17/07/2017

Le Global 7000 a atteint les 500 heures !

global7000aerial.jpg

Bombardier Avions d’affaires a annoncé que le programme d’essais en vol de son avion Global 7000 progresse comme prévu et a franchi l’étape des 500 heures. Avec trois véhicules d’essais (FTV) qui effectuent déjà des essais en vol et deux FTV restants qui doivent se joindre à eux sous peu, le programme d’avion Global 7000 est en bonne voie de respecter l’échéance cible d’entrée en service de l’avion à la seconde moitié de 2018.

Bombardier a également confirmé que la production des premiers avions destinés à des clients avance sans encombre, avec quatre biréacteurs d’affaires Global 7000 à l’assemblage final à l’usine de Bombardier à Toronto (Ontario), au Canada.

En novembre 2016, Bombardier a commencé les essais en vol de son biréacteur d’affaires Global 7000  par le vol inaugural du premier véhicule d’essais en vol (FTV1). Celui-ci s’est approché de la vitesse du son, atteignant Mach 0,995 pendant un vol d’essai en mars 2017, devenant le plus gros avion d’affaires à voler aussi près du mur du son. Le deuxième et le troisième véhicule d’essais en vol (FTV2 et FTV3) ont joint le programme en mars et en mai 2017, respectivement.

Les essais complets menés à l’aide des trois FTV au cours des 500 heures de vol ont démontré les capacités des systèmes de propulsion, avioniques, électriques et mécaniques de l’avions. Ces essais correspondent à la majorité des exigences de certification. 

Deux véhicules d’essais restants, le FTV4 et le FTV5, en sont à l’assemblage final et aux essais de validation de vol dans un atelier pré-vol spécial. Ils sont en bonne voie de se joindre aux autres avions du centre d’essais en vol de calibre mondial de Bombardier à Wichita (Kansas).

Le Global 7000 :

f9s4KbKr.jpg

Avec un design visionnaire et des performances supérieures, le jet d’affaires Global 7000 redéfinit l’expérience de l’avion d’affaires. Doté de quatre espaces habitables distincts et d’une aire de repos réservée à l’équipage, il se démarque parmi les biréacteurs d’affaires par son espace, son confort et la grande polyvalence de son design personnalisable. Son système de divertissement en cabine à la fine pointe de la technologie, combiné  à la connexion Internet haute vitesse à bande Ka permet aux passagers de diffuser du contenu haute définition et de profiter d’une expérience de divertissement fiable.

La conception évoluée de l’aile de l’avion Global 7000 a été conçu pour optimiser la vitesse, la distance franchissable et le contrôle afin d’assurer un vol exceptionnellement en douceur. Avec sa capacité ultra long-courrier de 7’400 milles marins (13’705 km) à Mach 0,85, il peut transporter huit passagers sans escale de Londres à Singapour ou de Dubaï à New York avec une vitesse maximale opérationnelle de Mach 0,925.

original.jpeg

Photos : 1 En vol 2 Cockpit 3 Chaîne de mntage du Global 7000@ Bombardier Aviation

15/07/2017

Premier vol d’un Legacy 500 made in USA !

first_flight_first_mlb_500_-_2.jpg

Embraer a réussi le vol inaugural de son premier jet de taille moyenne Legacy 500 assemblé entièrement au sein de son usine à Melbourne, en Floride. Ce premier vol le 13 juillet, fait suite huit mois après que le premier jet léger Legacy 450 produit également à Melbourne ait pris son envol.

Le Legacy 500 est le quatrième modèle de jet d'affaires à être assemblé à l'usine d'Embraer à Melbourne, après le Legacy 450 et les Phenom 100 et 300. Les Legacy 450 et Legacy 500 sont également fabriqués dans les installations de production d'Embraer à São José dos Campos, au Brésil, cependant, l’avionneur envisageait finalement de rassembler la plupart des Legacy 450/500 à Melbourne.

Embraer a commencé à assembler des avions dans son usine de Melbourne au début de 2011 avec le Phenom 100, suivi du Phenom 300 en août 2012, le Legacy 450 en juin 2016 et le Legacy 500 en janvier dernier. Au cours des sept dernières années, la société a livré près de 250 Phenoms et Legacys.

Le legacy 500 :

Le Legacy 500 peut accueillir jusqu'à 12 passagers dans une cabine stand-up de 6 pieds (1,82 mètres) de plafond et un plancher plat. La conception de la cabine comprend quatre sièges inclinables (totalement plat), les sièges «Premium» sont disponibles avec repose-jambes, appui-tête avec des ailes flexibles, actionnée électriquement et support lombaire, système de  massages et des systèmes de chauffage qui sont uniques dans cette catégorie pour le passagers. 

L’avion dispose en outre d’un système de pressurisation cabine à altitude faible soit 6000 pieds conçu par Honeywell ® Select Management System qui permet une meilleure adaptation au vol et diminue la fatigue lors des voyages. L'avion devra être certifié par l'ANAC (Brésil), la FAA (Etats-Unis), l'EASA (Europe), et d'autres autorités de l'aviation dans les marchés clés à travers le monde.

