockheed-Martin ainsi que le Northrop-Grumman N400NT.

93ab0c1d1d409feb_440.jpg

Le Boeing / Saab TX :


L’équipe Boeing/Saab forme le dernier des quatre concurrents principaux susceptibles de venir remplacer la flotte actuelle de Northrop T-38 « Talon ». Le projet de l’avionneur américain Boeing et suédois Saab vient d’être révélé il y a quelques heures à Saint-Louis.

Boeing/Saab n'a pas encore décidé si son TX sera assemblé à Saint-Louis, mais avec le taux faible de production des F-15 et F/A-18 actuels, il est pratiquement évident que le site sera favorisé.

En ce qui concerne le calendrier, Boeing/Saab prévoit une phase de développement de quatre ans et demi avec l'entrée en service prévue pour 2024.

Le duo américano-suédois estime les besoins non seulement pour les Etats-Unis mais également pour l’Otan à près de 350 nouveaux avions. Le développement de ce projet est issu d’un travail en commun réalisé à Saint-Louis aux USA et à Linköping en Suède. L’avion pourra être adapté aux besoins du client.

 

programme tx,us air froce,avion école us air froce,boeing,saab,boeingsaab tx,blog défense,infos aviation

Photos : le TX de Boeing/Saab @ Boeing/Saab

 

 

 

 

02/06/2016

Saab prépare le premier GlobalEye pour les EAU !

Saab-GlobalEye-1.jpg

Les Emirats Arabes Unis (EAU) ont passé commande pour deux appareils d’alerte précoce et de contrôle aéroporté (AEW&C) de type « GlobalEye » en novembre dernier. Le contrat d’une valeur de 1, 27 milliards de dollars a été signé avec l’avionneur suédois Saab.

Premier Appareil en préparation :

Saab-GlobalEye-6.jpg

Le premier des deux appareils Bombardier Global 6000 est arrivé en suède chez Saab à Linköping. La première phase de modifications a débuté en vue de la modification de la cellule de l’avion Global pour y recevoir l’ensemble des systèmes électronique de Saab. La grande cabine du biréacteur Global 6000 offre un espace confortable pour l’installation des postes de commandes et de surveillance. Le personnel pourra se tenir debout. Le poste de pilotage est doté du nouveau système d’avionique Bombardier Vision. Offrant les plus récentes technologies, cet impressionnant biréacteur peut relier Paris à Tokyo sans escale avec huit passagers et de trois à quatre membres d’équipage (en mode jet privé). Il peut franchir 6’000 milles marins (11’100 km) à Mach 0,85 avec jusqu’à huit passagers.

De son côté la Société de Défense et de la sécurité Saab installera sa nouvelle version du système de radar Saab « Erieye ». Le système « Swing Role Surveillance System » (SRSS) capable de détection simultanée et le suivi des cibles multiples dans les airs, sur terre et en mer.

Le GlobalErye :

globaleye-system-overview_2.jpg

Le système AEW&C GlobalEye disposera donc de la nouvelle version du radar « Erieye », le SRSS de type AESA qui offre une détection supérieur à 600 kilomètres. Les caractéristiques du système comprennent, la production d'onde adaptative (y compris la compression numérique, codées en phase d'impulsion), le traitement du signal et de poursuite de cible (TWS) tout au long de la couverture angulaire du système à l’aide de fréquences basses et moyennes. Le système permet une capacité de détection avant et en arrière du cap de l'avion.

En matière de détection maritime, le système est couplé avec le radar Selex-ES 7500E en bande I (8 à 12,5 GHz) ventral. Le GlobalEye est capable de détecter des navires à environ 400 km et même des contacts plus petits, comme par exemple un jet ski et des bateaux gonflables (CPCR) et un périscope de sous-marin à très longue portée au-delà des 100 nautiques miles. L’ensemble du système est capable de fonctionner dans un environnement de guerre-électronique et de cyberguerre. L’identification de piste aérienne est facilitée par un IFF Mode 5 (ou norme nationale du client).

Un second client :

La semaine dernière, l’avionneur Saab a annoncé avoir reçu une nouvelle commande pour son "GlobalEye" d’un client qui désire pour l’instant rester anonyme.

 

ge_design3_close_2340_1316.jpg

Photos : 1 & 2 Images de synthèse du Global Eye @ Saab

 

08/04/2016

La croissance a été forte en février pour le trafic aérien !

DSC_6376.jpg

Genève, l’Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques de trafic de passagers pour le mois de février, qui indiquent que la forte croissance de la demande se maintient dans les marchés intérieurs et internationaux. Le nombre total de kilomètres-passagers payants (RPK) a augmenté de 8,6 % par rapport à février 2015. La capacité pour le mois (mesurée en sièges- kilomètres disponibles, ou ASK) était en hausse de 9,6 % par rapport à l’année précédente, et le coefficient d’occupation des sièges a perdu 0,7 point de pourcentage pour s’établir à 77,8 %.

