03/12/2014

Paveway IV qualifiée sur Eurofighter !

First Paveway IV Release for RAF Typhoons.jpg

 

 

Le plus ancien escadron le n°1 basé à Lossiemouth de la Royal Air Force a réalisé une première avec la qualification de tir d’une bombe Paveway IV à partir d’un avion de combat Eurofighter «Typhoon II».

 

La qualification de la bombe Paveway IV depuis un avion de combat Airbus Group Eurofighter  «Typhoon II» a été réalisé avec succès depuis la zone d'entraînement de

Cape Wrath. L’Eurofighter utilisé fait partie des aéronefs modernisés dans le cadre du programme P1E/B.

La phase P1E/B de modernisation offre des capacités plus larges, avec notamment une réelle compétence de type multi-rôle. Ce paquet de modernisation fait suite aux opérations menées en Libye, et va permettre de combler les lacunes actuelles du standard en service au sein de la RAF.  Les mises à niveau des avions incluent l'amélioration de la puissance de calcul, du système d'armes et de l'intégration de celles-ci et l'amélioration des capteurs. 

 Une fois installées, ces améliorations permettent au «Typhoon II» d’opérer simultanément en mode air-air et air-sol. Soit une réelle capacité multi-rôle, qui faisait défaut jusqu’ici. De plus, le paquet améliorations P1E/B offre beaucoup plus de souplesse dans la planification de la mission. Il permet à un seul pilote, dans un seul appareil de mener des attaques simultanément sur six cibles différentes en une seule passe

 

La Paveway IV : 


ORD_Paveway_IV_Components_lg-1.jpg


 

La bombe Raytheon Paveway IV dispose d’un système de navigation inertielle (INS) et peut être également guidée par GPS. Cette bombe issue de la Paveway Mk82 est dotée d’un kit de guidage basé sur la Paveway II.

 

 

519986836.jpg

 

Photos : 1 & 2 Tir de Paveway IV d’un Eurofighter de la RAF @ Airbus Group

 

24/11/2014

L’Angleterre commande ses premiers F-35B!

uk_f35b_(700x510)__main.jpg

 

 

Londres, le Ministère britannique de la Défense a signé un premier contrat contrat pour l’achat d’un premier lot de quatre Lockheed-Martin quatre F-35B «Lightning II» à décollage vertical et atterrissage court.

 

Un début : 

 

L’Angleterre devrait d’ici cinq ans commander progressivement 14 F-35B. Trois F-35 d’essais ont déjà été commandés par le sAnglais est actuellement basés à Eglin Air Force Base en Floride où ils sont utilisés pour la formation des pilotes. 

 

Le Royaume-Uni prévoyait initialement une commande de 138 unités du F-35B pour équiper la RAF et la Royal Navy. Mais les coûts et les nombreux retards ont finalement poussés le gouvernement britannique à réduite la voilure à 50 exemplaires.

 

La problématique des coûts : 

 

Le programme F-35 est particulièrement compliqué en matière de coûts, il faut se rappeler  qu’entre 1994 et 2014, le programme a coûté près de 87,5 milliards de dollars, dont 46,2 milliards pour le domaine de la recherche et du développement (R&D) et 39,5 milliards pour l'achat des appareils et 1,8 milliards de pièces détachées. En avril 2012, les services du secrétaire américain à la Défense publient une nouvelle estimation du coût global du programme (développement, construction, exploitation, modernisation et maintenance) sur une période de 55 ans à 1’550 milliards de dollars. Cette estimation reste basée sur une vente de 2’443 avions pour les USA (1’763 F-35A, 340 F-35B et 340 F-35C). Pour un appareil qui devait coûter au départ selon la version, de 66 à 85 millions de dollars pièce, aujourd’hui, on parle de 115 à 130 millions l’avion sans armement.

 

Nouveau lot pour les USA : 

 

En parallèle à la commande britannique, Lockheed Martin et le Pentagone ont définitivement entériné le contrat du huitième lot de production de l'avion de combat F-35 pour un montant estimé à 4,7 milliards de dollars. Un accord de principe avait déjà été scellé au mois d'octobre dernier. Les premières livraisons d'appareils sont attendues pour le printemps 2016. 

 

 

9146671246_312220da07_o__main.jpg

Photos : F-35 aux couleurs de la RAF @ Lockheed-Martin

19:53 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : lockhed-martin, f-35b, raf |  Facebook | |

02/11/2014

Les Eurofighter de la RAF multi-rôle !