L'avion est propulsé par deux moteurs à double flux Honeywell HTF7500E, chacun produisant £ 6540 de poussée au décollage. Ils permettront  à l'avion de voler à une vitesse de croisière rapide de Mach 0,82, et de couvrir 5600 km (3.000 miles nautiques) avec quatre passagers. L’avion dispose d’une avionique Rockwell Collins Pro Line Fusion ® Flight Deck intégré. Le prix est d’environ 18 500 000 $US en fonction de l’aménagement du client.

2399641877.jpg

Photos : 1 Le legacy 500 produit aux USA 2 intérieur@ Embraer

 

25/05/2017

PlaneSense client de lancement du PC-24 !

DSC_7023.jpg

EBACE, salon de Genève, la société américaine PlaneSense est heureuse d'être le client de lancement du Pilatus PC-24. Le tout premier PC-24, MSN 101, sera livré durant le quatrième tiers.

La société à actuellement six PC-24 « Super Versatile Jet » en commande, mais prévoit de placer une commande importante supplémentaire, dès que Pilatus rouvrira le carnet de commandes l'année prochaine.

PlaneSense déclare avoir reçu grand enthousiasme de ses clients pour le PC-24, qui se compose de clients professionnels et de loisirs. Pour la société qui exploite principalement des jets de type Nextant Beech 400XT , le Pilatus PC-24 viendra progressivement prendre la place du jet américain dans les prochaines années. Au côté du turbopropulseur PC-12.

L’arrivée du PC-24 au sein de la société américaine, va lui permettre d’étendre sa zone de service en direction de la côte est américaine au Colorado. En mars, la société à ajouté Cuba et les Bermudes dans sa zone de services internationaux. Le service à Cuba est actuellement réalisé en utilisant le turbopropulseur PC-12, mais sera également proposé avec le jet suisse. A terme la société PlaneSense utilisera exclusivement des PC-12 et des PC-24.

2224224314.11.jpg

A propos de PlaneSense: 

PlaneSense, Inc. a été fondée en 1996, selon la conviction qu'il existe un moyen plus intelligent de voler que la propriété d'un avion entier. La société offre la possibilité de louer des part d’un jet privé.

Ces options de propriété d'avion fractionnées, offre à ses propriétaires une expérience d'aviation remarquable combinée à un engagement éprouvé en matière de sécurité, de service et d'excellence, le tout avec plus d'économies, plus de commodité et plus d'options d'heure de vol! La société utilise des Pilatus PC-24 et des jets Beech 400.

A propos du Super Jet Polyvalent PC-24 :

Le PC-24 est le premier biréacteur d'affaires dans le monde entier conçu pour décoller et atterrir sur des pistes très courtes, ou les pistes non pavées, et de venir avec une porte cargo en standard. Il dispose également d'une cabine très spacieuse dont l'intérieur peut être facilement adaptée aux besoins personnels. La flexibilité exceptionnelle du PC-24 ouvre la porte sur un larges éventail enviable de possibilités, que ce soit en tant que jet d'affaires, d'avions ambulance ou pour d'autres missions spéciales. Tout cela fait un « Super Jet polyvalent », conçu pour répondre à une grande variété de profils et de mission individuels.

DSC_7085.jpg

Photos : 1 & 3 Le PC-24 à EBACE @ P.Kümmerling 2 Le premier PC-24 de PlaneSense @ Pilatus

 

18/05/2017

Pilatus présentera la norme de série PC-24 à EBACE 2017 !

 

 

426a152cd64fef50390f46aa732883ae-PC-24-P03.jpg

Le troisième prototype du PC-24, qui représente également la norme de la série, sera dévoilée au grand public au Salon européen de l'aviation d'affaires cette année (EBACE) à Genève, du 22 au 24 mai 2017. Au siège de Pilatus, la production du jet PC-24 est en cours et se trouve en  accélération pour assurer la livraison à temps du premier appareil au client de lancement après la certification.

Une première à EBACE 2017:

Le troisième PC-24, le P03, sera présenté au grand public pour la première fois. Avec sa livrée bleue nacrée et son intérieur xécutif « Zermatt », le biréacteur polyvalent ne peut manquer d'impressionner le public. Sur l'affichage à côté du PC-24 P03 il y aura aussi une maquette 1: 1 maquette avec le second type d’intérieur « Vail » montré pour la première fois au monde avec le système de flexibilité d’amménagement et 2 configuration des sièges. 

Des vols de certification et la production en série :

A la suite de vol inaugural de P03 le 6 Mars 2017, la flotte de test des PC-24 est maintenant terminée. Les trois prototypes ont accumulé un total de 950 vols et 1’525 heures dans les airs à ce jour. D'autres vols de certification sont en cours. La certification du « Super Jet polyvalent » est prévu pour le 4ème trimestre de 2017 et les livraisons initiales aux clients vont démarrer immédiatement après. 

