16/05/2014

La République tchèque signe l’accord Gripen !

ob_963272_gripen.jpg


Aujourd'hui, la République tchèque et la Suède ont signé le nouveau contrat concernant l’avion de combat JAS-39 C/D «Gripen». Le contrat précise que la République tchèque continuera de louer 14 avions «Gripen» au moins jusqu'en 2027.

Cette signature fait suite à l’approbation le 12 mars dernier, faite par le Gouvernement de la République tchèque en ce qui concerne les négociations et l’accord obtenu avec la défense suédoise et l'Agence de Sécurité d’Exportation (FXM).

Le contrat a été signé par le vice-ministre tchèque de la Défense pour les acquisitions Bohuslav Dvořák et Ulf HAMMARSTRÖM, Directeur général de la Défense et de l'Agence suédoise de sécurité des exportations (FXM). La signature du contrat a eu lieu dans un hangar «Gripen»à la base aérienne tchèque à Čáslav. Tant le ministre tchèque de la Défense Martin Stropnický et secrétaire d'Etat suédois au ministère de la Défense Carl von der Esch ont participé à la cérémonie.

Le nouvel accord signifie que la République tchèque louera 14 Gripen C/D pour une période de 12 ans. La Formation et le perfectionnement sur  l'appareil sont également inclus, comme le soutien logistique et opérationnel nécessaire pour déployer l'avion. Le premier contrat de location avec la République tchèque pour 14 JAS-39 Gripen C/D a été signé en 2004. La République tchèque a été le premier membre de l'OTAN à mettre en oeuvre le Gripen.

Amélioration des Gripen tchèques :

Le standard C/D MS19 des Gripen tchèques passera également au standard MS20 qui comprend : de nouvelles radios cryptées et une liaison de donnée Link16. Des lunettes de vision nocturne compléteront également l’équipement des pilotes.


 

fulltanktack.jpg


Photos : 1 Gripen tchèques @ Martin Kral 2 Gripen C en ravitaillement @ Saab


12/03/2014

La Tchéquie approuve l’accord sur le Gripen !

 

1074802278.jpg

 

Le Gouvernement de la République tchèque a approuvé aujourd'hui le nouvel accord sur le JAS 39 Gripen. Depuis environ deux ans, la défense suédoise et l'Agence de sécurité Export (FXM) ont négocié avec le ministère de la Défense tchèque sur un nouvel accord pour le bail de 14 Gripen C/D.

 

Aujourd'hui, le gouvernement tchèque a approuvé l'accord, qui sera signé en avril qui suit les processus internes. Le nouveau contrat signifie que la République tchèque continuera à voler Gripen, au moins jusqu'à l'année 2026. "Cela a été un processus long et difficile avec parfois, des négociations très intenses, il est évidemment gratifiant que la République tchèque prenne une décision positive. C'est un accord qui est à l'avantage des deux parties et contribue à promouvoir le coût-efficacité pour les forces aériennes de la Suède et de la République tchèque ", explique Ulf Hammarström, Directeur général de FXM.

 

Le nouvel accord signifie que la République tchèque louera 14 Gripen C/D pour une période de 12 ans. La Formation et le perfectionnement sur  l'appareil sont également inclus, comme le soutien logistique et opérationnel nécessaire pour déployer l'avion. Le premier contrat de location avec la République tchèque pour 14 JAS 39 Gripen C/D a été signé en 2004. La République tchèque a été le premier membre de l'OTAN à mettre en oeuvre le Gripen.

 

FXM est responsable pour les contrats Gripen que la Suède a avec la Hongrie, la République tchèque et la Thaïlande. L'Agence est également responsable des négociations avec la Suisse sur l'achat du Gripen E et en cours de négociation avec le Brésil, qui a choisi le Gripen E en décembre dernier.

 

Photo : JAS-39 C Gripen aux couleurs de la Tchéquie pour le TigerMeet @ Force aérienne CZ

16/02/2014

Le Gripen pour sauver la Patrouille Suisse !