 

Potential Brimstone fit on Typhoon.jpg

 

Les Eurofighter «Typhoon II» de la Royal Air Force subissent actuellement une importante modernisation, qui doit permettre à l’avion de devenir plus polyvalent. Une fois achevée, les Eurofighter de la RAF seront (enfin!) véritablement multi-rôle.

 

Connu sous le nom de la phase P1E, ce package de mise à niveau offre des capacités plus larges, avec notamment une réelle compétence de type multi-rôle. Ce paquet de modernisation fait suite aux opérations menées en Libye, et va permettre de combler les lacunes actuelles du standard en service au sein de la RAF. 

Les mises à niveau des avions incluent l'amélioration de la puissance de calcul, du système d'armes et de l'intégration de celles-ci et l'amélioration des capteurs. 

 

Une fois installées, ces améliorations permettent au «Typhoon II» d’opérer simultanément en mode air-air et air-sol. Soit une réelle capacité multi-rôle, qui faisait défaut jusqu’ici. De plus, le paquet améliorations P1E offre beaucoup plus de souplesse dans la planification de la mission. Il permet à un seul pilote, dans un seul appareil de mener des attaques simultanément sur six cibles différentes en une seule passe. 

 

_GLD2381.jpg

 

La modernisation P1E est divisée en deux éléments, la phase 1 Amélioration (a) et la phase 1 Amélioration (b). Le paquet P1E (a) apporte le concept multi-rôle et permet de basculer entre les modes air-air et  air-sol  simultanément. Tandis que le P1E (b) vise des améliorations en matière de défense de l’avion et les dernières mises à jour d'interopérabilité de l’avion.

 

Dans le détail : 

 

P1E (a) : Mise à jour des logiciels et des senseurs, mise à jour de l’avionique avec  facilitation d’utilisation pour le pilote, dont le viseur de casque, intégration du pod de désignation laser Litening III, intégration des bombes Paweway IV. Préparation à l’intégration du missile Brimstone II. 

 

P1E(b): Amélioration du système IFF, mise à jour du logiciel du système DASS (Defensive Aids Sub System), amélioration des systèmes de communication et de liaison de données Link16, simplification des logiciels de maintenance. 

 

Premiers aéronefs opérationnels: 

 

Les 17 premiers appareil standard au standard P1E  sont maintenant en service dans la RAF, d’ici le printemps 2015, se sont 18 appareils supplémentaires qui seront livrés. 

 

 

IMAGE_144708.jpg

 

Photos : 1 Eurofighter multi-rôle 2 essais de large de bombes Paveway 2 RAF Solo Display @ RAF

19:13 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : eurofighter, airbus group, raf, typhoon 2 |  Facebook | |

07/10/2014

RAF, le retrait des Tornado ajourné !

1287041521.jpg

 

 

Les trois dernier escadrons de première ligne qui volent encore sur l’avion de combat Panavia Tornado GR4 vont pouvoir continuer à voler encore un peu. Le retrait programmé de ceux-ci a été ajourné. 

 

Le Gouvernement du Royaume-Uni vient donc de décider de maintenir encore un peu les Tornado au sein de la RAF. Deux escadrons ( no: 9 et 31) basés à Marham dans le Norfolk vont voler au moins jusqu’en 2021, alors qu’il était prévu de les stopper d’ici 2018. Le troisième escadron n°15, basé à Lossiemouth continuera également à volé sur le GR4. Au total se sont pas moins de 79 Tornado GR4 qui pourront ainsi continuer à servir sa gracieuse Majesté.

 

Les raisons de cette décision: 

 

Trois raisons motivent ce brusque revirement de situation, les retards accumulés dans le programme du Lockheed-Martin F35B en sont la première cause. Le programme accuse un retard de près de quatre années et selon le dernier pointage de l’avionneur, les premiers F-35B n’arriveront au sein de la RAF qu’a fin 2018. Encore faut-il que d’autres problèmes ne viennent pas péjorer un calendrier mainte fois revu et corrigé.

 

La seconde raison provient du récent engagement de la RAF au sein de la coalition qui mène actuellement des opérations, afin d'appuyer les forces terrestres kurdes engagées dans le combat contre l'EI dans le nord-ouest de l'Irak.

