31/01/2018

Le cinquième Global 7000 d’essais s’est envolé !

980x.jpg

Bombardier Avions d’affaires a  annoncé que le cinquième et dernier véhicule d’essais du programme d’essais en vol Global 7000 (FTV5), a exécuté un premier vol, ouvrant la voie à l’entrée en service du programme pendant la seconde moitié de l’année.

Le FTV5 validera les essais effectués jusqu’à maintenant, assurant une entrée en service sans heurts pour l’avion Global 7000. L’avion se joint aux quatre autres véhicules d’essais du programme d’essais en vol, qui ont fait la démonstration d’un haut niveau de maturité et de fiabilité, et de leur capacité de voler en douceur dans le cadre d’essais en vol et au sol très étendus.

« Nous sommes fiers que tous les cinq véhicules d’essais Global 7000 soient maintenant intégrés aux essais en vol; cela témoigne de la détermination et de la compétence de l’équipe Bombardier », a affirmé Michel Ouellette, vice-président principal, Programme des avions Global 7000 et Global 8000. « C’est un grand moment pour le programme et l’équipe, alors que nous entrons dans la phase de certification et que nous approchons de l’entrée en service de l’avion à la seconde moitié de l’année. »

Le programme d’essais en vol du Global 7000 progresse comme prévu et a franchi plusieurs étapes importantes au cours des derniers mois, notamment le premier déploiement de l’avion Global 7000 à l’étranger. Les récents essais ont montré de façon concluante les capacités de l’avion dans des vents latéraux, sur des pistes en haute altitude et dans toutes les conditions météorologiques.

Bombardier Avions d’affaires avait présenté publiquement son quatrième véhicule d’essais en vol du programme Global 7000 (FTV4), en octobre 2017 au congrès et salon annuel de la National Business Aviation Association (NBAA) à Las Vegas. Comptant quatre espaces habitables distincts et une zone équipage pleine grandeur, l’avion Global 7000 se démarque des autres biréacteurs d’affaires par son espace, son confort luxueux et la grande polyvalence de son design personnalisable. Sa cuisine moderne et multifonctionnelle est dotée d’un espace de rangement sans précédent, d’une aire de préparation des aliments et de commodités assurant une expérience de restauration en vol exceptionnelle.

Le Global 7000 :

Le biréacteur Global 7000 établira la norme d’une nouvelle catégorie de biréacteurs d’affaires à large fuselage grâce à sa spacieuse cabine à quatre zones. Les passagers voyageant à bord de l’avion Global 7000 jouiront de 20% de plus d’espace habitable que dans la cabine déjà impressionnante du meneur de l’industrie, le biréacteur Global 6000. Ce biréacteur offrira une longueur de cabine passagers étonnante, 18,17 m (59 pi 7 po) et avec, en plus, un régime de croisière rapide supérieur de M 0,90, cet appareil portera la gamme Global vers de nouveaux sommets à son entrée en service, en 2016. Avec 10 passagers à bord, cet avion peut s’enorgueillir d’une autonomie incroyable de 7’300 NM (13’520 km) et assurera des liaisons sans escale telles que Londres-Singapour, Beijing-Washington ou Moscou-Perth.

 

bba-global-7000-interiorforweb.jpg

Photos : Global 7000 @ Bombardier Aviation

29/01/2018

Le second Pilatus PC-24 de série !

unnamed.jpg

Stans, l’avionneur Pilatus, prépare le premier vol du second jet PC-24 « Super Versatile Jet » de série (sn 102, HB-VSC). Avec ce second jet de série l’avionneur suisse confirme le bon fonctionnement de sa ligne d’assemblage et continue de tenir son calendrier et réalise un sans faute jusqu’ici !

A propos du Super Jet Polyvalent :

Le PC-24 est le premier biréacteur d'affaires dans le monde entier conçu pour décoller et atterrir sur des pistes très courtes, ou les pistes non pavées, et d’offrir une porte cargo standard. Il dispose également d'une cabine très spacieuse dont l'intérieur peut être facilement adaptée aux besoins du personnels. La flexibilité exceptionnelle du PC-24 ouvre la porte sur un éventail enviable de possibilités, que ce soit en temps que jet d'affaires, d'avions d'ambulance ou pour d'autres missions spéciales. Tout cela fait un super polyvalent Jet, un avion conçu pour répondre à une grande variété de profils de mission individuels.