Pilotage-Saab-Jas-39-Gripen-Fighter.jpg

 

Il faudra peut-être s'y faire, avec la mise à la  retraite du Tiger en 2016, c'est une de nos plus fameuses et fidèles ambassadrices qui s'en ira après 50 ans d'émotions et d'excellence. Qui n'a pas ressenti une profonde fierté à voir ainsi évoluer notre patrouille lors de tant de manifestations nationales et internationales?

 

Crée en 1964 pour l'Exposition nationale, la Patrouille Suisse a commencé à voler avec le Hunter. Ces 4 premiers appareils furent ensuite remplacés en 1995 par 6 F-5E Tiger avec leur livrée rouge si caractéristique. Est-ce que Air 14 sera leur adieu?

 

 

Pas de nouvel avion, plus de Patrouille :


gripen-large-2.jpg


 

Ce qui est certain, c'est que si le Gripen ne vient pas, la mort de la patrouille sera définitivement consommée. Des générations de pilotes ont ainsi appris l'excellence dans leur métier et côtoyé des milliers de pilotes étrangers, leur prouvant dans les airs qu'il faut compter avec l'aviation suisse. Quelle seraient les pertes en cas de disparition de la Patrouille? Difficile à dire, mais certainement pas négligeable. 

 

 

Le Griffon sauvera-t-il la Patrouille Suisse?

 

Ce n'est certainement pas l'argument le plus pertinent, mais c'est encore une fois encore la démonstration que l'on doit parler de bien plus que d'un "simple" avion et ne se laisser enfermer ni dans une discussion strictement financière, ni dans des joutes techniques stériles. L'acquisition du Gripen doit être vue dans son contexte global où se mêlent politique de sécurité et de défense, souveraineté, image, émotions, diplomatie, dissuasion, .... au service de tous les Suisses au quotidien.

 

VEG 

Liens sur les articles précédents : 

 

Les mensonges des référendaires : 

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/01/14/gripen-les...

 

Gripen, un besoin fondamental :

 

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/01/22/gripen-un-...

 

Anti-Gripen, un comité de pieds-nickelés : 

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/02/06/anti-gripe...



 

Gripen l’avenir des Forces Aériennes : 

 

 

 

http://psk.blog.24heures.ch/index-1.html

 

 

 

 

23/12/2013

Brésil, Gripen C/D en location !

unnamed.jpg

 

 

BRASILIA, le Brésil annonce ce matin suite au choix du Gripen E pour remplacer les F-5 E/F, que celui-ci, louera une série de 12 JAS39 Gripen C/D pour compenser le retrait des Mirage 2000.

 

L’objectif de la FAB est de compenser au plus vite le départ à la retraite des Mirage 2000, pour ce faire le Brésil, désire donc (comme la Suisse) louer une douzaine d’avion Gripen C/D (standard actuel) afin de maintenir au minimum sa capacité de police aérienne dans l’attente de l’arrivée des Gripen E en 2018.

 

La FAB dispose de 10 Mirage 2000C monoplace et 2 biplaces 2000B (désigné localement comme F-2000C/B) qui servent au sein du 1er Escadron de défense aérienne, depuis la base aérienne d’Anapolis. La FAB ne disposera plus que des Northrop F-5EM/FM Tiger II pour l’interception et des AMX A1 pour l’attaque au sol. Les 57 F-5EM/FM ont été modernisés avec l’aide de l’israélien ELBIT.

 

 

Le choix du Gripen E :

 

gripen_ng_brasil1.jpg

 

On en sait donc un peu plus sur le choix du Brésil en ce qui concerne le Gripen E, si le prix à joué un rôle évident, d’autres éléments ont faits penché la balance en faveur de l’avion suédois.

 

Le Chef de la FAB M. Junto Saito annonçait ce matin que le choix faisait partie d’un ensemble particulièrement attractif pour le pays. Avec notamment la possibilité de produire de nombreux éléments au Brésil.

 

Le Brigadier Marcelo Damasceno, de la FAB, confirmait de son côté : « la très haute valeur technique du Gripen E », « ses capacités de détection radar permettent une vision très supérieure à ce que nous avons pu tester ailleurs, l’architecture et les combinaisons de l’électronique offre des possibilités aujourd’hui sans équivalence ».