 

La troisième est dernière raison concerne le fait que la RAF ne disposerait plus de réelles capacités d’attaque au sol dans l’attente de l’arrivée de l’Eurofighter T3 en 2017. Le maintien du Tornado GR4 permettra également de lancer et d’intégrer la nouvelle version du missile d’attaque au sol MBDA Brimstone II en 2015. L’Eurofighter recevra également le missile, mais pas avant 2019.


47748343.jpg


 

Le Tornado GR4 de la RAF : 

 

Le Tornado GR4 de la RAF permet les opérations tout temps d’attaque et de reconnaissance. Il est en service dans la RAF depuis maintenant près de 30 ans, mais une combinaison de programmes de mise à niveau et de nombreuses améliorations continuelles ont permis de  garder l'avion à l'avant-garde. Le standard actuel  du GR4 lui permet de mettre en oeuvre des armes à guidage de précision moderne en parallèle avec la la nacelle de désignation Litening III qui est utilisé dans les deux rôles d'attaque et de reconnaissance. Le Tornado GR4 emporte les armements suivants : Storm Shadow, Brimstone, Sidewinder AIM-9L, Paveway II, III Paveway, Enhanced Paveway, Paveway IV,  ASRAAM.

Propulsé par deux réacteurs Rolls-Royce RB 199 Mk103, le GR4 est capable de voler très bas au niveau du vol à une vitesse supersonique et peut maintenir une vitesse de croisière subsonique élevée. L'avion peut voler automatiquement à un niveau bas en utilisant le guidage sol (ISF)  de manière automatique. L'avion est également équipé d'un Forward Looking Infrared (FLIR) et des lunettes de vision nocturne (NVG) compatible avec les instruments du cockpit.

Pour la navigation, le Tornado est équipé d'un système intégré de navigation Global Positioning inertielle (GPINS). Le GR4 dispose également d'un radar au sol de cartographie (GMR) pour identifier les points fixes. Le GR4 est également équipé d'un laser de marquage de cible «Seeker» (LRMTS) qui peut être utilisé pour localiser des cibles désignées sur le sol ou peut fournir des informations de cibles au sol. Pour la reconnaissance, il peut également être doté du pod RAPTOR. Sa mise en service a donné au GR4 la capacité de transmettre en temps réel les informations.


1024px-Tornado_gr4_za597_kemble_arp.jpg


 

 

Photos :  Tornado GR4 de la RAF @ Neil Bates


20:02 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : raf, tornado, tornado gr4 |  Facebook | |

01/09/2014

Premier vol pour l’A400M de la RAF !

09_01_14-2.jpg

 

Le premier exemplaire de l’A400M destiné à la Royal Air Force a effectué son premier vol. L’avion a passé avec succès cette première étape avant la livraison.

 

L’avions numéro MSN15 était piloté par le pilote le pilote d'essai britannique Ed Strongman. L'avion a décollé de Séville à 14h25 heure locale et a effectué un vol d’une durée de 5h5min.

 

La RAF totalise 22 A400M en commande, le premier exemplaire devrait être disponible pour la livraison d'ici la fin de septembre. Selon le contrat, Airbus Military doit remettre quatre avions de type A400M à la RAF d’ici le mi-2018.Les A400M «Atlas» seront basés sur les installations de Brize Norton, dans l'Oxfordshire. 

 

L’A400M :

 L’A400M «Atlas» est un avion de transport militaire polyvalent conçu par la division militaire d’Airbus (Airbus Military). La polyvalence est ce qui caractérise le mieux l’A400M, qui est conçu pour offrir des capacités à la fois tactiques et stratégiques. L’appareil peut transporter 37 tonnes de charge utile sur au moins 4700nm (8700 km) de distance. Sa soute est dimensionnée pour accueillir tous les chargements et véhicules répertoriés  dans le cahier des charges européens ESR (Europen Staff Requirement). En outre, l’A400M peut servir à la fois de moyen de transport aérien et de plateforme de ravitaillement en vol aussi bien pour des avions de combat que pour des hélicoptères. L’A400M incarne le premier avion de transport militaire lourd véritablement nouveau depuis ces trente dernières années. Offrant deux fois plus de performances et de capacités d’emport que les avions actuels qu’il remplacer

 

Actuellement Airbus a vendu 174 exemplaires de l'A400M, principalement en Europe. La France en a commandé 50, l'Allemagne 53, la Grande-Bretagne 22 et l'Espagne 27. Hors Europe continentale, seule la Malaisie a commandé 4 exemplaires.

 

Photo: A400M RAF @ Airbus Military

22:20 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : airbus military, a400m, raf |  Facebook | |