20/05/2016

Le Pilatus PC-24 au Salon EBACE de Genève !

89e0ac633701946fb33b94eac80c1c64-PC-21-Geneva.jpg

Une première au Salon européen de l'aviation d'affaires de cette année (EBACE) à Genève avec la présence du premier jet d’affaires de Pilatus, le PC-24 qui sera exposé sur le tarmac de l’aéroport de Cointrin dès mardi prochain. Le prototype n°P01 du PC-24 va brièvement interrompre son programme de vols d'essai en vol pour être présent le jour de l'ouverture du salon EBACE à côté d’un PC-12 NG.

En parallèle à la présence du jet suisse, sur le stand intérieur, Pilatus présentera le nouveau design intérieur PC-24, qui a été mis aux normes de production en série. Les deux prototypes du PC-24 sont actuellement engagés dans un programme ambitieux de vols d'essai. Différents tests clés ont déjà été réalisées avec succès.

 Ensemble, les deux prototypes ont complété plus de 300 vols et plus de 500 heures en Suisse, en Espagne en Ecosse et en Islande. Au cours des derniers mois, l’équipe d’essai a mené de nombreux tests importants et exploré l'enveloppe de vol notamment dans des conditions givrantes naturelles. Les résultats sont extrêmement positifs et confirment que le PC-24 sera un avion superbe en conformité avec les normes élevées de Pilatus.

Le cockpit est construit autour d’une suite avionique développée sur un concept Pilatus baptisé « Advanced Cockpit Environnement » (ACE), avec quatre écrans de 12 pouces et un système de vision synthétique. Pilatus vise une certification Single Pilot (un seul pilote) IFR (vol aux instruments).

Le jet a une portée de 3’610 km avec quatre passagers (3’300 avec six passagers) et une vitesse de croisière maximale de 787 km/h. Il peut emporter jusqu'à 10 passagers en cabine pressurisée.

Son généreux compartiment bagages accessible en fond de cabine est desservi par une véritable porte cargo située entre les ailes et le moteur, à l'instar de son petit frère à hélice, le PC-12NG. Le PC 24 peut donc, lui aussi, proposer une palette d'aménagements très diversifiée. Il est alimenté par deux réacteurs Williams FJ-44-4A montés à l'arrière du fuselage.

Avec une distance de décollage de 820m et une distance d'atterrissage de 770 m, le PC-24 est destiné à être utilisé également sur des pistes non revêtues (neige, herbe, sable).

L'appareil a également la possibilité d'atteindre rapidement un niveau de vol élevé (45 000 pieds), comme de nombreux jets d'affaire, pour échapper à l'intensité du trafic sur les principales routes aériennes et garantir ainsi une meilleure souplesse d'utilisation dans les régions au ciel encombré.

A ce jour, le PC-24 a déjà accumulé un total de 86 ventes, soit les trois premières années de production de l’avion. En Suisse, un PC-24 est commandé, pour remplacer l’actuel Cessna Citation 650 qui vole au sein de la flotte de transport de la Confédération.

 

e997ba8685445ecb6fdf4f4379573d18-Pilatus-7717.jpg

Photos : 1 le P01 survolant Genève 2 Intérieur du PC-24 @ Pilatus Aircraft

 

08/06/2015

Air Alliance vendra le Pilatus PC-24 !

PC-24-14.jpg

 

Pilatus Aircraft Ltd a nommé la société Air Alliance GmbH comme le Centre de services officielles pour le Pilatus PC-24. Air Alliance pourra ainsi vendre le jet PC-24 pour l'Allemagne et l'Autriche. Air Alliance est maintenant autorisé à représenter le Pilatus PC-24 et le PC-12 NG.

 

Air Alliance GmbH est reconnu pour être une société spécialisée pour le service à la clientèle pour l'aviation générale et d'affaires depuis plus de 20 ans. Ayant commencé dans un petit hangar l'entreprise est devenue un fournisseur de services pour aviation « state-of-the-art ». Air Alliance a commercialise le Pilatus PC-12 NG depuis 2014 et emploie actuellement plus de 100 personnes à Burbach, à l'aéroport Siegerland en Allemagne.