 

Le Brésil mettra en œuvre le missile indigène A-Darter sur le Gripen E, celui-ci étant déjà intégré à la famille Gripen, aucun surcoût ne donc demandé contrairement à une adaptation sur d’autres appareils.

 

Le Brésil prévoit de commander 36 Gripen E, mais c'est un total de 120 appareils qui pourra être commandé d'ici 2025, sans oublier le développement du "Sea Gripen" pour la Marine.

 

 

On peut donc également en déduire, que l’opportunité de pouvoir louer des appareils en remplacement des Mirage 2000 et dans l’attente de l’arrivée du Gripen E a joué également un rôle dans le choix de l’avion suédois. On retrouve par ailleurs cette même flexibilité dans la décision en Suisse.

 

996676171.jpg

 

Photos : 1 Gripen C aux couleurs de la FAB 2 Gripen E brazil 3 Missile A-Darter @ FAB

 

 

08/11/2013

Leurres actifs nouvelle génération pour le Gripen E !

IMG_0273.JPG


 

La nouvelle est importante, l’avionneur Saab et l’équipementier Selex ES vont collaborer sur le programme de leurres actifs de nouvelle génération Expendable Decoy Active (EAD). Ce nouveau type de leurres équipera le Gripen E.

 

Selex ES BriteCloud : 

 

 

149254_1.jpg

Dévoilé par Selex ES, le nouveau leurre actif anti-missiles de nouvelle génération  pourra être largué depuis les distributeurs de fusées «Flares» 55mm standards qui équipe les aéronefs actuellement. Le «BriteCloud» est un leurres d’un nouveau genre qui va permettre de leurrer les missiles semi-actifs adverses et les radars de conduite de tir loin des avions de combat.

 

Le «BriteCloud» est le successeur technologique des générations précédentes de leurres RF, tels que les répéteurs et les leurres remorqués radar (TRD). Une fois largué, le «BriteCloud» recherche les menacent prioritaires en utilisant la technologie de mémoire numérique autonome (DRFM). Les impulsions radar sont captées dans l'ordinateur de bord du «BriteCloud», puis copiées en utilisant les fréquences de répétitions pour ensuite simuler une «fausse cible». Cette fausse cible, si convaincante que le système de menace ne peut pas détecter la supercherie. Le «BriteCloud» pourra séduire même les menaces les plus modernes loin de la plate-forme de tir.

Doté de petites ailettes, le «BriteCloud» s’éloignera du Gripen E pour écarter la menace, minimiser les détonations de proximités et provoquer sa destruction à l’écart en toute sécurité.

 

Partenariat Saab & Selex :

 

L’avionneur suédois Saab renforce un peu plus sa collaboration avec l’équipementier Selex ES, qui fournit déjà l’antenne EASA du radar du Gripen E, ainsi que le système IRST Skyward G. Les essais en vol du «BriteCloud» débuteront l’année prochaine déjà sur un avion de la famille Gripen, puis il sera testé sur les Gripen E de prés-séries, pour une intégration finale sur les avions destinés à la Suède et la Suisse en 2018.

 

Compléter efficacement la protection des Gripen E :


 

34pnbs2kc7.jpg


 

Le Gripen E dispose déjà d’un équipement de guerre électronique de nouvelle génération  qui s’articule autour des systèmes EW System MAW300 de type électro-optique qui fonctionne avec les lances-leurres Saab BOH/BOL de dernière génération (ADIS). L’arrivée de ce nouveau leurre complétera de manière particulièrement efficiente la protection de l’avion face à l’évolution des menaces.


 

saab gripen,gripen e,selex es britecloud,leurres actifs britecloud,gripen britecloud,swiss gripen,achat gripen,fond gripen,gripen schweiz,gripen blog


 

Photos : 1 Gripen F de développement @ Saab 2 le Selex ES BriteCloud @ Sellex ES 3 Capteur électro-optique @ Pascal Kümmerling