Marchés de passagers internationaux :

La demande chez les passagers internationaux a augmenté de 9,1 % en février, en glissement annuel, ce qui constitue une augmentation par rapport au taux de 7,3 % enregistré en janvier. Les compagnies aériennes de toutes les régions ont enregistré une croissance. La capacité totale a augmenté de 9,9 %, causant un déclin du coefficient d’occupation des sièges, qui a perdu 0,6 point de pourcentage pour s’établir à 76,6 %.

Les transporteurs européens ont enregistré une hausse de la demande de 7,7 % en février, par rapport à l’année précédente. Le trafic a repris après les bouleversements du quatrième

trimestre de 2015, liés aux grèves et à la fermeture de Transaero en Russie. La capacité a augmenté de 7,8 % et le coefficient d’occupation a perdu 0,1 point de pourcentage pour s’établir à 78,3 %.

Les transporteurs d’Asie-Pacifique ont connu en février une hausse de trafic de 11,2 %, comparativement à la même période l’an passé. La capacité a augmenté de 10,3 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 0,7 point de pourcentage pour atteindre 78,3 %. Les comparaisons par rapport à 2015 sont biaisées en raison des célébrations du Nouvel An lunaire qui ont eu lieu en février cette année. La lenteur de la croissance économique dans plusieurs économies de la région a été en partie compensée par l’augmentation de 7,3 % du nombre de connexions aéroportuaires directes dans la région, ce qui a contribué à stimuler la demande du secteur passagers.

DSC_6352.jpg

Les transporteurs d’Amérique du Nord ont enregistré une augmentation de trafic de 3,6 %, soit le taux le plus faible parmi toutes les régions. La croissance de la capacité a été supérieure, à 4,8 %. En retour, cela a entraîné une perte de 0,9 point de pourcentage du coefficient d’occupation, à 75,9 %. Les compagnies aériennes américaines se sont concentrées sur le trafic intérieur, plus important et plus robuste, même si ce marché a montré des signes d’affaiblissement au cours des derniers mois.

Les transporteurs du Moyen-Orient ont connu une hausse de trafic de 11,3 % en février, par rapport à l’année précédente. Cependant, la capacité a augmenté davantage, avec un taux de 16,9 %, ce qui a fait fléchir le coefficient d’occupation de 3,7 points de pourcentage, à 73 %. La croissance du trafic a été inférieure à la croissance de capacité au cours des six derniers mois.

Les transporteurs d’Amérique latine ont enregistré un bond de 10,4 % en février, comparativement à février 2015. La capacité a augmenté de 10,1 % et le coefficient d’occupation a gagné 0,2 point de pourcentage pour s’établir à 79,8 %, soit le taux le plus élevé parmi les régions. La demande intérieure demeure sous pression en raison des difficultés économiques dans les plus grandes économies de la région, mais cela ne semble pas affecter les voyages d’affaires internationaux.

Les transporteurs d’Afrique ont enregistré la plus forte croissance de la demande, avec une hausse de trafic de 12,7 % en février, par rapport à l’année précédente. Cette reprise démontre que les transporteurs récupèrent des parts de marché après plusieurs années difficiles, grâce à des efforts de rationalisation des réseaux et à de meilleurs systèmes de gestion des recettes. Cela correspond aussi à un bond des exportations africaines. La capacité a augmenté de 13,4 % et le coefficient d’occupation a perdu 0,4 point de pourcentage pour s’établir à 63,7 %.

DSC_6347.jpg

Photos : 1 B777-300ER SWISS 2 A320 Wizzair 3 Saab 2000 Ethiad Regional @ P.Kümmerling

22/12/2015

Mise à niveau air-sol des Gripen tchèques !

2679891.jpg

L’agence de Défense et de sécurité pour l’exportation (FXM) suédoise a signé un accord pour mettre à niveau la flotte d’avion de combat Saab JAS-39 C/D Gripen de la République tchèque. Le contrat est estimé à près de 14,5 millions de dollars (120 millions de SEK).

 

Augmentation de la capacité air-sol :

La mise à niveau destinée à la flotte de « Gripen » tchèque concerne l’augmentation des capacités d'attaque au sol de l'avion par l'intégration des bombes guidées et non guidées. L’objectif étant de renforcer la compétence en matière d'attaque de précision des cibles au sol. Avec un pod de désignation laser « Litening III » et des bombes à guidage laser/GPS de type GBU-10 et GBU-12 « Paveway ». L’accord comprend également l’ajout de pylônes pour ce type d’armes, les logiciels et la formation.

 

Mise à jour régulière :

Cette nouvelle mise à jour de la flotte des JAS-39 C/D «Gripen» tchèques fait suite à une première adaptation qui avait été commandée au printemps 2014 avec la mise au standard MS20 qui concernait, l’adjonction de nouvelles radios cryptées et une liaison de donnée Link16 et l’optimisation pour l’usage des lunettes de vision nocturne.

 

13_saab_gripen_d.jpg

Photos : 1 JAS-39C Gripen tchèques @ Martin Kral 2 JAS-39C suédois doté de bombes Paveway et d’un pod Litening @ Swaf