 

Selon le Directeur Général d'Air Alliance GmbH Wolfgang Krombach, "le tout nouveau PC-24 est l'avion parfait pour l'Allemagne et l’Autriche, il est le premier avion d'affaires au monde à être équipé d'une porte de soute en standard, le PC-24 est conçu pour être utilisé dans et hors des pistes très courtes, ce qui permettra aux futurs propriétaires  de se poser au plus près de leur destination finale, à savoir les amener là où ils veulent aller ».

 

Le premier prototype du PC-24 a achevé son vol inaugural à Buochs ​​au début du mois de mai 2015. Il y aura trois prototypes de PC-24 au total, et ils seront utilisés tester un programme complet de 2’300 heures au cours des deux prochaines années. La certification et la livraison du premier avion fabriqué en série est prévue à partir de 2017.

 

2941452820.JPG

 

 

Photos : 1 PC-24 en vol @ Pilatus 2 Cockpit @P.Kummerling

30/04/2015

Essais de roulage pour le Pilatus PC-24 !

 

yourfile.jpg

 

 

Stans, le premier jet suisse le Pilatus PC-24 a réalisé ses premiers essais de roulage sur la piste de l’aérodrome de Buochs. Comme prévu l’avion se dirige vers son premier vol, prévu en mai.

 

Le Pilatus PC-24 :

 

Le PC-24 est classé comme un jet « hyper polyvalent » de sorte que les propriétaires auront la possibilité d’un aménagement de six ou huit personnes en exécutif ou jusqu'à 10 passagers. Il sera également possible de changer complètement l’intérieur, pour permettre à l’aéronef d’être utilisé pour l’évacuation médicale (MEDEVAC).

 

A ce jour, le PC-24 a déjà accumulé plus de 80 ventes, soit les trois premières années de production de l’avion. Lors de la cérémonie du 1 août, le Conseiller Fédéral Ueli Maurer a confirmé qu’un PC-24 est commandé, pour remplacer l’actuel Cessna Citation 650 qui vole au sein de la flotte de transport de la Confédération.

 

La certification et les premières livraisons du PC-24 sont  prévues pour le début de 2017.

 

 

Photo : PC-24 au roulage moteurs @ Stephan Widmer

08/04/2015

Pilatus génère un nouveau record !

unnamed.jpg

 

2014 a été l'année la plus réussie de Pilatus, jamais le chiffre d'affaires n’a été aussi élevé! Le chiffre final a atteint 1’174 milliards de francs, ce qui représente une augmentation de 16%  sur 2013. Le résultat d'exploitation est également mieux que jamais, déjà en hausse de 30% sur 2013.

 

Pilatus a construit et livré 127 avions au cours de l’exercice, soit 15 de plus qu'en 2013. La moitié des aéronefs sont allés à des clients civils et l'autre moitié à des Forces aériennes.

 

Des livraisons dans les temps : 


14380912674_3873ca456a_b.jpg


 

La vente d’avions écoles pour les Forces aériennes a repris, après une légère baisse, en parallèle l’aviation générale continue de bien se porter et ceci, malgré les difficultés rencontrées sur le marché de l’aviation d’affaires. La stratégie de Pilatus à deux piliers,  permet à l'entreprise d'égaliser les fluctuations à travers ses unités d'affaires. 

Les trois grands projets en cours concernent: l’Inde avec la fin de la livraison du premier lot de PC-7MKII (75 aéronefs) et la préparation de la commande du second lot, qui comprend 38 aéronefs, l'Arabie saoudite et le Qatar progressent comme prévu avec l’arrivée du PC-21, et ceci avec des livraisons dans les temps.

 

Reprise tangible dans l'aviation d’affaires : 


dffc51dd1ff5e96d185c76667d69161e-twentytwo.jpg


 

La reprise de la croissance aux Etats-Unis a impacté positivement les résultats. Pilatus a livré 66 avions de type PC-12 NG en 2014 dont 50 outre-Atlantique. Le marché chinois a également soutenu la progression. Des dix appareils Porter PC-6 vendus, neuf l'ont été aux chinois.