Pendant ce temps, au siège à Stans, le travail a déjà commencé en vue de la préparation pour la livraison aux clients. L'état de la production en série des premiers PC-24 est déjà bien avancé, le numéro un a déjà reçu sa livrée finale. 

En 2014, Pilatus vendu 84 PC-24 dans l'espace de seulement 36 heures. Le carnet de commandes est actuellement fermé, mais va rouvrir en 2018. Les données finales de performance di PC-24 seront publiés après la certification. Les données recueillies par Pilatus jusqu'à maintenant indiquent que la performance du « Super Jet polyvalent » est susceptible de dépasser les attentes. 

A propos du Super Jet Polyvalent PC-24 :

Le PC-24 est le premier biréacteur d'affaires dans le monde entier conçu pour décoller et atterrir sur des pistes très courtes, ou les pistes non pavées, et de venir avec une porte cargo en standard. Il dispose également d'une cabine très spacieuse dont l'intérieur peut être facilement adaptée aux besoins personnels. La flexibilité exceptionnelle du PC-24 ouvre la porte sur un larges éventail enviable de possibilités, que ce soit en tant que jet d'affaires, d'avions ambulance ou pour d'autres missions spéciales. Tout cela fait un « Super Jet polyvalent », conçu pour répondre à une grande variété de profils et de mission individuels.

 

unnamed.jpg

Photos : 1 Le PC-24 n°P03 2 le premier PC-24 de série@ Pilatus Aircraft

12/05/2017

Vol inaugural pour le 3ème Global 7000 !

original.jpeg

Bombardier Avions d’affaires a annoncé aujourd’hui que le troisième Global 7000 (FTV3)  a effectué son premier vol avec succès. Le FTV3 se joint à un programme d’essais qui a démontré l’excellente fiabilité des systèmes et réalisé des percées depuis son lancement en novembre 2016. Après à peine cinq mois d’essais, l’avion Global 7000 a établi le record du plus gros biréacteur d’affaires à approcher du mur du son, atteignant la vitesse maximale marquante de Mach 0,995.

« Le biréacteur d’affaires Global 7000 est un avion hautement perfectionné et à la fine pointe de la technologie. Nous sommes enchantés que nos véhicules d’essais aient affiché un haut degré de maturité », a déclaré Michel Ouellette, vice-président principal du programme d’avions Global 7000 et Global 8000. « Notre programme d’essais respecte le calendrier de développement et de certification prévu et l’ajout de notre troisième véhicule d’essais en vol s’inscrit dans notre engagement à obtenir la certification en 2018, car nous accumulerons ainsi plus d’heures de vol. »

f9s4KbKr.jpg

FTV3, surnommé le « navigateur », servira aux essais des performances du système avionique évolué et du système électrique. C’est le premier avion de série à être doté d’un affichage tête haute double. L’affichage tête haute double, offert en option sur l’avion Global 7000, améliore grandement l’efficacité opérationnelle et la sécurité, en bonne visibilité comme en faible visibilité, tout en réduisant la charge de travail du pilote.

Le FTV3 Global 7000 a décollé aujourd’hui de l’usine de Bombardier à Toronto sous le commandement du capitaine Logan Lamping, assisté par son copilote Derek Thresher, ainsi que Duane Moore and Matthew DiMaiolo, ingénieur, Essais en vol.

Maquette à Genève pour EBACE:

Pendant le Salon annuel de l’aviation d’affaires européenne (EBACE) de 2017, du 22 au 24 mai, les visiteurs sont invités à visiter la maquette de l’avion Global 7000 au stand de Bombardier, à l’emplacement Z110 du Palexpo de Genève.

Le Global 7000 

Le biréacteur d’affaires Global 7000 est conçu de façon unique à partir de l’intérieur pour livrer une expérience cabine incomparable pour ses clients. Seul biréacteur d’affaires de l’industrie avec quatre zones habitables distinctes et une aire de repos réservée aux membres d’équipage, l’avion Global 7000 va offrir un très haut niveau de confort et de souplesse du design intérieur qui deviendront la norme pour une nouvelle catégorie de biréacteurs d’affaires à large fuselage. La conception évoluée de l’aile du biréacteur d’affaires Global 7000 optimise la vitesse, l’autonomie et la maîtrise de l’appareil pour offrir un vol exceptionnellement doux, une capacité d’approche à angle prononcé et des performances sur courte piste. Donnant accès à des aéroports comme London City, le biréacteur d’affaires Global 7000 vous rapproche plus efficacement de votre destination finale.

Le biréacteur d’affaires Global 7000 pourra relier Londres à Singapour, Doubaï à New York, ou Sydney à San Francisco sans escale, et pourra atteindre une vitesse opérationnelle maximale de Mach 0,925. Les passagers voyageant à bord du biréacteur d’affaires Global 7000 pourront vivre l’expérience d’une autonomie long-courrier de 7 400 NM (13 705 km) à M 0,85 avec 8 passagers.

small_rect_pdp_7000_0001_dreams.jpg

Photos : 1 Le 3ème Global 7000 2 Cockpit 3 Vous pouvez disposer d’un véritable lit à bord @ Bombarider