Les commandes à ce jour du PC-24 :

 

Falcon Aviation service (EAU) : 2

Jetfly (Lux) : 4

PlaneSense (US) : 6

Royal Flying Doctro Service (Aus) : 3

U-Haul Int, (US) : 2

Force aérienne suisse : 1

Svenskt Ambulansfly (SWE) : 6

Clients privés : 67

 

Total à ce jour : 91

 

Photo : le second PC-24 de série @ Stephan Widmer

 

 

20/01/2018

Lockheed-Martin rejoint le projet Aerion AS2 !

aerion-as2.jpg

L’avionneur américain a rejoint la société Aerion en vue de contruire le futur avion supersonique AS2. Les deux sociétés préparent un mémorandum d'accord pour définir un processus formel et contrôlé pour explorer la faisabilité d'un partenariat de développement du premier avion d'affaires supersonique au monde, l'Aerion AS2.

Au cours des 12 prochains mois, les entreprises travailleront ensemble pour développer un cadre sur toutes les phases du programme, y compris l'ingénierie, la certification et la production.

Le président d'Aerion, Robert M. Bass, a déclaré: "Cette relation est absolument essentielle à la création d'une renaissance du supersonique. Lorsqu'il s'agit d'un savoir-faire supersonique, les capacités de Lockheed-Martin sont bien connues et, en fait, légendaires au développement à long terme d'avions supersoniques civils efficaces. "

Aerion-AS2_Specifications_LR-700x408.jpg

Ces deux dernières années la société Aerion a fait progresser l'aérodynamique et la conception structurelle de l'AS2 grâce à un précédent accord de collaboration avec Airbus. Grâce à cet effort, les deux sociétés ont élaboré une conception préliminaire des structures des ailes et de la cellule, de la disposition des systèmes et des concepts préliminaires d'un système de commande de vol «fly-by-wire». Par ailleurs, le projet de jet AS2 supersonique dispose désormais d’un motoriste avec General Electric.

Aerion Corporation :

Aerion Corporation de Reno, Nevada, a été créée en 2003 pour introduire une nouvelle ère de vol supersonique pratique et efficace. En plus d'une décennie, Aerion a développé et démontré une technologie d'aile avancée en collaboration avec la NASA et d'autres institutions aéronautiques de premier plan. Cette recherche comprend des travaux révolutionnaires sur le flux laminaire naturel supersonique, la technologie clé qui sous-tend le biréacteur d'affaires AS2.

1-1.jpeg

On s'attend à ce que l'AS2 avec 12 passagers vole à une vitesse maximale de Mach 1,4 au-dessus de l'eau et, lorsque cela est autorisé par la réglementation, à des vitesses proches de Mach 1,2. Grâce à son aile à flux laminaire naturel supersonique unique, l'avion devrait atteindre une longue portée soit permettre une liaison Los Angeles à Paris et une efficacité à des vitesses supersoniques et subsoniques qui réduiront par exemple de trois heures les trajets transatlantiques, permettant aux chefs d'entreprise de faire un aller-retour entre New York et Londres en un jour.

En novembre 2015, Aerion a annoncé une commande de flotte de l'opérateur de flotte d'avions fractionnés Flexjet pour 20 avions AS2. Aerion prévoit le premier vol de l'AS2 en 2023 et sa certification en 2025.

 

1.jpeg

Photos : L’Aerion AS2 @ Aerion

 

08/12/2017

Le Pilatus PC-24 obtient sa certification !

 

pilatus aircraft,pc-24 jet suisse,nbaa,ebace,private jet,bizjet,aviation d'affaires,infos aviation

Pilatus Aircraft a obtenu les certificats de type de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) et de la Federal Aviation américaine administration (FAA) pour le premier jet d'affaires suisse. La certification du biréacteur polyvalent prépare le terrain pour les livraisons des clients initiaux, qui verra le biréacteur d'affaires PC-24 faire son entrée sur le marché mondial.

Dans tout projet de développement d'un nouvel avion, la certification par les autorités de l'aviation est de loin l'étape la plus importante, étant donné que cela signifie que les livraisons aux clients peuvent aller de l'avant, de générer des revenus pour le fabricant. Le projet de développement PC-24 a été officiellement annoncé en 2013, mais le travail sur le biréacteur polyvalent a en effet été en cours depuis onze ans et demi.