 

 

 

Investissement au siège social à Stans :

 

Dans le passé, Pilatus a beaucoup investit dans des projets d’aviation, plutôt que dans le béton. Mais il arrive un moment où un changement d'approche est nécessaire, en particulier à la lumière de la situation intenable du stationnement à Stans. Pilatus a donc pris le taureau par les cornes avec la construction d'un nouveau parking de quatre étages et de l'espace pour plus de 1000 véhicules. Le nouveau bâtiment de la logistique est encore en construction. Doté d'une baie de 24m « highstorage » entièrement automatisée.

Et enfin, avec l’arrivée du premier Jet de Pilatus, le PC-24, un nouveau hangar d’assemblage est déjà en cours d’assemblage.

 

PC-24 avance:

 

Pilatus a ouvert le carnet de commandes en mai dernier pour le PC-24, au salon EBACE à Genève, même si l'avion n’existait que sur le papier à l'époque. Pilatus a pris 84 commandes fermes en seulement deux jours! La production devrait débuter en 2016.

Le premier vol du PC-24 est toujours agnelé pour le mois prochain.

 

5bb332af9d06e3e76e34067d3276ec51-_J121435.jpg

 

 

Photos : 1 PC-24 2 PC-21 Arabie Saoudite 3 PC-12NG 4 PC-7MKII indiens @ Pilatus Aircraft

01/08/2014

Le PC-24 fait son Roll-out !

148.JPG



Aérodrome de Buochs (Nidwald), l'avionneur suisse Pilatus a effectué aujourd'hui, jour de la Fête Nationale suisse le « Roll-out » du premier avion d'affaires à réaction helvétique. Pas moins de 35'000 personnes se sont déplacées pour cet événement.

C'est bien une foule composée de badauds venu découvrir le premier « jet suisse » de clients potentiels, du personnel de Pilatus Aircraft et de nombreux journalistes et personnalités du monde de l'aviation et de l'armée qui se sont retrouvées pour show aux allures de fête nationale sous un ciel clément !

Avant de découvrir le PC-24, nous avons eu le privilège de voir voler l'ensemble des créations de chez Pilatus : PC2, PC3 ; PC7, PC9, PC12, PC21. Avec notamment une patrouille de trois PC-12, le PC-7 Team des Forces aériennes.


 

126.JPG


Le Pilatus PC-24 est arrivé accueillit par les traditionnels lanceurs de drapeaux et tiré par des chevaux de l'armée. Le Directeur de Pilatus Oscar J. Schwenk a rappelé l'histoire de l'avionneur, les liens avec notre pays et son histoire.

Un PC-24 pour le Conseil Fédéral :

Si l'information n'était pas confirmée pour l'instant, le Conseiller Fédéral Ueli Maurer a affirmé aujourd'hui, que le projet d'acquisition d'un PC-24 pour le remplacement de l'actuel Cessna Citation 650 sera prochainement validé !!

142.JPG



Des performances exceptionnelles :

Le PC-24 aura des performances exceptionnelles en matière de distance de décollage et d’atterrissage. Le PC-24 est à même d’offrir des prestations supérieures à ses deux concurrents que sont l’Embraer Phenom 300 et le Cessna Citation CJ4.

 Distance de décollage :


Pilatus PC-24: 2’690 pieds
Phenom 300: 3’138 pieds
Citation CJ4:3’310 pieds

 

 Atterrissage :

 

Pilatus PC-24: 2,425 pieds

Phenom 300 2,620 pieds

CJ4 : 2,700 pieds

 

En matière de prix, le PC-24 est un peu moins cher que le prix de liste probable du Phenom 300 et CJ4 dans un délai de quatre ans. Et c'est sans tenir compte des remises clients de lancement :

Pilatus PC -24: 8,9 millions $ (2017)
Phenom 300 : 8,7 millions $ (2013)

Cessna CJ4 : 9,05 millions $ (2013)


 
Pilatus PC24 : 501 pieds cubes.
Citation CJ4 : 311 pieds cubes.
Phenom 300 : 225 pieds cubes.


Le PC-24 est classé comme un jet hyper polyvalent de sorte que les propriétaires auront la possibilité d’un aménagement de six ou huit personnes en exécutif ou jusqu'à 10 passagers. Il sera également possible de changer complètement l’intérieur pour permettre à l aéronef d’être utilisé pour l’évacuation médicale (MEDEVAC).

137.JPG



Photos : Roll-out du PC-24@Pascal Kümmerling