 

Projet complexe avec un calendrier serré :

Le premier prototype PC-24 a terminé son vol inaugural en mai 2015. Les trois prototypes utilisés dans le programme de certification ont volé un total de 2’205 heures dans le monde entier jusqu'à présent. Certains essais en vol ont été effectués dans des environnements extrêmes: dans des conditions de givrage et des températures très chaudes, à des altitudes et des vitesses généralement pas rencontrées dans les opérations quotidiennes. D'autres tests ont inclus les impacts d'oiseaux, stress tests structuraux, des tests de bruit et fonction générale. Tout cela pour prouver que les clients peuvent dépendre de cet appareil pour fonctionner de manière sûre et fiable en tout temps, conformément aux exigences légales. En fait, les pilotes d'essai Pilatus ont pris l'avion aux limites mêmes de ses limites et même au-delà, voler dans des configurations et des manœuvres interdites aux pilotes commerciaux qui seront ensuite occuper le poste de pilotage.

pilatus aircraft,pc-24 jet suisse,nbaa,ebace,private jet,bizjet,aviation d'affaires,infos aviation

« Le PC-24 est le premier biréacteur d'affaires Pilatus. Bien entendu, les exigences liées à l'obtention de la certification pour ce type d'avions sont extrêmement rigoureux, et je dois mentionner que nous avons été confrontés à certains grands défis. En 2013, nous avons annoncé que le PC-24 serait prêt en 2017, et maintenant, peu de temps avant la fin de l'année, nous avons réalisé exactement cela. Et toutes les données de performance promis à nos 84 premiers clients ont été atteints ou même dépassés. Le PC-24 offre une vitesse maximale de 440 noeuds (815 km / h) par rapport à la convenu contractuellement 425 noeuds (787 km / h) - pour ne citer qu'un exemple. Ce qui est pour Pilatus, et typique des qualités qui nous distinguent! » Dixit O. Schwenk Directeur de Pilatus Aircraft.

pilatus aircraft,pc-24 jet suisse,nbaa,ebace,private jet,bizjet,aviation d'affaires,infos aviation

La première livraison à la clientèle :

Le premier PC-24 sera remis à la PlaneSense® société de multipropriété d'avions fractionnelle américain à Stans en décembre. L'avion sera ensuite transporté aux États-Unis en janvier 2018, pour la livraison officielle au client. Les premiers voyageurs d'affaires apprécieront voler à bord peu après, et peut attendre d'arriver à leur destination plus rapidement, grâce à la capacité unique du PC-24 d'utiliser des pistes courtes. La flexibilité superbe PC-24 ouvre d'innombrables nouvelles, encore inexplorées occasions comme jet d'affaires, avions Medevac et pour d'autres missions spéciales. C'est précisément ce qui distingue vraiment le premier Super polyvalent Jet Pilatus du monde!

Photos : le PC-24 @ Pilatus Aircraft

01/09/2017

Les prototypes du G600 au complet !

Production+G600+First+Flight_08.29.17.jpg

Savannah, Gulfstream Aerospace Corp. a annoncé que le cinquième avion d'essai Gulfstream G600 a fait son premier vol en milieu de semaine. Le N600G a décollé de l'aéroport international Savannah Hilton Head à 3h07 p.m. pour un vol de près de trois heures, atteignant 51000 pieds (15 545 mètres) et a atteint une vitesse de Mach 0,85.

L’avion est doté d’un intérieur complet et servira de banc d'essai de cabine et effectuera des tests de fonctionnement et de fiabilité avant que le G600 entre en service plus tard l'année prochaine. À ce jour, les avions d’essais G600 ont enregistré plus de 180 vols et 790 heures de vol.

864987601.png

Le Gulfstream G600 : 

Le G600 représentent l'aube d'une nouvelle ère dans la conception du poste de pilotage, l'intégration, la fonctionnalité, l'ergonomie et même l’esthétique. Gulfstream intègre un nouveau mini-manche de contrôle actif.  L’avionique est dotée du système Gufstream Symmetry Flight Deck dérivée du Primus Epic d’Honeywell.

En matière de cabine le G600 offrir un environnement de cabine pressurisée à l'altitude la plus basse sur le marché. Alors qu'ils volent à 51’000 pieds ( 15’545 mètres), les passagers se sentiront comme s'ils étaient debout sur la terre ferme  à peine 4’850 pieds (1478 mètres). Quant à l'air frais, les ingénieurs de Gulfstream ont mis au point, un moyen d'introduire 100% d’air frais dans la cabine. Ce système permettra de renouveler l’air toutes les deux minutes. L’avion est propulsé par une paire de turboréacteurs  PW815GA Pratt & Whitney Canada de 15,680 livres.

La cabine du G600, peut inclure quatre zones distinctes pouvant accueillir jusqu'à 19 passagers (avec un logement pour 9). Comme le G500, il dispose de 14 grandes fenêtres offrant beaucoup de lumière naturelle et des vues panoramiques.

3830672344.jpg

Photos : 1 le G600 N600G lors de son premier vol 2 cockpit 3 Intérieur@ Gulfstream